ChroniquesChroniques de maman

Les 9 commandements du jeune parent

posted by Anne 6 octobre 2017 16 Comments

Vieille photo qui date de cet été… Basile a l’air de ne pas avoir de cou mais je l’adore ! 

Avant la naissance de ta progéniture, des réserves de sommeil tu feras. Car une fois qu’il sera là, la grasse matinée tu oublieras. Ne crois JAMAIS ces parents qui te diront : « mon enfant dort 12 heures d’affilée ! ». 99% des parents mentent. Peut-être que toi aussi tu mentiras (un peu).

Dès l’âge de 6 mois, un body de couleur blanche tu n’achèteras pas. Car jamais blanc il ne restera. Ta cuisine avant chaque repas de bébé tu bâcheras.

Un abonnement chez le pédiatre tu prendras. Et des milliers d’euros à la pharmacie tu dépenseras. Des choses étranges tu achèteras, comme un mouche-bébé électrique dernier cri, une collection de thermomètres dont aucun ne donnera jamais la même température, des suppositoires dont tu avais oublié l’existence depuis ta plus tendre enfance. Tout cet attirail trainera sans doute sur le plan de travail de ta cuisine, pendant 2 ans au moins.

Du courage il te faudra, car des nez qui coulent vert et du vomi souvent tu épongeras. Surtout si comme moi, ton bébé a un RGO. Et des vitamines chaque matin tu prendras sinon tous les microbes de la crèche tu attraperas !

En retard, souvent tu seras. Une couche à changer en dernière minute, un biberon réclamé au moment de partir, une sieste qui dure, qui dure… Le lâcher-prise tu apprendras ! Et tu verras, ça fait du bien ! Avec un bébé tu as le droit d’être en retard, c’est comme ça. N’hésite pas à exploiter cette excuse jusqu’au 7 ans de ton bébé, ça fonctionne toujours.

Ta maison, plus jamais parfaitement rangée ne sera, même si comme moi, tu es super maniaque. Mais pleine de vie elle sera, remplie d’éclats de rire et de cris en tous genres. Chez toi, on trouvera quelques biberons sur la cheminée ou derrière le canapé (oui c’est étrange), des embouts de pipettes de sérum abandonnés, des tétines cachées sous le tapis du salon.

Tu ne liras plus jamais les faits divers qui parlent d’enfants de la même façon. Ils te seront encore plus insupportables. Tu penseras à la petite Maëlys avant de t’endormir, en te demandant où elle peut bien être, si elle souffre, et ses parents ? Où sont-ils, que font-ils ? Ils sont probablement en train de mourir à petit feu.

Très émotif tu deviendras. Chaque progrès que fera ton bébé te surprendra, que tu aies 1,2,3 ou 4 enfants. Quand il fera ses premiers pas tu pleureras de joie. Et quand il pleurera de douleur, tu auras l’impression que l’on te transperce le coeur. D’ailleurs ton coeur ne t’appartient plus, tu le lui as donné en entier.

« It’s your heart running around outside your body », disait Steve Jobs.

Découragé parfois tu seras, face à l’immense responsabilité de la tâche qui t’attend. Mais tu seras tellement fier et heureux de regarder ton enfant grandir. De toute ta vie, c’est le plus beau spectacle auquel tu assisteras.

PS : Merci du fond du coeur pour tous vos commentaires laissés sous mon dernier billet ! Sachez que je lis TOUT avec la plus grande attention ! Je n’ai pas eu le temps de répondre à tout le monde, ces derniers jours le temps m’a manqué mais sachez que même après dix ans de blog je suis toujours aussi touchée par votre bienveillance et votre fidélité ! Bref, merci <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

16 Comments

Daphné @ Be Frenchie 6 octobre 2017 at 10:19

Oh oui ! Tout est si juste – mais ce joyeux bordel respire la vie ( même s’il sent un peu le lait caillé, aussi ).

Et puis, un jour, on réalise qu’ils ont grandi sans même qu’on s’en aperçoive. Te temps d’un seul clin d’œil et nos bébés sont devenus grands. Alors j’essaie de chérir chaque jour qui passe, parce qu’avec mes garçons, la vie est encore plus belle !

Reply
Vanessa 6 octobre 2017 at 10:32

Salut ! Je ne suis pas encore maman mais j’ai adoré ton article, il est tellement bien écrit 🙂
Vanessa

Reply
Cyrielle 6 octobre 2017 at 10:42

Haha la même chose ici ! Sauf l’abonnement au pédiatre et à la pharmacie, je touche du bois mais on a été plutôt chanceux de ce côté-là !
Et oui les mensonges éhontés sur les nuits des bébés/enfant, c’est un truc qui me rend folle parce qu’en vrai TOUS les parents ont une ou plusieurs sombres phases de « troubles » du sommeil, alors ceux qui te chantent la bouche en coeur que leur bébé a toujours fait ses nuits depuis la maternité me fatiguent bien plus que la mienne qui en ce moment fait la grève du coucher ^^

Et il y a un truc que je soupçonnais pas c’est à quel point tous les faits divers ou fictions touchant des enfants me tordent le bide. C’est viscéral, impossible à lire ou à entendre. A tel point qu’il m’est arrivé de sortir du métro quand des roumaines mendiaient avec leur bébé dans les bras… :/

Reply
Bébé est Arrivé ! 6 octobre 2017 at 10:58

J’avoue être très chanceuse côté médical avec ma Louloutte car hormis les coliques du nourrisson (passées grâce aux probiotiques), un léger RGO, une rhino-pharyngite, une petite gastro, une mycose et une légère fracture du tibia, c’est tout ce que j’ai eu à dénombrer en bientôt 22 mois. C’est tellement peu par rapport à d’autres que j’ai bien conscience de la chance que nous avons Papounet et moi. Et notre fille est en crèche ! Comme quoi…
Beaucoup de choses changent en effet lorsqu’on entre dans la sphère de la parentalité. Le sommeil en est le premier impacté et en second, je dirais le plaisir de buller de temps en temps qui se restreint aux jours où tu te décides à te lever avant tout le monde. Seul moyen pour être peinarde selon moi pour boire une cup of tea 😉 .
Je suis, comme toi, tétanisée lorsque j’entends des histoires où les enfants sont agressés, violentés… mon cœur se renverse en imaginant que cela pourrait arriver à ma fille.
Mais je préfère ne pas penser à tout cela et n’oublie pas que le plus beau cadeau que la vie m’ait faite, c’est de rencontrer ma fille 🙂 .
Très bonne journée à toi.
Cécilia

Reply
la Fourmi Elé 6 octobre 2017 at 11:29

Je m’y retrouve bien mais c’est vrai que j’ai dépassé la période bébé depuis longtemps! c’était dur physiquement mais je suis tellement contente de les voir grandir. Je rentre pour le grand la période ado, différent de la période bébé mais avec ses contraintes aussi !!
pour le reste, dès que je suis devenue mère, je été emparée par une sorte d’angoisse latente et tout qui qui touche les enfants m’atteint véritablement. Une fois que l’on est parent cette responsabilité et cette crainte qui leur arrive quelque chose est omniprésente !!

Reply
magali 6 octobre 2017 at 11:51

Oh Anne c’est tellement vrai! C’est exactement ça! Et tes enfants sont vraiment craquants. Je crois que si nous sommes si fidèles et bienveillants, c’est que ce blog est de qualité, authentique et parle à beaucoup de nous. Cette phrase de steve jobs c’est aussi exactememt cela. Quant à l’ordre, eh bien j’ai ramassé ce matin une puce sauteuse (j’ai des jouets vintages) sur le canapé, et des cartes Pokemon à coté des céréales. Et les bodys blancs ET la purée de carottes, c’est une combinaison que mon second n’a JAMAIS expérimentée.

Reply
Nana 6 octobre 2017 at 12:34

Ahah j’adore c’est tellement ça !
Par contre, moi, j’ai décidé de ne pas mentir : Ma fille ne DORT PAS, JAMAIS…. depuis qu’elle est née.
« Dormir c’est mourir un peu » (l’autre partie de la citation ne m’arrange pas) alors elle a décidé de vivre à fond, tout le temps.
Et de m’épuiser, tout le temps…
Du coup, par bonté d’âme, sisi, promis, j’ai décidé de répandre la nouvelle auprès des futurs parents nullipares qui croient qu’avoir un bébé est la plus belle chose au monde avec des fleurs dans les yeux et tout le tralala.
OUI c’est la PLUS BELLE CHOSE mais c’est aussi la plus CREVANTE.

Sur ce, je retourne travailler dans mon bureau bien rangé avec mon 3ème café chaud de la matinée et profiter du silence 😀

Reply
Maman sur le fil 6 octobre 2017 at 6:44

Tout est tellement vrai ! Le métier de maman est sûrement le métier le plus difficile au monde, le plus ingrat qui soit et pourtant, je ne reviendrais en arrière pour rien au monde !

Par contre, ma fille dort 12h Par nuit Depuis ses 2 mois… mais, elle ne dormait quasi pas de la journée et il y a une justice : on a ramé 4 Ans avec son frère !!

Belle soirée

Reply
bapt 8 octobre 2017 at 2:15

J’adore Anne! J’ai vraiment ri en lisant ton billet tellement il est vrai et rempli de sincérité. Juste trop envie de te serrer dans les bras pour te remercier de ta franchise, ta lucidité et ton véritable talent à exprimer ce que beaucoup d’entre nous ressentent. Comme une « soeur » qui parlerait le même langage… Chouette billet une fois de plus. Hâte du prochain!

Reply
Anne Sophie 8 octobre 2017 at 2:17

J’adore Anne! J’ai vraiment ri en lisant ton billet tellement il est vrai et rempli de sincérité. Juste trop envie de te serrer dans les bras pour te remercier de ta franchise, ta lucidité et ton véritable talent à exprimer ce que beaucoup d’entre nous ressentent. Comme une « soeur » qui parlerait le même langage… Chouette billet une fois de plus. Hâte du prochain!

Reply
elisa 8 octobre 2017 at 3:38

bien d’abord avec la plupart sauf avec le pédiatre, je touche du bois…mais c’est fou ça les parents sont ils tous des menteurs ? j’en ai eu tellement qui me parlaient que de choses idylliques et je me suis rendue compte après que ce n’était sûrement pas la vérité, veulent ils en rajouter ? je ne sais

Reply
Julie Olk 9 octobre 2017 at 8:38

J’ai beaucoup ri en te lisant parce que tout ça est tellement vrai… D’ailleurs il faut que j’appelle la pédiatre juste après ce commentaire 🙂
Mon fils ne dort pas 12h, là où il passe le rangement trépasse, des tétines se cachent dans la bibliothèque ou au fond des casseroles rangées dans leur placard (mais comment est-ce possible ?^^), lui aussi a un RGO et ne fait pas des nuits de 12h donc je compatis… Bref on doit tous s’y retrouver.
Ah oui, et j’ai arrêté de lire les faits divers parce qu’émotive est devenue mon 2ème prénom^^
A bientôt 😉

Reply
Florence 9 octobre 2017 at 11:35

C’est tellement bien dit ! Et puis un jour, ton petit dernier soufflera sa 5e bougie et tu te diras que le temps file à toute allure ! La maison est toujours en bazar et les playmobils ont remplacé les tétines sous le tapis mais la maison résonnera de rire, de jeux, d’imaginaire… C’est magique d’être parent ! Bonne continuation

Reply
Les Délices de Framboise 9 octobre 2017 at 12:24

Je crois qu’on ne pouvait pas mieux dire. Je me retrouve dans de nombreux points. Les habits j’ai appris à n plus être au top et à porter des imprimés qui peuvent cacher une éventuelle trace de lait ou de nourriture que je n’aurais pas vu !!
Je t’embrasse

Reply
ju 16 octobre 2017 at 2:38

C’est tellement ça et c’est tellement bien écrit, bien résumé, drôle, émouvant à la fois. Bravo ! Un plaisir de vous suivre.

Reply
femmes russe 18 octobre 2017 at 10:13

La vie de couple avec des enfants c’est toujours une découverte et de belles sensations. Je me prépare là pour accueillir mon tout petit Nael.

Reply

Leave a Comment