66 Stockholm - Le blog d'Annouchka
Browse Category

Stockholm

Les lumières de Stockholm

posted by Anne 18 décembre 2009 52 Comments

vue port

Pardon pardon pour le billet un poil en retard, mais il m’a fallu un peu de temps pour recadrer le peu de photos que j’ai réussi à prendre durant ces 4 jours.  Avec un soleil  timide qui ne se lève jamais complètement et se couche à partir de 14h, la lumière n’était pas suffisante pour prendre autant de photos que je l’aurais souhaité. Le charme des  fameuses nuits scandinaves… Ceci dit j’ai vraiment trouvé la lumière très belle, notamment le matin lorsqu’il commence à faire jour et que les façades anciennes de la ville se colorent doucement.

Evidemment, en quatre jours j’ai eu le temps de faire beaucoup de choses, j’aurais aimé pouvoir tout vous raconter mais ce serait beaucoup trop long et ma tête est encore remplie de souvenirs un peu confus qu’il m’est difficile d’exprimer par écrit !

Stockholm m’a beaucoup plu, même si je n’ai pas été charmée autant que j’espérais l’être. Je ne savais pas vraiment ce que j’aller y chercher, mais ce qui est certain c’est que je m’attendais à une ville plus ancienne, avec des façades colorées un peu partout, et tous ces petits détails qui font qu’on s’émerveille d’un endroit. Finalement, le centre historique (Gamla Stan) est tout petit, les rues anciennes pavées sont certes très jolies, mais il manque vraiment un « coeur », il manque une grande place royale sur laquelle on ne pourrait s’empêcher de retenir un « Waouh » en la découvrant.

petite place 2

Sur ce point j’ai donc été un peu déçue, et d’ailleurs je rejoins l’avis de Deedee qui regrettait le manque de décorations de Noël. Heureusement, tous les stockholmois jouent le jeu de la tradition, en arborant une couronne de 7 bougies électriques et des étoiles en papier illuminées accrochées sur le bord de leurs fenêtres. C’est absolument magnifique vu de l’extérieur, j’ai vraiment aimé cette ambiance chaleureuse que dégagent ces lumières lorsqu’on se promène dans les rues de la ville.

lumière

A vrai dire, je savais déjà que les suédois étaient les rois de la déco, mais ça m’a vraiment sauté aux yeux une fois sur place. Je n’ai pas vu une seule boutique, ni un seul café ou restaurant à la déco  kitsch ou ringarde. Juste des beaux endroits qui semblent avoir été décorés par des architectes, tellement c’est fait avec goût ! Beaucoup de bois, de blanc, des espaces bien pensés,  jamais de superflu.  Des intérieurs vraiment très cosy qui donnent envie de s’attarder un peu. Nous étions d’ailleurs les premiers à nous engouffrer dans les nombreux cafés dès que le froid se faisait un peu trop sentir, je ne compte même plus le nombre de cafés ‘latte’ et de brioches à la cannelle ou au safran avalées. Le pire c’est que je m’en suis même pas lassée, vraiment j’adore ça, les kanellbullars !

bricohe

J’avoue que nous n’avons pas trop fait dans la culture durant ce séjour. Aucun musée visité (pas envie) mis à part le musée en plein air de Skansen qui se trouve sur une petite île où nous sommes allés nous promener le dimanche. Ce jour là, les suédois fêtait « Sainte-Lucie » (fête des lumières), je m’attendais à trouver plus d’animations mais je n’ai croisé qu’une petite fille dans le métro qui portait une couronne de bougies électriques sur la tête.

Par contre, je recommande vraiment ce « musée » qui est davantage un parc, on n’avait au départ pas forcément prévu d’y aller mais j’ai fini par comprendre que c’était là que se trouvait le plus grand marché de Noël de la ville… Dire que j’ai failli rater ça ! (bon par contre, je persiste à dire que pour le véritable marché de Noël avec l’ambiance qui va avec, il faut aller en Alsace ou en Allemagne, en dehors de ça, point de salut !).

skansen

skansen2

feu

déco marche

Et sinon, le shopping ?

Et bien pour le coup, Stockholm c’est un peu le paradis de la fringue branchée pas chère, des H&M, GinaTricot (un nom qui fait envie !) et Monki à chaque coin de rue, j’ai vraiment eu l’impression parfois de me retrouver à Londres, en plein sur Oxford Street ! Pas trop mon style mais pour une fois je n’ai pas boudé mon plaisir et fait quelques achats par ci par là, j’ai même réussi à trouver un ensemble Sonia Rykiel chez H&M à ma taille, ô joie !

Les amateurs de fripes et brocantes en tout genre trouveront leur bonheur à Södermalm, quartier sud branché du moment. Ça foisonne de boutiques vintage qui valent vraiment le détour, en plus tout y est très bien rangé, classé par type de vêtement, taille et couleur, que demande le peuple !

Sotckholms Stadsmissions // Stotorget 5 – chaine de friperie archi connue qui compte 7 boutiques (toutes spacieuses) dans la ville. On y trouve des vêtements, chaussures, vieux vinyles, vaisselle et divers d’objets de déco « vintage ». Je n’y ai rien trouvé mais c’était bondé, vu le monde qui achetait j’imagine que c’est l’endroit où il faut aller pour y trouver de belles pièces.

Lisa Larsson // Bondegatan 48 – c’est minuscule à l’intérieur mais pour y être restée une bonne heure à regarder tous les portants, je vous assure que c’est LA boutique où dénicher des trésors, j’y ai vu de superbes tops et robes de créateurs ou rétro, coupés dans de belles matières.

lisa larsson

broc a brac

Tjallamalla – Bondegatan 46 : pas de fripe mais du neuf, des pièces ultra originales des créateurs suédois les plus en vogue du moment. Très beau mais un peu cher, je ne me suis pas trop attardée sur la qualité des matières mais la déco de la boutique justifie une visite à elle toute seule.

tjallamalla

Une petite pause thé ?

Gunnarsons // Götgatan 92 – J’ai testé pas mal de cafés / salons de thé en ces 4 jours, mais ma préférence va sans conteste à  Gunnarsons. De magnifiques pâtisseries traditionnelles qu’on aimerait toutes pouvoir goûter. Ça n’a pas désempli en une heure, j’ai comme l’impression que Gunnarsons est un peu le Ladurée suédois…

Bien bien bien… Pour conclure quand même ce billet sur Stockholm, je dirais juste « allez-y », c’est une très belle ville et les gens y sont très courtois, très souriants, tout ça tout ça ! J’ai beau avoir été un tout petit peu déçue (mais vraiment un peu), je pense que ça tient surtout du fait que décembre n’est pas forcément la meilleure période. J’imagine que les alentours et la campagne suédoise doivent être à voir, tout ça m’a de toute façon donné très envie d’y retourner… en été !