Ces blogs de cuisine qui racontent des histoires

Chroniques
29 commentaires

Capture d’écran 2015-12-08 à 17.19.00

Avec une photo pareille c’est sûr que je ne risque pas de me reconvertir comme styliste culinaire… (soyez indulgents, c’est une photo prise à l’iPhone un jour de pluie et destinée uniquement à mon Instagram^^). Sachez que ces cookies aux flocons d’avoine sont une tuerie et qu’il s’agit d’une recette d’Eryn : inratable avec un effet waouh ! Essayez, vous verrez ! 

Ah, la cuisine, la bouffe, le bon manger… Un sujet dont on ne parle pas beaucoup sur ce blog et pour cause : je ne suis pas très douée pour bien nourrir ma famille. Comme beaucoup de mamans pressées, Picard et ses sachets de légumes surgelés sont mes amis ! Le pire étant que j’adore cuisiner, je crois même que c’est l’activité qui me détend le plus avec la gym et le shopping. Mais malheureusement, je ne rentre jamais avant 19h le soir et je n’ai pas beaucoup de temps à passer derrière les fourneaux. Et même si je découvre tous les jours des recettes alléchantes sur les blogs de cuisine, parfois une recette à l’intitulé compliqué ou avec des ingrédients bizarres ou introuvables (du moins au supermarché du coin – oui je sais, j’habite à Paris et si je ne trouve pas de chou Kale dans ma rue c’est que vraiment j’y mets de la mauvaise volonté mais chuuuuuuut).

Bref, je ne suis pas vraiment un cordon bleu mais je persévère… Je ne prépare que des plats simples ou qui mijotent longtemps (plats indiens, tajines, lasagnes…) car je déteste les chichis en cuisine et les recettes trop sophistiquées avec des montages comme dans les restaurants. Autant vous dire que les deux derniers Noël où j’ai du m’occuper du dîner de fête furent un supplice pour moi.

Comme beaucoup d’entre-vous (s’il y a bien un truc qui met tout le monde d’accord, c’est la bouffe) j’adore lire les blogs de cuisine, du moins les regarder. Certains me font même rêver, surtout quand il s’agit de pâtisserie. Les blogs de cuisine ont atteint un niveau de créativité et d’esthétisme qui frôle la perfection. Beaucoup de blogueuses sont d’ailleurs stylistes culinaires dans la vraie vie, j’ai même vu qu’il existait désormais des formations spéciales pour exercer ce métier, dont une licence de stylisme culinaire.

Un constat m’a cependant sauté aux yeux : j’adore regarder les blogs de cuisine, je ne pourrais pas m’en passer et ils sont pour moi une source d’inspiration essentielle au quotidien. MAIS je reproduis quasiment jamais leurs recettes. Tout est tellement beau que cela en devient presque inaccessible, les seules recettes que je reproduis de temps en temps ce sont les salades ou les recettes de granola (oui j’ai succombé à la tendance healthy, manque plus que le chou Kale mais comme c’est impossible à trouver…). Les années passants, il n’y a que deux blogs de cuisine auxquels je voue un réel attachement, une fidélité et une confiance sans borne : le premier, c’est celui de Christelle is Flabbergasting. Parce que sa vision de la cuisine est la mienne, c’est à dire familiale et conviviale. Son merveilleux livre de recettes Ensemble n’aurait pas pu s’appeler autrement tant il est un trésor de convivialité à converser toute sa vie dans sa cuisine. J’ai toujours aimé testé les recettes de Christelle, qui transpirent ce qu’elle est dans la vie : une fille généreuse qui aime manger avant toute chose. Le côté esthétique est important bien sûr (puisqu’elle est aussi styliste culinaire) mais chaque article qu’elle publie sur son blog est une merveille parce que sa recette raconte une histoire. Des histoires de rencontres, des souvenirs d’enfance… Une cuisine qui a une âme, tout simplement.

Le deuxième blog, qui est ma bible de recettes depuis de longues années, c’est celui d’ Eryn et sa Folle Cuisine. Les blogueuses « anciennes » connaissent toutes Eryn. Elle était l’une des stars de la blogosphère il y a quelques années, avec une communauté de lectrices très engagées qui testaient toutes ses recettes. Mais la pub, les cadeaux et les partenariats n’ont jamais intéressé Eryn qui bloguait avant tout pour partager sa passion : manger, se faire plaisir et faire plaisir aux gens qu’elle aimait. En 2010, Eryn a arrêté son blog du jour au lendemain sans que l’on ne sache vraiment pourquoi. Le manque de temps sans doute, la lassitude ou trop de sollicitations commerciales qui ne l’intéressaient guère… Peu importe, son blog existe toujours et ses recettes sont toujours autant partagées sur la toile. Le gâteau invisible, c’est elle qui l’a inventé en 2008… dingue hein ? J’ai commencé à imprimer petit à petit ses recettes pour les ranger soigneusement dans un classeur car je n’ai qu’une hantise : que son blog soit fermé un jour ou l’autre. Je pense qu’elle ne verra sans doute jamais ce message mais je la remercie de laisser son blog ouvert pour ses lectrices. Pourquoi son blog est-il si important pour moi alors qu’il est à des lustres de ce que l’on voit actuellement sur le plan esthétique ? Et bien tout simplement parce qu’il est une mine d’or avec des VRAIS conseils, des astuces pour réussir ses plats et plein de détails techniques qui sont très importants pour les filles lambdas comme moi qui ne maîtrisent pas forcément tout. Je n’ai pas l’impression d’assister à un concours de stylisme mais plutôt à un vrai cours de cuisine. J’ai enfin l’impression que quelqu’un me dit « mais si, toi aussi tu peux arriver à faire ce gâteau à 3 étages et je vais t’aider à le réaliser ! ».

Voilà ce qui pour moi manque un peu aux blogs de cuisine aujourd’hui, même si encore une fois je suis admirative de leur travail.

Enfin, voici en vrac quelques blogs de cuisine simples et généreux qui vous donneront envie de cuisiner : Rose and Cook, C’est ma fournée, Un déjeuner de soleil. Merci à elles de partager avec nous leurs secrets et de nous aider à prendre un peu confiance en nous !

Et pour rêver, baver, admirer, pousser des « oooh » et des « aaah » d’admiration, c’est par ici : Qui a volé les tartes, Carnets Parisiens, Fraise Basilic, Ophelie’s Kitchen bookLilie Bakery et tous ceux qui sont dans ma blogroll !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Anne

Je m'appelle Anne et je suis maman d'un petit garçon de 3 ans. Parisienne depuis dix ans, je vis sur les hauteurs de Montmartre. Dans la vie je suis aussi directrice éditorial du site hellocoton. Vous pouvez me suivre sur Twitter, Pinterest, Hellocoton et Facebook.

29 Commentaires

  1. Je te rejoins concernant Eryn: je la suis depuis la première heure, elle fait partie de celles qui à l’époque m’ont donné envie d’ouvrir un blog moi aussi. Son blog est un trésor de gourmandise !

    Je te rejoins aussi sur le fait qu’aujourd’hui, les blogs cuisine sont un peu trop dans la surenchère d’esthétique. C’est certes très joli à regarder mais je n’ai pas envie de refaire la recette chez moi parce que ça n’a pas d’âme. Pourtant, je sais cuisiner et je suis capable de faire aussi bien mais ça ne m’intéresse pas.

    Après, il y aussi une catégorie de blogs cuisine qui m’énerve un peu : celles qui ne donnent pas la recette complète ou « oublient » certains points importants. Et malheureusement, après avoir tenté de reproduire des recettes de quelques blogueuses (dont une que tu cites) et raté (!) j’ai décidé que je ne reproduirai plus et me contenterai de dire « waouh c’est joli, ça donne envie ».

    Mais, ce constat est aussi valable pour d’autres thématiques, il n’y a pas que la cuisine qui est concernée. Bref, comment on dit? « aaah c’était mieux avant ».
    Bon, c’est quand même très plaisant à l’œil et c’est déjà bien 🙂

    • Ça existe des blogueuses qui ne donnent pas la recette complète ?
      Mais tu as raison, l’essentiel est d’y trouver son compte, quels que soient les blogs que nous affectionnons. Pour ma part, je sais que j’ai besoin du facile / accessible comme du très beau pour m’inspirer… Et puis c’est tellement agréable de rêver !

      Je me rends compte que j’aurais tout à fait pu citer ton blog dans ceux dont j’aime l’approche de la cuisine, car j’ai toujours apprécié découvrir tes recettes, je trouve qu’elles sont personnelles et donnent envie de les reproduire… En tout cas merci beaucoup pour ton gentil commentaire Johanna !

      • T’es mignonne, merci Anne. Ça me touche beaucoup 🙂
        Ton blog aussi est inspirant. Tu es une des anciennes que je lis depuis le début et dont j’adore la sincérité et le style frais.

        Pour revenir aux recettes, je suis comme toi, j’aime allier les 2 aspects. Si c’est bon et en plus beau, alors que demander de plus.

        Et pour revenir à ce que je disais, ce n’était pas méchant (Ni envers Christelle, ni envers Rose, attention, pas de mauvaise interprétation les filles, je ne me permettrais pas). C’est juste que je suis perfectionniste et je déteste rater et encore moins gaspiller 🙂
        Après, je ne suis pas mieux que les autres, quand j’écris des recettes, ce n’est sûrement pas toujours juste ou bien expliqué mais je fais au mieux pour communiquer cette passion qui nous anime quand on cuisine.

        Bref, vaste sujet. La bouffe c’est la vie !
        Plein de bisoux à toutes et Joyeux Noël en avance 😀

  2. Je manque de mots pour te dire tout ce que j’ai ressenti en lisant ton billet. MERCI! VRAIMENT.

    Je viens de voir ton article débouler sur twitter et j’ai cliqué (bien sûr !) en me disant « oh quel sujet intéressant ! » et POUF grosse surprise de lire tous ces bons mots ! J’ai souvent des doutes sur mon blog, mon travail, la façon dont je fais les choses (mais bon, qui ne les a pas ?), et de lire ça me booste réellement ! Merci encore 🙂

    Et puis, pour répondre à Nana plus haut : je comprends la frustration de ne pas réussir une recette quand celle-ci est mal expliquée ou qu’il en manque des bouts. Je l’ai déjà vécu en cuisinant moi-même des recettes trouvées sur le net, mais il y a juste une chose à ne pas oublier : c’est que ces personnes qui partagent des recettes (ou autres) sur leur blog, le font avant tout par passion, par désir de partager, comme passe-temps… Moi-même, j’ai appris à écrire de meilleures recettes avec mon blog, à mieux les transmettre. Alors oui, c’est la responsabilité de chaque blogueur (-se) de faire en sorte de publier une recette qui fonctionne bien (ou de vérifier ses sources pour le partage d’autres types de contenus), mais un peu d’indulgence ne fait pas de tort non plus. Avec le temps, on sait d’ailleurs à quel blogueur se fier/ quels sont les goûts qui viennent le plus nous chercher et quels blogs on regarde juste pour rêver. 😉

    Sur ce, je m’en vais lire ton article sur le plancher blanc que j’ai vu passer sur Instagram ce matin !
    Bises et merci encore Anne ! x

    ps. Je ne connaissais pas le blog d’Eryn!! Et j’en découvre d’autres ! Merci aussi pour ça !

    • Effectivement, ça n’est pas toujours facile de partager quelque chose qu’on aime sur son blog, y compris une recette de cuisine (même si au prime abord ça paraît super simple). Je n’en voudrai jamais à une blogueuse de se tromper dans les quantités (parfois je vois des lectrices qui viennent se plaindre – méchamment hein – dans les commentaires, ça me fait halluciner) d’autant plus que je cuisine avant tout pour m’amuser et tester des nouvelles… et donc les rater, assez souvent !

      Je te confirme que je ne viens pas du tout chercher la même chose sur tous les blogs de cuisine et c’est très bien comme ça, il faut de tout pour faire un monde… ou une blogosphère !

      Merci encore de si bien partager ta passion avec nous en tout cas….

      bises

  3. Bonsoir,
    Moi aussi je comprends et partage souvent ton point de vue. Certains blogs me laissent admirative, mais sans pour autant avoir envie de tester, parce que je sens que ça va être au-dessus de mes moyens, que je n’ai ni le thermomètre, le robot X ou la feuille trucmuche, et pas la compétence, en particulier pour la pâtisserie.
    Mais il existe plein de blogs très tentants, et je ne résiste pas à essayer certaines recettes. C’est même devenu le sujet de mon 1er article de chaque mois, dans lequel je récapitule mes tests du mois passés, et inévitablement, il y a des tops (en majorité) et des flops.
    Je suis attentive à expliquer aussi au mieux mes recettes, mais ça s’améliorera surement avec le temps. Comme l’explique Christelle précédemment, une chose est certaine, c’est que, comme la plupart des blogueuses, je le fais avec le cœur et un sincère désir de partage …et l’envie de vous donner envie 🙂

    Bonne soirée, Corinne

    • Le faire avec le coeur, tu as raison c’est vraiment l’essentiel… et ça se ressent dans tes billets ! Merci Corinne !

  4. Rhooo je suis touchée d’être citée dans ton billet, tellement ! <3 . Pourtant en ce moment je ne me sens pas toujours à la hauteur, avant j'arrivais à publier quasiment tous les jours mais là je n'y arrive plus !
    Ce n'est pas facile de faire comme Eryn, pas de sponsos, pas d'événements ; Perso je n'y arriverai pas parce que j'adore les rencontres faites lors des évents presse/blogueurs et les sponsos beurrent les épinards, mais je trouve qu'à chaque nouvelle collaboration j'apprends quelque chose. En tout cas ça m'arrive de proposer des recettes au client que je ne sais absolument pas faire mais que j'ai envie de réussir ou de publier (avec quelques crises de nerfs pour moi à la clefs ! )
    Les chips de Kale, tu ne rates rien. J'avais envie de publier un billet du style "mais d'où vient le succès des chips de Kale?"; j'ai fait la "recette", on a gouté, on s'est piqué la bouche (j'ai du rater un truc) et on a tout mis à la poubelle ! Je vais recommencer une 2nde fois pour voir si ça ne vient pas de moi…
    Oh la la , quand je lis le commentaire de Nana, je me dis que c'est trop moi ça. Meme en me relisant j'arrive à oublier des trucs quand je recopie les recettes sur le blog; il faut dire que quand je cuisine , je note à l'arrache sur un bout de papier, ou bien cela se transforme en un exercice d'écriture pour les enfants, qui ne l'apprécient pas forcément à sa juste valeur ! 😀 J'ai d'ailleurs souvent des recettes sans photo ou bien des photos sans recette , parce que j'ai perdu le papier , c'est frustrant ! Je suis tete en l'air mais j'assure le SAV des recettes en temps normal, enfin j'essaie .
    Bon je me rends compte que j'ai encore ete bavarde, je vais aller regarder les cookies d'Eryn, ça m'intrigue !

    • Ne sois pas si dure avec toi-même, vu l’année que tu viens de passer tu n’as vraiment pas à te justifier ! (et en plus moi je trouve que tu arrives quand même à faire des milliers de choses, je suis admirative de cette énergie folle que tu dégages même virtuelle).

      Je sais que tout le monde ne peut pas faire comme Eryn et ce n’est absolument pas un reproche (en plus elle a arrêté son blog il y a 5 ans, la monétisation des blogs n’était pas si courante à l’époque) et cette tendance à la professionnalisation des blogs ne me dérange pas plus que ça si elle est bien amenée. Parfois je vois certains billets sponso qui proposent des recettes hyper créatives avec de très beaux visuels… Tu sens que le blogueur s’est amusé, appliqué à le faire et du coup pour moi c’est un réel plaisir de le lire !

      J’ai eu l’occasion de goûter les chips au Kale l’année dernière à Londres, je confirme : c’est ignoble ! Mais je me demandais quel goût ça avait « en vrai » ! (pas bon non plus alors ?)

  5. Coucou Anne,

    Je découvre à l’instant ce billet, et je suis plus que flattée de me retrouver dedans.
    Comme toi, je lis certains blogs avant tout pour l’esthétisme de leurs photos et les histoires qu’elles racontent, mais ce ne sont pas forcément vers eux que je me tourne quand je cherche une recette.
    Par contre, je rejoins Christelle sur le fait, qu’avec le temps on sait vers quel blogueur se tourner et pour quel type de recettes (et comme toi, dans ma dream list des filles dont je suis sure que la recette va fonctionner il y a Christelle et Edda de un déjeuner au soleil).

    J’ai avant tout créé mon blog par passion pour la cuisine, la photo s’est finalement immiscée là par hasard. Avec le recul, je pense que ma formation de graphiste a profondément joué dans tout cela. J’ai du mal à lire des blogs (pourtant parfois très bien écrits), qui esthétiquement ne me plaisent pas. Du coup j’imagine que j’ai cherché à proposer à ceux qui me lisent une esthétique qui aurait pu me séduire ailleurs.

    PS : idem les chips de kale (et je mettrais même le kale dans son entier) n’ont pour moi aucun intérêt que le fait de dire et wouhou, je mange des trucs bio / healthy / vegan…

    • Rassure-toi, moi aussi je préfère les blogs avec de belles photos, c’est quand même plus agréable à regarder ! Mais j’avoue que j’essaie de laisser une chance aux blogs moins léchés, surtout si j’accroche avec le style et la personnalité du blogueur… (même si les coups de coeur restent assez rares quand même).

      Il paraît que le Kale est hyper bon pour la santé, d’où son succès !

  6. Je dois avouer que ta photo m’a fait plaisir Anne, car chez moi aussi les recettes testées ici et là ressemblent un peu à ça, à pas grand chose, même si elles sont toutes délicieuses.
    J’aime cuisiner, ça me détend mais quand je vois toutes ces recettes compliquées, je me dis que ce n’est pas pour moi. Je vais me faire un plaisir d’aller voir les quelques blogs que tu conseilles. Pour les autres, je continuerais à les regarder pour rêver un peu, tout en sachant que c’est hors de portée!!
    Chacun son domaine de prédilection.
    Merci et douce journée à toi.

    • Exactement, chacun son domaine !

      Les rares photos de recettes que je poste ici sont toujours très moches : je n’ai aucune patience quand il s’agit de mettre un plat en valeur, choisir la bonne vaisselle, le bon cadrage, la bonne lumière, les fleurs pour décorer… en général j’ai mangé l’intégralité du plat avant !

      merci pour ton commentaire Marie, c’est un plaisir de te lire, comme toujours.

  7. Ah oui, styliste culinaire ! Nous ne connaissions pas cette profession ! Tout s’explique, voilà pourquoi certains blogs sont si beaux. Maintenant, il en faut pour tous les goûts et tous les moments : des moments où on rêve, comme devant un magazine de luxe… et des moments où on cherche la recette facile à faire pour le dîner de ce soir. Vive la diversité !

    • Ah le gâteau à l’orange je ne l’ai encore jamais essayé ! Il a l’air tellement bons ! J’ai déjà cuisiné celui à la betterave par contre… Je l’avais ramené à mes collègues de bureau qui avaient fait une drôle de tête hihihi !

  8. Merci Anne, je découvre dans ce billet des blogs que je ne connaissais pas et qui proposent une cuisine simple et authentique. Moi aussi j’aime les recettes simples qui ne nécessitent pas des heures de préparation et c’est d’ailleurs pour ça que j’aime tant la cuisine italienne. Des produits excellents cuisinés avec simplicité et amour ! Voilà la recette 😉

    • Ah, la cuisine italienne… ma préférée !!!! A chaque fois que je voyage en Italie, je suis tout le temps frustrée car j’ai envie de tout goûter mais pas l’estomac assez gros pour supporter une telle dose de gourmandise… Et les plats italiens qu’on nous sert en France me paraissent bien fades :/

    • Merci !! Justement, j’aime beaucoup ce genre de blogs qui catégorisent les recettes par ordre de difficultés, c’est un bon indice technique pour savoir si on peut se lancer ou pas ! En tout cas merci pour cette belle découverte !

  9. Pour suivre ce très bel article, je te propose un très beau et bon blog de cuisine : Masala Book (http://masalabook.fr/) ou les histoires de cuisine d’une maman, d’une femme qui aime mettre les petits plats dans les grands mais aussi cuisiner vite et léger. Je me délecte des récits liés à l’évocation d’une recette à chaque fois. A chaque fois liées à la vie d’une femme. Au temps de l’année qui passe. J’espère qu’il te plaira.

  10. C’est un truc dont on discute souvent avec Céline. il y a des tas de blogs que ‘on adore lire mais impossible de réaliser les DIY ou les recettes car trop compliqués pour nous ou alors, il faut avoir un matériel de fou. Du coup, on est super contente quand les lectrices de Wonderful Breizh nous envoie les photos de leurs réalisation inspirées du blog, on voit que c’est accessible à tous. Merci pour ces deux bonnes adresses !

  11. Merci pour cet article, j’aurais tellement à dire sur le sujet! Je tiens un blog culinaire depuis un an et je découvre petit à petit cet univers car avant toute chose, comme toi et toutes celles qui ont commenté, c’est avant tout la cuisine et le partage qui m’intéressent. Du coup, je n’ai pas toujours de superbes visuels… Et puis, aussi, pas toujours le réflexe de prendre en photos, de mettre en scène, tout ce que je fais: avec les enfants, le bazar, et le temps qui passe, on a juste envie de passer à table parfois!
    Ton article a donc le mérite de décomplexer toutes celles qui comme moi bavent devant le travail de styliste/photographe/cuisinière d’autres blogueuses plus expérimentées ou talentueuses. Et de mon côté, je commence à trouver vraiment ma ligne éditoriale et espère partager de plus en plus de recettes simples ou chics, des succès comme des ratés, des astuces et des tranches de vie, avec tous ceux qui voudront bien me lire!

  12. Merci pour cet article ! Qui soulève de très bonnes questions pour les blogueuses cuisine : faut-il privilégier la forme ou le fond. Je pense que les néo-blogueurs (dont je fais partie) ne peuvent pas espérer se faire une place avec des photos « moches »
    C’est sans doute un peu différent pour les « anciens » qui se sont bâti une audience qui leur est fidèle quoi qu’il arrive. Et encore, Anne Lataillade de Papille & Pupilles disait récemment recevoir des mails de reproches quand elle publiait une recette avec une photo pas canon (sans jeu de mot)
    J’adore regarder les belles photos mais c’est vrai qu’une recette fiable c’est super important et plus difficile qu’il n’y paraît à rédiger. Après quand il y a les 2, comme chez Christelle c’est l’extase !
    Le hic aussi je trouve avec l’esthétisme des blogs de cuisine c’est la place faite au sucré, tout cela ne va pas forcément dans le sens d’un mieux manger au quotidien (attention ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, j’adore les gâteaux !) mais souvent le plus compliqué c’est de trouver des idées originales, faciles de plats salés au quotidien.
    Et c’est tentant pour un blogueur de récolter des « j’aime » en publiant une jolie photo de gâteau plutôt qu’une recette à base de légumes qui dépannerait pourtant bien ceux qui manquent d’inspiration ou de temps. Comment donner envie avec des recettes simples ? de saison ? équilibrées mais skale ? la quête continue…
    PS pour les chips chou : on peut faire sensiblement les mêmes avec les feuilles vertes un peu dures d’un « bête » chou frisé ^^

  13. Bonjour Anne,
    Je fais partie des blogs cuisine et fais des recettes simples. Je n’ai ni le temps ni l’envie de faire des choses compliquées. J’aime bien lire des blogs pour des recettes et d’autres pour leurs jolies photos. En tous les cas, je m’inspire plus des blogs qui ont fait les recettes « pour de vrai » que les magazines de cuisine qui achètent des photos à des banques d’images et qui comportent souvent des erreurs dans la recette.
    PS : j’ai mangé du kale cuit à Londres et ai bien aimé.

  14. J’ai bien aimé lire cet article ! Tu me fais découvrir de jolis blogs culinaires.. (dont celui d’Eryn, honte à moi ! Haha) En tout cas, j’ai bien rigolé car sur mon blog j’ai essayé de faire 2 layer cakes en mode « parfait » et ça n’a pas été si facile que ça… Je me lance des défis et c’est plutôt drôle car le résultat n’est jamais celui que je me fixe en tête. Même si ils ne sont pas parfait et qu’il y à un peu de crème « mal lissée » ou qui dégouline sur les côtés, c’est plutôt satisfaisant au final quand on y met tout son cœur 🙂

  15. Bonjour Anne,
    Ce petit message pour te remercier infiniment de ton partage ! (je suis un peu à la bourre !!)
    C’est vrai que la cuisine, la pâtisserie est un vaste débat… Et il est important d’en avoir pour tous les goûts : pour rêver, pour s’inspirer, pour se faire plaisir, pour manger tout simplement ! Et je pense que chacun et chacune à le moyen, à sa manière, de trouver sa place dans cette vaste blogosphère pour partager sa vision de la gourmandise et du partage !
    Merci pour tout,
    Au plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *