Chroniques

5 bonnes raisons d’aimer Instagram malgré le nouvel algorithme

posted by Anne 26 juin 2017 17 Comments

Il y a quelques semaines, le réseau social Instagram a annoncé avec fierté qu’il rassemblait désormais 700 000 millions d’utilisateurs. 700 millions ! Vous vous rendez compte ? Sur le moment, j’en suis restée sans voix tellement ce chiffre m’a semblé énorme, mais en y réfléchissant bien, quoi d’étonnant à cela ? Ce réseau brille par sa simplicité d’utilisation, il est devenu tellement accessible que même la plupart de mes amis, qui ne sont pas spécialement digital addicts, ont un compte Instagram.

Je me souviens très bien de la première photo que j’ai postée il y a 6 ans sur Instagram. Nous étions fin août et c’était une photo de la dernière glace de mes vacances, juste avant la rentrée. D’ailleurs, elle n’était pas belle cette photo. Elle était floue, la lumière laissait à désirer et le cadrage… mon dieu le cadrage. Pourtant, je n’ai pas honte de l’avoir publiée, elle correspond à un instant T que j’ai vécu et apprécié. Un petit bout de ma vie que j’avais eu envie de partager à ce moment précis avec les quelques personnes qui me suivaient. C’était encore l’époque où l’esthétisme des images n’était pas une priorité pour moi. Ni pour une grande majorité d’entre-nous d’ailleurs, exceptés les pros de la photo, évidemment, et ceux qui sortaient déjà du lot dans ce domaine. Nous avions surtout envie de partager de manière très immédiate avec nos followers, des moments vécus. Et pour ma part, la quasi totalité des photos que je postais sur Instagram étaient prises avec mon smartphone.

Comme vous le savez, au fil des années le réseau social a beaucoup évolué et il est devenu un espace de plus en plus commercial, avec notamment l’arrivée des publicités. Aujourd’hui, la plupart des marques ont un compte Instagram. Ce formidable outil est un nouveau levier pertinent qui leur permet de créer de l’engagement auprès de leurs fans et d’attirer de nouveaux clients potentiels. Beaucoup d’entre-nous se sont plaints des apparitions grandissantes des photos publicitaires dans nos flux, mais personnellement cela ne me gêne pas. Je les trouve généralement très bien ciblées et agréables à regarder. Il m’arrive même souvent de « liker » une pub de manière automatique parce que je trouve la photo jolie et inspirante.

Ce qui me gêne un peu plus, c’est le fameux nouvel algorithme dont tout le monde parle et qui peut à première vue sembler décourageant, je l’admets. Cela fait quelques mois maintenant que les photos des comptes que nous suivons ne s’affichent plus de manière chronologique mais selon des calculs savants dont seul Instagram a le secret (et il est bien gardé). Je regrette davantage la perte des interactions avec beaucoup de mes abonnées plutôt que le nombre de likes sur mes photos. Et je suis sincère. Si j’accepte tout à fait de ne plus recevoir autant de « j’aime » que dans le passé sous mes images, je suis triste de ne plus voir apparaître les photos de tous ces comptes inspirants auxquels je m’étais abonnée. Ces derniers mois, Instagram ne me montre que des photos de bébés sous toutes leurs coutures (très mignons au demeurant). C’est logique puisque les mamans sont celles avec lesquelles j’interagis le plus. Mais je ne serais pas contre un peu plus de diversité ! Je suis abonnée à des comptes variés dans différents domaines tels que le voyage, la mode, la déco… et je regrette d’être obligée d’aller moi-même chercher les belles images qui m’inspirent. M’enfin c’est le jeu, ma pauv’ Lucette. Car malgré tous ces inconvénients, Instagram reste le réseau social sur lequel je passe le plus de temps pour ces 5 raisons :

★ INSTRAGRAM EST INSPIRANT

Comme je l’ai évoqué quelques lignes au dessus, Instagram est inspirant. Pouvoir faire défiler des belles images sur un petit objet qui tient dans votre main, vous ne trouvez pas ça génial ? J’ai beau utiliser cette appli tous les jours, cela me bluffe, par exemple, de pouvoir voyager aux 4 coins du monde grâce à des photos. Je suis abonnée à des comptes aux univers très différents, parfois à l’opposé du mien et pourtant tous ces comptes m’inspirent. Soit parce que les photos sont sublimes, soit parce qu’elles sont drôles, créatives ou touchantes. Parce qu’elles provoquent en nous toute une palette d’émotions et que les émotions sont essentielles pour se sentir vivant. N’ayez pas peur de perdre du temps sur Instagram, car ce temps que vous passez à faire défiler des images est un formidable booster de créativité. Sans même vous en apercevoir, de nouvelles idées vont germer dans votre petite tête, peut-être même des nouvelles envies ou de nouveaux rêves à accomplir. Le temps passé sur Instagram n’est jamais du temps de perdu.

Le temps passé sur Instagram n’est jamais du temps de perdu

★ INSTAGRAM EST RASSURANT 

Ce qui revient le plus souvent quand on évoque Instagram, ce sont les complexes que ce réseau social peut développer en nous. Voire même une certaine forme de jalousie comme j’ai pu le lire parfois. Ce n’est pas le cas pour moi. Non pas que je me sente très bien dans ma peau, comme tout le monde je ne suis pas parfaite et j’ai moi aussi des complexes. Mais parce que je commence à connaître l’envers du décor, et je sais que sur cette photo de ce magnifique appartement tout blanc et bien rangé, la corbeille de linge sale et les jouets qui traînent sont bien cachés, hors du cadre. Il n’y a rien de honteux à vouloir se montrer sous son meilleur jour, c’est un réflexe normal. Si Instagram provoque vraiment quelque chose de désagréable en vous, je vous invite à lire absolument cet article d’Anne-So qui remet vraiment les choses à leur place.

Si vous vous contentez de liker des images sur Instagram sans jamais interagir avec qui que ce soit, alors oui, il y a de fortes chances pour que ce réseau vous complexe et que vous vous sentiez nulle, moche, pauvre, mauvaise mère, voire tout ça à la fois. Mais si vous prenez la peine de devenir acteur et de commenter, de dialoguer, de vous livrer un peu, vous verrez que même ceux que vous admirez et qui vous donnent tant de complexes ont aussi des failles, des doutes et des imperfections, remettent souvent en cause leur travail… Moi je trouve ça rassurant ! En ce sens, je suis d’ailleurs très contente d’avoir vu apparaître les Stories il y a quelques mois, qui cassent vraiment le côté trop parfait et trop lisse d’Instagram qui nous complexait tant.

★ INSTAGRAM VOUS CONNECTE À DES GENS QUI VOUS RESSEMBLE

Si je regrette le manque de diversité dans le flux de mes abonnements à cause du nouvel algorithme, je suis bien obligée de reconnaître qu’Instagram nous connecte à des gens qui nous ressemblent. Sur ce point, la mission est totalement accomplie puisque j’interagis avec de nombreuses mamans, qui sont dans la même situation que moi : des jeunes mamans avec des tous petits bébés et qui sont parfois en congé parental, comme c’est le cas actuellement pour moi. Etonnant non ? C’est tout à fait logique puisque je n’ai jamais caché ma grossesse à Instagram et que depuis quelques mois je poste essentiellement des photos qui tournent autour de mes enfants et de la maternité, avec des hashtags associés. Non pas que j’ai envie de faire évoluer mon univers autour de cette thématique, mais parce qu’il s’agit tout simplement ma vie d’aujourd’hui. Et ça, Instagram l’a bien compris ! Il me montre donc essentiellement des photos de personnes s’intéressant aux mêmes choses que moi ou ayant le même univers que moi, à savoir celui d’une jeune maman totalement gaga de ses enfants (ou d’une jeune maman qui a hâte de reprendre le boulot, ça dépend des jours^^).

Ce manque de diversité dans les interactions est un peu dommage, mais finalement j’ai fait de très belles rencontres sur Instagram. Vous n’imaginez pas le nombre de messages privés que je peux échanger avec des jeunes mamans comme moi au fil de la journée. Et on se raconte quoi ? Nos vies, tout simplement. Parfois on se rassure, on vient chercher des conseils, on demande l’avis de celles qui sont plus expérimentées… Bref, on papote parce que l’on a des intérêts communs. Et en ce qui me concerne, certains échanges virtuels ont donné naissance à de très belles rencontres « dans la vraie vie » ces dernières semaines et j’en suis ravie.

Merci à Instagram de connecter les gens d’une manière aussi efficace.

★ INSTAGRAM VOUS FAIT VOIR LE BEAU AUTOUR DE VOUS 

Si par bonheur vous avez attrapé le virus Instagram, vous aurez forcément envie d’avoir une jolie galerie Instagram, avec de belles images qui vous ressemblent. Sans même vous en rendre compte, vous chercherez autour de vous ce qui pourrait être joli en photo, vous aurez envie de sublimer un détail qui vous plaît, capturer une lumière fugace ou un instant de plénitude absolu. Attention à ne pas tomber dans l’obsession de tout photographier, cela n’a aucun intérêt. Mais on peut tout à fait profiter d’un instant de bonheur entre amis ou en famille ou de quelques minutes de liberté pour capturer une belle image. Ce qui est fou c’est de constater à quel point cette démarche vous fera regarder votre quotidien autrement, oui oui, celui là même que vous ne pouvez parfois plus voir en peinture. Il y a du beau dans chacun de nos vies à tous, à nous de savoir l’explorer si le coeur nous en dit.

Je n’ai jamais été très créative, je suis plutôt du genre perfectionniste et à voir le verre à moitié vide tout le temps, mais Instagram m’aide chaque jour à me poser et à voir le joli autour de moi, que ce soit à la maison, au bureau, dans la rue… La créativité en photo n’a pas de limite ! Ce qui m’amène inévitablement au dernier point que je voulais aborder : Instagram vous fera progresser en photographie.

★ INSTAGRAM FAIT PROGRESSER EN PHOTOGRAPHIE

Qu’on se le dise, je n’ai aucun talent en photographie, mais vraiment aucun. Un appareil photo est un outil dont il suffit de maîtriser les principaux aspects techniques pour réussir à prendre une bonne photo. J’entends par là une image qui ne soit pas floue et correctement cadrée, sans milliers de petits détails qui viennent brouiller votre image (par exemple la poubelle en arrière-plan, sauf si l’objet de la photo est la poubelle, bien entendu. Après tout, vous avez le droit de photographier votre poubelle si ça vous chante). Ce que je veux dire, c’est que tout le monde est capable de faire une bonne photo en maîtrisant quelques bases. Sans compter que les appareils photos des smartphones sont désormais très performants, même avec un simple téléphone vous pouvez déjà faire de très belles images.

Instagram vous fera progresser en photographie car à force de vous gaver de belles images au quotidien, vous aiguiserez sans même vous en rendre compte votre oeil de photographe. Vous aurez envie de reproduire un style ou une image qui vous plaît, à votre manière. Et c’est comme ça que l’on progresse, en s’inspirant et en essayant de nouvelles choses. Comme je vous le disais plus haut, mes photos d’il y a 6 ans ne ressemblent plus aux photos que je poste aujourd’hui. Il ne s’agit plus pour moi de capturer un instant précis mais de capturer un instant ET le rendre esthétique ou poétique. C’est un énorme progrès en ce qui me concerne car je n’ai jamais eu beaucoup de patience et je baisse facilement les bras quand je n’arrive pas à faire quelque chose.

Mon blog, tout d’abord, puis Instagram ont été les deux outils principaux qui m’ont aidée à m’améliorer en photographie et à me prouver que je pouvais être créative à ma manière. Ils m’ont permis de gagner un peu de confiance en moi. Ils ont changé ma vie.

Je pense qu’il y a du talent et une part de créativité en chacun de nous et qui ne demandent qu’à s’exprimer, et Instagram peut-être un excellent outil pour démarrer et trouver nos centres d’intérêts.

Si vous aimez ce blog, n’hésitez pas à me suivre sur mon compte Instagram ou je suis un peu plus active ! Vous y êtes désormais plus de 10 000 à me suivre, alors merci encore !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

17 Comments

Sarah Ymum 26 juin 2017 at 2:29

Merci pour cet article si joliment écrit, qui exprime exactement ce que je ressens vis à vis de ce réseau découvert il y a peu. Je trouve aussi très apaisant et inspirant de regarder le monde avec des yeux plus esthétiquement empathiques, parfois une simple porte dans une rue passante peut nous interpeller, une lueur sur le toit d’un immeuble… Des petits riens qui nous font nous rappeler combien le quotidien est beau, quand on prend la peine de le regarder.
Il est vrai également que l’algorithme a ce côté frustrant… Auparavant, on pouvait faire défiler jusqu’à retrouver la dernière publication qui nous avait plus particulièrement touchée, et savoir ainsi que l’on avait fait le tour de tous ces comptes qui nous tiennent à coeur. Aujourd’hui, il nous faut régulièrement faire la démarche plus active d’aller consulter ces mêmes comptes, mais au final, peut-être prend-on aussi plus le temps ? Car il m’arrive parfois de « feuilleter » Instagram comme on feuillette un magasine, en allant de compte en compte, et en sortant de l’accueil justement, on fait d’autres découvertes… (j’essaie de positiver en tous cas)
Quoi qu’il en soit, je m’en vais partager ce billet de ce pas, tant il parlera à nombreux de mes amis, je pense. Merci Anne, et au plaisir de voir tes douces et poétiques images défiler, et de papoter au détour d’un commentaire :-).

Reply
Les Délices de Framboise 26 juin 2017 at 4:15

J’aime tellement tes billets et celui-ci ne déroge pas à la règle.
Malgré ce nouvel algorithme qui est un peu frustrant car il diminue nettement les échanges, instagram est le réseau social que je préfère.
J’admire toujours autant les belles photos et moi-même je m’en inspire, je ne suis pas une experte mais comme tu le dis si bien, j’essaye de m’améliorer et cela fait ressortir ma fibre artistique (idem pour le blog) alors que je ne pensais pas en posséder.
C’est normal en effet de vouloir montrer le beau car la réalité on la connait tous, alors que parfois quelques minutes sur les réseaux nous font rever, on s’évade.
Bises

Reply
DeboBrico 26 juin 2017 at 4:47

j’adore ton instagram à toi en tout cas

Reply
traveling brunette 26 juin 2017 at 5:21

Je suis inscrite depuis très récemment sur Insta et je vois quelle genre de photos il me mets en premier : j’ai bien l’impression qu’il met en priorité les photos des comptes où j’ai le plus liké de photos, et ensuite, l’ordre des autres photos reste un mystère..
Comme d’hab, j’arrive en retard (j’ai crée mon blog en pleine période de déclin des blogs 🙂 donc je ne peux pas te dire si c’était mieux avant et je n’ai pas encore eu l’occasion de vraiment interagir. Je suis plus accro à Pinterest qui me sert vraiment au quotidien : trouver des recettes, préparer mes voyages, me faire une garde robe virtuelle (parfois bien concrète aussi lorsque je découvre de nouvelles marques)…donc je vais voir avec Insta. Je pense qu’il va être complémentaire à Pinterest pour me faire découvrir de nouvelles destinations et m’inspirer aussi via des comptes de photographes amateur ou pro. J’aime en particulier les comptes sur l’art car j’ai l’impression d’avoir la minute « musée » sans me déplacer 🙂
En revanche, c’est drôlement addictif et ça il faut vraiment que je fasse attention car je ne vois pas le temps passer lorsque je suis dessus ! Donc oui, c’est un super réseau et à chacun d’y trouver son usage (je me cherche encore :)…

Reply
Mandy 26 juin 2017 at 6:50

Mais tu dis tout bien…c est bien vrai que ça permet se plus communiquer entre nous…j ai fait de belles rencontres et je ne regrette pas du tout! Mes amis de la vraie vie jamais connecté n y sont pas j ai un nouveau resaeau connecté. ..mais je n ai pas la possibilité de voir tout le monde prochaine etape téléportation ?
J ai aussi progressé en photo et j utilise moins les filtres. Merci pour cet article! 😉

Reply
Escarpins et Marmelade 26 juin 2017 at 7:56

Tu parles à une convaincue! (Ou une droguée plutôt ), je me rends compte que je passe un peu trop de temps sur IG et beaucoup moins sur mon blog du coup. . Le pouvoir du like, l’ivresse des followers gagnés, c’est grisant et un peu addictif je trouve. Mais bon, sinon, c’est un réseau social que j’adore 🙂 surtout pour discuter avec les copines ♡

Reply
Virginie Neleditesapersonne 26 juin 2017 at 10:48

Je suis totalement d’accord avec toi ! La pub ne me gêne pas plus que ça, et comme beaucoup je pense, je suis frustrée de ne plus voir tous les comptes que je suis ou de voir certaines publications avec des jours de retard ! Mais effectivement ce réseau apporté tout de même beaucoup et moi qui adore les jolies photos, j’y trouve mon compte ! D’ailleurs presque plus que sur Pinterest parfois … on sent néanmoins l’évolution du réseau qui tend à développer des fonctionnalités similaires à snapchat, Pinterest voire périscope; ce qui je dois l’avouer me fait tout de même un peu peur, qu’il ne perde son attrait premier à savoir la simplicité ! Enfin pour l’instant il reste quand même min préféré à moi aussi !

Reply
elsa_clv 26 juin 2017 at 11:35

Très sympa ton article 🙂 c’est vrai que c’est chouette Instagram. Si tu veux agrandir ton cercle de compte de jeunes-mamans-en-congé-maternité-addict-aux-voyages n’hésite pas à venir faire un tour sur le mien (elsa_clv) 😉 Instagram me donne toujours de supers idées de voyage et me fait meme découvrir des endroits splendides à côté de chez moi 😉 en tout cas pour une non photographe c’est vrai que t’es photos de ton petit sont superbes 🙂

Reply
elsa_clv 26 juin 2017 at 11:36

*tes

Reply
Manon 27 juin 2017 at 8:39

Un article très sympa à lire, qui m’a rappelé à quel point Instagram est aussi un joli réseau social. Je te rejoins sur tous les points que tu présentes. Pourtant, c’est vrai que ce nouvel algorithme est, de prime abord, assez… déstabilisant.

Bisous, et belle journée.

Manon,
http://www.chouquettes-mascara.com

Reply
Elodie 27 juin 2017 at 8:54

Oh oui ! Je vois aussi Instagram comme une immense source d’inspirations, de conseils et d’astuces que l’on ne trouverait nulle part ailleurs… et un vrai plaisir à échanger ensemble 😉

Reply
marionromain 27 juin 2017 at 10:10

J’ai trouvé ton article très intéressant à lire, c’est une belle ode à Instagram, et je pourrai désormais ajouter la mention « et instagram » à mon mantra, repris à Colette, « le temps passé avec un chat n’est jamais du temps perdu », qui m’aide beaucoup à déculpabiliser pendant mes périodes de procrastination avec mon chat. 🙂 Blague à part, je partage complètement ton ressenti sur ce réseau, et je dois dire que les polémiques autour du nouvel algorithme me sont un peu passées au-dessus. Peut-être parce que mon compte, bien que j’y tienne comme à la prunelle de mes yeux et que j’y passe énormément de temps, est plus confidentiel, et qu’il s’accommode plus facilement des remous d’une audience fluctuante.

Reply
prettylittletruth 27 juin 2017 at 10:36

Je suis trop fan d’instagram moi aussi, et je ne suis pas trop genee par ce novuel algorythme. Certes, les chosesont change en matiere de likes, etc, mais je decovure chaque jour de nouveaux profils et nouvelles photos 🙂

Reply
Léa 27 juin 2017 at 12:46

Très bel article. Je ne suis pas encore sur Instagram (Je sais: J’exagère! Mais à ma décharge, je ne suis pas très branché par les photos) mais j’ai juré de m’y mettre d’ici la fin de l’année et ton article m’y encourage.

Reply
Sarah 7 juillet 2017 at 7:08

Assez incroyable comme chiffre, c’est quasiment la population de l’Europe! Mais comme vous le dites, pas si étonnant que cela au final.

Reply
Laury 21 août 2017 at 5:24

Ce chiffre est tellement fou ! Je ne pourrais plus me passer d’Instagram, ce qui a parfois tendance à me faire flipper pas mal. Mais je suis d’accord avec toutes les raisons que tu exposes et qui sont clairement celles qui me font tant aimer ce réseau malgré les dérives que l’on peut parfois y voir 🙂 En tout cas c’est un plaisir de suivre ton compte !

Bonne rentrée,
Laury

Reply
Laurie 29 août 2017 at 3:44

Ah Instagram et ses algorithmes… Mais on l’aime quand même, c’est toujours agréable d’admirer de jolis photos, ou de jolis moment

Reply

Leave a Comment