66 Cheese Naans faciles, ou Bollywood dans ta cuisine ! - Le blog d'Annouchka
ChroniquesChroniques culinairesFood

Cheese Naans faciles, ou Bollywood dans ta cuisine !

posted by Anne 19 janvier 2014 19 Comments

Capture d’écran 2014-01-19 à 19.07.47

Ahhh la cuisine indienne ! C’est l’une de mes préférées avec les mélanges sucrés salés méditerranéens (préparez moi un tajine d’agneau aux amandes et je serai une femme comblée !!). Je suis une grande fan des plats mijotés en général, y compris nos traditionnels plats français du type blanquette de veau ou boeuf bourguignon que je prends plaisir à cuisiner. Je ne rate jamais ces plats, ce sont les seuls que je maitrise parfaitement.

C’est un peu plus compliqué avec les plats indiens que j’ai plus de mal à réussir, sans doute à cause des mélanges très subtils d’épices qu’il faut respecter scrupuleusement. Bien souvent je trouve que mes butter chicken ou poulets tandoori manquent de goût, en tout cas ce n’est jamais la même explosion des papilles que lorsque que je les commande au restau. Allez comprendre… J’en viens à me demander si je ne vais pas finir par jeter l’éponge et me contenter de les manger uniquement au restaurant, ça m’évitera de nombreuses futures déceptions !

Bref.

Ce week-end j’ai voulu accompagner mon poulet Makhani (poulet au beurre) avec des naans au fromage sur lesquels je me jette littéralement quand je vais au restau. J’ai suivi la recette du blog Gourmandiseries inspirée du dossier « cuisine indienne » sur hellocoton. Je m’attendais à une technique compliquée mais en fait c’est archi simple ! Par contre il faut privilégier la cuisson à la poêle et non pas au four comme je l’ai fait la première fois. Ça prend un peu plus de temps mais au moins vous êtes sûrs de réussir des naans goûteux avec du fromage fondant à l’intérieur (au four le fromage s’évapore à la cuisson, c’est vraiment dommage car la chaleur à haute-température leur donne un petit goût fumé excellent).

Un autre conseil que je vous recommande chaudement : lorsque vous montez vos naans, préparez deux disques. Vous étalerez la Vache qui Rit au centre sur le premier disque et fermerez avec le second disque, en prenant bien soin de joindre les bords pour éviter que le fromage se fasse la malle lorsque vous l’étalerez à nouveau. Sinon, vous pouvez n’utiliser qu’un seul disque, poser le fromage dessus, et le fermer en aumônière, mais à vos risques et périls (Epic fail en ce qui me concerne, vous êtes prévenus).

Evitez de préparer les naans trop à l’avance car ils se dessèchent vite. De toute façon c’est tellement difficile de résister à cette petits pains que vous aurez envie de les manger immédiatement !

Pour 4 (gros) naans au fromage :

500 g de farine

4 cuillères à soupe d’huile végétale (olive pour moi)

180 ml d’eau

1 pot de yaourt à la grecque

1 cuillère à café de sel

1 cuillère à café de sucre

2 pincées de levure chimique

1 sachet de levure boulangère (type briochin)

12 portions de Vache qui Rit

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure chimique, le sucre, le sel.

Creusez un puits et ajoutez l’huile, le yaourt, la levure boulangère, et la moitié de l’eau.

Mélangez si possible au robot (fouet pétrisseur) puis ajoutez le reste de l’eau petit à petit pour obtenir une pâte souple qui ne doit pas coller. Laissez le robot pétrir la pâte pendant dix minutes au moins. C’est un peu long mais c’est ce qui vous permettra d’obtenir une pâte facile à travailler et à étaler.

Laissez reposer (30 min suffisent). Pendant ce temps, préparez la garniture en assouplissant les portions de Vache qui rit dans un saladier.

Préparez les naans au fromage :

divisez la pâte en 8 petites boules de tailles égales. Les étaler sur un plan de travail fariné pour réaliser 8 disques (vous verrez que la forme ronde est approximative mais on s’en fiche)

Etalez le premier disque, mettre pleiiiin de Vache qui Rit dessus, et fermez avec le deuxième disque en prenant soin de bien fermer tous les bords. Etalez à nouveau délicatement pour aplatir la pâte.

Faites chauffer une poêle sur feu vif (le maximum pour moi) que vous aurez huilée légèrement. Cuire quelques minutes de chaque côté jusqu’à coloration.

C’est prêt !

 

 

 

 

 

You may also like

19 Comments

Zelda 19 janvier 2014 at 7:43

J’aime aussi le mélange sucré-salé et j’adore la cuisine asiatique, mais je connais peu la cuisine indienne finalement ! Tes cheese Naan ont l’air délicieux, ça me donne envie d’essayer, mais avec une autre farine que celle de blé à cause de mon allergie.
Bises

Reply
Madame 19 janvier 2014 at 8:06

Je garde précieusement ta recette, j’adore ça les Naan, je ne mangerai indien que pour eux. Merci!

Reply
Krestell (MyLittleHomeBlog) 19 janvier 2014 at 9:29

Terrible ! Et ta recette à l’air simple, à tester dès cette semaine. J’en avais vu d’autres bien plus compliquées alors je ne m’étais jamais lancée. Un grand Merci !

Reply
andara violette 19 janvier 2014 at 11:30

Miam ! J’aime beaucoup mais c’rst rare que j’en mange.
Ça semble facile a faire !
Bises

Reply
Denis 20 janvier 2014 at 9:32

Je vais peut être ressayer avec ta recette. J’en ai fait une fois et c’était une catastrophe. Pourtant je pourrais me nourrir de Nan

Reply
Zout 20 janvier 2014 at 9:49

J’ai pas réponse d’instagram !! Merci c’est super ! Bisous <3

Reply
Caro / Delightson 20 janvier 2014 at 10:18

Ahhh excellent, j’ai fait pour la première fois mes propres nans au fromage la semaine dernière et je me suis régalée, c’est plutôt ludique à faire je trouve et qu’est-ce que c’est bon 🙂

Reply
Zout 20 janvier 2014 at 10:33

J’ai MA* réponse ! J’suis pas trop réveillée …. !!

Reply
Toute Petite 20 janvier 2014 at 11:20

Oh j’adore ça, à tester absolument! comme toi, je pensais que c’était compliqué à faire, mais là tu me rassures (et je note : à la poele et pas au four!) Merci pour tes conseils!

Reply
madamezazaofmars 20 janvier 2014 at 11:54

Ca a l’air délicieux !

Reply
Axl 20 janvier 2014 at 2:48

Trop bien une recette de cheese naans! Mon estomac et moi te sommes infiniment reconnaissants! Merciiiiii!

Reply
Little Parisienne 20 janvier 2014 at 5:25

Rhooooo ta recette va être testée (et sans aucun doute approuvée) dès ce soir dans ma cuisine.
Je suis raide dingue des cheese nans, et je pensais qu’il fallait un four spécial pour les cuire.
Merci !!

Reply
Carole Nipette 21 janvier 2014 at 11:55

Si je réussissais à faire ça, mon homme me mangerait dans la main 🙂 mais je n’ai pas de robot, à la main ça a l’air moins évident… merci pour ton gentil message 🙂

Reply
lesprecieusesetmoi 21 janvier 2014 at 3:01

MiamMiam, j’en salive.

Reply
Miss Thelma 21 janvier 2014 at 8:54

j’adore ca!!! je garde la recette!

Reply
Aix parisienne 26 janvier 2014 at 5:55

Merci, tu m’as donné envie. Je vais ré-essayer avec ta recette parce que la dernière fois que j’ai tenté l’expérience, j’ai vraiment galéré à étaler la pâte.

Reply
Prulpe 23 mai 2014 at 7:25

Recette: done! Et « à l’arrache » en plus!! Pas de batteur électrique etc… Résultat : délicieux! Merci 🙂

Reply
Xtinette 6 février 2015 at 2:37

Sympa merci ! A trois jours de partir au Sri Lanka j’ai bien envie d’essayer pour habituer les enfants à ce qu’ils vont manger pendant trois semaines ! Par contre 12 Vaches qui rit !!! Énorme !

Reply
Jodi 16 décembre 2016 at 7:44

Not to split « hares » or anything but the picture of Bugs dressed like Romeo saying « No, I art bas.ufl..h » is, I believe, an Abe Levitow drawing. It’s from one of the three cartoons he directed with Jones’ unit in 1959 A Witch’s Tangled Hare.I do see what you and Will Finn mean though. Some artists evolve and/or devolve with time. Sometimes this process can be controlled through extensive practice to keep the skills fresh but other times there’s outside factors involved that can’t be prevented.

Reply

Répondre à Prulpe Cancel Reply