Dans une bulle de bonheur : l’île de Ré

Ile de Ré / Voyages
59 commentaires

ile de ré 1

Je m’aperçois encore une fois que fidèle à mes habitudes, je suis partie en vacances sans prévenir personne… Remarquez, c’est un bon moyen de ne pas se mettre de pression pour publier sur son blog. Si personne ne sait que je pars, personne n’attendra mon retour, et ça me laisse tout le temps que je veux pour écrire le prochain article héhéhé. De toute façon je sais bien qu’avec mon rythme de publication irrégulier, je ne suis pas attendue au tournant et c’est très bien comme ça. C’est aussi ce qui fait que j’ai toujours autant de plaisir à venir écrire ici après toutes ces années.

Cette fois, nos vacances de juin avaient une saveur toute particulière puisque ce fut nos toutes premières rien qu’à trois, avec mon amoureux et mon bébé chou qui aura bientôt 7 mois (arrêtez le temps s’il vous plaiiiiiiit !). Et nous qui d’ordinaire partions toujours à l’étranger (l’année dernière c’était l’Andalousie) cette année nous avons voulu nous faciliter un peu la vie et rester en France, pour nous permettre de voyager tranquillement en voiture et emporter tout le matériel de bébé dont nous avions besoin. D’ailleurs, si javais su j’aurais peut-être acheté un monospace. Bref.

Cette année donc, nous sommes restés en France et avions choisi d’aller se découvrir l’Ile de Ré. Je n’avais jamais posé un seul pied en Charente et le fait que ce ne soit qu’à 5 heures de route à peine de Paris me semblait être un très bon compromis.

On m’avait dit que c’était joli, et tous ceux à qui j’avais donné ma destination de vacances s’étaient exclamés, unanimes : « aaaah mais tu verras, l’Ile de Ré c’est magnifique, calme et reposant, tu vas A-DO-RER » ! Effectivement. J’ai non seulement A-DO-RÉ, mais j’ai surtout eu un ÉNORME coup de coeur, un coup de foudre immense pour cette île à l’instant même où nous avions franchi le pont de Ré. Je n’attendais pas tellement de ce voyage, j’étais fatiguée et je voulais surtout me reposer au calme loin de l’agitation parisienne et de ma voisine qui hurle sur ses enfants à longueur de journée. Je ne m’étais pas dit à l’avance que je ferais ci ou ça, visiterais tel ou tel endroit, musée ou autre, parce que je savais bien qu’avec un bébé on fait avec le rythme que celui-ci nous impose, et ce fut très bien comme ça.

Nous avions loué une toute petite maison à La Flotte, dont Juliette a souvent parlé sur son blog. Avec son petit port pittoresque, ses maisons blanches aux volets verts délavés par la mer, ses petites boutiques charmantes, ses bistros à l’ambiance locale et conviviale sur la digue, c’est sans doute le village le plus charmant de cette île. Bien sûr, j’ai adoré le village de Saint-Martin (le plus grand et sans doute le plus connu de l’Ile) mais il y a à la Flotte, un charme et une ambiance à la fois vivante et ultra reposante qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.

la flotte 1

port la flotte

la flotte port

Le port de La Flotte

Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie zen et apaisée, moi qui me sentais terriblement agressée par la vie parisienne depuis quelques temps, encore plus depuis la naissance de mon fils (j’en ai déjà parlé ici). Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie bien ailleurs que chez moi. Les boutiques de fringues ne m’ont pas manqué (enfin bon, j’ai quand même jeté mon dévolu sur les boutiques de déco, faut pas pousser !) je n’ai pas eu envie de faire les soldes (pas de soldes sur l’Ile de toute façon ! La saison touristique démarrant à peine, les commerçants ne bradent pas leur stock). Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie prête à quitter Paris. Ça fait longtemps que je dis vouloir vivre ailleurs, mais je sais bien qu’au fond je n’étais pas prête à quitter mes amis, mon environnement. Maintenant, je sais que je serais capable de tout plaquer pour m’installer ailleurs… Je me suis surprise à envier les propriétaires de notre location, d’anciens parisiens qui du jour au lendemain ont tout lâché pour s’installer à La Flotte, et ne l’ont jamais regretté alors que bizarrement, ils ne sont pas si vieux.

chat la flotte

rose tremieres deux

porte verte la flotte

roses trémières

ile de ré velo

Les ruelles de La Flotte

Je craignais le côté un peu « prout prout » de l’Ile, car on m’avait souvent dit que c’était un endroit un poil snob. Alors c’est vrai, les hébergements et l’immobilier y sont très chers, mais pour le reste, je n’ai pas trouvé les restaurants hors de prix, et j’y ai fait de très belles rencontres humaines. Nous n’avons pas ressenti de froideur particulière, bien au contraire, ni de dédain ou que sais-je encore (les clichés ont vraiment la vie dure, c’est dingue … ça m’attriste vraiment). Partout où on allait, il y avait toujours des gens bien intentionnés pour nous complimenter sur la beauté de notre progéniture (c’est vrai, mon fils c’est le plus beau !) nous dire à quel point il est sage, chose qui évidemment n’est pas prête de nous arriver à Paname City.

ile de ré saint martin 3

saint martin

ile de ré huitres
st martin

Saint-Martin de Ré (j’ai aussi mangé des huîtres pour la première fois)

Je crois que ce qui m’a touchée aussi, c’est le côté sauvage préservé de l’Ile qui m’a un peu rappelé MON cotentin. Ses plages sauvages, ses marais salants, ses oiseaux dont les espèces sont protégées, ses pistes cyclables… Mon seul regret est celui de ne pas avoir pu louer de vélo pour découvrir l’ile de façon plus étroite, notre fils étant encore trop petit pour les sièges de vélo, y compris les petites remorques tractables. Et rien que pour cette raison, je sais déjà que j’y retournerai prochainement.

Bon, je sens qu’avec mon roman j’ai du perdre la moitié de mon lectorat, mais peu importe, j’avais plein de choses sur le coeur à raconter… ! Je n’ai pas abordé le sujet de la déco réthaise, je garde ça pour un autre billet à venir très prochainement (avec en plus quelques bonnes adresses) !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Anne

Je m'appelle Anne et je suis maman d'un petit garçon de 3 ans. Parisienne depuis dix ans, je vis sur les hauteurs de Montmartre. Dans la vie je suis aussi directrice éditorial du site hellocoton. Vous pouvez me suivre sur Twitter, Pinterest, Hellocoton et Facebook.

59 Commentaires

  1. Qu’elle est sotte cette petite de dire qu’elle va perdre son lectorat ! 😛

    Je voudrais juste ajouter qu’a chaque fois que je vois / entend / dis « le port de La Flotte » je me marre comme une baleine et jme dis qu’ils ne se sont pas fait ch… sur le nom !!

    C’est comme appeler son garage « Parking de la Bagnole » xD

    • BOUCHERIE a écrit

      le nom du port de LA FLOTTE a été donné à ce petit port grâce à la flotte romaine qui a accosté il y a quelques siècles avant vous sur l’île de Ré…….. C’était juste hier….

  2. Je n’ai jamais mis les pieds là-bas de peur de la foule de touristes et finalement, à te lire, j’ai presque envie d’y aller mais hors saison car je reste persuadée qu’en plein été ça doit être la cohue ^^

  3. En effet, La Flotte est une petite ville très agréable, j’y suis allée quelques jours il y a 3 ans, de beaux souvenirs 😀

  4. Contente que ma région te plaise, je suis du Poitou Charentes et l’Ile de Ré c’est vraiment très joli c’est vrai… on dit qu’essayer la Charente c’est l’adopter 🙂 Et si j’ai une petite île à te conseiller pour profiter encore plus du calme (pas de voiture sur cette île), des plages, de la verdure et de la tranquillité c’est l’Ile d’Aix, accessible uniquement par bateau au départ de Fouras, tu prends ton vélo et hop là tu as le temps de faire toute l’île durant une journée, y a même des chambres d’hôtes… 🙂 ah et vient aussi te balader dans Le Marais Poitevin, ça vous dépaysera au maximum 🙂 et non je ne bosse pas dans le tourisme chez moi 🙂

  5. Elle a raison Marie, je me suis régalé rien qu’en regardant les photos 🙂 (je lirai plus tard, jurécraché!)

  6. Je ne connais pas l’ile, toujours eu envie d’y aller mais quand on a une maison vide du côté d’Oléron et des parents dans le Sud à 5 minutes de la plage c’est tentant d’y rester … Mais je note je note et qui sait, peut-être que les premières vacances à 3 se feront aussi sur l’ile ! 😉

  7. J’avais également eu un gros coup de coeur pour cette île, où je suis allée il y a longtemps, c’est vrai que c’est vraiment agréable cet esprit petit village, petit port, petites plages et j’avais trouvé que la luminosité était particulièrement belle. C’est un bon souvenir. C’est vrai que question immobilier, c’est pas donné. Hâte de lire tes trouvailles en déco. Bises

  8. Avec tout tes tweets et ton billet tu m’as vraiment donné envie d’aller découvrir cette petite île!
    Et je note les conseils de MissBavarde aussi
    mais plutôt pour le printemps prochain pr éviter la foule 😉

  9. Ah la la c’est stupide mais j’ai presque les larmes aux yeux en lisant ton article et en voyant les photos, c’est un endroit tellement génial, apaisant, joli… ! Et je doute que tu perdes ton lectorat, il est top ton article, avec de bien jolies photos !!

  10. Meuh non t’as pas perdu ton lectorat, au contraire. J’avoue être d’accord avec toi. Je n’y suis allée qu’une fois et j’en garde une impression de sérénité, de beauté, d’art de vivre…Loin du monde et près de tout.
    Ceci dit, si je devais aller quelque part (en dehors de NYC, je reste une indécrottable) ça serait la Normandie. J’aime tant la Manche…

  11. L’Île de Ré c’est un peu de mon enfance – j’ai une tante qui y habite depuis des années, et avec elle, un cousin et une cousine très acclimatés localement.
    Pour moi ce sont des heures de vélo plein les pattes, des coups de soleil, mais surtout un plaisir que je partage avec très peu de monde : me balader au tout début du lever de soleil, quand il n’y a encore personne, que la boulangère se frotte les yeux encore et que les halles s’éveillent à peine.
    Et c’est un soleil éclatant et une épave au loin, vers la Rochelle, en plein hiver.
    Je comprends la fascination pour cette île.
    Je n’y habiterais pas, parce que je la trouve quand même chère au quotidien (le marché immobilier est un peu terrifiant) et que la saison touristique est trop longue ; mais c’est une halte bienfaisante.
    Tu as l’air d’y avoir amassé plein de jolis souvenirs en tout cas !

  12. Je connais bien l’île de Ré pour y avoir été plusieurs fois en vacances adolescente … Tu y es zen hors saison et stressé en Juillet – Aout !!
    Il faudra que j’y retourne avec ma puce pour lui faire connaitre..

  13. Je n’ai jamais mis les pieds à Ré alors je profite de tes photos … mais de là à tout plaquer pour y vivre, je passe mon tour.

  14. Juste une petite précision car j’ai peur de m’être mal fait comprendre 🙂 Quand je dis que j’aimerais vivre ailleurs qu’à Paris, je ne parlais pas de l’Ile de Ré car je sais qu’en hiver ça doit être un peu triste et qu’on doit s’y ennuyer à mourir. Je sais déjà où j’ai envie de m’installer, et ça se situe un peu plus bas sur la carte de France et un peu plus à l’est 😀

    @ la Perchée : ahaha, t’es con 🙂 Mais c’est vrai, moi aussi je me marre à chaque fois, c’est un peu nul comme nom pour un village plein de flotte ahahaha

    @ Knit Spirit : j’imagine qu’il y a beaucoup de monde en été mais je ne crois pas que ce soit tant la cohue que ça (dixit les propriétaires de notre maison). Ça reste quand même un île où les hébergements touristiques sont limités, il n’y a pas de gros villages de vacances, simplement quelques hôtels de petites tailles, des campings et des gîtes à louer chez l’habitant, ce qui limite quand même l’afflux des touristes. Et je pense que les tarifs très élevés en arrêtent plus d’un en été, déjà rien que pour passer le pont il faut s’affranchir d’une somme rondelette avoisinant les 20 euros !

    @ MissBavarde : merci, je note l’Ile d’Aix pour la prochaine fois !

    @ Bastien : même si tu te contentes des photos, ça me fait déjà bien plaisir.

    @ Anne-Claire : s’il n’y avait pas eu Martin je crois qu’on y serais jamais allés. C’est vrai qu’avec un bébé c’est l’idéal, ii y a beaucoup de rues piétonnes uniquement, peu de circulation et de belles digues qui longent la mer pour se balader en poussette (par contre les pavés dans certains villages, c’est quand même un peu chiant. Heureusement on avait aussi le porte-bébé). C’est une destination que je te conseille vraiment !

    @ Zelda : je n’ai pas parlé de la lumière mais c’est vrai qu’elle est très vive. D’ailleurs je n’ai pas eu besoin de retoucher mes photos, c’est assez rare ! Souvent elles sont un poil sombres mais là…

    @ KRISS : je ne pense pas qu’il y ait vraiment « foule » dans le sens propre du terme pour les raisons que j’ai expliqué plus haut à knit spirit. Mais c’est sûr qu’il n’y a aucun intérêt à y aller en août, c’est tellement calme en juin ! (Et beaucoup moins cher aussi).

    @xelou le loup : alors ça c’est vraiment dommage ! Ça mérite une nouvelle visite.

    @ fleur : merci, je me demande souvent comment les gens vont interpréter mes photos, je suis ravie qu’elles te plaisent.

    @ Mademoiselle Marie : faire ses études à la Rochelle, ça doit être quand même bien agréable, surtout quand commencent les beaux jours. C’est une ville à l’échelle humaine, on doit s’y sentir bien (je n’y suis passée qu’une journée donc je ne connais pas assez bien pour donner mon avis mais c’est l’impression que j’ai eue)

    @ Juliette : j’ai pas mal pensé à toi durant mon séjour, et pour les restaus, sache qu’on les a à peu près tous testés, je te donnerai les meilleurs plans !

    @ DarkGally : tu es originaire de la Manche ? (parce que moi oui) Je ne me verrais pas y retourner mais ça reste ma région de coeur. Dommage que le climat ne soit pas très clément (après 20 ans passés là bas je sais malheureusement de quoi je parle :D) NYC je vais découvrir à la rentrer, je te dirai !

    @ Lousia : je ne pourrais pas y vivre non plus, ce ne sont pas tant les prix qui me dérangent (avec Paris je crois qu’on est malheureusement blasés, cela dit si je déménage un jour c’est aussi pour améliorer ma qualité de vie et donc si possible, mes finances^^) mais bel et bien l’isolement sitôt l’hiver arrivé. A part les activités extérieures et maritimes, il ne doit pas y avoir grand chose à faire … J’ai en effet remarqué que beaucoup de vacanciers semblaient être des habitués, des fidèles qui pour les plus chanceux, possèdent une villégiature. Je regrette presque de n’avoir découvert ce bel endroit qu’à mon âge ! J’aurais aimé y avoir des souvenirs d’enfance.

    @ cookinglili : oui, les Portes c’est très joli aussi, j’ai visité en fin d’après-midi avec le soleil couchant, j’ai adoré.

    @ le-monde-de-lali : je ne connais pas en pleine saison mais juin c’est vraiment l’idéal. Pas grand monde, du beau temps et des journées très longues.

    @ Isa : juillet-août c’était pas dans mes moyens de toute façon ! 🙂

    @ heidi : ah non, comme je le disais plus haut à knitspirit, je n’y vivrais pas non plus. Mon dada, c’est la provence 😉 Ce que je voulais dire c’est que je me vois ailleurs qu’à Paris, que je ne considère plus comme le centre du monde^^

  15. Qué, perdre ton lectorat? N’importe quoi.
    Ton fils, c’est le plus beau, tes photos, c’est les plus belles, elles me donnent envie d’aller là bas, je connais pas du tout.

    Mon boss vient de faire construire là bas, et à chaque fois qu’il en parle, je veux y aller. Ca a l’air beau, et je veux aller manger des glaces de la Martinière.

  16. C’est un endroit que je connais par coeur car j’y vais en vacances depuis petite, et encore aujourd’hui car mes parents ont décidé de s’y installer il y a quelques temps !
    Dommage que tu ne l’aies pas annoncé avant je t’aurai donné mes petits coins favoris 🙂 mais apparemment tu y retourneras !

    Ton billet est très chouette – d’ac avec toi la Flotte a un charme fou – et me fait patienter avant la semaine prochaine ou j’y retourne pour le 14 Juillet – pressée pressée

    Quelques billets dessus sur mon blog si tu veux:
    http://farawaytrends.wordpress.com/category/far-away/carnet-des-iles/page/2/

    http://farawaytrends.wordpress.com/2009/07/15/cest-la-fete-au-village/#more-2007

  17. Alors c’est ça ton article fleuve ? Mais j’ai tout lu moi, ma p’tite dame ! Surtout quand c’est si joliment écrit et avec de bien belles photos qui me donnent envie de déambuler dans les rues de La Flotte… bon par contre, le nom, j’avoue, je ne peux réprimer un LOL. Mais ils ont quand même de la chance les Flottois et les Flottoises (à moins que ce ne soit les Flotteurs et les Flotteuses)(pardon, je sors) d’avoir une si jolie île !

  18. Ca a l’air d’ être un endroit beau, simple, authentique, tout ce que je recherche, les vaches en moins je suppose 😉
    Merci pour cette jolie ballade en photo

  19. Laurence a écrit

    On part à l’ile d’Oléron en aout, je pense que je vais aimer…J’avais déjà commenté le fait de partir à la campagne (tout en restant à 20 minutes de Bruxelles pour moi), avec un enfant tout change…

  20. Ré, Oléron, Noirmoutier, ces îles sauvages, authentiques, préservées, me charment toujours!J’y ai passé plein de vacances, en Charente, avec à chaque fois, une destination différente, j’aimerais bien y avoir une résidence secondaire si je le pouvais un jour!!!Tes photos sont superbes!

  21. Emma7842 a écrit

    Bon retour, merci pour cette magnifique balade si joliment contée !

    Bonne journée

  22. Non, non, tu nous as pas perdus !

    Les photos donnent très très envie… ce qui fait peur, à l’Ile de Ré, c’est les bouchons au mois d’août (sur le pont)…

  23. Ces photos sont magnifiques ! En général j’ai un peu de mal à lire les longs pavés de textes comme ça, mais ce billet m’a donné tellement envie de partir en vacances, loin du tumulte parisien !
    Merci beaucoup pour cette petite bulle de tranquillité 🙂
    Bonne journée !

  24. C’est très joliment raconté, ça,donne envie d’y retourner, moi qui ai passé bien des êtes la bas, chez ma grand mère…

  25. Comment ça tu as perdu le lectorat ? Mais point du tout ! J’ai beaucoup aimé ton récit et tes photos ! 🙂
    (mais je suis triste quand je t’imagine partir loin de nous… <3 )

  26. Ré à une réputation de très belle île. Fidèle à la « mienne » (Noirmoutier), tu es la 1ère personne à me donner envie d’y passer quelques jours…
    (et non ça va hein, j’ai tout lu avec plaisir)

  27. Habitant pas très loin depuis dix ans, l’Ile de Ré est mon endroit préféré ! Une ile reposante, sauvage et magnifique que j’apprécie encore plus hors saison. Un plaisir de voir ses photos et de vous lire. Merci !

  28. Aubergine(divine) a écrit

    Haaaa des rose trémières, je trouve ça magnifique nous sommes partis en Vendée en juin il y en avait aussi partout !
    En tout cas j’espère que tu as bien profité, les premières vacances à la mer en famille ça reste gravée dans le coeur. En tout cas un beau résumé qui me donne envie d’y aller même en connaissant la réputation de piège à touriste !

  29. Au delà des belles photos et des vacances qui ont semblé bénéfiques, ce que tu écris est vraiment très touchant.
    C’est dur et rare de se sentir « chez soi », aussi bien, de trouver un endroit qui pourrait l’être et se sentir prête à tout quitter.
    Et forcément, Juliette et toi me donnez de plus en plus envie d’aller faire un tour là bas et de voir tout ça =)
    Bonne reprise et à très bientôt !

  30. C’est vrai que tes photos donnent vraiment envie d’y aller! Je pense que j’irais hors saison histoire d’éviter la foule et de pouvoir profiter au maximum du charme de l’île!

  31. Très joli récit, on voit vraiment que tu as apprécié et que ça t’a fait le plus grand bien ! Le retour n’a pas été trop difficile ?
    J’adore la région pour ma part. Mes parents ont acheté une maison de vacances pas très loin de l’Ile, à Fouras, et du coup j’y passe presque toutes mes vacances depuis une dizaine d’années. C’est clair qu’on déconnecte complètement quand on est là-bas, on oublie tous nos soucis d’ici ! Un univers à part entière, tellement loin de la vie parisienne…
    Hâte d’être en vacances dans 3 semaines !!! (ah bé chacun son tour hein ! ;-))
    http://www.annesotte.com/2009/08/summer-09-fouras-les-bains/

  32. Ah mince mon dernier commentaire n’est pas passé.. dommage j’étais à l’ile de ré cet an ci !
    bon et bien bientôt des photos chez moi si ça te dit
    salut !

  33. Le charme de l’île a encore frappé. Ah si seulement je pouvais acheter une maison là-bas ! Mais dans quel village, j’hésiterai trop. Je change chaque année : Saint Martin, Ars, la Couarde… ils ont tous un charme unique qui fait qu’on les aime chacun à leur façon. Et lorsque tu auras passé une semaine sur l’ile à vélo, tu n’auras vraiment plus envie de passer tes vacances ailleurs. Plus que deux semaines, il me tarde !!!

  34. Pingback: :: Mes humeurs :: Hello 2012 !

  35. Je découvre ton blog, et je l’aime déjà!
    Je connais bien l’île de ré, c’est chez moi!
    aller je retourne à ma lecture! 😉

  36. LALOLOTTE a écrit

    SUPERBE ARTICLE ET TRES BELLES PHOTOS DE L’ILE DE RE. C’est vrai qu’il faut découvrir cette île calmement, sereinement…. J’habite à une heure de La Flotte et c’est un régal, le dimanche matin, de prendre sa voiture, faire une heure de route et se retrouver sur le port, à la terrasse d’un bon resto (y’en a des stocks) et passer une journée à flâner dans les ruelles ou dans les rues commerçantes de St. Martin, où les boutiques étaient encore toutes ouvertes en cette période de Toussaint. De plus, le temps était radieux…. oui, décidément, les pré et après saisons sont délicieuses. A faire et à refaire. Ne vous gênez surtout pas !

  37. laurie a écrit

    Hiiiiaaa ! je pars samedi pour une semaine à la Flotte. J’y ai loué une maison avec mon mari et mon bébé de 2 mois. Celle-ci donne directement sur la plage… j’ai trop hate ! Je me suis vraiment reconnue dans ton article car je suis moi meme parisienne et j’envisage également, depuis la naissance de mon fils, de quitter paris car comme tu le dis, je me sens agressée par cette ville, sans parler de la meteo actuelle…. mais il est vraiment qu’on est souvent retenus par nos amis et notre environnement, mais là je crois que je saurai mettre tout ça de coté. Bref, comme toi je n’envisage rien de particulier pour cette semaine rétaise à venir, juste du repos, du farniente et cocooner en famille ! (sans oublier notre bulldog anglais !)

  38. Pingback: Yeu que c’est beau ! | Le blog d'Annouchka

  39. 🙂 tu es venue chez moi ça fait plaisir 🙂 (je suis de Charente-Maritime). Jolies photos, et tu n’as pas manqué de mettre une assiette d’huitres 😉

  40. Lolo a écrit

    Moi aussi je suis une inconditionnelle de la flotte et des que je peux je pars dans ce petit paradis au moins 2 ou 3 fois par an … Le rêve serait de s y installer complètement mais les tarifs exorbitants de l immobilier fait que cela reste encore un rêve !! Mais quelque part c est aussi cela qui protège l île ..

  41. Pingback: (Ré)ver d’une île | Le blog d'Annouchka

  42. Bonjour et merci pour ce billet qui n’est vraiment pas trop long à mon goût car il partage une jolie sensibilité des lieux que je partage aisément !

  43. Jean Baudrier a écrit

    Merci pour ce joli article sur notre île. Pour ceux qui souhaitent venir, sachez que l’île de ré est tout aussi agréable en arrière saison. Pas mal de solutions d’hébergement pour tous les budgets. Vous pouvez d’ailleurs faire appel au site local my home in. A votre disposition si vous avez besoin d’info. Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *