Chroniques

Allez, salut 2016 !

posted by Anne 2 janvier 2017 53 Comments

Processed with VSCO with s2 preset

Vous commencez à me connaître, les bilans de convenance, ce n’est pas vraiment mon truc mais je crois que nous sommes nombreux à être soulagés que l’année 2016 se termine. En tout cas, moi je suis bien contente de la laisser derrière moi et d’éprouver enfin cette sensation d’envie qui m’a tant fait défaut ces derniers mois. L’envie de faire à nouveau des projets, l’envie de voyager, de rire. L’envie de profiter à nouveau des plaisirs simples de la vie, de ma famille, de mes amis que j’ai un peu laissés pour compte et qui se sont sentis délaissés. Il y a ce petit bébé qui arrive bientôt et me laisse entrevoir à quel point 2017 sera belle. 2017, l’année des paillettes, c’est comme ça qu’on dit, non ?

Sans doute avez-vous remarqué que le rythme du blog s’est considérablement ralenti cette année et plus particulièrement depuis le printemps. Car en même temps que j’apprenais ma grossesse, courant mai, mes parents m’annonçaient qu’ils se séparaient après 35 ans de vie commune. La petite fille que j’étais n’avait hélas rien vu venir et le monde s’est écroulé sous mes pieds. Alors que j’aurais du savourer le bonheur d’être enceinte une nouvelle fois, ma joie fut entachée par cette nouvelle difficile à encaisser dont je commence à peine à me remettre. Et oui, j’ai découvert que même à 35 ans on reste la petite fille de ses parents. J’ai découvert que même si l’on chérit ses souvenirs d’enfance et ses rêves de la famille idéale, rien n’est jamais gagné. Que le couple formé par ses parents auquel on tient tant, n’est pas indestructible. J’ai découvert ce que pouvaient ressentir tous ces enfants de parents séparés ou divorcés, que peu importe leur âge, on peut rarement en sortir indemne. Au mieux, on en ressort différent, sans doute plus dégourdi et mieux armé, mais avec cette certitude qu’en amour, rien n’est jamais acquis. Au milieu de tout ça, je me suis sentie perdue et envahie d’une tristesse infinie qui m’a enlevé une grande partie de ma légèreté et de ma créativité. Voilà pourquoi j’ai eu tant de mal à écrire, à faire des photos, à me sentir légère et à m’investir dans de nouveaux projets. Si j’ai réussi à maintenir le cap dans mon boulot (qui reste ma priorité) j’ai refusé quelques propositions liées au blog, j’ai même abandonné certains projets en cours et je m’en excuse auprès de mes partenaires. Et ce petit bébé qui pousse au creux de moi est sans aucun doute ce qui m’a permis de garder le sourire et d’être là pour mes proches qui avaient malgré tout besoin de moi.

Mais finalement, si je fais un bilan concret, j’ai vécu de très belles choses en 2016. Il y a eu notre voyage au Japon en Avril que je n’ai jamais réussi à vous raconter entièrement (maintenant vous savez pourquoi) mais qui reste à ce jour, mon plus beau voyage, le plus étonnant et le plus dépaysant.

DSC08436-2

fushimi inari renard

DSC08974-2

DSC08775

DSC08759-2

DSC08715

DSC08810

DSC08742

DSC08609

DSC08595

DSC08517

En mai, j’ai appris à ma grossesse et j’ai eu des étoiles dans les yeux. J’ai pris plaisir à vous montrer quelques looks de circonstance sur Instagram et j’ai même eu la chance de faire un chouette shooting pour la marque Envie de Fraise avec Martin 🙂

🌟🌙 Il y a quelques semaines, Marianna et Emilie de l’équipe @enviedefraise sont venues à la maison pour un shooting haut en couleurs ! Et j’ai complètement oublié de vous en parler ! 😂 L’interview Mum Story est en lien dans ma bio, je raconte des choses passionnantes sur ma vie et ma vision de la maternité 😇😉 👏 Je suis ravie et flattée d’avoir ces jolies photos souvenir avec Martin qui d’ordinaire déteste être pris en photo… merci à Marianna qui est définitivement la photographe la plus kid friendly que j’ai rencontrée ! Sachez que la marque s’engage et reverse une partie de ses bénéfices des ventes de la collection Family au Téléthon jusqu’au 31/12. Martin et moi portons le t-shirt Happy Tribu mais il y a d’autres modèles canons à découvrir pour toute la famille, notamment une marinière et un imprimé origami pour lesquels j’ai bien évidemment craqué… #engagetatribu #enviedefraise #mumtobe #babybump #family #maternitystyle

Une photo publiée par Anne Montecer (@helloannouchka) le

annouchka-milk-1-1

Mon pull de grossesse chouchou 1&1 font 3 

mtbp-6ans-bd-279

En juillet il y a eu nos vacances à l’île de Ré que j’aime tant, qui ont été salvatrices et m’ont permis de prendre un bon bol d’air. Puis en août, notre road-trip au Portugal, un pays attachant pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur et qu’il me tarde de revoir. En septembre, nous avons relooké notre table de cuisine, avant de commencer les travaux dans les chambres pour préparer l’arrivée du bébé (ne me demandez pas si ces travaux sont terminés, ILS NE LE SONT PAS et je suis au bout du rouleau^^). En octobre, j’ai commencé à en avoir marre des nausées de grossesse, sachez qu’elles m’enquiquinent toujours aujourd’hui… J’attends ma délivrance avec une grande impatience ! Et puis il y a eu les fêtes, que j’ai eu du mal à préparer cette année. Pour faciliter le travail de tout le monde, belle-famille comprise, nous avons loué une grande maison en Bourgogne pour fêter Noël. A ce jour, c’est le Noël le plus étrange que nous avons passé, loin de nos maisons respectives mais je dois reconnaître que passer Noël dans un lieu qui n’appartient à personne enlève pas mal de pression. Pas même une bonne engueulade traditionnelle de Noël à déplorer, je recommande !

Côté blog, vous êtes toujours plus nombreux à me suivre malgré la baisse de rythme de cette année. Merci infiniment pour votre fidélité, votre bienveillance et vos nombreux commentaires qui me touchent toujours énormément. C’est un plaisir immense pour moi de pouvoir échanger avec vous, sans tabou, et rien que pour ça vous aurez du mal à vous débarrasser de moi en 2017 !

Je vous souhaite à tous, une merveilleuse année 2017 !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

53 Comments

Escarpins et Marmelade 2 janvier 2017 at 4:51

Je suis toute émue de lire ces lignes et je partage ta tristesse quant à la séparation de tes parents. C’est une perte de repères, c’est un petit deuil. Heureusement, tu as d’autres repères comme ta famille, une famille qui s’agrandit à présent.
Tu es rayonnante en tous cas.
Je t’embrasse et te souhaite une merveilleuse année 2017.

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:51

Merci ! Tu as raison et je mesure ma chance d’avoir moi aussi fondé une petite famille <3

Reply
aloréedubois 2 janvier 2017 at 4:53

Bonne année 2017, au plaisir de vous lire encore, plus régulièrement, j’espère ! 😉

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:51

Merci beaucoup pour vos encouragements !

Reply
juliette 2 janvier 2017 at 5:02

Bonne année 2017 Anne ! Qu’elle t’apporte bonheur et sérénité <3

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:52

Merci Juliette et j’espère te revoir très prochainement en 2017 !

Reply
Katia 2 janvier 2017 at 5:06

Très très belle année à toi, Anne ! La grossesse te va à merveille (sur les photos, on ne voit pas les nausées 😉 ) et je sais bien que ce petit bonhomme te fera tout oublier une fois dans tes bras.
Je t’envoie des bises pleines de paillettes !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:53

Merci Katia, c’est vrai que les photos sont trompeuses mais le mal de mer est bien là… A vrai dire, je crois que j’ai fini par m’y faire 😉 Je te souhaite une merveilleuse année auprès de tes filles et de ton amoureux et même si tu ne blogues plus beaucoup, je lis toujours tes billets avec un immense plaisir !

Reply
Léa 2 janvier 2017 at 5:20

C’est fou comme il y a des similitudes dans ta vie comme dans la mienne !

J’ai appris la séparation de mes parents l’année dernière, en juin, après 30 ans de mariage. Et oui même quand on est marié, quand on a 26 ans tout ça tout ça hé bien c’est une épreuve très difficile. J’en ai encore cauchemarché il y a un mois…

Et moi aussi j’attends un heureux événement mais pour un peu plus tard (15 avril).

En tous cas c’est avec beaucoup de plaisir que je découvre ton blog grâce à ton compte instagram 🙂

Je te souhaite une belle et merveilleuse année 2017 (elle sera trop chouette ! 😉 )

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:55

C’est vrai que ça fait beaucoup de points communs ! Félicitations à toi alors, et bonne fin de grossesse !

Reply
Léa 2 janvier 2017 at 5:21

ha oui et j’oubliais, je suis aussi allée au japon en Avril ! ^^

Reply
Daphné @ Be Frenchie 2 janvier 2017 at 5:29

C’est si vrai Anne; on a beau être adulte, on reste pour toujours la petite fille de ses parents. J’ai vécu un chamboulement à la mort de mon père, aujourd’hui encore j’ai du mal à croire que je suis maintenant celle qui représente le rôle de parent. Les années filent comme des grains de sable entre nos mains.

Plus qu’une poignée de semaines avant l’arrivée de ce bébé tant désiré; de quelle plus merveilleuse surprise peut-on rêver cette année ? Je vous souhaite beaucoup de bonheur ensemble pour les 363 jours à venir – et tous les autres !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:58

Perdre un parent est ce qui peut arriver de pire et je suis toujours admirative d’observer le courage de certains face à un deuil aussi difficile. J’ai la chance d’avoir encore mes parents, donc malgré les ressentiments je vais tâcher de profiter un peu mieux d’eux cette année et de laisser certaines rancoeurs derrière moi. Merci pour votre petit mot en tout cas.

Reply
Sarah, Les Jolis Mondes 2 janvier 2017 at 6:00

Je te souhaite une très belle année 2017 Anne ! J’espère qu’elle te sera belle et douce. Tes photos du Japon font envie ! Je te souhaite également une très jolie fin de grossesse, tu es rayonnante sur ces photos 🙂

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 1:59

Merci Sarah, et j’en profite pour te féliciter encore une fois ! Je suis ravie que nous ayons un nouveau point commun pour 2017 😉

Reply
Sarah, Les Jolis Mondes 3 janvier 2017 at 7:03

Oui moi aussi !! ^_^

Reply
Pauline 2 janvier 2017 at 6:29

Merveilleuse année 2017 Anne, pleine de paillettes et d’étoiles dans les yeux ! Je suis très touchée par tes mots et je comprends la détresse dans laquelle tu as dû te trouver suite à la séparation de tes parents. Profite bien de la fin de ta grossesse, l’arrivée de ton deuxième garçon annonce un beau et nouveau chapitre pour ton adorable famille <3

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:00

Merci Pauline, ton petit mot me touche beaucoup également !

Reply
Mathilde 2 janvier 2017 at 6:41

Toujours un plaisir de te suivre Anne !
Moi aussi mes parents ont divorcé quand j’étais adulte, ce qui est toujours étrange comme nouvelle à digérer et partager…
Bonne année 2017 en tout cas, elle s’annonce riche en événements heureux !
Bises,

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:03

Finalement, je pensais être seule mais je m’aperçois que l’on est nombreux à avoir vu ses parents se séparer à l’âge adulte. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi difficile. Mais j’ai désormais ma propre famille et mon couple à préserver alors je dois apprendre à me protéger. Moi aussi j’aime beaucoup suivre ton blog et même si je commente rarement tes billets, je suis assez admirative de ton parcours depuis ton arrivées aux Etats-Unis. Je te souhaite encore une fois une merveilleuse année 2017 et qui sait, peut-être à bientôt à Boston 😉 (c’est une ville que j’aimerais beaucoup découvrir)

Reply
pellicule de vie 2 janvier 2017 at 6:42

Je te l’ai souhaité sur Instagram mais je te le redit ici.. Bonne et heureuse année 2017. que ta fin de grossesse soit belle. Je me doute que cela ne doit pas être facile de vivre la séparation de ses parents. Moi je retiendrais de 2016, le décès de ma mère en mars mais aussi les 1 an de mon dernier.. l’entrée en 2e et le nouveau sport de mon grand et la bédrouillardise et l’amélioration du language du 2e :). Gros bisous

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:04

Je suis sincèrement navrée pour le décès de ta maman, cela a du être très difficile. Je te souhaite donc une merveilleuse année auprès de tes enfants et j’espère qu’elle sera plus douce avec toi.

Reply
pellicule de vie 3 janvier 2017 at 2:49

Merci beaucoup, c’est gentil :*. Cela n’a pas été facile et heureusement que mon mari et mes enfants sont là.. Puis tout ceux qui me suivent :). Ca fait du bien! Je l’espère.. Ne pas se laisser abattre :). Je te souhaite une belle fin de grossesse et une merveilleuse rencontre avec bébé <3

Reply
traveling brunette 2 janvier 2017 at 7:09

Je te lis régulièrement mais n’ai jamais laissé de commentaire. Mais là, il y a tellement de sujets qui me parlent !!! Oui, bon débarras 2016 ! Comme chaque année, j’espère très naïvement que la prochaine sera meilleure alors que statistiquement, le temps va m’enlever les gens que j’aime (ou séparer les gens qui s’aimaient) et ne me rajeunit pas qui plus est 🙂 Mais voilà, me voilà démasquée, moi la fausse pessimiste qui essaie d’attraper au vol le moindre moment de joie. Alors lorsque tu parles d’ « avoir envie » et « rire », c’est drôle car c’est que je chéris le plus, je crois que si je ne ris plus, je mourrais mais je ne suis pas contre le fait de littéralement mourir de rire !
Pour ton rythme de publication, tu as raison de ne pas te mettre la pression, pour ma part, bloguer doit rester un plaisir et non une obligation. Je ralentie aussi le rythme car je préfère exercer mes 5 sens pleinement sans écran interposé.
Et puis le Japon, un pays qui a une place particulière dans mon coeur, je suis contente qu’il t’ai plu aussi, j’y retourne normalement cette année.
Je ne doute pas que 2017 sera une très belle année pour toi, pleines de belles surprises !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:08

Merci infiniment d’avoir pris le temps de m’écrire ce si long commentaire ! Tu as raison, rire est totalement salvateur et c’est quand on ne rit plus que l’on se rend compte qu’il y a peut-être un malaise quelque part. Quant à mon blog, je ne me suis jamais imposé de rythme et je suis touchée de voir que malgré tout mes lecteurs sont toujours au rendez-vous. Je le répète souvent mais c’est sans doute ce qui me donne envie de continuer à écrire par ici 🙂 (même si j’ai souvent eu envie de baisser les bras, je l’avoue). Je te souhaite également une belle année 2017 et sache que moi aussi je lis ton blog avec plaisir.

Reply
Myriam 2 janvier 2017 at 7:18

Toujours autant de plaisir à te suivre Anne car j’aime ta sincérité et cette envie de nous raconter les jolies choses de la vie comme les plus difficiles ou les plus douloureuses. Une qualité que je ne retrouve pas chez les autres « blogueuses ». Alors que cette année 2017 t’apporte beaucoup de joie et de sérénité myriam

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:10

Merci Myriam, tes mots me touchent sincèrement. Je crois que si je devais édulcorer ma vie sur ce blog, cela n’aurait plus vraiment d’intérêt ni pour moi ni pour vous. Pour autant, je peux aussi comprendre que certaines blogueuses n’aient pas spécialement envie de se confier sur des choses aussi personnelles et préfèrent ne montrer que du beau et du positif ! Ce n’est pas ma manière de faire mais je le respecte tout à fait (quelque part je me dis heureusement que tout le monde n’est pas comme moi ahaha^^)

Reply
Mamanchloe 2 janvier 2017 at 8:14

Je te suis discrètement mais je voulais aujourd’hui te dire que je suis émue par tes mots et te souhaite une merveilleuse année 2017 ! Bon courage pour ta fin de grossesse. Je t’embrasse !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:11

Merci beaucoup pour ton petit mot Chloe. Te voir sortir de l’ombre pour m’écrire cela me touche beaucoup ! Bonne année à toi aussi !!

Reply
Parigote 2 janvier 2017 at 8:14

Oh la la comme je te comprends, j’ai vécu exactement la même chose. Juste après le mariage de mon frère, un mois avant de tomber enceinte, bim ma mère qui m’annonce au téléphone dans le rer qu’ils se séparent, qu’en fait ça fait déjà 1 an et qu’ils ont chacun un nouvel amoureux. Ce timing alors même que j’étais en train de construire ma propre famille, a augmenté ma douleur. Comment être dans le projet de passer sa vie avec son mec quand tu vois que tout le monde finit par se séparer. Ca fait 2 ans et demi, j’ai fini par accepter même si je reste très pessimiste sur les relations du coup. Mais par contre les fêtes de famille, les anniversaires sont toujours aussi douloureux, j’ai passé le Noël le plus triste de ma vie cette année ! Et je parle même pas des soucis que cause la copine de mon père à essayer de le diviser d’avec ses enfants. Bref, je veux pas te déprimer mais je comprends ta tristesse. Même passé 30 ans, ça nous touche comme si on était un enfant de 8 ans (et ça, dans mon entourage beaucoup ont banalisé voire se sont moqué de moi).
Je te souhaite en tout cas une très belle année, et une jolie fin de grossesse en espérant que les nausées cessent ! Même à un rythme ralenti, c’est toujours un plaisir de te lire, tu as su garder ton authenticité et ton naturel!
Des bises !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:15

Oh la la c’est fou, je ne savais pas que tu avais vécu la même chose ! Moi aussi je me suis sentie incomprise dans ma douleur, beaucoup de gens autour de moi ont effectivement banalisé la chose alors que j’étais anéantie. C’est vrai qu’il y a pire, certaines personnes perdent un parent et c’est une douleur bien plus difficile à surmonter. Mais quand tu as toujours vu tes parents ensemble, les voir rompre à l’âge adulte (d’autant plus quand tu es en train de fonder les bases de ta propre famille) c’est hyper difficile et complètement déstabilisant. D’autant plus que de mon côté, la rupture n’a pas été très jolie jolie, si tu vois ce que je veux dire… Il y a pas mal de rancoeurs et la communication fut assez difficile, c’est sans doute ce qui m’a le plus éprouvée :/ Et je te rejoins pour les fêtes de famille, anniversaires et Noël bien tristes… Il manquera toujours quelqu’un, c’est certain !

Reply
Sandrine W 2 janvier 2017 at 10:33

Ça y est je saute le pas ! Cela fait très longtemps que je lis tes billets mais sans jamais laisser de commentaires. Cette fois c’est fait
Tout d’abord je te souhaite une très belle année 2017, pleine de paillettes comme tu dis et pleine de belle promesse avec l arrivée de ce petit garçon ! N’est-ce pas la plus merveilleuse chose qui puisse arriver…
Je me retrouve tellement dans tous les thèmes que tu as pu aborder… la deco d’un appart, pas toujours évident à gérer …, les voyages que tu as fais, j’ai vécu 3 ans à Tokyo, je n’oublierai jamais l’atmosphère qui y règne, les paysages, la culture, la gastronomie… tes photos sont superbes, c’est vraiment un monde à part mais tellement attachant.
Aussi, les vacances que tu peux passer dans le Nord ; je vais depuis 10 dans le Pas de Calais à côté du Touquet, avec ses plages à perte de vue aux pieds des dunes…
Et puis la naissance de mes enfants… Valentine 6 ans et demi et Virgile 4 ans et demi, qui ne connaîtront jamais mon père parti trop tôt…
La vie nous malmène parfois avec ses épreuves difficiles. Je n’ai pas eu un modèle d enfance les plus simples. Mais cela m’a permis de devenir ce que je suis aujourd’hui, j essaie au maximum de rester positive même si je râle souvent, et surtout j adore rire !
Reste comme tu es, ta façon d écrire est très touchante et tellement sincère, c’est une grande force que tu as. J aime beaucoup te lire.
Alors continue à nous émouvoir et nous faire sourire mais à ton rythme bien sûr

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:18

Merci Sandrine, je suis navrée pour ton papa et d’autant plus touchée par ton petit mot. Je te souhaite une douce année auprès de tes enfants (et je t’envie aussi secrètement d’avoir vécu 3 ans à Tokyo, je crois que l’expérience m’aurait plu !)

Reply
Blandine 3 janvier 2017 at 9:24

Je m’en suis doutée à quelques billets précédents, sans doute parce que mes parents se sont séparés il y a qq années. Leur mariage était plutôt raté, leur divorce est encore plus pourri : j’espère que les tiens seront plus raisonnables. je te souhaite donc bien sincèrement une heureuse année, plus légère, et me réjouis de continuer à te suivre ici!

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:19

Le mariage de mes parents fut longtemps très heureux… D’où cette sensation de terrible gâchis, mais après tout leur couple ne m’appartient pas, c’est leur histoire et non la mienne… Merci pour ton petit mot en tout cas !

Reply
Caroline 3 janvier 2017 at 10:02

Coucou Anne,

Bien que ne bloguant plus et passant à présent beaucoup moins de temps sur le net, je continue de te suivre en sous-marin 🙂

L’annonce de ta grossesse m’a beaucoup émue.
Je suis par contre désolée d’apprendre la séparation de tes parents… comme tu le dis, certaines nouvelles ou étapes de la vie restent très difficiles à vivre et à surmonter, quel que soit notre âge… Courage.

Sinon, c’était obligé que le Japon te plaise ! Ton parcours était vraiment bien choisi et a dû te donner un très bon aperçu ce pays cher à mon coeur (et à celui de beaucoup !).

Je te souhaite, pour cette nouvelle année, que ton chemin se poursuive avec douceur et amour !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:24

Rooooh, merci beaucoup pour ton petit mot ! Pour te faire une confidence, ton blog et tes billets magnifiques ont sans doute beaucoup contribué à me donner l’envie de découvrir ce magnifique pays qu’est le Japon. J’aurais adoré vivre la même expérience que toi, je pense (même si l’expatriation n’est pas facile tous les jours, j’en ai bien conscience…). Cela doit beaucoup te manquer, non ?

Reply
lexou 3 janvier 2017 at 10:17

2016 est passée à une vitesse pas possible ici, entre les travaux, le déménagement, la chute de monsieur, les opérations, tout le quotidien a été chamboulé.J’aspire à de vraies vacances, et a de la sérénité!
Je vous souhaite à tous les trois une belle année 2017, avec l’arrivée du petit frère de Martin.Que cette année vous apporte douceur, amour et repos!
Mes parents ont divorcés j’avais 14 ans, l’âge de comprendre, mais malgré tout cela, j’ai toujours, comme une petite fille, rêvé de les revoir ensemble, même si je savais que ce serait impossible.Le modèle des parents infaillibles, de la famille solide, se brisait en moi.Depuis, c’est vrai, je suis plutôt bancale.Cela a changé ma vision de pas mal de choses, et je reste admirative de ces couples qui passent des années ensemble à se battre, s’aimer pendant de longues années!Je t’embrasse

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:25

C’est clair que vous avez vécu une année à cent à l’heure !!! Je vous souhaite DU REPOS pour 2017, sans travaux, sans accident et avec beaucoup de vacances au soleil !

Reply
Caroline 3 janvier 2017 at 10:53

Anne on ne se connait pas mais moi j ai l impression de vous connaître à travers votre maman. Comme moi pour d autres raisons l année 2016 a été difficile je pense qu il faut aller de l avant et espérer de très belles choses pour cette nouvelle année et surtout un beau petit garçon en pleine forme !!! Et plein de bons moments à partager en famille .

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:27

Merci Caroline, moi aussi j’ai l’impression de vous connaître. Au plaisir de vous rencontrer un de ces jours lors d’une prochaine virée dans le Nord 😉 Et surtout, je vous souhaite une douce année 2017 car je sais à quel point ces derniers mois furent difficiles pour vous. Je reste très admirative de votre joie de vivre malgré tout.

Reply
argone 3 janvier 2017 at 11:21

Tous mes meilleurs vœux Anne, et surtout un très beau bébé qui va arriver cette année, c’est génial ! Je comprends ton désarroi pour la séparation de tes parents, surtout si tu ne t’y attendais pas du tout …

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:28

Merci <3 C'est la vie, je vais apprendre à vivre avec cette nouvelle composition familiale. J'espère que tout le monde trouvera un semblant d'équilibre dans les mois qui viennent...

Reply
Lili 3 janvier 2017 at 11:57

C’est fou en effet de voir comme l’on reste les enfants de nos parents.
Je te souhaite une très belle année 2017 !

Reply
chocoladdict 3 janvier 2017 at 1:50

je laisse un petit mot car j’ai appris la séparation de mes parents quand j’étais enceinte de mon fils…cela a été très éprouvant car en plus de ce que tu évoques (rien vu venir, dire adieu à une certaine image et faire le deuil de pas mal de choses), cela s’est très mal passé et je me suis retrouvée (heureusement épaulée par ma soeur) le parent de mes propres parents …voilà 10 ans après les choses se sont apaisées mais cela a été très long et très marquant pour moi …

je ne peux pas partir sur une note triste alors je voulais te dire très sincèrement que la grossesse te va très bien et je te souhaite une très belle année 2017 !

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:32

C’est idiot mais à te lire je me sens beaucoup moins seule… Finalement nous sommes nombreux dans ce cas (moi qui pensais que les séparations après 30 ans de mariage ou plus étaient rares… il semblerait que ce soit de plus en plus courant). Cela ne s’est pas hyper bien passé chez moi non plus et ce fut très éprouvant pour tout le monde. Le tout cumulé à cette 2ème grossesse, je me sens vraiment épuisée par toute cette histoire et j’aspire désormais à un peu plus de sérénité… Je sais que le chemin sera long pour retrouver un équilibre familial et c’est sans doute ce qui me fait le plus peur. Merci pour ton petit mot en tout cas, il me rassure malgré tout.

Reply
magali 3 janvier 2017 at 2:20

Chère Anne,
Moi cette année c’est celle pendant laquelle j’ai osé commenté alors que je suis lectrice fidèle de ton blog depuis 6 ans déjà!
J’ai bientot 38 ans et je me rends compte que ce que je trouve le plus difficile dans le fait de vieillir est le sentiment de responsabilité qui s’étend aux descendants (les enfants evidemment) mais aussi aux ascendants, aux frère et soeurs… Alors je te souhaite du courage, une bonne fin de grossesse une belle année et surtout une bonne santé pour toi et tes hommes.

Reply
Anne 3 janvier 2017 at 2:33

Merci pour ta fidélité Magali <3 Et oui, le poids des responsabilités s'alourdit au fur et à mesure que les années passent... Ce n'est pas toujours agréable mais la meilleure façon de ne pas y penser et de vivre intensément les moments présents 😉

Reply
Marjoliemaman 3 janvier 2017 at 4:23

Un grand câlin et une très belle année à toi, Anne.

Reply
isa-monblogdemaman 3 janvier 2017 at 6:27

Il y a des années charnières comme ça. J’espère que cela s’est apaisé chez toi. En tout cas, tu reste radieuse. Et ce sourire… qu’il ne te quitte pas en 2017. Bises

Reply
Marie Kléber 4 janvier 2017 at 1:55

Chère Anne, je comprends ton soulagement de voir 2016 filer pour laisser place à une nouvelle année lumineuse et heureuse. Je comprends aussi combien la séparation de tes parents a dû t’affecter – les miens ne sont pas séparés mais nous avons frôlé la séparation plus de fois en deux ans qu’en près de 40 ans de mariage. C’est comme si tout ce en quoi on croyait vole en éclats. Je te souhaite que les choses deviennent plus calmes de ce côté et que tu puisses pleinement profité de la fin de ta grossesse et de l’arrivée de ton deuxième petit loup. Les yeux de Martin doivent pétiller d’impatience!!
Je t’embrasse.

Reply
Vivyane Veka 5 janvier 2017 at 10:06

Très belle année à toi Anne ! Le meilleur reste à venir =)

Reply
Blandine 6 janvier 2017 at 4:25

Au fait Anne, je me souviens avoir échangé avec toi via les commentaires sur les maux de tête et l’orthopsie, mais je ne retrouve pas le post… Pour ta parfaite information comme on dit au boulot, j’ai arrêté le gluten il y a qq mois, je trouve ça plus facile à gérer que ce que je pensais pour les courses et la cuisine, et ca va me réussit bien côté migraines. Je me doute qu’une fin de grossesse /un petit bébé ne se prêtent pas à un changement de régime alimentaire, mais je te glisse l’idée au cas où!
Bon week end

Reply

Leave a Comment