Chroniques

De la bienveillance envers soi-même

posted by Anne 5 janvier 2015 32 Comments

 gâteau anniversaire photo souvenir des 4 ans de mon Martin… 

Pfffffiou, je ne sais pas vous, mais moi je suis quand même contente que les fêtes soient passées !  Si j’aime Noël et tout ce que cela représente, j’ai eu du mal à tenir le rythme. Je l’ai trouvé particulièrement soutenu cette année. Pourtant je m’y étais préparée, j’avais fabriqué des décos en papier, choisi mon menu longtemps à l’avance… Ça n’a pas empêché la fatigue et le stress de me tomber dessus au moment où je m’y attendais le moins.

Est-ce parce que ces derniers mois ont été chargés au travail ? Est-ce parce que je recevais ma famille à la maison pendant une semaine ? Est-ce la pression que je me suis infligée pour que tout soit parfait, encore une fois ? J’ai beau essayer de lâcher du lest, je n’y arrive pas toujours. Je crois que cette éternelle quête de perfection fait partie de moi, mais je dois absolument travailler à ce qu’elle ne me grignote pas petit à petit. Trouver le bon équilibre et savoir mettre des limites quand je m’aperçois que je mets la barre un peu trop haut.

Vous savez, je n’ai pas vraiment besoin de prendre des bonnes résolutions. Je suis tellement dure avec moi-même que chaque jour qui passe est une petite guerre personnelle.  Est-ce que je profite assez de la vie ? Suis-je assez présente pour les personnes que j’aime ? Suis-je une bonne maman, une fille, une soeur, une amie et une compagne attentionnée ? Fais-je vraiment le maximum pour les autres ? Suis-je assez humaine, gentille, compréhensive, indulgente, patiente, optimiste et j’en passe ?

Et si pour une fois, je prenais la vie comme elle vient ? Je ne serai jamais parfaite de toute façon. Et ces derniers temps, j’ai compris à quel point ces exigences que je m’impose à moi-même pouvaient être difficiles pour mes proches. Je crois qu’au fond, ils préfèrent m’entendre râler plutôt que me voir souffrir de ne pas toujours atteindre mon but… Je me souviens notamment d’un excellent billet de Garance Doré sur la bienveillance envers soi-même, dans lequel elle évoquait son rapport avec son corps et le fait que parfois, certaines choses dans la vie nous échappent. Accepter de ne pas tout contrôler, voilà mon mantra pour 2015.

Il est légion de faire des bilans de l’année qui vient de s’écouler, mais voyez-vous, mes ambitions pour 2015 sont assez simples : j’aimerais juste vivre la même année que celle que je viens de vivre, en mieux si c’est encore possible. Je laisse donc la porte ouverte aux nouveaux projets, professionnels, personnels ou en famille… et aux nouvelles réflexions sur la vie, parce qu’au fond, je ne peux pas m’en empêcher ! Avec les années j’ai appris à vous connaître, vous, mes chers lecteurs (pour certains très fidèles) et je sais que vous aimez réfléchir et débattre avec moi… en témoignent vos nombreux commentaires !

Cette année encore, mon blog a continué son petit bonhomme de chemin. Pas de grand virage éditorial, j’ai simplement partagé ce qui me plaisait. Les thèmes dominants ont été la déco, la visite de notre appartement, quelques voyages (l’île Maurice et Copenhague) parfois de bonnes adresses… J’ai regardé grandir mon fils avec une joie immense, et je me suis un peu confiée à vous. En gros, je vous ai un peu raconté ma vie et continuerai probablement de le faire en 2015. Parce que finalement, la simplicité du quotidien, c’est ça qui compte, non ?

Merci d’avoir été là en 2014, merci pour nos échanges, votre présence, vos mots bienveillants, vos conseils… Je le répète encore une fois, mais c’est grâce à vous que ce blog perdure. Je ne sais pas exactement de quoi Annouchka sera fait en 2015, mais je resterai fidèle à ma ligne de conduite : ne jamais jouer un rôle et ne partager avec vous que le meilleur.

Merveilleuse année 2015 à vous tous !

Oh et tant que j’y pense… Je suis passée sur RTL la semaine dernière, dans l’émission « on est fait pour s’entendre » animée par Flavie Flament, à propos du danger des écrans chez les jeunes enfants. Je suis intervenue quelques minutes pour donner mon avis de maman sur la question (avis plutôt positif, comme vous vous en doutez ! Je m’étais d’ailleurs déjà exprimée sur le sujet dans cet article il y a deux ans). J’étais évidemment morte de trouille à l’idée de passer à la radio, et puis j’ai pensé à mes parents qui écoutent RTL depuis 35 ans… Je ne pouvais pas dire non ! L’émission est encore disponible en replay ici, j’interviens vers la 16ème minute environ. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

32 Comments

blandine 5 janvier 2015 at 9:35

Bonjour Anne,

Ne pas se mettre la pression pour que tout soit parfait, c’est une bonne idée …mais est-ce que ça n’est contradictoire avec ta ligne de conduite pour le blog (ne partager que le meilleur) 😉
( vous avez demandé une psychologie de comptoir, ne quittez pas!)

Bonne année quoi qu’il en soit et bonne reprise après ces fêtes (la famille une semaine chez soi, dans un appartement parisien : chapeau)!

Blandine

Reply
Viesdamélie 5 janvier 2015 at 9:52

C’est vraiment un point-clé, être indulgent et bienveillant avec soi-même ! C’est fou comme parfois on a du mal à être aussi doux avce soi qu’avec les autres, mais heureusement ça s’apprend

Reply
Viesdamélie 5 janvier 2015 at 9:52

Très belle année à toi et les tiens et au plaisir de te revoir souvent !

Reply
Anne-Laure 5 janvier 2015 at 10:15

Bonne Année Anne, je te souhaite tout plein de belles choses 🙂

Je me reconnais tellement quand tu parles de cette quête de la perfection, j’essaie comme toi de lâcher prise et de faire un travail dessus mais c’est difficile! Comme tu le dis si bien il faut savoir trouver le bon équilibre, je vais essayer de m’y atteler aussi cette année ^^

Reply
Karyn 5 janvier 2015 at 10:26

C’est fou ce que je me reconnais dans tes mots!

Reply
Delphine 5 janvier 2015 at 10:29

Je me retrouve tellement dans tes billets… J’ai decouvert ton blog il y a quelques mois à peine, un peu par hasard (grâce à une recherche Google et la découverte de ton magnifique parquet blanc!!)
Depuis, je te suis régulièrement et je dois dire que ton univers m’inspire beaucoup. Tu as énormément de goût et c’est peu de le dire…
J’ai ensuite vu les photos de ton fils et les petits mots que tu lui adresses à travers ton blog… Je suis aussi maman d’un petit garçon… Je peux te dire que tu m’as souvent donné la larme à l’œil (surtout lors du dernier anniversaire de ton petit Martin…). Surtout continue comme ça et reste telle que tu es car sans te connaitre vraiment, il suffit de te lire pour voir que tu es une très belle personne et une formidable maman. Douce année a toi et a ta famille.

Reply
mafavic 5 janvier 2015 at 10:36

bonne année à toi!
Je te souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année et te remercie pour ce blog inspirant.
Derrière chaque perfectionniste se cache souvent un être généreux qui cherche surtout le meilleur pour les siens.

Reply
madamezazaofmars 5 janvier 2015 at 11:18

Je rajoute ça a ma liste tiens et qu’elle soit meilleure ou pas que ton année soit belle

Reply
Nathalie, L'heure d'été 5 janvier 2015 at 11:23

Joli billet. Très simplement, avec beaucoup d’humilité, tu exprimes ici ce que je ressens et n’ose pas mettre en avant dans mon blog (Perdue à l’idée d’ouvrir mon cœur au lieu de me cacher derrière l’humour ?). Je passe trop temps à me juger -bien souvent négativement-, alors qu’il ne me viendrait pas à l’esprit de le faire pour mes ami(e)s. Je suis l’objectif de lâcher prise plus souvent dans ma vie (mais le chemin est encore long pour y parvenir. Difficile de ne plus être une éternelle perfectionniste 😉 ). Pas évident, mais je me soigne en cherchant une vie avec le plus de douceur possible autour de moi. Je comprends petit à petit que mon bonheur est lié en partie au chouchoutage d’un petit cocon-famille, rempli d’amour. Cela semble peut-être simple comme image, mais cet univers harmonieux est essentiel pour mon équilibre. Je suis une éponge à stress. J’essaie d’être à l’écoute de ce qui est susceptible de le faire monter… pour mieux le tenir à l’écart.
Merci pour ton blog, toujours lumineux et positif. J’aime l’idée qu’il n’ait pas de ligne éditoriale fixe et qu’il vive avec toi, tout simplement.
Belle année 2015… avec beaucoup de bienveillance et de belles choses au rendez-vous. (Au fait, pour l’émission de radio, bravo… Je crois que je me serais transformée en Amélie Poulain. – cf. scène dans le café où elle se liquéfie -. ^^).

Reply
Lza 5 janvier 2015 at 2:33

Je me reconnais dans ce que tu dis, dans tes réflexions… et cette sensation parfois de ne jamais vraiment profiter de rien. Cette année et la naissance de mon fils m’ont permis de lâcher un peu du leste en la matière, même si les vieux démons ne sont jamais loin. Je vais m’appliquer à continuer. Bonne année Anne ainsi qu’à tes lecteurs.

Reply
Miss Blemish 5 janvier 2015 at 3:15

Je me reconnais dans ce que tu écris, beaucoup. Pour 2015, j’aimerais cesser un peu cette auto-flagellation, fermer la porte aux monstres de culpabilité qui guettent le moindre faux pas pour m’assaillir, des faux pas souvent bien imaginaires, des tourments bien disproportionnés. J’espère que cette année, je ferais mieux que la précédente, que je serais plus douce, gentille et compréhensive, plus mesurée, moins têtue, plus à l’écoute. Mais j’espère que ces petits pas vers un meilleur moi se feront sans violence envers moi-même.
Je ne peux donc que te souhaite tout le courage qu’il faudra pour chasser ces vilaines habitudes <3
Bonne et douce année Anne, à toi comme à tes proches.

Reply
Virginie, simplementbeau 5 janvier 2015 at 3:54

Belle belle nouvelle année !!! Pour tout le reste on verra bien, l’essentiel c’est de ne pas laisser filer les moments de bonheur si précieux !;)

Reply
Marie 5 janvier 2015 at 6:42

Très bonne année Anne!
Je n’ai découvert ton blog que l’an dernier (de même qu’hellocoton) et ce que j’y ai trouvé m’a beaucoup plu. C’est donc avec joie que je reçois ton mantra de cette année: 2015 sera 2014, en mieux 🙂
By the way, je suis admirative de ce que tu arrives à accomplir: jeune et jolie maman qui fait un max de choses elle-même, reste naturelle sans en avoir l’air, working girl et blogueuse passionnée et passionnante, tu peux être fière…

Reply
christelle is flabbergasting 5 janvier 2015 at 7:08

Bonne année Anne ! Même si j’ai été moins présente sur les blogs (et le mien) en 2014, je crois que j’aime toujours venir lire les plumes du web que j’apprécie ! Tu en fais partie, bien évidemment. Et ton billet me touche, tellement ! Plus de bienveillance, c’est le mot clé ! Et je te souhaite (à moi aussi d’ailleurs)(et allez, à toutes tes lectrices !) d’y arriver… un peu plus… un pas à la fois ! Une année 2015 de feu pour toi ! Et des bisous froids de Montréal aussi.

Reply
Marianne 5 janvier 2015 at 7:51

Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis.
Je suis très bienveillante envers les autres et très peu envers moi-même, et très forte pour me mettre une belle pression toute seule (alors que certains croient bon de te la mettre également).
Bref, je suis soucieuse, stressée, et par périodes angoissée. Ce qui n’a pas manqué de me tomber dessus juste avant les fêtes : tout doit être parfait, il faut que je finisse ci, que je boucle ça, … on ne se refait pas 😉
En 2015, je lâche du lest, il le faut ! Je te souhaite d’y arriver également 🙂

J’ai apprécié mes visites, mêmes irrégulières, sur ton blog. Mention spéciale à Copenhague, que j’adore, et à tes articles sur ton appartement. J’aime beaucoup ce que vous en avez fait, et c’est un peu l’appart de mes rêves 🙂

Belle année 2015 Anne !

Reply
Fleur 5 janvier 2015 at 7:58

Très bonne année! Je suis comme toi de nature. En 2014, j’ai appris à lâcher du lest et à me contenter des petits plaisirs de la vie. Et on est plus heureux comme ça. Je te souhaite d’y arriver!

Reply
Madame 5 janvier 2015 at 8:26

Bonne année Anne ♥ exigeante c’est l’adjectif qui me vient lorsque je pense à toi, je ne te connais que virtuellement mais tu parais exigeante envers toi même, trop sévère parfois même. Tu parais (toujours virtuellement hein) être une belle personne, ne sois pas trop dure avec toi ☺ Plein de bonheur

Reply
lily 5 janvier 2015 at 8:26

bonne année à toi et ce fut un plaisir de te découvrir cette année.

Reply
lily 5 janvier 2015 at 8:31

enfin l’année dernière (je m’emmêle les pinceaux ^^)

Reply
Mélanie 5 janvier 2015 at 9:55

Pfffiou oui moi aussi que ce soit passé… Très joli billet. Dis je n’arrive pas à accéder au replay de l’émission, peux-tu nous redonner le lien stp ? Bises

Reply
marionromain 5 janvier 2015 at 10:27

Comme je comprends ce que tu veux dire à travers cet article. L’indulgence envers moi-même, j’essaie de l’apprendre chaque jour, et… c’est un sacré combat.
Très belle année à toi, parfaitement imparfaite, comme le sapin de papier.

Reply
Cha 6 janvier 2015 at 1:30

Je vous souhaite une merveilleuse année à toi et tes hommes ! D’ailleurs ta mini bio est désuète car ton fils n’a plus 3 ans

Reply
Cha 6 janvier 2015 at 1:32

Je vous souhaite une merveilleuse année à toi et tes hommes ! D’ailleurs ta mini bio est désuète car ton fils n’a plus 3 ans

Reply
Cha 6 janvier 2015 at 1:33

Je vous souhaite une merveilleuse année à toi et tes hommes ! D’ailleurs ta mini bio est désuète car ton fils n’a plus 3 ans

Reply
Cha 6 janvier 2015 at 1:35

Je vous souhaite une merveilleuse année à toi et tes hommes ! D’ailleurs ta mini bio est désuète car ton fils n’a plus 3 ans. Tu es la sagesse incarnée car tu connais tes qualités et tes défauts et cette le plus difficile est d’essayer de les corriger mais la nature est ainsi faite, on a beau essayer de changer, c’est compliqué et ton homme, ta famille, tes amis et tes lecteurs t’aiment comme ça ! Alors surtout, ne change rien !!
Gros bisous

Reply
Fabienne 6 janvier 2015 at 9:21

Je te souhaite une très belle année avec de la sérénité. Il est parfois difficile de lâcher prise, pour ma part j’ai du le faire malgré moi, et j’ai regardé les choses autour de moi, qui continuaient à se faire même si je n’y avais pas toujours mis ma touche. Je crois que l’âge aussi apporte un regard plus doux sur nous. Passé 40 ans on n’attend plus de la vie la même chose qu’à 30. Notre corps refuse les choses de lui même et nous le fait savoir. Sans que tu t’en rendes compte peu à peu tes priorités changent sans que tu ne changes vraiment. Et les gens qui t’aiment continueront à le faire ça, c’est bon aussi !

Reply
Lily 6 janvier 2015 at 10:45

Je te souhaite une très bonne année.
Je suis avec plaisir ton blog alors continue comme ça, sans pression!

Reply
elo 6 janvier 2015 at 4:10

Lorsqu’on est maman, la période des fêtes représente une véritable épreuve ! J’en sais quelque chose… J’espère tout de même que vous avez eu l’occasion de passer d’agréables moments.

Reply
Du lait dans mon café 13 janvier 2015 at 1:22

Oui c’est vrai que la reprise des fêtes de noël est souvent dure. Entre l’excitation de l’organisation, et des retrouvailles plus me marathon culinaire le contre coup est violent!! Pour moi ça a été quelques jours de detox et dodo 21h! Bonne année.
Au plaisir de te relire
Lucie

Reply
autour du dressing by cristal 21 janvier 2015 at 11:46

Hello,
Je profites de ce petit billet que je lis seulement maintenant pour te souhaiter une bonne année également. Lâcher prise voilà une bonne résolution, merci pour cet article encore et toujours parlant de vérité, et bravo pour ton passage sur RTL, ça à du faire drôle à tes parents 😉
Bises
Cristal

Reply
Se lever tôt ou mon avis sur le Miracle Morning - Le blog d'Annouchka 20 mars 2016 at 6:23

[…] N’oubliez pas : soyez  bienveillant avec vous-mêmes. […]

Reply
Sarda 3 mars 2017 at 6:49

Bonjour à vous je viens de publier « autobienveillance de la connexion à soi à la compassion pour soi  » un chemin pour aller à la rencontre de soi-même et de son authenticité Vous pouvez aussi consulter mon blog autobienveillance.fr

Reply

Leave a Comment