4 ans, mais sans la neige.

Chroniques / Chroniques de maman
70 commentaires
Capture d’écran 2014-12-03 à 11.51.07

Capture d’écran 2014-12-03 à 11.51.07

Je m’obstine à t’acheter des vêtements en taille 5 ans alors que tu mets du 6 ans depuis des mois. Un jour sur deux, tu pars à l’école avec un pull trop court.

Je m’en veux de souvent penser que tu es un enfant compliqué avec trop de caractère. Partout à l’école, dans la rue ou ailleurs, je n’entends que des compliments sur toi. Ta gentillesse, ta douceur, ton empathie (rare à ton âge).

Tu m’a collé sans le vouloir une pression d’enfer avec ton anniversaire. Des mois que tu me parles de la petite fête qu’on va organiser pour toi à la maison. Des semaines que tu me réclames un gâteau au chocolat décoré avec des smarties. J’ai tellement envie que ce soit réussi, et tellement peur de te décevoir, aussi.

Ces derniers mois, tu m’as poussée dans mes retranchements. Mes principes d’éducation ont été un peu bousculés. Parfois je ne sais plus si je fais bien ou mal, si je te montre le bon chemin de la vie. J’essaie de me faire confiance, et j’espère que toi aussi.

J’accepte donc volontiers de te servir ton dessert avant ton plat au diner, car je sais que tu tiendras ta promesse de tout manger. L’appétit ne t’a jamais manqué, tu manges deux fois plus que tous tes copains.

Tu as peu à peu laissé ton doudou de côté. Lui qui était si indispensable à tes yeux passe désormais beaucoup de temps au fond de la caisse à peluches. S’il fallait une seule et unique preuve que tu as grandi, ce serait probablement celle là.

Tu es né en plein déluge il y a 4 ans déjà. Paris était recouvert d’un manteau blanc tellement épais que tes grand-parents n’ont jamais pu venir faire ta connaissance à la maternité. Depuis, à chaque fois qu’il neige je repense à ta naissance. La neige aura toujours ce petit quelque chose de magique pour moi.

Mais je ne suis pas nostalgique. Juste heureuse de te regarder grandir et de partager encore plus de belles choses avec toi. D’ailleurs, j’ai remarqué que nous n’avons pas forcément besoin de faire une tonne d’activités pour que tu sois content. Ni t’acheter une tonne de jouets, ou de cadeaux. Tu as juste envie de passer du temps avec nous, ta famille, tes amis, et tous les gens que tu aimes.

Tu as compris l’essentiel : le bonheur c’est d’ être ensemble, quel que soit l’endroit, et peu importe où cela nous mène.

Joyeux anniversaire mon poussin.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Anne

Je m'appelle Anne et je suis maman d'un petit garçon de 3 ans. Parisienne depuis dix ans, je vis sur les hauteurs de Montmartre. Dans la vie je suis aussi directrice éditorial du site hellocoton. Vous pouvez me suivre sur Twitter, Pinterest, Hellocoton et Facebook.

70 Commentaires

  1. Joyeux anniversaire à ton poussin joli! Pas toujours facile de les laisser grandir, mais ils ne nous demandent pas trop notre avis (pour ça non plus! 😉 ). Peut-être que la neige va arriver, qui sait? :)

  2. Joyeux Anniversaire Petit Martin. Pour moi aussi la neige à cette saveur, car il y a 4 ans, le lendemain de sa naissance il tombait 50 cm sur Lyon, les seuls personnes venues à la maternité se sont retrouvés coincées sous la neige sur la route, ils s’en souviennent tous! Et cette année pas le moindre de flocons. Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis car mon petit garçon si sage a le caractère qui s’affirme sacrement en ce moment. C’est peut etre à nous d’être moins exigente… j’essaye d’y travailler mais sans grand succés pour l’instant!

    • Ah la neige… ma pire crainte était de ne pas réussir à accoucher à la maternité mais dans le camion des pompiers :) Ça laisse de sacrés souvenirs, comme tu dis !

  3. Ton texte est vraiment touchant et comme tu le dis en fin d’article, je suis sure que quoi qu’il en soit ton bout de chou sera juste heureux de savoir que sa maman a tout fait pour que la fête soit parfaite ! Très bon anniversaire à lui

  4. Oh, joyeux anniversaire à Martin chou !
    Je ne le connais finalement qu’à travers tes mots. Je crois avoir croisé sa petite bouille qu’une seule fois et il était tout minuscule alors.
    Mais, tu sais, à travers ton regard si doux, je m’y suis attachée à votre Martin chou. J’aime le voir grandir à travers tes yeux. Je trouve ça drôlement beau et émouvant.

    • Ah oui ? Il devait être tout petit en effet ! Mais ça passe tellement vite… J’ai du mal à croire qu’il a été un nourrisson un jour…

  5. Encore des gros bisous ! On se complique souvent les idées, les enfants ont besoin de peu de choses en fait, et seulement de beaucoup d’affection et d’amour finalement. Je viens de réaliser, quand tu reparles de cet épisode neigeux, que j’étais avec mon gros ventre chez Mickey, il y avait effectivement beaucoup de neige, je m’étais obstinée avec faire la queue avec Marin pendant 1h30 pour une espèce de chenille, chenille que je n’ai finalement pas fait car j’étais tombée dans les pommes :-O

    • Mais oui, je m’en souviens très bien ! Je m’étais dit que tu étais folle, mais ça fait tellement partie de toi, cette folie !

  6. Mathilde a écrit

    Joyeux Anniversaire Martin Chou !
    C’est en lisant ce que tu as écrit sur ta grossesse et les premiers pas dans la vie de Martin que j’ai eu l’intuition que j’étais peut être enceinte…et 9 mois après, sous une grosse tempête de neige, ma petite puce est née !
    Profitez de cette belle fête, qui ne sera peut être pas parfaite mais qui sera remplie d’amour et de joie et c’est ça l’essentiel finalement !

    • Et bien c’était une petite fête parfaite… En tout cas, les enfants se sont amusés et c’est bien le principal ! Finalement, ça ne sert à rien de se prendre la tête, les enfants ont l’art de te guider avec beaucoup de naturel, ce sont même eux qui ont proposé des activités 😉

      Et les bébés qui naissent sous la neige sont les plus merveilleux, en toute objectivité évidemment !

  7. C’est tellement beau et touchant, je suis très admirative de la douceur, de l’exigence et de l’amour avec lesquelles tu endosses ton rôle de maman. J’espère que mon jour venu, j’appréhenderai tout ça avec autant d’amour, de tendresse et de sagesse.
    Bon anniversaire à ton Martin chou :)
    Bises

    • Je ne suis pas toujours douce tu sais, il m’arrive parfois d’être dure (et dans ce cas c’est horrible car je culpabilise super longtemps après !). Je suis sûre que tu seras une maman formidable également !

  8. Zout a écrit

    Oh tu sais d’habitude je ne suis pas plus émue que ça de lire les textes de ce genre là et là je ne sais pas si c’est le fait d’être devenue maman ou le fait que ce soit toi, lui, vous (les deux sans doute!) mais tu m’as tirée une larme! Même si on ne se connait pas dans la « vraie vie », je pense sincèrement que tu es une fille en or, d’une douceur rare et d’une gentillesse très précieuse. Ton petit chat a bien de la chance d’avoir une maman comme toi, et toi tu as bien de la chance d’avoir un petit bout comme lui, qui te remplit de tous ces sentiments mélangés à la fois. Joyeux anniversaire à Martin, qu’il ne grandisse pas trop vite mais qu’il continue à s’épanouir et à devenir un petit homme sous vos yeux attendris de parents <3 (je suis contente de n'être pas la seule à avoir du mal à passer à la taille supérieure de vêtement lol) Bisoudoux

    • Et toi tu es une lectrice en or, et l’une des plus fidèles… Et rien que pour ta présence, à chaque fois que je m’exprime ici ou ailleurs, je ne sais pas comment te remercier… Alors merci, tout simplement… (et j’espère que tu as bu la bouteille de champagne hier, au moins !)

      Pour la taille supérieure de vêtements, je pense qu’on est toutes dans le même cas… Le pire étant quand il faut ranger les fringues trop petites dans des cartons, c’est ce que j’aime le moins !

  9. Je ne commente pas beaucoup sur les blogs ces temps-ci, mais cet article est si beau que je prends le temps de le faire ici.
    <3
    Très jolie déclaration d'amour de maman!

  10. marie a écrit

    écrire un message comme celui ci montre très simplement que tu es une super maman : une qui aime son enfant, qui se remet en question, qui regarde avec nostalgie ET bienveillance en même temps le temps qui passe, qui souhaite lui donner l’essentiel… Bravo :)

    • Merci Marie, ça me fait très plaisir ! Comme beaucoup d’entre-nous, je pense que je me pose trop de questions !

  11. Que ton mot est touchant… J’espère que petit Martin le lira un jour !
    Quant à moi je me souviendrai toujours de cette soirée où nous t’avons rejoint à la maternité, sous la neige. Tu étais ma première amie à qui je rendais visite pour un si bel évènement. <3

    • J’y repense à chaque fois que je range « un trou dans une pomme » dans la bibliothèque… Merci encore d’avoir été là, j’en avais besoin je crois… C’est une très belle période de ma vie que je n’oublierai jamais ! Je sais, ça fait un peu gniangnian de dire ça, mais il y a dans ces souvenirs, quelque chose de vraiment très fort et vous en faites partie.

  12. Le texte le plus adorable et touchant que j’ai lu ces derniers jours… Honnêtement j’ai adoré te lire, je n’ai pas d’enfants mais je suis très proche de mon filleul de 4 ans donc tu parviens d’autant plus à m’émouvoir ! Bon anniversaire à lui.

    Tu as l’air de faire une très bonne maman, et je veux bien croire que tous les repères sont chamboulés face aux caprices d’un enfant de cet âge, je n’en reviens pas parfois ^^ Belle soirée, des bises.

    • Merci miss ! 4 ans c’est un âge vraiment super ! Ils sont déjà grands mais n’ont pas encore tout à fait quitté la toute petite enfance, et ce petit côté bébé qui leur reste les rend très attachants… Alors profite bien de ton filleul !

  13. Vanessa a écrit

    Joyeux anniversaire grand bonhomme !
    Il met déjà du 6 ans, Waouw !!!
    Ici, les 4 ans c’est pour dans 5 mois mais il me parle déjà de sa fête, avec des robots s’il-te-plait maman. Et il me pousse pas mal dans mes retranchements également. Ça doit être une phase normale alors, je suis un peu rassurée. Bizzz

    • Oui, du 6 ans ! Je n’en reviens pas moi-même ! Je pense que la fatigue les rend d’autant plus sensibles et vulnérables, et pour nous ça devient difficile de ne pas perdre nos moyens, la fatigue de l’hiver et des fêtes étant bien présente… Courage !

  14. Bon anniversaire à ton grand garçon !
    Ma fille est née le 4 décembre, il y a aussi 4 ans… Il neigeait aussi très fort, de la famille a également été bloquée et n’a pas pu venir à la maternité… J’ai aussi ce petit pincement au coeur lorsque je vois de la neige, ça me rappelle cet hiver 2010 :)

    • C’était la folie, je me souviens même être allée à la maternité avec mes après-ski et la doudoune de mon chéri car je ne rentrais plus dans aucun manteau…Je m’accrochais à tous les poteaux pour ne pas tomber. Un grand moment !

      Même petit pincement au coeur que toi quand j’y repense… Y’a pas à dire, les bébés d’hiver c’est vraiment magique !

  15. J’aurais pu dire la même chose que Noémi. Chaque année, quand tu parles de l’anniversaire de Martin-chou, je me rappelle cette journée enneigée où on était venues te voir à la maternité. Tu es aussi la première amie que je suis allée voir, comme ça, avec son bébé tout nouveau-né.
    Ton billet est si beau.
    En tous cas, bel anniversaire à Martin !

    • Je n’ai jamais eu l’occasion de vous le dire mais cette visite m’avait fait un bien fou… J’étais tellement déçue que mes parents ne puissent pas être là. Mine de rien, la présence de ma maman m’a un peu manquée, je crois qu’elle m’aurait beaucoup rassurée sur bien des points ! Je n’ai pas beaucoup aimé ce petit séjour à la maternité, mais j’en garde un magnifique souvenir (la fille à peine contradictoire !) grâce à vous, et tous vos petits cadeaux que nous avons tous gardés !

      Je n’oublierai jamais !

  16. Joyeux anniversaire Martin ! Et oui, ma fille a le même âge que lui, l’âge où on repousse ses parents dans leurs derniers retranchements, histoire de tester qui commande vraiment à la maison 😉

  17. Ça paraît simple de dire que l’essentiel c’est d’être ensemble, mais ç’est pourtant si précieux et devenu si compliqué dans un monde ou tout paraît indispensable… Alors c’est beau et ça fait du bien de le lire ces lignes ! Belles fêtes !

  18. J’ai hésité avant de te laisser ce message mais bon, voilà, je me lance…
    Il y a 4 ans, quelques jours avant Noël, on m’a annoncé qu’il était temps de renoncer à cet enfant que je désirais tant depuis plusieurs années. J’ai alors vécu le plus triste des Noëls, à verser des sceaux de larmes… Au même moment, tu annonçais la naissance de ton fils Martin et je l’avoue : je t’enviais tellement… 3 mois plus tard, à ma grande surprise, on m’a donné une nouvelle chance, la toute dernière. Elle était infime mais bien là : j’ai donné naissance à mon fils 9 mois plus tard… le 17 décembre 2011, un an jour pour jour après le tien. Alors forcément, à chaque fois que tu parles ici de ton fils et de son anniversaire, j’ai la gorge serrée par l’émotion et je me rappelle la leçon que m’a donné la vie : il faut toujours garder espoir.
    Merci pour ce texte très touchant et un très bel anniversaire (avec un peu de retard) à Martin.

  19. casperine a écrit

    que ton billet est émouvant, je n’ai pas d’enfant mais c’est sûr un jour j’aimerais leur parler comme ça….

  20. C’est génial que la neige te fasse penser à ce beau jour où tu es devenue maman. J’espère qu’il y en a aura un peu cette année pour faire des bonshommes de neige.
    Bisoux bon anniversaire et bonnes fêtes à vous 3

  21. Flora a écrit

    Joyeux Anniversaire à Martin ! Ton article a un écho particulier à mes yeux car mon fils est né aussi il y a presque 4 ans et que cette « fameuse pagaille », engendrée par la neige, a rythmé le dernier mois de grossesse. 1ère grossesse et beaucoup d’angoisses qui sont nées de cette neige : les chutes, le verglas, la peur d’être bloqués en route pour la maternité, et j’en passe !
    Pas de flocons cette année… mais tu as raison c’est important, je vais noter sur son carnet ce souvenir !
    merci pour ce bel article
    Flora

  22. Pingback: De la bienveillance envers soi-même | Le blog d'Annouchka

  23. Aaaanh j’avais raté ce billet ! Moi qui pense à Martin chaque 17 décembre (ma nièce Anaïs est sa jumelle cosmique, souviens-toi !) C’est beau, beau, beau et ça lui fera un merveilleux souvenir à lire plus tard !

  24. elo a écrit

    Ce petit message d’amour est très émouvant. Je suis sûre que votre petit garçon est tout fier de vous. Il a de la chance d’avoir une maman aussi aimante.

  25. Veulent que leurs enfants grandissent en bonne santé est le plus grand souhait de chaque mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *