66 Là où s’arrête l’amitié… - Le blog d'Annouchka
ChroniquesChroniques du quotidienHumeurs

Là où s’arrête l’amitié…

posted by Anne 13 mai 2009 55 Comments

Chacun le sait, l’amitié est une chose fragile.
Des amis, on n’en a pas assez pour se permettre d’en perdre juste parce qu’on n’a pas suffisamment pris soin d’eux, pas pris le temps de les appeler, de les voir.

J’ai toujours été fidèle en amitié. Je me suis toujours efforcée de garder contact même avec ceux dont j’étais malheureusement éloignée par la distance, parce que non, la distance n’est pas une fatalité. Je déteste entendre dire « c’est la vie » quand il s’agit d’excuser une quelconque amitié perdue pour de mauvaises raisons (la distance en fait partie mais il y en a tellement d’autres…).

Et pourtant… Il y a presque deux ans je me suis embrouillée avec une amie qui m’était chère sans que je ne sache vraiment pourquoi. La vérité c’est qu’elle m’a reproché de ne pas être suffisamment proche d’elle dès le moment où j’ai su qu’elle était enceinte. J’étais infiniment heureuse pour elle, mais à l’époque j’étais totalement dépassée par ma propre vie, un achat d’appartement, de gros travaux, la recherche d’un nouveau boulot, une petite déprime. J’avais probablement moi aussi besoin qu’on s’occupe de moi, et je ne lui avais (je l’avoue) pas porté toute l’attention qu’elle méritait.

Elle m’en a voulu. Je l’ai su par le biais d’une autre amie en commun, à qui elle en avait parlé. Et même sans ça, je le sentais. Je connaissais mes torts mais le temps passait, et rongée par la culpabilité, je prenais davantage mes distances vis à vis d’elle. Un vrai cercle vicieux. Pourtant je n’arrêtais pas de penser à elle, à son bonheur, son bébé qui allait naître. Elle me manquait mais c’était plus fort que moi, j’avais tellement peur de sa réaction que je n’osais plus aller vers elle.

15 jours avant la naissance du bébé, prise de remords je lui avais écris pour lui dire combien je pensais à elle, à quel point je regrettais de ne pas avoir été plus présente.
J’ai versé un torrent de larmes quand j’ai su que son petit garçon était né. J’ai fais le voyage deux semaines plus tard pour aller la voir, espérant très fort que les choses redeviennent comme avant, mais c’était trop tard, je l’avais déçue. Je voyais bien que de son côté le coeur n’y était plus. Nous nous sommes quittées là, je suis partie de chez elle promettant de revenir, puis les mois ont passé sans que l’une de nous ne donne des nouvelles. On ne s’est depuis, jamais revues. J’étais de mon côté trop mal à l’aise pour faire à nouveau le premier pas, quant à elle j’imagine qu’elle n’a pas su me pardonner.

Je me demande un peu pourquoi je vous raconte tout ça. Probablement parce que cette histoire me ronge encore, il ne se passe pas une journée sans que j’y pense. Je vois les mois et les années passer, j’imagine son petit garçon grandir, je l’imagine faire sa vie avec sa famille, ses amis. Une vie dans laquelle je n’ai plus ma place. Mais aussi parce que dans un mois et demi, l’amie qu’elle et moi avons en commun se marie, et que nous y sommes évidemment invitées toutes les deux. Peut-être même que nous serons assises à la même table… Alors j’angoisse un peu, je me demande comment je dois me comporter, si je dois lui parler… Je serais tellement heureuse de pouvoir passer un bon moment avec elle si j’étais sûre qu’elle ne m’enverrait pas sur les roses. Parfois je songe à lui écrire à nouveau, parce que je ne supporte plus de vivre avec des non-dits.

Mon homme me dit que je suis trop sensible, que c’est la vie qui est comme ça tout le temps, avec son lot de déceptions, et qu’il faut savoir passer à autre chose. C’est masculin je crois, de ne pas s’encombrer avec ce genre de question existentielle. Moi je me demande plutôt si c’est vraiment possible de faire le deuil d’une amitié ou s’il ne faut pas plutôt se battre recoller les morceaux….

You may also like

55 Comments

annick 13 mai 2009 at 9:30

on dit que les chagrins d’amitié peuvent être aussi fort que les chagrins d’amour, je pense que c’est vrai.

maintenant que la coupure a été faite, je crois que la relation que vous aurez toutes les 2 sera plus celle entre 2 exs qui s’entendent encore plus ou moins bien que comme de vraies amies.

au mariage vous passerez certainement une bonne soirée ensemble parce que vous saurez mettre de côté les blessures passées le temps d’une soirée.

PS: c’est vrai que les mecs n’y comprennent rien! 😉

Reply
mamzellescarlett 13 mai 2009 at 9:38

J’aurais eu tendance à te dire que tu avais fait tout ce qu’il fallait. Mais maintenant que l’occasion se représente de la revoir et que, manifestement cette amitié te manque : fonce !!
Provoque la discussion (avec 1 coupe de champagne, c’est plus facile), je suis sûre que des choses vont sortir et que vous allez pouvoir crever l’abcès.
Les mariages sont des lieux de fête qui rapprochent les gens et qui ont l’art de les mettre tous en joie et dans d’agréables dispositions.
Je te souhaite vraiment de renouer avec ton amie.

Reply
Vicky 13 mai 2009 at 10:04

Je pense à l’inverse de ton homme que tu dois faire en sorte de retrouver cette lumière avec ton amie… car ça a l’air d’être un besoin presque viscérale ! Là tu ne nous parles pas d’une copine de colonie de vacances, mais bien d’une amie de longue date perdue pour des bêtises. A ta place, je passerais outre ces freins et je ferais le forcing.
Good luck !

Reply
KRiSS 13 mai 2009 at 10:04

Moi je te conseillerais de faire ce dont tu as envie.
Tu la connais surement mieux que ton homme et si tu penses que cela pourrait améliorer un peu les choses de lui écrire, eh bien écris lui.
Tu sauras au moins à quoi t’attendre le jour du mariage.

En tout cas j’espère qu’elle passera par là pour te lire.

Reply
colaly 13 mai 2009 at 10:23

Ecoute, quand tu la reverras, parle-lui, je pense qu’à ce stade, tu n’a plus rien à perdre : soit vous arrivez à renouer quelque chose, même si ça ne sera jamais vraiment comme avant, soit ça te permettra peut-être de faire réellement ton deuil de cette amitié.

Reply
Noémi/TrendyMood 13 mai 2009 at 10:25

J’ai vécu exactement la même chose que toi. J’ai été distante d’une amie très proche à un moment donné et puis il y a eu des quiproquos. On s’est revu un peu après mais ce n’était plus pareil. Des mois et des mois qu’on ne s’était plus parlé, elle a laissé un message très gentil sur mon blog et on s’est écrit pour se voir. Je crois qu’on ne pourra plus redevenir les amies qu’on était, nous avons trop changées l’une et l’autre, trop d’eau à couler sous les ponts…

C’était très difficile au début, parceque j’étais la fautive et je n’avais pas su récupéré le truc mais au fur et à mesure du temps, j’ai retrouvé d’autres amis, un amoureux et aujourd’hui ça va.

Je ne sais pas trop quoi te conseiller, comme l’ont dit les filles ça a l’air de beaucoup de te manquer, mais j’aurai tendance à croire qu’il faut faire le deuil de cette relation… Tu me donneras peut-être tort ce que je te souhaite ! 🙂

Reply
juliette 13 mai 2009 at 10:35

je te comprends même si je suis souvent celle qui n’assure pas, en amitié :/ par manque de temps sans doute… mes amies sont toujours dans mon cœur mais je ne prends pas suffisamment la peine d’entretenir tout ça et c’est bien dommage.

pour ton amie, si ça te ronge, fonce, essaie, fais ce que tu peux ! il vaut mieux que ça ne fonctionne pas, tu seras fixée et tu n’auras plus tous ces regrets. et si ça marche, ça sera super !

Reply
La perchée de service 13 mai 2009 at 10:40

je ne sais pas si une deuxieme lettre serait une bonne idée. C’est trop « officiel » trop guindée. il faut laisser le naturel revenir. Tu t’es déjà excusée donc tu n’as pas besoin de le refaire. A ta place j’essayerais simplement d’etre la plus naturelle possible au mariage. montre-lui que tu es heureuse de la revoir, et tu veras bien si ça accroche !

Bon courage en tout cas. je suis sure qu’on ne peut pas en vouloir indéfiniment à une fille adorable come toi.

Reply
kielut 13 mai 2009 at 11:01

J’étais presque passée à autre chose quand Mari m’a cuisinée pour savoir pourquoi je suis brouillée avec un couple d’amis. J’ai répondu « chacun son chemin, libre à toi de les voir ». La vie doit continuer, pas les remords.

Reply
ratounette 13 mai 2009 at 11:06

jepense qu’il faut que vous vous expliquiez avec ton amie, certainement qu’elle aussi souffre mais qu’elle non plus n’ose pas te le dire.
et si jamais elle ne veut plus entendre parler de toi, n’aies pas de regrets, ca ne sert à rien juste a se faire mal..
bon courage!

Reply
Maya 13 mai 2009 at 11:12

Je te comprends tout à fait car on s’est embrouillées avec ma meilleure amie il y a quelques mois et à coup de mail on s’est balancé tout ce qu’on avait à se dire de pas très agréable. Je lui reprochait de ne pas être présente pour moi alors que l’avais toujours été pour elle…

Une fois notre prise de bec terminée on en a conclu qu’on s’était bien défoulé et dit ce qu’il fallait. Et on est reparti comme en quarante! Tout va bien pour notre amitié… Jusqu’à la prochaine fois…^^

Tente de lui parler pour le mariage et si ça pète, tant pis. J’espère pour toi qu’elle pourra te pardonner.
Si après tout ce que tu lui dis elle ne veut pas, ne culpabilise pas, tu auras tout fait pour arranger les choses..
BIZZZ

Reply
Natacha 13 mai 2009 at 11:36

Je crois que comme en amour parfois il faut savoir faire le deuil, même si les liens ont été forts. J’ai vécue une histoire proche, ça a été dure, et finalement je me suis rendue compte que l’idéal d’amitié éternelle (un mythe comme l’idéal du prince charmant) que j’avais en moi n’était pas réaliste. Nous évoluons et parfois ce que nous devenons faits que nos amitiés se perdent parce qu’on ne partage plus les mêmes centres d’intérêts ou alors l’un ne souhaite plus l’amitié. Vas-y sans rien attendre de cette rencontre, c’est à dire pour le mariage, pour votre amie commune, ne te mets pas de pression ou trop de culpabilité, tu ne seras pas moins digne d’intérêt parce que tu n’auras pas recollé les morceaux de ce lien brisé et il est possible que cette amitié ne devait peut-être pas durer… parle lui comme à une connaissance, et si ça doit reprendre ça reprendra, sinon tourne la page. Si elle ne souhaite ou n’arrives pas à passer au-dessus de cette histoire, là cela ne vient pas de toi, tu as exprimé tes sentiments sur cette histoire, la balle est dans son camp.

Reply
Marinette_GdS 13 mai 2009 at 11:43

ooh choupette ! je te comprends carrément mais je crois que c’est à elle de reconstruire votre amitié !

Reply
Mlle H 13 mai 2009 at 1:15

Tu m’as beaucoup touché avec cette histoire. Je rejoint l’avis de ton homme , tu as décidé de gérer cette situation avec une grande sensibilité. Mais je pense que tu n’as plus rien à te reprocher car toi tu as fait ton pas vers elle pour te faire pardonner, et ta copine elle, au contraire, elle ne l’a pas fait. Pardonner quelqu’un c’est un très beau geste pourtant !

Reply
Miss Brownie 13 mai 2009 at 2:21

J’avais tenté de reprendre contact avec une amie de collègue avec qui on s’était embrouillé bêtement au lycée, de qui je m’étais éloignée.

J’avais réussi à la retrouver, lui avait écrit une lettre, elle m’avait répondu. On a échangé plusieurs lettres et mail puis à nouveau le silence … de sa part.

J’imagine qu’avec les années qui ont passé et la distance, elle n’a plus besoin de mon amitié même si mon geste l’avait touché.

J’espère qu’à ce mariage, votre amitié renaisse de ses cendres 😉

Reply
LMO 13 mai 2009 at 3:05

Moi je pense que vous aurez plein de choses à vous dire.
Elle est un peu susceptible, tout de même… Tu as tout fait, je veux dire, la lettre et tout… Une amie m’aurait ainsi envoyé une lettre pour s’excuser de son éloignement, je serais tombée dans ses bras.
Peut être que le problème était plus profond.
Peut être aussi que l’amitié que tu lui portais n’était pas partagé avec la même intensité…

Je ne suis pas certaine qu’il soit bon d’en parler au mariage, c’est quand même LA journée de votre amie commune, pas vaiment la peine de remuer le couteau un si joli jour.
Mais reprendre contact gentillement, voir si elle partage cette envie de te raconter plein de choses.

Et voir comment ça évolue ensuite.
Soit fairele deuil de cette amitié plus partagée.
Soit recoller les morceaux et repartir du bon pied. Peut être qu’elle admettra aussi avoir été un peu exigeante.

Courage!

Bises

Reply
Anne 13 mai 2009 at 4:31

@ à toutes : merci pour vos commentaires qui me remettent un peu les idées en place… finalement il semble que je n’ai plus grand chose à me reprocher. Au fond c’est un peu ce que je me dis, mais j’avais besoin d’avoir des avis extérieurs, et ça m’a fait du bien d’en parler ! Je vais donc aller au mariage sans angoisser (ça va être dur mais on va essayer), et tenter d’aller naturellement vers elle pour voir si la communication revient…
En tout cas merci beaucoup pour vos commentaires constructifs et attentionnés qui m’ont fait très plaisir 😉

Reply
pivoine 13 mai 2009 at 4:58

j’ai eu un chagrin d’amitié énorme il y a plus de 10 ans. La fille a essayé de me recontacter il y a peu et pour moi le coeur vraiment n’y est plus, je ne suis plus la même, je n’ai pas donné suite.
(je pense un peu comme ton homme maintenant.)
n’angoisse pas, essaie de lui parler, elle peut être froide et distante mais elle sera au mariage pas de scandale en vue :p
en tout cas cela ne sera sans doute jamais comme avant, la vie avance, les gens changent…

Reply
andara 13 mai 2009 at 5:57

L’amitié … finalement les chagrins d’amitié sont parfois plus durs à vivre que ceux d’amour …
Je renoue doucement avec mon ancienne meilleure amie, perdue de vue depuis la fac ! Toujours pas revue mais je ne désespère pas !

Reply
sheily 13 mai 2009 at 9:18

Pour ma part, je crois que lorsqu’une amitié n’est plus entretenue, c’est que inconsciemment, les personnes impliquées évoluent différement. C’est d’autant plus vrai quand il s’agit d’amitiés qui remontent à l’adolescence. Et il suffit parfois d’un détail pour que la rupture opère. Elle prend plus ou moins de temps à se formaliser, car au fond, on a rien de précis à reprocher à l’autre. Mais une fois qu’elle est entamée, elle est souvent irréversible.

Reply
emanu124 13 mai 2009 at 10:02

Tu racontes cette histoire parce qu’elle te touche visiblement..
Je suis assez dubitative sur l’amitié éternelle..
Comme dans l’amour, les relations entre les personnes peuvent varier en fonction des évolutions différentes des uns et des autres.
J’avais d’excellents amis il y a plusieurs années – que j’ai toujours conservé – mais je me retrouve à n’avoir plus rien à leur dire..
Ca me désole, je les aime beaucoup, mais les conversations communes qui m’enchantaient il y a encore quelques temps, m’ennuient..
Leur faute, ma faute ? Probablement ni l’un, ni l’autre.. Nous avons évolué différemment, c’est tout..

Reply
e-zabel 14 mai 2009 at 10:09

Cela me parait évident : fais lui lire ce billet ! Il est sincère, elle comprendra et avec un peu de chance vous retrouverez une complicité qui vous manque à toutes les deux !

Reply
Dom 14 mai 2009 at 11:14

En amitié, la vie nous oblige souvent à prendre des chemins différents, à marquer des pauses, à faire des parenthèses.

On se perd de vue, on s’éloigne, et puis parfois, on se retrouve ou pas.

Et les blessures d’amitié font aussi mal, si ce n’est plus, que les blessures d’amour.
Tu es allée la voir, elle et toi n’avez pas donné suite, peut être que c’est une juste une pause ? Question de vies différentes.

Je vous souhaite de vous retrouver

Reply
Cynthia 14 mai 2009 at 12:07

Parle a ton amie au mariage, essaie de lui ouvrir ton coeur, si elle ressent la meme chose, vous vous retrouverez, differemment, certes, mais la tendresse y sera toujours… Si ca ne passe pas, tu auras essaye… ce sera dommage, mais bon, l’amitie ne peut pas etre unilaterale…
Et puis non, tu n’es pas trooop sensible! Les amis, c’est un vrai cadeau et c’est normal de les cherir!
Grosses bises ma belle!!! (et puis tant que j’y pense, c’est le moment de passer quelques coups de telephone que je remets a plus tard depuis trop longtemps!)

Reply
Véro 14 mai 2009 at 4:37

Ton texte me touche beaucoup. J’ai perdu une meilleure amie il y a plus de 10 ans. C’était LA meilleure amie qu’on puisse avoir. J’avais pris mes distances par ma faute, je vivais certains problèmes psychologiques, j’étais tourmentée, une autre copine que j’aimais moins est arrivée dans le décor et les choses se sont gâtées! Distances, non-dits, malentendus… la vie a suivi son cours et plus ou moins par ma faute, les nouvelles, les coups de fils, les rencontres se sont espacés. Je les regrette encore aujourd’hui et même si la blessure est moins vive, j’y penserai toute ma vie. L’amitié brisée est quelque chose de terrible. Jamais je n’ai plus eu une amie comme elle, et c’est là la chose qui me manque le plus. Nous avons aujourd’hui quelques contacts très très éloignés (courriels, facebook…), j’ai déjà essayer de la revoir, mais le mal avait fait son oeuvre… Néanmoins, je ne désespère pas. Je crois que si la vie veut nous remettre l’une et l’autre sur la même route, ce jour arrivera peut-être un moment donné…

Reply
chocoladdict 14 mai 2009 at 5:46

à lire les commentaires ci-dessus les chagrins d’amitié ne sont pas si rares ! moi aussi j’ai perdu une amie il y a un peu plus de 3 ans et aujourd’hui encore je ne comprends pas ce qui s’est passé, ce qu’elle me reprochait alors…j’ai tenté, maladroitement sûrement de reprendre contact en lui envoyant une carte virtuelle pour son anniversaire et elle m’a envoyé un message de retour glacial avec ces mots « lâche-moi! »..euh je crois que c’est clair )…n’empêche que j’y pense encore, je sais qu’elle a eu depuis une petite fille, j’aimerais bien la voir , avoir de ses nouvelles mais par fierté je pense qu’elle ne reprendra jamais contact et je ne peux pas m’empêcher de trouver ça triste…

Reply
Angie 14 mai 2009 at 7:32

Pourquoi ne pas reprendre contact avec cette amie ? Pas tant pour te déculpabiliser mais pour voir si les choses peuvent s’arranger entre vous.

Si j’ai appris une chose, c’est que l’amitié vraie résiste à tout.

Et puis, pourquoi ne pas lui dire que tu étais aussi dans une période délicate dans ta vie et que malheureusement, tu t’es concentrée sur toi parce que tu en avais le besoin. C’est normal.

A trop vouloir penser aux autres avant soi, on s’oublie parfois en chemin.

Reply
Saby 15 mai 2009 at 11:45

Touchante histoire, puisque j’ai et je vis la même chose actuellement. Et je le vis encore très mal …
Il faut être forte dans ce genre d’histoire, et ne pas laisser la nostalgie nous envahir.
Certains disent  » le temps a fait que c’est comme cela « , mais une amie revient toujours si c’est une amie ???
On n’a tous le droit a l’erreur…
Rattraper le temps perdu est surement impossible, mais continuez une amitié est faisable, faut-il encore que les deux amies en questions le veuilles réellement .
Je pense que lui expliquer n’aboutirai à rien puisque (apparemment) elle a deja sont point de vue ; tu n’as pas été assez présente! Mais si ta le besoin de lui expliquez, fait le tu te sentiras surement mieux après. Que les NON dit soit DIT!! ( Mais pas pendant le mariage . bien évidement ! )
En tout cas j’espère avoir des nouvelles de cette histoire après le mariage …
La vie est courte et ce n’est pas la haut qu’on pourra dire ce qu’on pense … ( Alors fait ce que ton coeur te dit )

Ps : Les mecs ne comprennent pas parce qu’ils n’ont pas les mêmes relations entre eux … Mais EUX se prennent beaucoup moins la tête que nous !

Reply
Marine 15 mai 2009 at 12:52

Très masculin effectivement l’avis de ton homme ! Mais après tout, ils sont du coup plus heureux que nous alors… est-ce qu’on peut leur reprocher ?
Dans tous les cas pour ce qui est du mariage, je pense que ton amie ne pourra pas t’envoyer sur les roses. Déjà le temps a passé, elle a eu le temps d’évoluer. Ensuite c’est un mariage. et puis aussi, ça servirait à quoi ?
Pour ce qui est de recoller les morceaux… je suis aussi comme toi, certaines choses me rongent mais au final, est-ce que recoller les morceaux est une bonne idée ? On y voit toujours les traces de colle ! et parfois ça fait encore plus mal.
Bref pas facile… je pense à toi pour ce prochain mariage 😉

Reply
larcenette 15 mai 2009 at 4:00

L’amitié, la vraie, je la compare pas mal à une relation amoureuse, mais sans le sexe et avec le côté de peux tout dire, en terme d’intensité.
C’est aussi laisser l’autre entrer dans son intimité. Parce que j’ai eu une rupture d’amitié il y a 2 ans suite à mon incapacité à gérer mon début de couple et mon amitié en même temps, je me suis retrouvée seule. Et ça fait 2 ans que je n’ai pas de vraies amies : à part ma psy aujourd’hui, personne ne connaît mes états d’âmes.
Sans être défaitiste, il y aussi le fait qu’il y a des rythmes différents dans les vies de chacun et les ruptures d’amitiés sont aussi dues parfois à des prises de chemin différent. J’ai décidé de ne plus donner de nouvelles à une autre amie parce que je n’ai plus rien à lui dire et qu’aller la voir par politesse ne serait pas classe. Quant à lui dire verbalement que je n’ai plus envie de la voir, je trouve ça encore mois classe…

Bref les relations humaines ne sont pas faciles et apportent leur lot de joie comme de déception. Le tout est de surtout privilégier les bons moments 🙂

Reply
Chris d'Ego 15 mai 2009 at 5:45

J’aurais il y a encore pu voulu me battre pour faire revivre cette amitié mais le temps passant, je finis par injecter plus de « masculinité » dans mes jugements. L’amour, comme l’amitié, doit se fonder sur une base réciproque. Aussi les sentiments évoluent, influencés par nos expériences, nos rencontres. C’est normal mais c’est assez bouleversant…il est presque impensable de garder toutes nos amitiés de jeunesse vivantes dans une existence. Si tu as le sentiment d’avoir exprimé à ton amie tout ce que tu pensais et que les choses n’évoluent pas, tu dois te libérer de cette histoire et te dire que d’autres amitiés naitront à l’avenir et te rempliront de bonheur.

Reply
zalapabelle 15 mai 2009 at 10:24

J’ai perdu une de mes meilleures amies le soir de mon mariage. Elle était témoin. Ne me demande pas pourquoi, je n’en sait rien. J’ai fait comme toi un temps jusqu’à ce que je décide que c’était comme ça. Triste mais comme ça.

Reply
Faustine 17 mai 2009 at 2:19

Qui ne tente rien n’a rien, bon ok, tu as déjà tenté le coup en allant la voir pour la naissance de son bébé. Mais avez vous réellement parlé de votre problème de fond ?
Moi je tenterai une nouvelle fois l’expérience le jour du mariage de votre amie commune. Si vraiment elle ne répond pas à tes attentes, tu ne pourras pas la forcer plus. Il va falloir malheureusement t’en faire une raison. Peut être qu’avec le temps, c’est elle qui aura compris qu’elle aura vraiment perdu une amie.

Reply
leJournaldeChrys 17 mai 2009 at 8:12

Comme les histoires d’amour, les histoires d’amitié stoppent parfois sans que l’on mesure complètement ce qui nous a doucement séparé. C’est la vie. L’amour comme l’amitié, c’est parfois pour la vie, parfois pour un temps….

Reply
Marie / chroniqueblonde 17 mai 2009 at 9:22

Je pense que le jour du mariage tout se feranaturellement : l’envie de vous retrouver amicalement sera la plus forte… ou pas.
Je trouve beau le fait que tu aies prs sur toi pour revenir vers elle avec cette jolie lettre et ce déplacement. Tu as fait ce qu’il fallait alors si vraiment le jour du mariage le courantne passe toujours pas je pense qu’il sera difficile de recoller les morceaux…

Encore un bel article que tu nouslivre ici. Ta sensibilité m’émeut toujours beaucoup.

Reply
Dalyna 18 mai 2009 at 9:32

Mon petit avis, qui n’intervient qu’après, c’est que à ta place, je lui enverrai une longue lettre où je lui expliquerai mon état d’esprit, le malentendu, et ton envie de reprendre avec elle. Car je pense qu’il faut savoir mettre sa fierté de coté pour les gens qu’on aime. La preuve, tu y penses encore, ça prouve qu’elle compte pour toi. Alors ne te laisse pas envahir par de la fierté ou de la peur, sur ses eventuelles réactions, et fonce, tu n’as rien à perdre. Au final, tu seras fixée. Et je pense que si elle n’est pas disposée à te pardonner après cette relance là, alors c’est que de son coté l’amitié était moins forte et là je te dirais de laisser tomber mais au moins, tu n’auras plus ce sentiment de culpabilité. Car en amitié, il y a toujours des histoires pour peu qu’on se connaisse depuis des années. Il y a toujours des malentendus, moi j’ai eu un gros clash avec une amie il y a 2 ans, je la connais depuis 7 ans. Et après un an de silence, alors que je lui en voulais énormément, quand elle est revenue, j’ai accepté de la revoir malgré tout, car elle comptait pour moi, passé la colère, quand tu tiens à quelqu’un, tu passes l’éponge. Si elle ne le fait pas pour toi, c’est que ce n’était pas une amie. Mais peut-etre qu’elle le fera ! D’où l’intéret de lui en parler, pour en avoir le coeur net, et passer éventuellement à autre chose si ce n’est pas le cas.
Bonne chance à toi!

Reply
Tom 18 mai 2009 at 11:05

Je viens de découvrir ton blog et je tombe sur ce billet très triste. Je trouve dommage de ne pas tout tenter pour essayer de la retrouver comme avant. Avec le temps on pardonne des fois… si tu la regrettes tant que ça, elle mérite peut être de faire cet effort.
Bonne chance.

Reply
Xelou le loup 23 mai 2009 at 10:57

Je me reconnais plus ou moins dans ton histoire.. Moi aussi j’ai perdu une amie, une fille que je connais depuis 10 ans..
Pour la simple et bonne raison qu’elle était jalouse de moi, et qu’elle n’a jamais cessé de décrier le fait que j’aille habiter en banlieue parisienne avec mon copain, alors qu’on sortait ensemble depuis 4 mois. (je suis sans doute inconsciente mais de la part d’une amie je n’ai pas envie d’être jugée)..

L’éloignement, des histoires de famille, le fait qu’elle n’aime pas ma mère et qu’elle dise des tas de trus sur elle on fini par faire que j’a

Reply
Xelou le loup 23 mai 2009 at 11:00

Je me reconnais plus ou moins dans ton histoire.. Moi aussi j’ai perdu une amie, une fille que je connais depuis 10 ans..
Pour la simple et bonne raison qu’elle était jalouse de moi, et qu’elle n’a jamais cessé de décrier le fait que j’aille habiter en banlieue parisienne avec mon copain, alors qu’on sortait ensemble depuis 4 mois. (je suis sans doute inconsciente mais de la part d’une amie je n’ai pas envie d’être jugée)..

L’éloignement, des histoires de famille, le fait qu’elle n’aime pas ma mère et qu’elle dise des tas de trus sur elle on fini par faire que j’ai arrêté de lui parler, de faire des efforts pour la voir..

Elle n’a jamais voulu venir chez moi, quand elle venait sur paris, il fallait que je bouge pour aller la voir et ce jour là elle m’a dit : « quand est-ce que tu te rendras compte que tu as une vie merdique et que tu dois retourner vivre chez ta mère ? »
j’ai pas digéré ^^

tout ça pour dire qu’elle était trop égoiste, et que je me rends compte aujourd’hui que notre relation était à sens unique.. Et en plus c’est à elle que je manque !

je suis peut-être butée, mais je voulais te dire qu’il faut que tu prennes bien la mesure de tout ça.. Essaye de renouer avec elle seulement si ça te tiens vraiment à coeur, parce que moi j’ai fait des efforts en je m’en suis pris plein la gueule..

en tout cas quoique tu fasses la décision que tu prendras sera la bonne..

Reply
The Célinette 25 mai 2009 at 10:45

Je pense que quand on ouvre vraiment son coeur à l’autre tout peut s’arranger en amitié. Je le dis pour l’avoir vécu. Parce que j’ai longtemps cru qu’une fois déçue c’était irréparable. C’est faux et je suis ravie de m’être trompée à ce sujet.

Je vous souhaite à toutes les deux, que vos bonheurs dépassent vos rancœurs.

Des bisous la miss 🙂

Reply
lou 31 mai 2009 at 9:53

Moi aussi j ai une copine qui me manque c ‘est pas ma meilleure amie mais depusi 10 ans elle me manque j’ ai essayé de la recontacter mais elle s ‘en fout alors la vie suit son cours avec ce trés bon souvenir mais je ne crois pas au retrouvaille . Moi j’ ai juste envie de lui dire qu ‘elle me manque je ne pense pas qu’une amitié est possible compte tenu de nos chemins qui ont évolué différemment mais qui sait peut-etre que je me trompe en tout cas de son coté comme dirait « pivoine » le coeur n y est plus alors c ‘est pas grave .

Reply
leonine 9 juillet 2009 at 2:39

j’ai les larmes aux yeux, je te comprend car j’ai vécu un peu la mm chose, ça commence à s’arranger mais je crois que ça ne sera jamais comme avant pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque…vous vous êtes revu j’imagine…j’spr que ça s’est bien passé…

Reply
cybellia 4 novembre 2009 at 4:45

En te lisant j’ai l’impression de lire l’amitié avec une amie…. Pour laquelle le sens du mot n’est pas aussi fort et ta situation est à peu près la meme et donc je te comprends très bien….

Mais les blessures meme en amitié, ne se cicatrice pas aussi facilement…

Reply
kelly 24 janvier 2010 at 3:27

Je vis actuellement le mm sentiment avec mon amie la plus proche , tellement proche ke ns ns sommes éloignés! g fais le pas pour revenir vers plusieurs fois , el me reponds plus vraiment , reste froide et distante , et qd je lui demande pourquoi el me reponds ts simplement kel est en pleine reflexion avec elle meme…blabla, g bien compris qu’el fais sont tri .me reproche des choses et ne me dis pas et penses ke depuis je ss avec mon futur mari ke les choses ont changer !je c plus comment faire , son changement soudain avec moi me mets mal car ca me fais du mal ke notre relation ce termine sur des non dits aussi !!!alors l’amour et l’amitié ….

Reply
Hy 4 janvier 2011 at 10:31

Je viens de vivre la même chose. C’est atroce, ça fait tellement mal, tellement vide. Ca fait plus de 6 mois que tout cela s’est passé mais j’ai toujours du mal à m’en remettre .. D’autant plus que l’on vit dans le même quartier. D’un côté j’ai l’impression que c’est du gachis, mais d’un autre j’ai l’impression que c’était innéluctable (sentiment amitié/amour commençait à se confondre à mon égard).
Maintenant je souffre terriblement, je n’en parle à personne, et je fais comme si de rien n’était … Je ne pense pas que j’arriverais un jour à me réinvestir de la sorte dans une relation amicale. Je ne sais pas même pas si j’arriverais un jour à me lier de nouveau à quelqu’un. Je ne suis pas seule, loin de là, j’ai des « potes » mais, même entouré, je me sens terriblement seule.
C’est ça le pire à mon sens.

Reply
prieur francine 11 juin 2016 at 2:22

Waouh Waouh nous sommes le 11 juin 2016 je viens de lire votre texte ! Je suis une personne qui ne pardonne jamais, je suis franche et je n’ai pas d’amies à cause de ma franchise un peu trop directe.
Cette année je me suis faite une amie en Or ! qui me ressemble ! Nous avons un sale caractère toute les deux waouh ! j’adore ! nous habitons à 800 km l’une de l’autre elle dans le Sud et moi dans le Nord !
J’étais en gîte de France j’arrive le week-end pour 15 jours et je lui envoie un mail si elle voulait me connaitre et de passer au gîte ! Normalement nous aurions du nous voir en semaine ! Donc elle me dit ok pour le Dimanche c’est épatant qu’une nana qui me connait que via le Net prenne le temps de me rencontré waouh !! elle arrive au portail et là surprise un coup de foudre « Amical bien sûr » j’ai passée les plus belle vacance de toute ma vie ! Elle m’a consacré 15 jours de son temps et nous avons beaucoup déliré ! notre amitié est éternel et personne ne se mettra entre nous c’est certain !! J’adore votre histoire ! Pour moi le lien est construit est cassée comme je ne pardonne pas je vous dit vivez votre vie c’est tout faut pas avoir de regret c’est que c’est pas la bonne amitié auquel vous vous attendiez !! en amitié il faut être deux et savoir prendre les bons et les mauvais côté ou rien est viable cela n’engage que moi !!! bien à vous et portez vous bien FBJ11

Reply
Agence Mit 24 juillet 2017 at 9:52

Et maintenant je suis dans le même cas que vous avez déjà vécu avec une différence mais presque similaire, franchement, je me sens rien car la vie n’arrête pas devant des personnes … il y a plus de 7 milliards de personnes pourquoi je veux laisse le chagrin me tue ? Enfin, merci pour partager avec nous tes sentiments et votre histoire.

Reply
Ayanaa 4 novembre 2017 at 3:20

Je vois que nous sommes nombreuses à partager le même vécu. Je partage entièrement ce sentiment de gâchis.
Cela fait partie des difficultés de l’existence, à nous d’être solides, de n’avoir pas de remords et d’être porté par une confiance grande dans ce que l’avenir peut encore nous réserver de beau.
Pour moi l’écriture est une forme de parenthèse, d’exhutoire. Ca fait du bien d’écrire, pour ce vider la tête.
J’ai écris un article sur la rupture amicale aujourd’hui même, http://aproposdamitie.blogspot.fr.

Reply
Hassan Fadil 12 avril 2018 at 4:48

Super très utile. Merci pour votre effort

Reply
nanette 5 juin 2018 at 2:48

bonjour

je suis dans le meme cas.Je penses que depuis ton.post le.mariage a eu lieu. Neanmoins je dirai fonce.! tu n as rien a perdre. J ai une amie qui etait au depart une collegue et qui, progressivement est devenue indispensable a ma vie. Disons qu en 4 ans nous nous sommes rapprochees et elle est devenur le pilier sur lequel j ai pu compter, car j ai eu a ce moment de nombreux deces familiaux de tres proches. Je la considerais comme ma meilleure amie, elle etait tout e temps la pour moi, mieux que mes amis que je conaissais depuis 15 ans…nous ne nous voyions pas a l exterieur mais dej ensemble chaque jour.
Moi tres expressivr n hesitant pas a lui dire combien elle m etait precieuse, elle m aimait beaucoup aussi et se confiait a moi aussi. il y avait un vertitable.echange entre nous. Neanmoins elle etait quand meme sur la reserve car c est qqun qui a du mal a montrer ses sentiments et a les exprimer. elle a du mal a se lacher. Ce qui devait arriver arriva. il y a un an elle a quitte la boite. A l annonce de son depart j ai pleure comme une madeleine et le jour de son depart…je lui ai ecrit une carte qui l a fait pleurer, elle qui ne pleure jamaisq elle m a promis de garder le.contact apres son depart, le le.demain elle m a ecrit un sms « declaration » me remrcizant de nos moments…Nous avons garde le contact. Nous nous sommes recues resto etc…en fin d annee derniere j ai eu un grave probleme pro. elle s est precipitee pour m aider une nouvelle fois. Mais depuis plusieurs mois plus rien. elle repond a mes sms au bout d une semainr et ils sont distants. Elle me manque tellement. Comme toi j ai essaye de renouer le.contact en lui ecrivant un long mail lui expliquant le fait qu il y avait peut etre eu un malentendu et qu il serait bien qu elle m en parle dans ce cas car je ne savais pas ce qu il se passait. Je lui ai propose de se voir mais je n ai pas eu de reponses. je croyais que c etait fichu, mais a lire tous vos temoignages je me rend compte qu elle doit etre dans.une phase de sa vie ou elle n a pas le temps a m accorder, car je sais qu elle est en pleins projets divers…Neanmoins manquant peut etre un peu de tolerance je me suis dit que c etait de l egoisme, d autant plus que je lui ai dit etre dispo pour elle mais c est vrai que quandnon est preoccupe on a us toujours le temps pour ses amis, bien que ca ne soit pas ma facon de penser ni d agir.
Si j avai une occasion comme la tienne j enserai ravie. Malheureusement jr ne peux qu attendre desormais, la balle est dans son camp ! mais je me dis aussi qu un jour si on doit se retrouver on se retrouvera…

Reply
Zeunknown 9 août 2018 at 12:49

Bonjour,

de mon côté une amitié où tu ne peux t’exprimer à 100% n’en est pas une. Un(e) amie qui ne veut te mélanger à son entourage n’en est pas un(e). Tu resteras pour lui ou pour elle qu’un(e) pote(esse) qu’il ou elle veut voir en catimini. En effet, ce que vous partagez entre vous, et bah elle ne l’assume pas avec son propre entourage. Chacun a une commode à tiroir faites de souvenirs, de proches, de passion et de rêves. En amitié comme en amour soit t’es propriétaires d’un tiroir, locataire et encore hébergé à titre gratuit. La place ne t’appartiendra jamais, tu pourras toujours te faire chasser. Je ne dis pas qu’il faut toujours être dans la retenue lorsqu’on donne de sa personne mais toujours avoir un sac à dos prêt à partir avec l’essentiel des souvenirs et les plus beaux. Y a d’autres tiroirs, et même plus confortable 🙂

Reply
Valérie Riesbeck 6 juin 2019 at 2:03

Bonjour,
Je sais que celà fait 10 ans, mais comment s’est passé vos retrouvailles au mariage de votre amie ?

Reply
Jennifer 4 mars 2020 at 4:46

Salut,
Je suis perdu, j’ai un problème d’amitié:
J’ai deux amies qui se ont disputées. Une avec qui je suis proche(Charlotte) et l’autre un peut moins(Morgane). Celle avec qui je suis un peut moins proche(Morgane) a mal parler dans le dos de l’autre(Charlotte), ce qui a généré une dispute et de la distance (elles ne sont plus amies).

Morgane s’est mis tout le monde à dos du fait que les gens n’acceptent pas qu’elle est fait ça contre Charlotte. Sauf moi qui est neutre et amies avec les deux, je considère que les disputes sont entre elles(qui ne me concerne pas)et que si je dois changer mon amitié en fonction de leur relation c’est que il y a un problème. Ainsi que Morgane étant souvent seule et moi étant neutre nous rapprochions plus pour parler qu’avant car elle reste mon amie. Parallèlement je ne m’éloigne pas de Charlotte pour autant et suis toujours proche.

Voici mon problème: Charlotte et d’autres amies me reprochent voir coupent les ponts avec moi parce que je me suis rapproché de Morgane suite à la dispute, et de ne pas me comporter froidement avec elle, ainsi que pour Charlotte ça montre que je m’en fout que Morgane lui ai fait du mal (ce qui n’est pas du tout le cas), et que même si je suis un peu plus proche de Charlotte, je reste pote avec Morgane après ce qu’elle lui a fait.

Voilà,
Excusez moi pour les fautes d’orthographe,
Que devrais je faire/ Ques que vous auriez fait?
Et pour quelle raison?
Jennifer

Reply
Emilie Grall 23 novembre 2020 at 4:46

Bonjour,
je me permets d’écrire à la suite de ce témoignage ( et de vos nombreuses réponses). Je suis journaliste et je prépare actuellement une série documentaire sur le chagrin d’amitié.
J’ai moi-même vécu cette souffrance, cette blessure profonde. Le chagrin d’amitié est universel, il nous touche tous à un moment de nos vie, de la première rupture étant enfant jusqu’à la séparation adulte qui intervient sans crier gare après une vie d’amitié qu’on pensait invisible. La rupture amicale est un mal incompris, et souvent relayé à une dispute d’enfant. Pourtant il peut être dévastateur. Je trouve qu’il est important de parler de ces souffrances relayées au second plan. C’est aussi un prétexte pour parler de l’amitié et de la place qu’elle occupe dans nos vies.
Je suis donc à la recherche de personnes qui accepteraient de me parler, de leur grande histoire d’amitié, de la rencontre à la rupture, mais aussi l’après. Comment se reconstruit-on suite à une rupture avec une ou un ami(e) ?
Je laisse mon mail ici au cas ou : emiliegrall@gmail.com
Un immense merci pour votre retour.
Emilie

Reply
Ikrame de Amazing Talker 16 juin 2022 at 11:50

C’est la vie, y a des personnes qui même si un jour on les a considéré des amis intimes voire des confidents ne sont pas destinés pour rester avec nous toute la vie. C’est le destin. Moi je pense qu’il vaut mieux reprendre contact avec elle, et vor ce que ça va donner! Bon courage

Reply

Leave a Comment