66 Comment mon blog me fait honte (parfois) - Le blog d'Annouchka
Chroniques du quotidienLes blogs

Comment mon blog me fait honte (parfois)

posted by Anne 11 septembre 2009 24 Comments

procope

(photo souvenir datant de Mathusalem)

Philosophie du soir, bonsoir.

Il ne faut jamais, jamais relire les vieux articles de son blog. JAMAIS !

Je suis un peu forcée de le faire en ce moment car j’aimerai refaire mon blog,  et je réfléchis à un nouveau design. Après deux ans sur ce thème rosâtre-beigeâtre qui ne me plait plus du tout du tout, j’envisage quelque chose d’un peu plus frais, plus dynamique, et surtout, plus structuré. Seulement ça passe forcément par une phase « ménage » sur WordPress, à savoir ranger les articles dans les bonnes catégories, faire des listes de mots clés (tags), changer les adresses de liens pour améliorer le référencement, réorganiser les anciens posts… Je ne pensais pas que ce serait si long et si pénible.

Mais le pire, c’est de se prendre en pleine poire la stupidité des vieux articles qu’on a pu rédiger dans le passé. Je suis complètement atterrée par le tas d’âneries que j’ai pu raconter ici, je me demande même comment certains billets ont pu intéresser les gens (puisqu’il y a des commentaires).

Loin de moi l’idée de renier mon blog et son histoire, mais refouiller dans les archives me fait à peu près le même effet que  me retrouver devant une vieille photo de classe, sur laquelle je porterais des fringues démodées et une coiffure ridicule.

Je réalise combien le blog est une partie de nous et de notre existence, ce qu’on a vécu, ressenti les derniers mois et années passés. Toutes ces souvenirs, ces anecdotes qu’on aurait peut-être (sûrement  même) oublié si on ne les avait pas couchées par écrit… Un blog, c’est aussi  le témoin  historique de notre époque, ses courants, ses grand évènements,  ses phénomènes de mode. C’est bête, mais je n’y avais jamais vraiment pensé avant.

Sinon, j’ai moi aussi succombé à la grande mode du Tumblr. Toutes les belles images que je glane au hasard de mes balades sur le web sont regroupées ici.

Je repasserai probablement ce week-end avec un petit concours à la clé !

Bon week-end à tous !

You may also like

24 Comments

KRiSS 11 septembre 2009 at 5:05

Aaah ça!
Je dois dire que je m’interdis aussi la lecture de mes premiers billets ..ou alors je le fais en sachant très bien que le ton sera un peu plus niais que celui que j’utilise actuellement.
(surtout que chez moi au tout tout tout début, yavait quasi que mes parents qui me lisaient!)

Bon et ce qui compte c’est que tes billets actuels te ressemblent hein
Notre blog murit avec nous c’est normal 😉

Ah et ohhh un concours? 🙂

Reply
annick 11 septembre 2009 at 5:39

c’est comme relire ses journaux intimes, ça fait rire, sourire (jaune parfois) ou pleurer mais ça fait partie de nous 🙂

Reply
JS 11 septembre 2009 at 5:48

Mais je me demande si avec un blog, c’est pas l’occasion de ne garder que le meilleur en enlevant ce qu’on aime plus, chose qu’on peut pas faire avec d’autres évènements de notre vie… Je me pose souvent cette question d’intégrité…

Reply
Dom 11 septembre 2009 at 6:01

Pourtant, ça a son charme, comme un ancien journal intime qu’on retrouverait quelques années plus tard.
On y lit des imbécillités bien sûr, mais aussi des textes qui font sourire, et puis, c’est appréciable aussi de voir le chemin parcouru, tu ne trouves pas ?

Reply
andara 11 septembre 2009 at 6:24

j’écris depuis moins longtemps … alors j’ose encore me relire 😉
je trouve que c’est intéressant de voir l’évolution d’un blog par contre, et surtout il ne faut pas « renier » ses premiers articles !

Reply
Natacha 11 septembre 2009 at 6:39

Je me disais la même chose au sujet de certains de mes anciens billets : « Mon dieu, comment j’ai pu écrire ça » ! Comme dit Dom, ça a le charme des anciens journaux intimes (sauf que là c’est public) qu’on relis quelques années plus tard. Je ris par exemple en relisant mes drames amoureux larmoyants de l’époque collège et lycée. Ses témoins nous permettent de prendre de la distance et extérioriser notre vécu, avec en plus pour le blog la possibilité d’avoir l’avis et le regard des autres (pour le meilleur comme pour le pire), ce qu’on a pas avec un vrai journal intime, papier, traditionnel, qui lui devait être un témoin muet.

Reply
Faustine 11 septembre 2009 at 7:41

Ben tient, je vais aller lire tes billets de ce pas 🙂

Reply
Sandrine 11 septembre 2009 at 8:25

Je suis totalement d’accord avec toi. Je ne relis jamais ou quasiment jamais ce que j’ai écrit. Je n’aime pas ça. J’ai l’impression de me trouver face à une personne qui ne me ressemble pas. Le peu de fois où ça m’est arrivé, j’ai ressenti la même chose que toi. Sensation d’avoir écrit des choses inutiles et inintéressantes. A se demander comment les visiteurs ont pu venir, s’arrêter, lire et même laisser un commentaire.
En même temps, ça semble idiot parce que forcément si on l’a écrit, c’est qu’il nous appartient et qu’il fait partie d’un moment de notre vie. Ca semble incroyable de ne pas se retrouver à travers nos mots. Pourtant, c’est vrai.
J’ai hâte de voir le relooking de ton blog. A très bientôt et bon retour dans le passé 😉

Reply
emanu124 11 septembre 2009 at 8:26

Ah oui, c’est un règle immuable : ne jamais relire tes vieux billets. Sauf si tu veux faire une déprime instantanée.

Reply
frannso 12 septembre 2009 at 6:58

Le bourdon assuré ! Mais dans un sens, Dom a raison .
J’ attends ton nouveau design avec impatience

Reply
MissBrownie 12 septembre 2009 at 8:20

Il y a toujours des billets qu’on regrette d’avoir écrit, mais avoues que dans le tas, il y en a pour lesquels on se dit : « Dommage que mes lecteurs arrivés en cours de route ne les aient pas lu… »

Reply
Touwity 12 septembre 2009 at 9:04

C’est tellement vrai ce que tu racontes ! J’ai réorganisé mon blog pendant les vacances de Juillet et j’ai du relire des anciens articles, j’ai eu tellement honte que j’en ai supprimé quelques uns (parce que j’avais 16 ans quand je les ai rédigé…)

Reply
Jade 12 septembre 2009 at 10:34

je crois qu’on est tous dans ce cas-là! rien que de repenser à certains thèmes que j’ai pu aborder j’ai terriblement honte 😮 et puis le fait de retrouver le style que l’on avait des mois ou des années auparavant, c’est toujours un peu perturbant (« oh y a des fautes », « non mais pourquoi j’ai tourné la phrase comme ça », « ça veut rien dire », « oh la gamine ») !

Reply
Anne 12 septembre 2009 at 12:10

@ KRISS : niais, c’est exactement le mot que je cherchais 😉

@ annick : je n’ai jamais eu de journal intime, j’avais trop peur que ma mère tombe dessus !

@ JS : ne garder que le meilleur, ça peut être un parti pris, c’est vrai. Je n’y ai jamais pensé mais pourquoi pas après tout. C’est ça qui est bien avec le format blog, c’est qu’on peut en faire ce qu’on veut.

@ Dom : si, tu as raison ça permet de voir qu’on a avancé sur certaines choses, quelque part ça redonne le moral de se dire qu’on a parcouru du chemin depuis le début.

@ Natacha : c’est pas faux mais en même temps il y a tout un tas de sujets que je n’aborde pas ici car justement mon blog est public. Je me vois mal venir y raconter ma vie privée et mes états d’âme, donc j’ai du mal à faire une comparaison blog / journal intime 🙂

@ Faustine : non, non surtout pas !

@ Sandrine : voilà, c’est un peu ce que tu décris. Cette sensation de ne pas se retrouver au travers de ses vieux billets. C’est paradoxal puisque les mots viennent de nous… c’est un peu comme quand tu entends ta voix d’un point de vue extérieur (sur une vidéo, un enregistrement quelconque) t’as l’impression que ce n’est pas toi qui parle.

@ emanu124 : promis, je ne le referai plus !

@ frannso : merci mais pour le design, c’est pas pour tout de suite tout de suite 🙁

@ Touwity ; ah carrément ! T’as triché ! 😀

@ Jade : pour ma part mon style d’écriture n’a pas tellement évolué, mais comme tu dis ce sont surtout les thèmes que j’ai abordés qui me font de la peine (genre les tags à trois francs si sous que je ne fais plus parce que ça n’intéresse personne).

Reply
Marie/chroniqueblonde 12 septembre 2009 at 9:39

Oh là là moi non plus je n’aime pas lire mes anciens articles :-))
Il m’est déjà arrivé de tomber dessus et je me suis demandé s’il était possible que j’aie pu écrire des choses pareilles :-))

Reply
S.G.Woman 13 septembre 2009 at 9:09

J’avoue que je n’ai pas relu mes premiers billets, parce que ça ne doit pas être génial!lol En même temps c’est normal que tu trouves cela moyen, c’est parce que tu as évolué, et donc forcément ce que tu as écrit à une période donnée ne te correspond plus ou moins. Mais t’inquiètes, c’est pour tous pareil! 😉

Reply
La Mère Joie 13 septembre 2009 at 11:43

Ca met une claque et en même temps, comme c’est positif ! Ca signifie qu’on a évolué ET qu’on s’en rend compte.
Bon dimanche !

Reply
lagrengren 14 septembre 2009 at 8:50

J’aime bien relire mes anciens articles c’est drôle et je peux voir mes humeurs aussi c’est vrai que c’est un peu notre séance chez le psy !

Reply
Fleur de cerise 14 septembre 2009 at 11:34

Héhé ton blog a évolué avec toi alors ! J’ai hâte de voir sa mise à neuf ^^ .

Reply
mindaLICIOUS 14 septembre 2009 at 8:07

comme les journaux intimes, ou les vieilles photos. LePire : les photos de classe : l’angoisse !! ( avec les rassemblements d’anciens élèves ! )

Reply
La perchée de service 15 septembre 2009 at 2:44

tiens jme suis tapé la meme session rangement d’articles ya pas si longtemps ! mais bon j’ai bcp moins d’archives que toi je pense !
j’ai hate de voir sa nouvelle trombine !

Reply
chris d'ego 16 septembre 2009 at 8:19

oh tiens, je fête ce mois les 2 ans du blog mais il ne m’est pas encore venue à l’esprit de relire les articles du début. J’ai peur d’être un peu nostalgique de ma période  » new york » 🙁 en tout cas, joyeux anni à ta maman!

Reply
éMA 17 septembre 2009 at 2:28

j’ai hâte de voir ton nouveau design de blog, et concernant les vieux articles, et bien au moins ils servent à avoir un joli panorama de notre évolution…
comme lorsque l’on relit des lettres qu’ont envoyé aux copines à 14ans… waouh 😉

Reply
ménage à domicile 11 mars 2013 at 1:46

Pourtant, assumer ses propos est essentiel ! Et ne pas avoir honte ! 🙂

Reply

Répondre à lagrengren Cancel Reply