66 Si différents - Le blog d'Annouchka
Chroniques

Si différents

posted by Anne 28 avril 2018 28 Comments

Houhouuuu il y’a quelqu’un ?

Ça fait longtemps que je ne suis pas revenue par ici et ça me fait tout bizarre… Si vous avez suivi, vous savez que j’ai ouvert un autre blog de mode il y a quelques semaines. Et comme il est encore loin de ressembler à ce que j’aimerais qu’il ressemble (surtout en terme de contenu) je passe beaucoup de temps à m’en occuper et à réfléchir à son évolution. En tout cas vous l’avez super bien accueilli et rien que pour ça j’ai envie de vous dire MERCI (oui, encore).

Je vous écris de la Provence où je passe quelques jours de vacances avec mes deux petits mecs. Au départ, je ne voulais pas partir si longtemps, mais après avoir tous attrapé à la maison l’angine de Basile, puis la bronchite de Basile et enfin l’otite de Basile, on s’est dit qu’il était peut-être temps de mettre les voiles et d’avoir voir si l’air est plus sain ailleurs (nan mais sérieusement, les microbes de la crèche sont hyper virulents, nan ?).

Et quant à profiter de mes kids… ça j’en profite ! J’ai tout le loisir de surveiller Basile qui enchaine les bêtises avec brio et semble monter des stratégies machiavéliques pour nous faire peur. Ce petit, il n’a que faire des escaliers, des trous, des petits murets ou des voitures qui passent… il fonce. Il est de ceux qui débordent d’énergie et explorent le monde qui les entoure dans ses moindre recoins. Mon objectif en ce moment est d’éviter de finir une deuxième fois aux urgences en 2 mois, pour vous dresser un peu le tableau. Vous me direz sûrement que tous les bébés font ça mais avec Martin nous n’avions pas connu ça. Il était très indépendant mais très calme et se mettait rarement en danger, il était d’une extrême prudence. Il l’est d’ailleurs toujours aujourd’hui quand il sent qu’une situation est risquée ou qu’un conflit se prépare. Il esquive. Tandis que son petit-frère, lui, fonce dans le tas. A mon avis, il ne faudra pas trop l’enquiquiner au bac à sable celui là…

Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça, c’est affligeant de banalité. Je crois que j’avais juste envie de vous écrire ma surprise, face à mes deux enfants qui sont si différents.

Issus du même moule mais des exacts opposés.

Complices et complémentaires, le yin et le yang.

L’un a les yeux bleus perçants de ma grand-mère, le second, des yeux marrons qui sont mon héritage. Le grand a des cheveux dorés et des jolies boucles qui lui valent tant de compliments, le petit a hérité de mes cheveux raides et et de mon épi. Et oui Basile, on ne peut pas gagner à tous les coups, quand on a des yeux aussi merveilleux il faut bien en laisser aux autres.

L’un sait se faire discret, le second ne demande qu’à exister et à occuper tout l’espace.

Je ne sais pas si Basile changera en grandissant, je crois que son caractère est déjà bien défini : déterminé, fonceur, intrépide, volontaire, coquin et tellement câlin…. Il recherche le contact physique autant que son grand frère cherchait à l’éviter au même âge.

Mes deux garçons, mes deux pépites que j’aime follement et de manière si différente.

Sur ce, je vous laisse, je vais me resservir un petit café avant que Basile ne se réveille.

A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

28 Comments

Escarpins et Marmelade 28 avril 2018 at 8:57

J’ai l’impression que Basile ressemble plus à son papa et Martin à toi! ILs sont beaux tous les deux! C’est marrant d’avoir deux enfants si différents. J’imagine ta surprise, surtout que tu as eu un enfant calme en premier. En ce qui nous concerne, pas de surprise, les deux sont turbulents et colériques. Couette-Couette semble prendre le même chemin que son frère. (tu sais, cette histoire de karma fourbe), mais ils sont aussi adorables et très câlins. Ouf.

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:18

C’est sûr que Basile n’a vraiment rien pris de moi physiquement, d’ailleurs on se demande comment on a pu avoir un enfant aux yeux bleus alors que le papa et moi avons respectivement les yeux marrons et verts… La magie de la génétique !
Tes enfants débordent d’énergie mais on dirait que toi aussi, non ?

Reply
Bébé est Arrivé ! 28 avril 2018 at 9:01

C’est vrai qu’ils semblent bien différents tous les deux mais comme tu dis, ça ne met en rien à mal leur complicité et c’est là le plus important 🙂
Bon retour à Paris !
Cécilia

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:20

Pour l’instant Basile est encore trop petit pour définir quels sont réellement les points communs de leur caractère à chacun mais ils s’entendent très bien malgré leur écart d’âge et c’est très précieux pour moi !

Reply
Amélie Jeanne 28 avril 2018 at 12:22

Pareil ici les opposées 2 filles 2 caractères….et surtout la petite dernière intrépide et téméraire et son tempérament de feu….

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:20

Ça doit être l’effet deuxième, visiblement ils sont toujours plus speed que les aînés !

Reply
Marjo 28 avril 2018 at 1:07

« déterminé, fonceur, intrépide, volontaire, coquin et tellement câlin », j’aurais pu écrire ces mots!!!!

J’ai moi aussi 2 petits mecs et mon second est la copie conforme du tient en terme de caractère, je me rassure en me disant qu’il va forcément s’adoucir avec le temps et que de toute façon la société ou en tout cas l’école vont l’obliger à se canaliser… Et en même est ce que je le souhaite vraiment??!! De nature plutôt fonceuse aussi je ne sais pas si un enfant très calme et posé ne m’aurait pas, à la longue donné envie de le secouer…!!!

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:21

Je trouve que ce petit côté fonceur et intrépide chez les enfants a aussi son charme, c’est épuisant pour nous mais ça les rend très attachants 😉

Reply
Kejumaman 28 avril 2018 at 4:26

Qu’ils sont beaux ♡ Ici c’est pareil, mon premier si calme, si prudent, si réfléchi. Et J si fonceur, si bavard, il n’a peur de rien ! On a les mêmes je crois

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:22

Je pense qu’il y a vraiment un effet « 2ème » et que le fait d’avoir un grand frère les rassure et les aide à grandir plus vite. Peut-être aussi qu’il y a une place à prendre… Pas facile d’arriver le dernier 😉

Reply
Miss J 28 avril 2018 at 8:01

Comme c’est drôle… Chez moi aussi le grand est un calme, un prudent et un rêveur, tandis que le petit frère est un fonceur ! Il nous épuise depuis 3 ans !Peut-être une question de place dans la fratrie, quand on arrive en dernier il faut vite se faire remarquer ??

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:23

Oui, il y a sans doute un peu de ça… Ça expliquerait leur besoin d’exister en tout cas ! C’est pas facile pour les aînés qui sont obligés de redoubler d’efforts du coup 🙂

Reply
Miss J 28 avril 2018 at 8:01

Comme c’est drôle… Chez moi aussi le grand est un calme, un prudent et un rêveur, tandis que le petit frère est un fonceur ! Il nous épuise depuis 3 ans ! Peut-être une question de place dans la fratrie, quand on arrive en dernier il faut vite se faire remarquer ??

Reply
Emilie 29 avril 2018 at 6:59

J’ai exactement les mêmes à la maison !
Mon grand aux yeux sombres prudent, réfléchi et à qui on a juste à expliquer la règle pour quelle soit respectée et mon petit aux yeux bleus qui fonce, a besoin de tester pour vérifier et n’a peur de rien.
Et puis … On a tout juste notre petite dernière, brune aux cheveux frisés, déjà très curieuse, déterminée aux yeux rieurs mais calme et paisible (peut-être le mélange de ces deux grands frères …)

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:25

Je pense que tu aurais pu avoir 4 ou 5 enfants, ils auraient été tous différents… C’est le fait d’être unique qui rend l’idée de la famille absolument merveilleuse, et aussi le fait qu’il y ait toujours à apprendre des uns et des autres. C’est vraiment une très grande richesse !

Reply
Déborah 30 avril 2018 at 6:38

On en revient toujours aux cheveux! 🙂 Ezra a hérité de ceux de son père: OUF!
Ce qui est marrant dans ta description, c’est que tu parles de leur héritage physique mais pas au niveau caractère. Et vu qu’ils sont si différents, ça veut dire qu’il y en a un des deux que tu « comprends » spontanément mieux que l’autre parce qu’il te ressemble… Ici, avec Ezra, j’ai été perturbée longtemps: il est aussi calme que je suis nerveuse, je ne savais pas trop si je devais le pousser à agir, à s’affirmer… Mais en fait, il a pris ça de chez son papa. C’est curieux (et captivant) quand même ce qu’on leur lègue ou non…

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:35

Oui c’est vrai que je n’ai pas mentionné l’héritage au niveau caractère… Le grand est un mélange de nous deux, il est aussi angoissé que moi et aussi entier que son père 🙂 Je n’en ai pas parlé car le petit ne ressemble à aucun de nous, ça ne m’est même pas venu à l’esprit de faire un rapprochement. C’est toujours un peu déroutant quand le caractère de ton enfant te surprend et que tu n’as pas le mode d’emploi :d

Reply
Caro - WonderMumBreizh 30 avril 2018 at 11:00

la différence fait qu’on existe ! La différence permet de s’exprimer. C’est top d’être frères de partager les mêmes parents, la même éducation, la même famille et d’avoir son originalité

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:35

Tu as raison, c’est une très grande richesse !

Reply
CamilleG 30 avril 2018 at 12:51

Ils sont trop mimi !! J’adore cet article !!

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:36

Merci Camille !

Reply
Elisa 30 avril 2018 at 1:19

Tu me rassures quand tu parles de la prudence de Martin. J’ai le même à la maison et je me demande si c’était normal d’être aussi peu téméraire à son âge 🙂

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:38

Oh oui, ça dépend vraiment des caractères… Je suis un peu comme ça moi aussi mais à son âge j’étais quand même plus fonceuse que lui. C’est en devenant adulte que j’ai commencé à avoir peur de tout et je crains lui avoir transmis mes angoisses… Comme quoi nos enfants sont de véritables éponges et qu’il faut faire attention à ce qu’on leur transmet. Mais ce n’est pas toujours facile, même si tu en as conscience il y a quand même des facteurs que l’on ne maitrise pas en tant que parents ! Si c’était simple, ça se saurait hein !

Reply
Allychachoo - Famille en chantier 30 avril 2018 at 7:29

Qu’ils sont beaux <3 Ici aussi les "2 p'tits deuz" sont bien différents du premier sur plein de points, et entre eux de même… En même temps, leurs similitudes me sautent aussi aux yeux… C'est juste incroyable en fait de voir une fratrie se construire ^^

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:38

Oui, je trouve ça magique ! Et multiplié par 3 ça doit vraiment être génial !

Reply
Virginie Neleditesapersonne 3 mai 2018 at 10:07

Est-ce que ce sont souvent les différences ainé / second ? est-ce que c’est le fait d’avoir 2 garçons ? En tout cas je préssens déjà les mêmes différences entre mes loulous …
Mon aîné est prudent. Je crois aussi qu’il a été tellement couvé depuis sa naissance, protégé et aussi étonnant que cela puisse paraitre, surtout par son père; que cela l’a certainement rendu très (trop?) prudent.
Le second l’est beaucoup moins – forcément, quand tu en as deux, c’est déjà moins facile d’être tout le temps derrière – et on le sent déjà beaucoup plus sur de lui (et potentiellement casse-cou :-s).
Il y a évidemment et très probablement une question de caractère également derrière tout ça …
En tout cas tes loulous sont beaux tous les deux ! (Tiens encore un point commun avec les miens :-P)

Reply
Anne 3 mai 2018 at 1:46

Je crois effectivement que l’on protège un peu plus les premiers mais surtout que les seconds bénéficie de la dynamique de l’aîné et de toute l’énergie familiale qu’il y a autour d’eux. Autre élément important que je n’ai pas mentionné : le mode de garde. Je vois une nette différence dans l’acquisition motrice entre Basile qui va à la crèche et Martin qui était gardé à la maison et qui par conséquent, avait bien moins besoin de s’affranchir ou d’apprendre à se défendre !

Reply
Maman Pirouette 4 mai 2018 at 5:13

Quelle complicité dans leurs regards <3 !
Je trouve cela tellement chouette qu'ils soient différents,ils vont se compléter à merveille en grandissant. Une vraie richesse.
En tout cas, tes 2 p'tits mecs sont canons Anne !

Reply

Leave a Comment