☆ Les russes ☆

Saint-Petersbourg / Voyages
54 commentaires
lesrusses

lesrusses

Je n’avais encore jamais écrit un blogpost dans l’avion mais voyez-vous, j’essaie vaguement d’oublier que je viens de renverser mon verre d’eau fraîchement servi par le steward sur mon pantalon. Je suis trempée jusqu’aux fesses, on va rire quand il va falloir descendre.

Je rentre de Russie, j’ai passé 4 jours surprenants et merveilleux à Saint-Petersbourg. Je n’avais jamais vraiment rêvé de cette destination, du moins jamais pensé une seule fois que ce rêve puisse devenir réalité un jour. La Russie est une destination difficilement accessible : il faut un visa d’entrée et les formalités sont franchement pénibles (une liste de documents traduits en russe à fournir, un formulaire de demande de visa fastidieux à remplir, 3 heures de queue dehors dans le froid devant l’Ambassade de Russie à Paris, et des euros en moins sur votre compte en banque pour obtenir le précieux sésame…  il faut vraiment avoir envie d’y aller !) Enfin, les billets d’avion et l’hôtellerie y sont très chers. La plupart d’entre-nous préféreront donc dépenser leur argent pour partir vers des destinations plus ensoleillées, et moins froides dans tous les sens du terme. Pour ma part, il s’agissait d’un cadeau totalement inattendu, une vraie belle surprise !

J’ai déjà terminé de trier mes photos, mais en attendant de faire une petite sélection pour vous les montrer, j’avais juste envie de vous parler un peu des russes, du moins les habitants de Saint-Petersbourg, parce que je me suis vraiment régalée à les observer pendant mon séjour. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir immortalisé certaines scènes de vie en photo dans la rue ou ailleurs, mais sachez-le, les russes ont horreur qu’on les prenne en photo et se fâchent tout rouge s’ils vous prennent sur le vif !

★ La froideur des russes n’est pas vraiment une légende, Ils sont rustres et peu souriants. Ils n’hésitent pas à vous bousculer sans vergogne dans la rue s’ils sont pressés et que ô malheur vous êtes sur leur chemin. Pourtant, ils sont capables de montrer une vraie gentillesse et sont assez serviables. C’est assez déroutant, leur comportement oscille toujours entre deux extrêmes si bien que vos nerfs sont mis à rude épreuve : ému par une sympathie inattendue, vous avez envie de leur faire un câlin puis de les taper à la minute qui suit. Ils ne badinent pas avec la discipline (faut dire que des années de communisme, ça traumatise) Donc mieux vaut se tenir à carreau lorsqu’il est interdit de faire quelque chose là bas. J’ai eu le malheur de prendre des photos dans un lieu où c’était strictement interdit, je me suis fait enguirlander comme jamais.

★ Les femmes russes sont très jolies. Il s’agit là sûrement d’une affaire de goût mais la plupart d’entre-elles m’ont fascinée. Bien sûr, elles sont ultra sophistiquées et ne sortent jamais sans maquillage, à mon avis elles dépensent des fortunes chez le coiffeur et en cosmétiques. Mais elles sont toutes – à de rares exceptions près – grandes et minces, avec des jambes interminables, un port de tête princier et beaucoup d’allure.

★ Par contre elles ne savent pas s’épiler les sourcils. Adeptes d’une épilation totale et d’un trait vaguement dessiné au crayon pour tenter de créer une ligne naturelle, en vain. Et ça, c’est très moche.

★ Elles passent leur vie en robe moulante et en mini-jupe – voire en jean slim dans le pire des cas –  perchées sur des talons vertigineux (12 cm est une bonne moyenne) et ne semblent pas dérangées ni par les pavés massifs des trottoirs ni les températures glaciales. Difficile de ne pas se sentir un peu pouilleuse quand on est une touriste en baskets et qu’on se balade avec une doudoune et un bonnet multicolore.

★ Elles ont un rapport décomplexé à la mode. Elles se fichent pas mal d’être « in » ou de porter le dernier top fashion de la nouvelle collec’ Zara. En fait, elles portent ce qui leur plait, tant pis si c’est ringard pourvu que ce soit sexy. Cela donne un mélange des genres assez improbable, un style qui semble resté bloqué dans les années 70 mais avec petite une touche 2012 quand même. Du coup, c’est assez difficile de distinguer leur classe sociale, elles se fondent toutes dans le même moule. Raaah ça m’énerve tellement de ne pas pouvoir vous montrer ça en photo façon « Street Style ! ».

★ Elles sont donc très jolies mais se baladent aux bras d’hommes fort laids, dont la coupe de cheveux Playmobil (avec la frange plaquée vers l’avant sur le front ET grasse, c’est un must) semble être la tendance. La plupart des jeunes ont l’air de vouloir ressembler à Vladimir Poutine, j’ai eu l’impression de voir son sosie à chaque coin de rue. Mesdames, sachez qu’en France nous sommes entourées de beaux gosses.

★ D’autant plus que les hommes russes sont des gros frimeurs, des caricatures à eux tous-seuls. Ils sont fans de tuning, et aiment bien traficoter le moteur de leur voiture pour qu’elle fasse beaucoup, BEAUCOUP de bruit. Comme ça ils peuvent crâner en faisant des pointes à 180 voire 200km/heure sur Nevsky Prospekt, l’artère principale de Saint-Petersbourg (en quelque sorte nos Champs-Elysées à nous). Et quand tout le monde se retourne pour les regarder passer, ils sont contents. Bref, ce sont un peu des blaireaux.

Pourtant, et c’est bien là toute la contradiction de l’histoire, c’est que je me suis sentie très bien accueillie à Saint-Petersbourg. En fait, je m’y suis sentie bien tout court. J’ai aimé ses habitants très attachants malgré leur apparente froideur, ses monuments à foison, ses canaux, ses larges artères, ses musées… Mais j’y reviendrai très vite dans un autre article ! En attendant, portez-vous bien !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Anne

Je m'appelle Anne et je suis maman d'un petit garçon de 3 ans. Parisienne depuis dix ans, je vis sur les hauteurs de Montmartre. Dans la vie je suis aussi directrice éditorial du site hellocoton. Vous pouvez me suivre sur Twitter, Pinterest, Hellocoton et Facebook.

54 Commentaires

  1. Et bien j’ai beaucoup aimé ta description des russes, on a l’impression d’être avec toi dans le métro de St Pétesbourg…J’ai hâte de voir la suite de ton long WE en images…Je pourrais donner des conseils à mes parents qui partent y passer une semaine fin mai…

  2. Merci pour cet article ! C’était drôlement sympa de découvrir un aspect de Saint-Petersbourg à travers tes descriptions de la population. J’aimerais tellement visiter ce pays, si je n’avais pas peur d’être un peu mal accueillie…

  3. Tu me donnes encore plus envie de découvrir la Russie ! Et j’ai hâte de voir tes photos ;)

  4. C’est complétement ça! Je viens de vivre la même chose à l’ambassade russe car je pars à Moscou bientôt. Ça se mérite de partir en Russie, faut s’accrocher!
    J’aime beaucoup ta description des hommes russes, c’est très bien vu.

  5. hâte de voir tes photos!!!c’est vrai que ce n’est pas forçement la destination à laquelle j’aurais pensé en premier mais souvent les villes comme ci épatent ls visiteurs!!!moi par exemple, je rêve de Copenhague, de Stockholm, pendant que d’autres rêvent de Rome que je connais déjà ;-)

  6. J’ai dévoré ton article avec émotion, moi qui nourrit le rêve d’aller un jour à Saint Pétersbourg et découvrir la Russie et les Russes aussi surtout je me suis laissée emmener par ta plume un peu comme j’y étais. Et malgré le portrait contrasté mon envie n’en est que ranimée, sûrement parce que tu conclues justement sur le fait qu’ils restent attachants. Bizarrement c’est le sentiment que j’en ai à distance aussi. Je crois que c’est propre aux peuples bourrus que de s’y attacher encore plus profondément car derrière la carapace la richesse n’en est que plus grande. Ce qui me fait penser, as-tu vu le film Le Concert ? Il a été critiqué comme trop haut en couleurs et caricatural, moi j’ai aimé sa façon de dépeindre, certes avec exubérance, ce qu’on appelle joliment l’âme slave… xoxo

  7. Wha attends j’ai pas lu encore le billet, mais alors la photo du métro, elle est simplement GENIALE, j’adore.

  8. J’ai hâte de voir ça! La Russie est un pays qui ne m’a jamais attirée et dans ma liste des voyages à faire, elle est dans les derniers de la classe. Mais c’est toujours intéressant d’avoir l’avis de personnes qui y ont été et qui (comme toi en l’occurrence) ont aimé.
    Célestine :)

  9. Dis donc, c’est le parcours du combattant pour aller en Russie ! Moi qui ai envie de visiter St Petersbourg justement, il faudra juste penser s’y prendre looongtemps à l’avance je crois. ^^
    En tout cas, très intéressant comme article. J’aime beaucoup ton regard sur les habitants de la Russie. :) Vivement les prochains articles !

  10. J’ai vécu en Russie et il y a un peu de ça quand même ! J’ai toujours été abasourdie par le contraste entre des femmes sublimes, qui font énormément d’efforts pour être belles, et des hommes lourdingues, négligés et machos… Et tu as raison sur l’hospitalité : le Russe est rustre et froid au premier abord, mais absolument adorable quand tu rentres dans son cercle amical

  11. T’es gentille pour le « un peu » de blaireau ;-)
    Sinon, c’est vraiq ue les JEUNES femmes russes sont sublimes mais vers 35/40 elles ont souvent des visages hyper marqués (surement dû au froid d’ailleurs)…

    Je suis un peu jalouse hein… Saint Petersbourg quoi!!!! ;)

  12. Bon en fait les Russes nous ressemblent ! Sauf qu’un parisien ne se transforme en mec sympa d’un moment à l’autre, il reste pas sympa ! :-D

    Et coté frimeur-tunning car, il suffit d’aller en province pour voir que c’est monnaie courante… (je dis ça parceque dans ma campagne profonde, c’est la grande attraction)

  13. Dans les hôtels en Tunisie, j’ai eu l’occasion d’observer de nombreux russes et ce que tu dis sur les hommes et les femmes est totalement vrai!

    Les produits du catalogue Quelle France (qui a disparu en début d’année) marchaient plutôt bien pour la clientèle russe ;)

    En effet, les formalités pour y aller refroidissent!

  14. C’est marrant, je n’imaginais pas le Russe en mode Jacky tunning, je pensais qu’on avait que ça dans le Pas-de-Calais! Il faut toujours un genre « invitation » pour aller en Russie ?
    En tous cas, petite veinarde, c’est une ville qui fait rêver! Hâte de voir tes photos

  15. Vivement tes prochains articles sur Saint-Petersbourg ! En effet, j’ai toujours rêvé d’y aller, et c’est d’ailleurs la seule destination qui me fascine autant.

  16. Je trouve que passer quatre jours en Russie, dans une seule ville, c’est un peu juste pour faire des raccourcis sur les russes… Il faut avoir bougé et rencontré autre chose pour parler « des russes ».

  17. J’adore ce genre de récit « à chaud »
    C’est une bonne idée d’écrire dans l’avion du retour en fait, j’y penserais la prochaine fois ;)

  18. La Russie, comme les anciens pays communistes en règle générale ne m’attire pas, tout simplement parce, j’avoue c’est très (très très) bête, ils me font peur… Ben oui, la discipline, la froideur des gens, toussa, ça me paralyse. Par contre, comme MissBrownie, j’ai rencontré quelques Russes en vacances et c’est un peu bizarre. Déjà, les filles, très jolies comme tu le dis, qui paradent le moins vêtue possible autours de la piscine, tu le vis mal : premièrement, tu te sens comme la grosse pouilleuse du coin et deuxièmement, tu passes ton temps à jeter des regards noir à ta moitié qui sourit béatement (voir qui bave un peu). Et à coté, tu as les mecs qui boivent comme des trous, beuglent, jettent leur déchets dans la piscine… la classe quoi. Et le pire du pire que j’ai vu, c’est le gars qui goutait directement les plats du buffets avec la cuillère prévue pour se servir et qui la remettait évidemment dans le plat ensuite.
    Mais sinon, j’ai hâte de voir tes photos!

  19. La Russie me tente beaucoup mais du coup, ça me décourage un peu… Effectivement j’ai pu constater aussi la froideur des Russes, travaillant avec eux à plusieurs reprises dans le secteur de la mode, je me suis sentie toujours pouilleuse à côté d’eux et surtout, totalement exclue, ils ne sourient pas, parlent seulement entre eux en Russe et font à peine l’effort de parler anglais..la communication est dure.. Je ne veux pas faire de généralités mais tous ceux avec qui j’ai travaillé étaient comme ça…:/

  20. Ah mais oui, la photo d’illustration est géniale ! ;-)

    Jamais mis un pied en Russie, c’est vrai que ça ne m’attire pas tant que ça… (avis très injuste fondé sur… rien !)

  21. @ madamezazaofmars : merci, je vais m’y atteler rapidement !

    @ Inès : merci beaucoup ! J’espère pouvoir publier tout ça avant la fin de la semaine :)

    @ LaFutile : non il ne faut pas avoir peur, en dépit de leur froideur (qui est surtout une apparence) ils sont relativement gentils et plutôt cool !

    @ Elo : merci pour tes encouragements !

    @ Yulbaba : surtout quand tu fais toutes ces démarches pour un malheureux week-end de 4 jours, il y’a de quoi avoir un peu les boules, comme on dit :D Remarque, ça met tout de suite dans l’ambiance ! J’espère que tu nous feras un joli récit de ton séjour à Moscou, j’aimerais beaucoup en savoir plus sur cette ville !

    @ Anne Tadapanama : ah, alors je ne suis pas siiii à côté de la plaque que ça, ça me rassure un peu ;)

    @ Lexou : ah justement, je rêve d’aller à Rome ! Stockholm c’est pas terrible terrible (enfin moi j’ai pas tellement aimé) je te conseille plutôt Prague qui possède tout le charme des villes de l’Est.

    @soOhCliché : ils sont vraiment attachants oui, et surtout, à aucun moment on ne s’est sentis rejetés ou mis à l’écart parce qu’on était de simples touristes. Ils possèdent un très grand sens de l’accueil, je suis ravie d’avoir pu découvrir cet aspect de leur personnalité ;) (et je n’ai jamais réussi à regarder le Concert en entier, je n’accroche pas du tout… Je devrais peut-être persister, tu crois ?)

    @ Camille : aaaah le métro russe, grande expérience :) Tu dois mettre un jeton dans le tourniquet (oui un jeton, pas un ticket, le truc trop désuet et super rigolo) et si par malheur tu ne le mets pas bien comme il faut dans l’encoche, il y a une alarme assourdissante qui se déclenche dans toute la station… Un grand moment… de solitude (du vécu, comme tu peux t’en douter).

    @ La Grenadine : c’est compliqué si tu fais la démarche par toi-même mais tu peux aussi passer par une agence spécialisée pour la demande de visa (ex : visa express) qui fait les démarches auprès de l’Ambassade à ta place. Un gros gain de temps mais du coup, ça coûte plus cher !

    @ Aniouchka : exactement ! Dommage que je ne sois pas restée plus longtemps, j’aurais vraiment aimé en apprendre davantage, faire plus de rencontres… Une autre fois j’espère :)

    @ Kakidu92 : tu as raison, et surtout beaucoup de femmes russes font de la chirurgie esthétique passé l’âge de 40 ans. J’ai vu énormément de femmes liftées aux traits tirés et la bouche un peu trop pulpeuse pour être 100% naturelle :) Mais comme tu dis, le froid est un inconvénient non négligeable pour la peau, même si j’imagine qu’elles ont appris à se préserver… Mais elles ont quand même des teints de poupée que je leur envie beaucoup.

    @ Noémi /Trendy Mood : ahaha, c’est trop vrai :D

    @ Missbrownie : c’est vrai que même les filles jeunes (20 ans) s’habillent parfois très classique, enfin elles font très femmes quoi. J’ai vu assez peu d’ados habillés en ados de façon générale.

    @ ta3mam : non, l’invitation n’est plus nécessaire, par contre il faut que ton hôtel t’envoie un voucher avec ton nom et quelques informations traduites en russe. Rien de bien compliqué, c’est juste qu’il faut penser à s’organiser à l’avance.

    @ L’autruche : merci, apparemment tu n’es pas la seule que cette ville fascine. L’histoire incroyable des Tsars continue de faire rêver des générations, à mon avis ce n’est pas près de s’arrêter ;)

    @ La Journaliste IT Pink & Green : ah, je m’attendais à ce genre de commentaire :) Tu as raison, je n’ai passé que 4 jours à Saint-Petersbourg, ça ne suffit évidemment pas pour faire des généralités sur les russes. Loin de moi l’envie de faire des raccourcis, je faisais simplement le portrait des habitants que j’ai croisé et observé pendant plusieurs jours. Je ne prétends en aucun cas détenir la vérité absolue sur les russes, il s’agit juste de mon ressenti (donc forcément subjectif).

    @ KRISS : oui, et puis comme ça ça passe plus vite dans l’avion :)

    @ Larcenette : ah, ben je vais me dépêcher alors (purée, j’ai la pression là :D)

    @ Vanessa : nan mais comme je le disais plus haut, ils ne faut vraiment pas avoir peur car ils sont hospitaliers. Après, c’est sûr qu’il faut se conformer aux règles parfois pénibles (tant de formalités pour un visa d’entrée, pour un séjour riquiqui de 4 jours, ben ça m’a vraiment saoulée mais que veux-tu, c’est comme ça !). Au fond je me dis qu’un soupçon de discipline venant de chez eux ne ferait pas de mal à nous autres, citoyens français. Mais les mecs qui picolent et se baladent avec une bouteille de vodka à la main, c’est pas si cliché que ça, j’en ai vu un paquet en 4 jours :)

    @ Clarisse : c’est vrai que la barrière de la langue est un peu difficile à faire tomber, à part dans les lieux vraiment très touristiques (notre hôtel notamment) ils maîtrisent mal voire pas du tout l’anglais. Pas simple pour communiquer, et c’est dommage car j’aurais aimé avoir davantage d’échanges avec eux (à part quelques mots de bases échangés en russe, je suis restée un peu sur ma faim).

  22. C’est rigolo de lire toutes tes petites observation sur les couples russes à Saint Petersbourg…je me demande comment ils sont à la campagne. Ils ne doivent pas forcément agir comme les gens des villes je suppose. J’ai hâte de voir tes photos.

  23. Hé bien moi je rêve d’aller à Saint Petersbourg! :-) Je suis un peu jalouse du coup, mais j’ai surtout hâte de découvrir ton prochain article!

  24. Tiens, je ne pensais pas que c’était encore d’actualité toutes ces histoires de visa… La Russie ne me tente pas plus que ça, pourtant tout ceux que je connais qui y sont allés en sont revenus fascinés. Hâte de voir la suite, du coup !

  25. Intéressant ton ressenti, c’est drôle mais c’est aussi ce que j’ai entendu dire à la fois de gens qui y sont allés (pour les jolies jeunes femmes, entre autre) et les Russes qui viennent ici. Mais loin de moi l’idée que c’est une généralité, ça confirme juste un ressenti sur une courte période. Et c’est un pays qui ne m’attire pas plus que ça. Je vais venir voir la suite…

  26. Aaaah les visas, la queue à l’ambassade, les bimbos Russes aux jupes trop courtes (d’ailleurs, je dois avoir quelques photos streestyle volées si tu veux ;)), l’imposante St Petersbourg… ton billet ranime trop de souvenirs !!
    J’avais été déçue par St Peter’, sûrement parce que j’avais de très hautes attentes… et à cause de tout ce qui m’est arrivé là-bas (mais ça serait trop long à expliquer ici)(mettons que j’ai fini par débouler à fond la Nevski Prospekt dans un coupé cabriolet de kéké Russe- ça te met en contexte), par contre j’ai été vraiment surprise par Moscou… ahlala ! J’attends impatiemment la suite de tes aventures Russes ! Bisou !

  27. ;)
    Tu sais je suis d’origine slave et je trouve qu’avec les slaves on se permet des clichés incroyables. Pourquoi ? Le même article baptisé « Les marocains » ou « Les tunisiens » ou « Les portugais » serait très très mal perçu (ce qui est normal). Ben là c’est pareil, pas seulement le billet (et je comprends tout à fait ce que tu as voulu faire passer ;) y a pas de souci à ce sujet, seulement ça peut être ressenti autrement, ça aussi il faut le prendre en compte) mais aussi les commentaires qui sont presque blessants je trouve. Je suis certainement pas objective sur le sujet ;) mais je tenais quand même à dire ce que je ressens :).

  28. Whaou j’ai vraiment adoré te lire ! je suis allée 2 fois à St Petersbourg et comme tu dis tout est en contradiction, on ne sait pas trop ce qu’on ressent mais on s’attache quand même beaucoup ! Les Russes comme tu dis, oscille entre les 2 extrêmes (j’ai d’ailleurs des origines russes et je me reconnais parfois dans ce descriptif ) ! Et puis cette ville est assez incroyable du point de vue de l’architecture, les canaux et tout ce qu’on peut y faire, on ne s’y ennuie vraiment pas ! Bref ça me donne envie d’y retourner.
    Bises

  29. Ahahaha j’ai adorééééééé Anouchka. Da, da, da! ça aurait été génial en effet d’avoir un street-style, maintenant je vais être obligée d’y aller pour voir de mes yeux ce royaume du ringard-sexy-top-minceur. Cette ville ça m’a l’air inspirante et complètement hors-normes.

  30. Ca donne envie d’en savoir plus :) Beaucoup plus…Mon pays de naissance…Ah lala, je ne sais quoi en penser. Je voudrais tellement y retourner mais en même temps j’ai si peur. Peur de renouer avec une partie de moi, de ma famille etc…et en même temps de ne rien reconnaître de tout ça. Ce que tu décris m’est tellement inconnu…Un jour il va falloir que je saute le pas mais bon….Merci en tout cas d’en avoir rapporte ce récit et moi aussi j’aimerais bien voir un peu plus de photos :-p
    до скорого :)

  31. Il ne te reste plus qu’à aller habiter là-bas, te mettre à la mode locale et sortir avec un gros blaireau ! :P

    Blague à part, on m’a dit que Saint-Petersbourg était magique, j’ai hâte que tu nous racontes ton séjour ! :)

  32. Ohhh La russie me fait rêver, j’ai hâte de voir tes photos ! Petite mise en bouche des plus chouettes que cet article :)
    Une belle journée à toi

  33. ola a écrit

    mmmh…je rejoins les commentaires de « La Journaliste IT Pink & Green »
    Etant née « là-bas » ,vécu « là-bas »,et ayant toute ma famille « là-bas » je ne suis pas objective du tout,par rapport à tout ce que je lis :) et j’avoue que bien souvent ça me blesse. c’est con,je sais.
    Je n’ai pas envie de lancer un « débat » ridicule ou même,de « nous » justifier.
    Malheureusement je ne trouve pas les mots justes pour dire à quel point je les aime moi « les russes » ….et ce pays.

  34. @ Ola : je comprends très bien votre réaction, après coup je me dis que je n’y suis pas allée de main morte non plus. Je suis sincèrement désolée que ça puisse te blesser, parce que j’ai beaucoup aimé ma rencontre avec les russes :) Après, je pense que tous les pays, toutes les cultures ont leurs petits travers, mais que c’est justement ce qui les rend attachants. Tu sais, moi je suis née dans le Nord Pas de Calais et j’entends dire tous les jours que les Ch’tis sont des cas sociaux alcooliques et sans cerveau, alors les clichés, je connais bien et préfère en rire ;)

  35. Moi je suis russe d’origine, j’ai vécu les 7 premières années de ma vie a Moscou, donc même si je suis plus française que russe, je porte ces origines et ce pays en moi et je n’ai pas été choquée du tout. Je suis même plutôt d’accord :) Quant au titre, il ne me choque pas non plus. Les généralités sur un peuple on en fait tous les jours. Chaque peuple a des spécificités. Je vis en Angleterre et passe mes journées a dire  » Les Français ceux-ci, les Français cela » lol ^^ Parce qu’il faut les voir les Français a Londres, c’est quelque chose ^^ Et il n’y a pas de mal a ça. Les Français eux, passent leur temps a dire  » Ah les anglais ci, ça… » ^^ Quant aux Russes, de manière générale encore, il y a des choses qui, comme pour tous les peuples, les caractérisent. Et c’est bien normal de le remarquer. Nous vivons tous sur une même planète mais nous sommes tous différents. C’est donc naturel de noter ces différences, ces particularités etc…Par ailleurs, je pense que l’observation qu’a fait d’Anne n’est qu’une petite partie mais qui est juste. Il faut bien le reconnaître, il y a beaucoup de jeunes filles pas très « raffinées » et « élégantes ». J’adore mon pays de naissance. J’y ai été très heureuse, je parle russe couramment car chez moi on a toujours parlé russe, mais il faut bien admettre que ce magnifique pays a énormément souffert et continue de souffrir…et que cela malheureusement transparaît et se ressent :( La jeunesse russe en souffre beaucoup aussi…

  36. Ton article m’a fait sourire car mon beau-père a souvent été en Russie pour son travail et la plupart des points que tu cites, sont justes. Mais, il n’oublie jamais de préciser que les russes adorent la France et ses français.

  37. Sympa ! Merci pour ces beaux souvenirs et nos perceptions sont assez similaires ! En plus avec 2 petites, nous subissions parfois l’incrédulité des russes qui ne comprenaient pas que nous sortions les petites en févrirer (à cause du froid). On a eu droit à quelques sermons (que l’on devait nous traduire). Et nous, les Québécois, on ne comprenaient pas que les Russes puissent trouver qu’il fait trop froid pour des enfants ! Allez dehors..

  38. Les femmes russes font beaucoup beaucoup d’efforts pour être au top, beaucoup plus que les françaises à mon avis, mais c’est une question de mode de vie, maintenant tout s’uniformise et on trouve beaucoup de jeunes femmes au look jean baskets à la Birkin… Ceci dit pas question de sortir au vide ordures sans maquillage ( du vécu !) Les hommes russes, il y a de tout, des lourdingues beaucoup, aux idées très arrêtées et étroites et aussi des passionnés extrêmement séduisants!
    Par contre je ne savais pas qu’ils donnent encore des jetons pour le métro, on ne t’a pas proposé une carte magnétique? On dit que Piter est la plus européenne des villes russes, si d’aventure tu revenais en Russie, je te conseille la région du Baikal, c’est inoubliable et vraiment authentique, la Russie, la vraie de vraie!

  39. Ravie de lire ça et ton dernier post.
    Je pars vivre a St-Petersbourg en septembre. Ca m’donne une idée ^^
    Merci de ces partages forts intéressants.
    A bientôt.

  40. Mes parents ont visité cette ville il y a deux ans et ils sont revenus avec les mêmes impressions que toi sur les locaux. Mon père avait plein d’étoiles dans les yeux quand il parlait des russes (que je trouve bien trop surfaites à mon goût mais bon) et ma mère a fait aussi cette réflexion sur les hommes, moches, moches, moches et ultra flambeurs.

    Des bisettes,
    Laëtitia.

  41. Oh bah, nous avons du nous y rendre la même semaine alors ! C’est rigolo. C’était également la destination de mes rêves, et la Russie et son accès difficile me faisaient croire que ça resterai qu’un rêve. & pourtant, j’ai passé 1 semaine au cœur de Saint-Petersbourg et ça a été le plus beau des voyages.

  42. Hihi, avec une moitié de ma famille d’origine slave (Russe et Tchèque), je retrouve quelques traits dont tu parles, notamment sur le look des femmes. Mes cousines qui habitent à Prague (grosse influence slave) sont toujours impeccablement brushées, maquillées, manucurées… et perso je trouve ça super agréable (je ne suis pas fan DU TOUT du look de la parisienne qui se veut faussement négligée et ne s’habille qu’en noir, gris et taupe). Après, les mini-jupes, etc etc on est ok c’est pas du meilleur goût. Et pour les hommes, j’ai souvent entendu dire la meme chose (les jeunes femmes Russes sont les premières à s’en plaindre apparemment. On peut les comprendre).
    Plus sérieusement, j’adore tes récits de voyage. Merci pour ce moment d’évasion et de découverte!
    Bises

  43. danielle a écrit

    Je suis d’origine suisse…mais depuis 2010 j’habite en Russie.
    Les hommes,les femmes Russes (en majoruté)sont grands,blonds et beaux.Les hommes sont vraiment viriles (les mecs français ressemblent plus des femmes). Oui,les femmes sont tres belles et elles ont un meilleur gout et la Classe,les françaises ne savent pas se maquiller ni s’habiller,et sont toujours au noir et gris )) C’est un Grand Pays avec une Grande Culture… Bref, pour connaitre la vérité, c’est pas par un touriste qui a passé 4 jours :) 4 JOURS!!!!! Mais il y a bcp bcp de français,anglais…qui habites a Moscou et qui vous diseront complétement une atre chose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>