66 L’opération de l’hallux valgus et rigidus : mon expérience - Le blog d'Annouchka
Chroniques

L’opération de l’hallux valgus et rigidus : mon expérience

posted by Anne 23 avril 2019 140 Comments

Aujourd’hui, ça fait 6 semaines tout pile que j’ai été opérée des deux pieds. Rien de grave, rassurez-vous, j’avais tout simplement ce que l’on appelle un Hallux Rigidus.

Depuis 6 semaines, je suis donc au repos forcé. Disons que j’ai du ralentir considérablement mes activités voire même les stopper complètement pour certaines. En théorie, ma convalescence est bientôt terminée, le délai « normal » de récupération d’une telle opération étant évalué à 6 semaines par les médecins. Enfin, ça c’est en théorie. Parce qu’en pratique, croyez-moi c’est un peu compliqué que ça en a l’air !

Quand j’ai su que j’allais me faire opérer, panique à bord…  L’opération de l’hallux rigidus est quasi identique à celle de l’hallux valgus (tout dépend des techniques utilisées mais en gros le principe est le même, on ouvre le pied, on trifouille dedans, on nettoie le cartilage abîmé, on casse les os, on met des vis pour fixer tout ça et zou, on referme). J’avais entendu des témoignages horribles de gens qui étaient passés par là et qui avaient souffert le martyr, autant dire que je n’étais pas du tout sereine.

C’est donc en partie pour rassurer tous ceux qui passeraient par là et qui envisagent ce type d’opération que j’ai eu envie de revenir sur mon expérience. Certes, je n’ai pas encore récupéré ma mobilité à 100% mais je crois que j’ai besoin d’avancer. Mettre des mots sur cet épisode à la fois douloureux et très fort de ma vie va, je l’espère, m’aider à repartir du bon pied… ahahah.

PS : je ne fais que partager mon vécu et MON expérience, en aucun cas je ne souhaite m’improviser médecin ou donner des conseils médicaux. Si vous avez mal aux pieds, je vous encourage vivement à aller à consulter un médecin spécialiste du pied, un podologue ou un chirurgien orthopédiste afin de faire poser un diagnostic précis sur votre cas personnel.

L’hallux rigidus c’est quoi ?

L’hallux rigidus est un mal un peu moins connu que son cousin hallux valgus, dont souffrent de très nombreuses femmes et même quelques hommes (même si c’est un problème en majorité féminin). J’avais moi-même un début d’hallux valgus à un stade encore assez léger, en tout cas il ne me faisait pas souffrir contrairement à ce ***** d’hallux rigidus qui disons le, m’a un peu pourri la vie ces dernières années.

L’hallux rigidus est tout simplement de l’arthrose du gros orteil. Lorsque le cartilage de l’articulation s’use, cela entraine des frottements des os et une perte de mobilité de l’articulation qui se rigidifie. Et ça fait très très mal ! C’est normalement une maladie qui touche les personnes âgées mais cela arrive aussi chez les personnes plus jeunes comme moi.

On ne sait pas vraiment d’où ça vient, mais comme pour l’hallux valgus, il y a plusieurs facteurs qui peuvent déclencher de l’arthrose : la génétique, le port de chaussures étroites ou à talons, les sports qui monopolisent beaucoup les pieds (gym, danse, tennis…) et la forme de pied dit « égyptien » quand le gros orteil est plus long que les autres.

Je réunissais pour ma part tous ces facteurs de risques… Ma maman a des signes d’hallux rigidus, j’ai un pied égyptien et j’ai pratiqué la gymnastique de compétition pendant des années, alors les chocs répétés sur mes pieds (nus) n’ont probablement pas aidé. J’ai également porté des escarpins pendant quelques années… Mais c’était clairement une autre époque ! Car aujourd’hui, la simple idée de glisser mon pied dans un escarpin me fait sauter au plafond !

Comment tout a commencé ?

J’ai toujours eu un faible pour les belles chaussures et j’ai porté des talons pendant des années ! D’abord des escarpins pour le travail (j’étais agent de voyage à l’époque) puis des jolies boots à talons… Je n’en portais pas forcément tous les jours mais je crois pouvoir dire que 90% des chaussures de mon placard étaient des chaussures à talons de 5 à 7 cm environ.

Je me souviens très bien la première fois que j’ai ressenti une douleur. Je m’étais accroupie pour ramasser quelque chose par terre et j’ai senti un pincement très fort dans mon gros orteil gauche. J’ai trouvé ça étrange mais je n’y ai pas prêté attention, je n’avais mal que lorsque je m’accroupissais.

J’avais 33 ans, c’était il y a 5 ans.

Et puis j’ai commencé à avoir mal en marchant avec des boots à talons un peu hautes, de 7cm. Une douleur vive, toujours ce même pincement étrange dans l’os qui me surprenait à chaque fois et me faisait grimacer, surtout à la fin de la journée quand mes pieds étaient un peu gonflés.

Un jour, la douleur est devenue systématique alors j’ai tout simplement arrêté de porter des talons. Je pensais que ça suffirait à régler le problème. A plat, je n’avais pas mal et je pouvais marcher normalement, ou presque…

Car même si je n’avais pas mal avec des chaussures plates, mon arthrose progressait et mon gros orteil s’enraidissait, si bien que je ressentais une gêne permanente. Et surtout, je compensais en marchant sur l’extérieur des pieds et j’ai développé d’autres complications adjacentes, notamment un névrome de Morton et un syndrome du 2ème rayon… sur chaque pied ! Je ne rentre pas les détails techniques (les réponses sont sur google) mais c’est juste pour dire que sans m’en rendre compte, j’avais usé mes pieds à force de refouler ma douleur.

Ne faites pas comme moi et ne restez jamais avec une douleur des pieds inexpliquée, consultez le plus vite possible.

La prise de conscience

A la fin de l’été dernier, j’ai commencé à avoir vraiment mal, même en baskets. En fait, depuis les attentats du Bataclan, j’avais décidé d’aller travailler à pieds plutôt que de prendre les transports qui m’oppressaient énormément. Je marchais au moins 15 kilomètres par jour (environ 1H30/2h de marche soutenue).

Cela a sans doute contribué à aggraver mon cas et cet automne mon hallux rigidus est devenu très handicapant. Je ne pouvais plus marcher sans douleur, certaines postures de yoga étaient douloureuses et surtout je ne pouvais plus me chausser autrement qu’avec des grosses baskets bien moches, ce qui est quand même un peu ballot quand on tient un blog de mode

En parallèle, je vivais des moments assez difficiles dans ma vie, notamment au travail. Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, je pense que ces remous professionnels associés à la douleur des pieds, ont pas mal contribué à ce sentiment de vide intérieur que j’ai ressenti pendant plusieurs mois.

La rencontre avec LE chirurgien

il y a deux ans, j’avais consulté un podologue qui m’avait prescrit des semelles spéciales à glisser dans mes chaussures mais ça n’avait rien donné. Non seulement, ça ne m’avait pas soulagée, mais je pense qu’il est passé à côté du diagnostic de mon cas personnel. Attention, les radios ne montrent pas toujours de l’arthrose ! Dans mon cas, c’est l’échographie de mes pieds quelques jours avant l’opération qui a confirmé le diagnostic (et montré l’étendue des dégâts). L’arthrose n’apparaissait pas sur les radios alors que j’avais une très grosse attaque du cartilage. Apparemment c’est assez fréquent donc n’hésitez pas à réclamer des examens supplémentaires.

Une petite voix intérieure me disait qu’un podologue ne pourrait sans doute plus rien pour moi alors j’ai décidé d’aller voir directement un chirurgien spécialiste des pieds.

Comment je l’ai trouvé ? Ça va vous faire rire, mais… Je l’ai choisi au pif sur Doctolib. Il avait l’air jeune, plutôt sympa et il faisait des consultations pas très loin de chez moi. Je me disais que je ne prenais pas trop de risques et rappelons le, je voulais juste avoir un avis… pas me faire opérer !

Le hasard a voulu qu’il soit l’un des meilleurs chirurgiens dans son domaine et que j’ai eu un très bon feeling. En deux minutes, il a posé un diagnostic précis de mes pieds et a été catégorique : il fallait m’opérer de toute urgence avant que je ne perde définitivement l’usage de mon articulation (car sinon il faut poser une prothèse).

Je suis donc passée du stade « j’y vais juste pour avoir un avis » à « je dois passer sur le billard le plus rapidement possible », autant dire que je n’étais pas dans un super état d’esprit. Une opération des deux pieds et une convalescence de deux mois ne faisait pas partie de mon programme pour 2019, j’avais d’autres projets !

J’ai digéré la nouvelle pendant quelques jours et j’ai décidé de faire confiance au chirurgien. J’ai 38 ans, je suis jeune, j’ai besoin d’avoir des pieds en bonne santé. Et puis j’ai un blog de mode, un projet d’entreprise associé…

Et puis j’ai envie de reporter des talons un jour, merde !

J’ai revu le chirurgien deux semaines plus tard, on a fixé une date : le 12 mars. J’avais peur mais je ne pouvais plus reculer, j’avais trop mal de toute façon.

Le jour J : le déroulement de l’opération

J’ai été opérée de mon hallux rigidus / valgus avec une technique classique dite « à ciel ouvert », à savoir une ostéotomie de SCARF (là encore, je ne rentre pas dans les détails mais c’est la technique la plus courante pour les hallux rigidus ou valgus sévères).

J’ai choisi de faire opérer les deux pieds à une semaine d’intervalle, sous anesthésie locale. Il est possible de faire les deux pieds en même temps, de nombreuses personnes le font et j’avoue que j’avais hésité à prendre cette option. Disons que l’idée de morfler une première fois et de devoir y retourner une deuxième fois me semblait un peu maso mais finalement je ne regrette pas, je crois que c’est moins handicapant quand même !

A gauche : mes pieds avant l’opération (la veille) // à droite : mon pied gauche le lendemain de l’opération

L’opération de l’hallux valgus est pratiquée sous anesthésie locale et en ambulatoire dans la plupart des cas. Dans mon cas, j’ai passé une nuit à l’hôpital les deux fois car mon chirurgien opère l’après-midi et je me voyais mal rentrer chez moi avec un pied mort, sans pouvoir marcher. Malgré la douleur et tous les inconvénients des hôpitaux (les va-et-vient dans les couloirs, l’infirmière qui vient douze fois prendre ta tension, le dîner servi à 18h…) j’ai apprécié de passer la nuit sur place entourée du personnel médical plutôt que chez moi (j’adore mes enfants mais franchement une opération des pieds, ça fait mal et il vaut mieux être tranquille quand l’anesthésie ne fait plus effet^^).

Concernant l’opération en elle-même, elle s’est très bien passée pour les deux pieds. Le fait d’avoir une anesthésie locale me rassurait vraiment. Les anesthésies générales m’angoissent terriblement et j’avais moins peur d’entendre les bruits de l’opération que d’être endormie et de ne jamais me réveiller ou d’avoir un réveil angoissant comme c’est souvent le cas. Bon, je ne vais pas vous mentir, la sensation de pied endormi n’est pas des plus agréables mais le fait d’être consciente pendant l’opération était une expérience intéressante !

A l’hôpital après ma seconde opération. Pied gauche J+7 (avec gros hématome) et pied droit J+1 

Pendant l’opération, on entend des bruits de scie, on ressent des sensations très étranges, la jambe vibre (on vous coupe quand même les os donc oui, c’est chelou) mais franchement c’est pas pire que chez le dentiste ! Ça ne m’a pas dérangée du tout, le seul truc que je craignais c’était que ma jambe se réveille pendant l’opération, ce qui a beaucoup fait rire l’anesthésiste. Le boulot de l’anesthésiste est de rester à vos côtés en cas de réanimation mais aussi de vous rassurer et gérer le moindre coup de stress… Tout s’est très bien passé pour moi, je suis pourtant du genre flippée mais écouter mon chirurgien parler de sa petite fille et de ses prochaines vacances avec le personnel du bloc a suffit à me détendre !

Le retour à la maison… Le début d’une longue convalescence

Même si c’était pénible de retourner à l’hôpital deux semaines de suite pour tout recommencer, la descente au bloc, l’anesthésie, l’opération et la nuit à la clinique, tout ça n’était RIEN à côté du douloureux retour à la maison et de la convalescence qui a suivi.

Le jour de mon départ aux Seychelles… pardon, la sortie de la clinique le lendemain de l’opération

Je suis plutôt une hyperactive et ce fut très difficile de ralentir mes activités pendant plusieurs semaines d’affilée.

J’ai pu marcher avec des chaussures spéciales dès le lendemain de l’opération mais franchement, c’était super douloureux et laborieux, on marche quand même sur des os qui ont été fracturés. Le chirurgien m’avait demandé de sortir de chez moi pour marcher 3 fois par jour pendant 20 minutes. Cela permet de prévenir les risques de phlébites et de mobiliser tout de suite les pieds. Franchement, je me suis mis un coup de pied aux fesses pour remplir les consignes mais c’était vraiment difficile, je transpirais comme un boeuf après quelques pas et j’avais la sensation de tomber dans les pommes en permanence. Ces sensations difficiles se sont estompées petit à petit. Au fil des jours je marchais de mieux en mieux, en déroulant mon pas correctement.

  • A J+1 je marchais avec ma valise pour sortir de l’hôpital
  • A J+7 je marchais 20 min dans la rue sans m’arrêter
  • A J + 2 semaines, je prenais une douche normalement, sans pansement
  • A J+3 semaines je suis allée voir mon chirurgien à pieds, à plusieurs kilomètres
  • A J+6 semaines je remettais des baskets normales

Pied gauche le 5 avril soit 3 semaines après l’opération. La cicatrice est fine et bien refermée. Oedème toujours présent mais l’hématome a disparu. Sur mon petit orteil on voit encore bien l’oignon du au fait que je marchais sur l’extérieur du pied. Bon à savoir, c’est un signe d’alerte, ce que je ne savais pas… 

Mais… Je trouve les progrès très… progressifs disons. Auujourd’hui, je ne peux toujours pas marcher normalement à pieds nus, cela me fait encore mal. Mes orteils sont encore raides. Comme des nerfs ont été sectionnés pendant l’opération, je ressens pas mal de sensations, picotements, décharges électriques (rayer la mention inutile) qui sont très désagréables et engendrent une forte appréhension pour marcher de manière naturelle. J’ai encore un oedème et les gros orteils et les pieds très gonflés, surtout le soir. Les hématomes ont en revanche complètement disparu… ouf !

Je garde un rêve en tête : porter à nouveau des talons un jour (raisonnablement, promis)

J’ai aussi très hâte de reprendre le yoga et le sport en général, car 4 mois sans sport + un mois de convalescence sans vraiment marcher… autant vous dire que je me sens pas au top physiquement !

Le rééducation chez un kiné pour se reconnecter avec soi

Mon chirurgien m’a prescrit 20 séances de rééducation avec un kiné. J’en ai trouvé une super dans mon quartier avec laquelle le courant est vraiment bien passé. J’en suis aujourd’hui à 4 séances et je dois dire que ça me fait un bien fou alors qu’au départ j’étais plutôt sceptique.

En fait, je suis arrivée dans son cabinet pour la première séance complètement fracassée par cette opération qui m’a bien secouée sur le plan émotionnel. J’ai réalisé que cette opération n’avait pas eu lieu par hasard. L’année 2018 a été compliquée sur le plan perso (il n’y a pas eu beaucoup d’articles sur ce blog d’ailleurs, j’étais un peu asséchée et très accaparée aussi par le Dressing Idéal ). J’étais donc le parfait cliché de la patiente hystérique et réfractaire. D’ailleurs ce n’est qu’à partir de la 3ème séance de rééducation que Sandra, la kiné, a pu toucher et masser mes pieds… qui étaient heureux qu’on s’occupe enfin d’eux de la sorte. Confidence pour confidence, j’ai pleuré de bonheur quand j’ai senti les mains chaudes et réconfortantes de Sandra sur mes pieds… Puisque je vous dis que ça retourne.

La rééducation post-opératoire est toujours une longue traversée du désert… Elle demande beaucoup d’efforts de lâcher-prise et surtout, c’est une étape importante qui consiste à renouer avec soi-même, à se reconnecter avec son corps. Car depuis 6 semaines, j’ai clairement l’impression d’avoir des pieds qui ne sont pas les miens : ils n’ont plus la même forme, j’ai deux grandes cicatrices qui me rappelleront à jamais cette épreuve et mes appuis sont eux-aussi différents. Mes orteils sont encore très enraidis et je ressens plein de sensations bizarres que je n’avais jamais ressenties avant. Mais ces pieds sont encore les miens et je dois apprendre à les apprivoiser, à ne plus en avoir peur.

Mon chirurgien et mon kiné disent que tout est dans la tête, ou presque… Ils ont sans doute raison ! En attendant, patience… Je fais ma gym des pieds tous les jours et vis ma vie normalement, je pense pouvoir dire que je marche autant qu’avant mais beaucoup moins vite !

Mes conseils si vous envisagez l’opération

Pour commencer, je vous conseille de ne pas rester avec une douleur inexpliquée des pieds et de consulter rapidement sous peine de voir vos problèmes s’aggraver, quels qu’ils soient.

Si vous programmez une opération d’un hallux valgus ou rigidus, mon conseil est de le faire dans un état d’esprit positif. C’est une opération avec une longue convalescence, qui demande un investissement personnel important. Il faut être prête et motivée et ne surtout pas le faire à contre-coeur sauf en cas cas d’urgence, ce qui était malheureusement mon cas. Malgré tout, j’étais soulagée d’être tombée dans les mains d’un bon chirurgien. Mais si vous êtes un peu déprimée, attendez un peu sinon la convalescence sera vraiment très très longue !

C’est aussi une opération qui nécessite de s’organiser en amont. Comme vous ne pourrez pas beaucoup marcher pendant quelques semaines, vous serez forcément dépendante de votre conjoint, famille ou amis pendant quelques temps. C’est dur mais il faut l’accepter. Je n’ai pas pu m’occuper normalement de mes enfants pendant 3 bonnes semaines, surtout le plus petit car je ne pouvais pas le porter et j’avais trop peur qu’il m’écrabouille les pieds, excité comme il est.

J’avais donc demandé à ma voisine d’emmener Martin à l’école, Hubert s’occupait de Basile pendant que moi je regardais des séries sur Netflix, ahaha. Vous ne pourrez pas non plus rester debout plus de 5 min la première semaine, n’espérez donc pas faire à manger ou même les courses… Mais bon, se faire servir comme une princesse n’arrive pas souvent dans la vie, profitez en 😀

Un autre conseil pratique : bookez les infirmières pour votre prise de sang et piqûres d’anti-coagulant AVANT l’opération, car elles ont un planning très chargé et bloqué longtemps l’avance. J’ai du faire mes piqûres d’anticoagulant moi-même pendant 15 jours car je n’ai trouvé aucune infirmière qui accepte de faire mes injections tous les soirs à 21h (ce que je comprends totalement mais il fallait les faire à cette heure précise).

Et maintenant…

Aujourd’hui, 23 avril, soit 6 semaines après l’opération. Mes pieds sont encore bien gonflés, mes gros orteils ressemblent à des knackis. Cicatrices de plus en plus discrètes.

Comme je vous le disais, je suis en pleine rééducation et n’ai pas encore retrouvé l’usage complet de mes pieds. Je porte à nouveau des baskets mais au bout d’une heure mes pieds gonflent et cet oedème va normalement durer encore deux mois.

Je n’espère donc pas me chausser normalement avant deux mois encore. C’est long, il y a des jours où ma patience est mise à rude épreuve mais je relativise : je vais bien, je n’ai pas un cancer ou une autre maladie grave. J’ai néanmoins une vague idée de ce qu’est la vie avec un handicap moteur et désormais je regarderai les personnes qui marchent avec des béquilles ou qui sont en fauteuil roulant autrement… Non pas que je n’avais aucune compassion avant mais maintenant je comprends mieux à quel point ça peut être dur, le regard des gens dans la rue, tous ces cons qui klaxonnent parce que tu ne traverses pas le passage piéton assez vite, la difficulté de marcher en ville quand les gens vont vite et ne font pas attention à toi. Bref, j’ai beaucoup appris et en cela c’était une expérience enrichissante quand même !

Et si tout va bien, dans quelques mois je n’aurai plus aucune douleur et je pourrai peut-être reporter des talons ! (aaaah c’est vraiment le graal, je vous jure).

Je suis désolée pour la longueur de cet article mais sur instagram j’ai reçu tellement de questions à propos de mon opération que j’ai eu envie d’y répondre en donnant le maximum de détails dans cet article ! Je sais que nous sommes nombreuses à souffrir d’un hallux valgus ou ridigus et à nous interroger sur le déroulement de l’opération et tout ce qui en découle.

Si vous avez des questions, mes commentaires sont ouverts 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

140 Comments

Karine ALLEGRINI 23 avril 2019 at 4:02

Bonjour, Merci pour cet article très intéressant.
Pourrais-je connaître le nom de votre chirurgien car j’ai aussi de gros problèmes et des semelles qui ne servent à rien .
Merci d’avance. Karine.

Reply
Sandrine 24 avril 2019 at 9:30

Bonjour
J ai été moi aussi opérer
On peut en parler
Sandrine

Reply
Sandrine 24 avril 2019 at 9:32

Voilà mon téléphone
0648213356
Pour parler avec vous
Sandrine

Reply
Brigitte 19 février 2020 at 5:54

Bonjour, merci pour cet article. Je recherche un médecin sur Paris pour ma mère, un epersonne qui saura la rassurer car elle a très peur de l’opération. Elle avait pris la résolution de se faire opérer il y a 2 ans, mais elle avait finalement annuler l’opération qq jours avant… pouvez vous me communiquer les coordonnées de votre médecin? MErci

Reply
Céline 27 août 2021 at 9:04

Bonjour avez vous les coordonnées de ce médecin ?

Reply
Stéphanie Bernier 4 novembre 2019 at 1:07

Bonjour,
J’ai moi-même été opérée d’un hallus rigidus il y a 5 ans (ancienne danseuse, prof de Pilates, arthrose génétique…) et le problème se présente à nouveau. Je marche également 10-15km/jours sur le bitume parisien. Où en êtes-vous aujourd’hui ?
Si vous êtes satisfaite de votre récupération, j’aimerais vivement avoir les coordonnées de votre chirurgien et de votre kiné. Le mien ne m’avait pas prescrit de kiné et insistait beaucoup trop sur l’arthrodèse que je veux à tout prix éviter, bref, je ne suis pas super satisfaite, d’autant que je n’ai pas gagné beaucoup de temps. Je sais qu’il existe une méthode appelée l’arthroplastie (implant d’une bille en pyrocarbone) qui semble sujette à polémique mais je ne sais pas où elle est pratiquée à Paris.
Je suis un peu désespérée et souhaiterais un autre avis, mon corps étant mon instrument de travail, cette situation a des implications trop importantes pour moi.
Je vous remercie,
Stéphanie

Reply
bertranick 14 avril 2021 at 7:09 Reply
bertranick 28 mai 2021 at 9:47

la prothèse à bille en carbone est pratiquée à monaco ,brive,agen et Paris (clinique victor hugo ) et clinique de la montagne á Courbevoie.

j’hésite moi aussi, car c’est assez rare.

Mandy 23 avril 2019 at 4:12

Ah lala quelle histoire bon rétablissement ça doit pas etre simple mais heureusment que tu l as fait … faut s écouter plus je crois qu on ne le fait olus assez dans le rythme qu on a…bisous!

Reply
Audrey DETOURNAY 23 octobre 2020 at 2:14

Bonjour,
On vient tout juste de me diagnositiquer un hallux rigidus.
J’ai vu un chirurgien qui me dit qu’on ne peut plus jamais porter de talons.
Et j’ai lu qu’on ne pouvait plus courir car l’articulation est soudée par le chirurgien (arthrodese).
Or, ce n’est pas ce que vous dites.
Pouvez vous donner le nom de l’opération que vous avez eue, et si possible celui du chirurgien s’il n’est pas trop loin de Paris.
Merci de votre bienveillance,
Audrey

Reply
Lilie 23 avril 2019 at 4:48

J’ai rdv demain pour un premier rdv médical car les douleurs augmentent… merci pour ton article qui me rassure un peu (Mais j’ai toujours peur que ça soit pire après ! )

Reply
Fanny 23 avril 2019 at 4:49

Bravo à toi pour ce témoignage et tout ce parcours douloureux.
Ma maman a porté des talons hauts toute sa vie au travail (à cette époque c’était quasi obligatoire… tailleur talon), et ce qui devait arriver arriva: elle a souffert d’hallux valgus.
Très honnêtement je suis un peu traumatisée par ça car je l’ai vue tellement souffrir et vu ses pieds se déformer totalement, jusqu’à former un angle droit..
Elle a toujours refusé l’opération…justement par peur de la douleur, elle avait une collègue qui lui avait raconté et en avait bavé.
Du coup, ça n’a pas été en s’arrangeant en vieillissant, et elle ne pouvait quasi plus se chausser les dernières années (elle qui avait tant aimé les beaux souliers toute sa vie était condamnée à porter des choses pas jojo).
Sur la fin, elle a eu des soucis supplémentaires aux pieds aux endroits déformés, donc vraiment j’encourage quiconque atteint de faire cette opération car ça ne va pas en s’arrangeant.

De mon côté je fais extrêmement attention à ma manière de me chausser pour ne pas choper la même chose, vu la prédisposition. Les talons c’est très ponctuel chez moi, et je suis à l’écoute du moindre mal de pieds et j’évite les formes pointues.
Une connaissance à moi qui a 25 ans passe sa vie sur talons hauts du matin au soir, par coquetterie. Elle a déjà des soucis au niveau du tendon d’achille (elle porte même des chaussons à talon chez elle !) et l’hallux la guette, son pied commence à se déformer… mais ne veut rien entendre. Ca me fait mal au coeur !

Merci pour ton témoignage, en tout cas et prompt rétablissement à toi.

Reply
Sophie - Du merveilleux 23 avril 2019 at 4:59

Merci pour ton témoignage, Anne.
Les retours d’expérience sont toujours rassurants quand on est confronté à un pépin de santé. Je sais que lorsque ma première grossesse a été compliquée, lire des témoignages m’a fait grand bien, donc je suis sûre que ton article fera écho chez d’autres femmes ayant le même souci que toi.
Et puis ça fait du bien aussi de prendre le temps de lire un vrai article de blog. Instagram, l’instantanéité et le zapping, ça a ses limites.

Reply
Bénédicte D 23 avril 2019 at 5:03

Voilà un bon gros bagage déposé d’un seul coup et en dehors du fait que cet article peut aider certaines personnes à mettre un nom sur une douleur et faire ce qu’il faut, je suis persuadée que tu vas te sentir à la fois plus légère ( le pire est derrière toi !!!!), et aussi plus indulgente envers tes moments de decouragements et tes impatiences parceque ça ne va pas assez vite! !!!!….Honnêtement ce que tu viens de traverser est assez impressionnant! !!…je te dirais même en toute sincérité que ça ne fait pas envie ! !!!….
Alors j’ai envie de dire bravo, bon courage pour ce qui reste à faire et j’espère que la première photo de tes pieds en talons sera pour nous! !…..

Reply
Anne 23 avril 2019 at 5:14

Oh là là ! J’ai mal rien qu’à l’idee d’une opération et des semaines sans marcher.
Mes amies passées par là ont toutes souffert, mais après, c’est un vrai soulagement. Bon courage.
Comment as-tu profité de ce repos forcé ?

Reply
Fab 23 avril 2019 at 5:14

Opérée d’un hallux valgus à 27 ans, il y a 18 ans et je m’en souviens comme si c’était hier ! Une douleur … ( l’accouchement x3 depuis, pfff, une broutille à côté ) et comme tu le décris très bien, une situation très handicapante durant de nombreuses semaines … piqures anti coagulantes, interdiction pour ma part de poser le pied par terre pdt 3 semaines sauf que, compliqué de rester couchée seule tte la journée, un jour je suis sortie sur la terrasse, il avait plu et j’ai glissé, ma cicatrice s’est légèrement ré-ouverte et a saigné, bouhhh
Depuis, je n’ai hélas pas vraiment bien pu me re-chausser, toujours des baskets, des sandales ou des boots assez larges mais pas d’escarpins possibles, la tête de vis n’avait pas été assez serrée et auj. elle remonte pour frotter à la surface. Bref, il faudrait que je retourne sur le billard mais je crois que je n’y arriverai pas !
Bon courage à toi pour la suite, je suis sûre que tout va bien se passer car tu sembles avoir déjà super bien récupéré.

Reply
Joana 8 mars 2020 at 10:44

Bonjour,
J’ai 25 ans et mes hallux valgus sont apparus dans mon enfance. J’ai récemment rencontré un chirurgien qui m’a dit que, après l’opération, la grossesse pouvait entrainer une réapparition des hallux valgus. Est-ce que cela a été le cas pour vous ? J’hésite à me faire opérer maintenant pour cela.
Merci par avance pour votre réponse

Reply
Vida 23 avril 2019 at 5:26

1000 mercis pour ce retour très complet ! J’ai rendez vous dans 2 semaines avec ton chirurgien et j’ai hâte (je suis pleine d’espoir aussi de pouvoir reporter des talons )! Merci encore !!

Reply
Isabelle 23 avril 2019 at 7:29

Ton article est superbe ! Merci pour ce précieux témoignage Anne. Un prompt rétablissement à toi et le plus beaux des étés sur tes pieds neufs 🙂

Reply
Stéphanie 21 juin 2020 at 7:02

Bonjour et mille mercis pour ce témoignage qui m’aide beaucoup : je me suis faite opérer il y a deux jours du pied gauche ! Et je souffre énormément en dépit des anti douleurs que j’avale :-((( en plus la cicatrice a un peu saigné hier soir… bref, c’est pas le meilleur moment de ma vie !!!! Je me demandais au bout de combien de temps les douleurs s’étaient estompées pour toi ? Merci encore !

Reply
CéciliAcidulée 23 avril 2019 at 7:55

Et bien, quelle épopée ! J’imagine à quel point les premières balades ont dû être douloureuses et épuisantes. Ton article est super intéressant, je suis convaincue qu’il trouvera rapidement son public. Au passage : j’ai bien ri avec tes orteils knackis^^ En tout cas, je suis ravie que tu te remettes doucement mais sûrement.
Bises
Cécilia

Reply
Isabelle 1 janvier 2020 at 6:10

Bonsoir
Pouvez vous me donner le nom de votre chirurgien svp ?
Merci !

Reply
Jérôme 23 avril 2019 at 7:56

ton Témoignage est en tout point identique ce que je vis en ce moment. J’ai été opéré le 13 mars dernier des 2 pieds en même temps. Résultat : hallux valgus avec redressement des gros orteils, griffés sur les orteils voisins (donc redressement de ces orteils) et infiltration pour un névrosé de Morton. Donc il y a de la cicatrices. Je revois le chirurgien la semaine prochaine pour la visite post-opératoire et j’espère quitter les chaussures actuelles. Donc oui, il faut être un « brin » préparer dans sa tête et accepter d’être immobile pendant un certain temps

Reply
La Minute d'Emy - Emilie 23 avril 2019 at 8:34

J’ai pris le temps de te lire car j’ai mal au dos depuis un petit moment et je suis persuadée que cela vient de la déformation de l’os de mes gros orteils de pied… Je n’ai jamais consulté pour cela mais il faudrait bien.
J’ai très peur de l’opération et ton récit ne me rassure pas trop. J’ai surtout peur de la douleur…
Je t’envoie plein de courage pour ta convalescence.
Des bises, Emilie

Reply
Charlotte - Enfance Joyeuse 23 avril 2019 at 8:50

Ça doit être une rude convalescence… On ne rend pas compte du nombre de fois où l’on se sert de nos pieds… Avant de devoir s’en passer !
J’imagine comme ça a du te faire un choc de les voir avec tous ces bleus… C’est une sacrée opération !
Je ne connaissais pas l’hallucination valgus. Je saurai maintenant ce que c’est.
Bon courage pour la suite de ta convalescence !!

Reply
Herambourg 23 avril 2019 at 9:43

J’ai été opéré le 24 septembre d’un hallux rigidus… Il était très atteind. J’ai sans doute trop attendu. En attendant ça fait bientôt 7mois et j’ai toujours un œdème assez important. Douleurs post operatoir sur le côté, en dessous et au dessus. Alors ma médecin suspecte de l’algodystrophie. Je dois passer une IRM. Après on verra. Ceci dit aujourd’hui je ne suis bien que dans des espadrilles ou pieds nus. Même les baskets c’est limite. Je retravaille depuis début janvier. Et les journées sont longues pour mon pied. Chirurgien pourtant au top. Belle cicatrice. Mais voilà je pense que chaque personne réagit différemment, et selon l’intensité des douleurs initiales.
Je ne dois pas regretter parceque peut être qu’à ce jour mon pied serait complètement bloqué. Mais j’avoue que je commence à perdre patience.
Voilà mon expérience à moi. Peut être qu’une fois mon pied guérit ça ira mieux. Mais je confirme que c’est beaucoup plus long que je le pensais. C’est loin d’être une opération anodine.

Reply
Allychachoo - Famille en chantier 23 avril 2019 at 9:53

Merci pour ton témoignage Anne, je ne connaissais pas du tout cette problématique. Courage pour la convalescence, c’est toujours tellement long à vivre… Suite à une entorse bien méchante je suis restée quasiment 1 an en béquilles, et je ne porte désormais des talons hauts qu’occasionnellement. Je comprends tout à fait ton envie d’en reporter, ça a été un vrai objectif pour moi aussi pendant ces mois de kiné !

Reply
Francesca Carfagno 23 avril 2019 at 9:56

Bonjour .. Votre témoignage est apparue dans mon google et je l’ai lu attentivement. Puisque moi-même j’ai été opéré d’un hallux au pied gauche, mi-novembre. J’ai eu froid dans le dos à la lecture de nerfs sectionnés !
Je vous souhaite un prompt rétablissement,
Francesca

Reply
Virginie Merveilles 23 avril 2019 at 9:57

Merci pour ce témoignage complet ça fait longtemps que je l’envisage aux deux pieds aussi … Plus ça va et plus j’ai mal … Mais je crois qu’il va falloir prendre une décision
Est ce que tu sais si cette opération est définitive ou si ça revient ? J’ai tellement peur …
Merci et surtout soigne toi bien. ! Je pense fort à toi Gros bisous

Reply
Lucile 18 juillet 2019 at 12:59

Bonjour, Je me suis fait opérer des 2 pieds (hallux valgus) en juin de cette année. L’appréhension est tout à fait normale mais dans la plupart des cas, l’opération se passe bien. En revanche, une personne qui remettrait systématiquement des chaussures à talons hauts ou trop serrées après la convalescence pourrait re-développer la même pathologie. Mêmes travers = mêmes effets

Reply
Bryant Dominique 25 avril 2021 at 9:09

Bonjour Lucile
Serait-il possible de connaitre le nom de votre chirurgien? je suis désespérée et j’ai très peur.
Merci de votre aide

Reply
Maryline 23 avril 2019 at 10:07

Merci Anne pour cet article ! Je souffre d’hallux valgus depuis un moment maintenant mais c’est vrai que je mets la douleur et la gêne sans cesse de côté car je ne sais pas comment je pourrais réussir à assumer le quotidien sans mes pieds, même pour une durée déterminée… De plus, dans ma famille, du côté de mon papa, toutes les femmes sont touchées par ce souci, donc j’ai plusieurs témoignages de tantes et cousines qui ont été opérées et qui ont bien morflé… Ça me décourage tellement… Mais ton article me fait réfléchir. Bravo à toi pour ton courage en tout cas 🙂

Reply
Karine 23 avril 2019 at 10:37

Oh la la avec ton article très détaillé on réalise à quel point ce n’est pas une opération anodine.
Tu as eu raison d’en parler, je suis sûre que ça en aidera certaines.

Reply
Do 23 avril 2019 at 10:50

Hou la la Anne je compatis … et ai des suées en lisant ton récit.
Je t’ai suivi car j’ai vécu des moments semblables en même temps que toi …
Le 22 janvier , je me suis fracturé le 5e metatarse … les mêmes chaussures que toi durant 6 semaines , hématomes, oedèmes, khiné, arrêt 2 mois … Pb boulot / psycho idem … Appart en duplex au 3e sans ascenseur
J’ai repris le boulot il ya plus d’ un mois,et commence seulement à remarcher normalement mais toujours baskets et chaussettes de contention pour réduire les oedemes. Sauf que j’ai de plus des hallux valgus qui ne s’arrangent pas avec les chaussettes de contention, qui est devenu très douloureux sur le pied fracturé et que lors de ma derniere visite de controle, le chrirugien orthopediste m’a dit que je devrai être opérée des hallux valgus …
Je ne suis pas encore débarassée des conséquences de la fracture que l’opération et ses conséquences sont aujourd’hui inimaginables !!! Ton récit me rassure encore moins !! Suivre l’opération sous anestésie locale me fait flipper ainsi que l’opération en elle même … c’est une boucherie cette intervention
Petit conseil, si tu veux essayer de reporter qq heures des chaussures normales, bain de pied d’eau froide et chaussettes de contention. Ca réduira considérablement ton oedeme et permettra de glisser ton pied dans autres choses que les grosses baskets.
Bon courage … la guérison est au bout du chemin

Reply
Samira 23 avril 2019 at 11:03

Bravo, vous avez été très courageuse. Vous aviez de beaux pieds aussi avant l’opération 😉

Reply
Ghislaine 23 avril 2019 at 11:30

Bonjour
J’ai été opérée le 21 mars à Agen pour des hallux Valgus des deux pieds par un excellent chirurgien. Il a fait un protocole pour que la préparation et surtout la prise en charge de la douleur soit bien intégrée. Ce qui a été le cas les antalgiques ont été nécessaires et m’ont empêché de souffrir. J’ai même pu monter les marches 7 heures après l’opération avec les chaussures adaptées. Il y a des douleurs bien sûr mais pas insupportables. Le plus contraignant est le repos forcé et le temps de convalescence ou la marche est très limitée.
Cela fait un mois je marche plus longtemps quelques douleurs résiduelles mais presquelette plus d antalgiques ou très légers.
Un conseil n’attendez pas pour consulter un bon chirugien orthopédique sérieux et respectueux de ses malades il sera me plus apte à vous conseiller sur votre prise en charge ou non pour un acte chirurgical.
Bon courage à tous. Dites vous que chaque persone est différente face à la douleur et chaque cas est différent mais plus on attend plus c’est difficime.

Reply
Elise 4 février 2020 at 12:43

Bonjour, je me fais opérer demain et j’avoue que j’appréhende énormément ! l’article et vos commentaires m’aide à me rassurer je ne souhaite qu’une chose c’est que les douleurs ne soit pas insurmontable et que le repos forcé ne joue pas trop sur mon mental.
Merci

Reply
Marie france Michaut 23 avril 2019 at 11:54

Bonjours,merçi pour votre temoignage ,j’ai 60 ans et je viens de me faire opérer le 15 mars 2019 des deux pieds à une semaine d’intervalle ,j’ai vécu la même chose que vous ,mais je suis rentrée chez moi le soir ,la jambe endormie 24 heures ,j’ai les mémes chaussures trés confortables ,j »ai eu les mémes sentation vraiment tout pareil,pratiquement aucune douleurs .mes pieds etaient plus déformés que les votres,je commence bientot la réeducation et je porte des tennis je peux conduir ,ces dernier temps avec la chaleur mes pieds ont gonflé donc poches de glace et ça soulage bien .vos pieds sont trés beaux.et merci encore de votre article

Reply
Jonin 24 avril 2019 at 6:00

Merci, pour votre témoignage, comme j’ai de gros problèmes avec mes pieds, pourriez-vous me donner le nom de votre médecin. Merci,

Reply
Duhamel 24 avril 2019 at 6:49

Wawwww j’etais Loin d’imaginer cette situation! Je ne connaissais pas du tout ce syndrome! Être handicapé surtout quand on est assez sportif c’est un vrai calvaire! Mais avec deux enfants en bas âge j’imagine bien le tableau ! Tu es bien courageuse ma belle!!! Continu de prendre bien soin de toi! Et cet été ce sera la liberté !!!!!!

Reply
Perroudon Brigitte 24 avril 2019 at 7:43

Merci pour votre témoignage,
Je me suis fait opérée le 17 Avril d’un hallux valgus du pied gauche.. sous anesthésie loco régionale (uniquement pied et cheville) en ambulatoire. La douleur a bien été gérée par un protocole d’ antalgiques assez fort…mais croyez moi il faut bien le respecter. Oui, on est handicapée après…pour la douche, mettre une housse de protection plastique…se reposer avec de la glace sur le pied et la jambe en l’air. Plus les anticoagulants. J’ai la chance d’avoir un petit jardin et cela me permet de prendre mon mal en patience. J’aurais le pied droit à opérer mais je vais attendre au moins 6 mois avant de recommencer. !!!! Voilà et bon rétablissement à vous.. j’ai hâte de remettre des chaussures normales …pas avant 3 mois….
Allez cela en vaut la peine….

Reply
Rachel 24 avril 2019 at 10:42

Vous avez récupéré beaucoup plus vite que mon fils! Il a été opéré des deux pieds mais côté petits orteils le 21 décembre et jusqu’à maintenant il a du mal à mettre des chaussures normales.
La prise en charge à l’hôpital privé d’Antony laissait beaucoup à désirer, mais l’opération s’est bien passée et c’est l’essentiel.
Je vous souhaite un prompt rétablissement! Vous allez pouvoir exhiber vos pieds dans les tongs bientôt 🙂

Reply
Melle Blanche 24 avril 2019 at 12:05

C’est toujours trop long de diagnostiquer, trop long avant de passer au bloc, trop long avant de retrouver la forme.
Mais ça change la vie !

Reply
Mademoiselle Farfalle 24 avril 2019 at 12:43

J’ai été opérée d’un hallux valgus il y a deux ans et demi sur un seul pied. Convalescence trop longue à mon goût (j’ai remarché au bout de 6 semaines et repris le boulot après deux mois, c’est le délai mais je suis aussi une hyperactive). Depuis, ça roule et j’ai repris le sport après 6 mois. Par contre, j’ai la désagréable impression que je vais devoir y repasser pour le pied droit >_<

Reply
LILIVANY 24 avril 2019 at 1:53

J’en suis à 4 semaines aujourd’hui pour un hallux valgus du pied gauche et je me reconnais bien là dans votre retour d’expérience !
Je conseil aussi fortement aux gens de ne pas trop attendre, pour ma part c’est congénital et je traînais ça depuis l’age de 10 ans… Malgré le port de semelles ça n’a rien arrangé peut être ralenti.. Quoiqu’il en soit il ne mettait plus possible de marcher ces dernières années plus de 3kms donc à partir de là la décision est vite prise ! Aller courage c’est juste un mauvais moment à passer !

Reply
Steeph 24 avril 2019 at 5:10

Bonjour
Mon petit retour d expérience
Opérée depuis 5 ans des 2 pieds en même temps. Rétablissement de 2 bons mois mais maintenant c’est une vieille histoire. J ai repris mon travail pour lequel je suis beaucoup debout (instit) sans difficulté. J’oublie même que j ai été opérée
Je peux tout porter même des escarpins
Donc courage

Reply
Nicole Peytour 26 avril 2019 at 9:42

Operation en septembre 2017 mauvaise opération ne marche plus depuis 2 ans nouvelles opérations le 4 février 2019 cette fois si opération réussi mais soufrir deux ans c pas normal

Reply
Aline 24 avril 2019 at 6:59

Bonsoir. Pour ma part je me suis faite opérée d’un Hallux valgus le 17 janvier. Niveau douleur je n’ai pris qu’un seul antalgique lorsque l’anesthésie a cessé de faire effet. Depuis je n’en ai pas ressenti le besoin, pas de douleur significative. En revanche le post opératoire est vraiment galère…. Impossible de rester debout longtemps, la douche je n’en parle même pas ! A 3,5 mois et plusieurs séances de kiné, j’ai le pied un peu gonflé encore, je ne rentre toujours pas dans toutes mes chaussures (escarpins) et quand je peux rentrer dedans… Impossible de marcher avec, mais je ne désespère pas d’y arriver bientôt !! Mis à part ça j’ai repris une vie complètement normale ( sport, conduite, travail etc). En gros, n’hésitez pas si vous avez besoin de vous faire opérer, moi je n’arrivais même plus à dormir avant l’opération ! C’est long et pénible mais tout à fait gérable.

Reply
Lucile 18 juillet 2019 at 10:21

Bonjour Aline, je me suis fait opérer du pied droit (hallux valgus) le 4 juin de cette année et du pied gauche le 11 juin, soit une semaine après. Non seulement il est normal de ne pas rentrer dans ses chaussures 3,5 mois après l’opération mais il est même DÉCONSEILLÉ de le faire. En effet, la plupart des chaussures d’avant l’opération ont été déformées par l’hallux valgus donc les reporter, même lorsque l’oedème aura disparu empêchera les pieds d’adopter le bon appui et induira les pieds à reprendre les mauvais appuis. A quoi bon avoir dépensé tant d’argent et supporter les effets post-opératoires pour en annuler les effets bénéfiques …

Reply
Françoise 24 avril 2019 at 7:21

Y’a 5 ans Moi opérée d’hallus vagus et orteils déformés en 6 années des 2 pieds . Complications pied droit toujours qui m’oblige de marcher avec une béquille. Impossible de pouvoir reprendre le travail depuis Février 2014, suis encore avec les prolongations d’arrêts de travail. Cette chirurgie m’à ruinée la vie active

Reply
Marie 25 avril 2019 at 3:50

Bonjour,
Je rebondis sur ce poste pour faire une petite requête… Je suis aussi de la team « oignon » comme on dit (ca m’a toujours fait rire ce terme pour désigner l’hallux valgus 🙂 ) Donc ce cher cadeau de mes maman et mamie, vive la génétique, a commencé à me faire mal vers 20ans, par poussée comme souvent et impossible depuis de pouvoir mettre des chaussures échancrées ou des talons de plus de 4/5cm. Ca ne m’a jamais trop embêtée, j’ai toujours préféré les chaussures plates et les ballerines sont un concept que je n’ai jamais compris ! Par contre, moi qui adore les sandales, je galère tous les étés à en trouver des compatibles avec mes petits petons, sans brides trop raides qui coupent le pied pile poil sur ce fichu hallux! Et en plus, comme je porte des semelles orthopédiques et que j’ai le pied/cheville fin, je cherche des modèles qui aient le contre fort derrière, pour ne pas que la semelle se fasse la malle 🙂 Bref le modèle idéal est une sandale lacées sur le dessus pour s’adapter au pied mais pfff dur dur de trouver, elles sont souvent super plates et assez cheap. Alors si jamais vous voulez aborder le sujet, vous feriez une heureuse !

Reply
Pauline 25 avril 2019 at 9:18

Merci beaucoup pour cet article. Ça n’a pas dû être facile de revivre tous ces souvenirs mais maintenant tout cela fait partie de vous et de votre histoire !
Je pense à me faire opérer, pour l’instant je n’ai pas énormément de douleurs mais j’ai peur que ça dégénère à l’avenir. Je serai vigilante avec les douleurs maintenant ! Merci encore et bon rétablissement, le plus dur est derrière vous !

Reply
MarieP 28 avril 2019 at 8:44

Bonjour.super article et retour d expérience qui m’a tres intéressée. J’ai un hallux rigidus. Ce ne sont ni mon médecin ni le radiologue qui ont fait le diagnostic mais le « simple » podologue chez qui on m’avait moi aussi orientée pour des semelles qui n ont servi a rien !!
Moi aussi j’ai remarqué que pour compenser et eviter de dérouler mon articulation du gros orteil je compense en marchant plus sur la tranche extérieure du pied qui entraîne des douleur de genoux et de hanche par ricochet.
Je ne connaissais pas cette pathologie, juste celle dite de  » l oignon « !! . Les gens en général be connaissent pas cette pathologie et votre article est vraiment tres tres bien. Merci

Reply
Cedric 20 février 2021 at 2:28

Hello
Jai un gallix valgus
Je voulais avoir plus d’infos sur le type d’opération et retour d’expérience, la convalescence et pleins d’autres choses..
Serait possible que vs men disiez plus svp
06 99 50 09 22

Reply
marie 28 avril 2019 at 9:24

Bah dis donc, quelle épreuve ! Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite de ta rééducation et la re-connection à ton corps.

Mon mari a marché à Paris avec des béquilles pendant 2 mois, puis 2 mois de marche très lente avec atèle suite à une grosse opération du genou et marche difficile encore pendant 3 mois…
Ce fut une dure épreuve comme tu le dis dans le métro, les bus, les trottoirs ou les gens sont agacés par ton rythme, trépignent et tentent finalement de te doubler mais en te poussant car une voiture arrive… Vu qu’il était jeune, les gens ne se levaient pas dans les transports pour lui laisser une place assise et il a même eu quelques réflexions dans les escaliers ou les couloirs du métro comme quoi il ralentissait les gens…. Vive la compassion… On ne sait jamais ce que vivent les gens dans leur corps.

Reply
Maryam 10 mai 2019 at 6:13

Miracle : je me nomme Maryam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
Tél (whasapp/Viber) : 00229-665-477-77

Reply
Consuelo 14 mai 2019 at 12:38

Réaction tardive ; moi je souffre affreusement d’une métarsalgie des 2 pieds et je voulais savoir si tu y avais toi aussi confrontée ? Et si tel est le cas, comment à t elle été soignée ? Dans mon cas c est kiné mais les douleurs sont toujours là. Merci

Reply
Cedric 20 février 2021 at 2:31

Bonjour,
Pourrions nous échanger svp.
Jai une metatarstalgie tres dur des pieds et vu pleins de kinésithérapeute, ostéo, chir..
Peut etre pourrions nous echanger svp..
06 99 50 09 22

Reply
Evelyne 20 juin 2019 at 4:54

Coucou
Mais que ça fait du bien de lire ton article ça me rassure je passe sur le billard le 2 juillet … j ai tellement peur vu ce que j’ai pu entendre ☹️ de plus suis douillette je ne veux pas d anesthésie locale je veux rien je suis capable de tourner de l œil si je ne suis pas endormie entièrement. Donc pied droit en premier et je verrai pour le gauche après. Merci pour ton temoignage

Reply
Elise 4 février 2020 at 12:48

Bonjour je me fais opérer demain pour les mêmes raisons ,un retour sur votre opération ? Je suis dans le même cas que vous la peur au ventre
Merci

Reply
Lynda Lescornez 20 juillet 2019 at 5:37

Bonjour je me suis faite moi aussi opérer d’un hallux valgus en décembre 2017 la convalescence a été longue. Je travaille en restauration et j’ai pu reprendre le travaille après 5mois et demi ce qui m’a semblé une éternité. Mais malheureusement les douleurs sont revenus la vis à bouger je dois de nouveau me faire opérer le 16 août pour enlever le matériel j’en profite pour faire le 2ème. Merci pour ton témoignage je vais avoir 38ans et je suis maman de 3 enfants donc pas facile tout les jours.

Reply
Leeloo261 5 septembre 2019 at 2:49

Bonjour, je suis arrivée sur ton article en cherchant à me rassurer. J’ai 37 ans et un hallux rigidus diagnostiqué depuis juillet, je souffrais depuis plusieurs années (mais l’intensité de la douleur a été très progressive jusqu’à avril 2019 où la douleur est devenue permanente). Adieu les talons que j’affectionnais tant, compensés d’ailleurs ou carrés (comme toi entre 5 et 7 cm). J’ai du me résoudra à jeter ou vendre (selon l’état) TOUTES mes chaussures. J’ai du me résoudre à acheter des chaussures « conforts » peu esthétiques (mais il faut l’avouer très confortables, douleur quasiment disparue pour le moment) et très chères. Mon « dressing à chaussures » n’est à présent composé que de 2 paires. Quand avant j’en avais une quinzaine. Je suis dépitée. Je dois adapter mon style vestimentaire. L’hiver, finies les robes et autres jupes. Cela ne s’accorde pas du tout à la paire de chaussure que j’ai du me résoudre à acheter aujourd’hui. Je dois attendre un peu pour me faire opérer (le temps de souscrire à une prévoyance et aussi que le délai de carence soit passé). De plus, j’appréhende énormément cette opération car j’ai une pathologie annexe (un lymphoedeme primaire de la jambe droite) qui me rend vulnérable aux infections. Et une opération d’un hallux rigidus du pied droit engendre un risque non négligeable d’infection dans mon cas.
Néanmoins, te lire m’a fait beaucoup de bien. Nos âges sont proches, notre goût pour les talons également, la problématique psy de l’esthétique, etc.
J’espère que tu peux reporter des talons, même s’ils ne sont que de 4/5 cm. Ca me donnerait espoir.

Reply
sandra 30 décembre 2019 at 4:56

bonjour, quelle type de chaussures as tu adopter post operation ? je me fais operer la semaine prochaine.

Reply
Cedric 20 février 2021 at 2:35

Bonjour Leeloo,
Je souffre hallux rigidus.
Vs êtes vous faite opéré?
Serait possible den parler..
Merci merci
O6 99 50 09 22

Reply
Liz 6 septembre 2019 at 10:27

Merci beaucoup pour ton article. Ma Maman se fait opérer le mois prochain pour la même chose et l’angoisse est présente. Ton article lui a mis du baume au coeur.

Reply
Justine 22 septembre 2019 at 9:51

Bonjour ayant 19ans est souffrant d’Allux rigidus,diagnostiquer à 18ans et portant des semelles. Les douleurs empirent mais je ne peux point faire d’opération cette année étant étudiante. Comment faire?(désolé d’avance pour les fautes d’orthographe)

Reply
Cedric 20 février 2021 at 2:38

Refaire des semelles peut etre
Perdre du poids joue bcp.
Kine et renforcement musculaire du pied et jambes..
Huile de risin la nuit
Nhesitez pas si besoin.
Ou en êtes vs aujourd’hui ?
06 99 50 09 22

Reply
Marie 23 septembre 2019 at 2:20

Bonjour,

Je m’appelle Marie, j’ai 36 ans et je viens de me faire opérer d’un Hallux Valgus au pied droit. Le chirurgien ne veut pas faire les deux pieds en même temps et laisse un intervalle de deux semaines entre chaque pied. Je repasse donc au bloc pour le pied gauche vendredi qui arrive. Pour le moment tout se passe au mieux. Je ne ressens pas de vraie douleur, mais plus une sensation que mon pied est très tendu (au niveau de la cicatrice). Comme vous, je suis une femme sportive et assez dynamique. J’attends avec impatience la reprise du sport et je la redoute également un peu. Je fais beaucoup de course à pied et ça me manque. J’espère ne pas avoir mal au moment de la reprise. Je remarche déjà avec mes magnifiques chaussures avec décharge avant. J’ai fait des allers-retours jusque la boulangerie. Cela fait 2km. Je marche en boitant et je ressens une gêne au niveau de la cheville et je sens que mon pied ne pose pas correctement. Pour le moment je n’ai pas de séance de kiné prévue. Le chirurgien me dira à la visite de contrôle du 15 octobre si j’en ai besoin ou non. Cela me rassurerait. J’ai regardé des exercices de rééducation à faire à la maison sur notre cher Youtube mais je serais rassurée de les faire avec quelqu’un qui sait jusqu’où je peux forcer. Je ne voudrais pas trop forcer et fragiliser l’articulation. Aussi je voulais savoir comment c’était terminé vos séances et si vous remarchiez correctement aujourd’hui.

Merci pour votre partage d’expérience.

Marie

Reply
Selim 20 septembre 2020 at 1:31

Bonjour, avez vous pu reprendre la course à pieds. Ma crainte serait de ne plus pouvoir reprendre les sports d’impacts après opération

Reply
Jasna 19 octobre 2019 at 9:36

Bonsoir à toutes,
Je mes suis fait opérer d’un hallux valgus il y a 8 jours exactement, pieds gauche. Depuis je merche en béquilles, je ne me suis pas servie de mon pieds opéré pendant 6 jours complets (pas de pose au sol ni avec la chaussure spéciale). Hier et aujourd’hui j’ai essayé de faire quelques pas mais je n’y arrive pas du tout, j’ai mal des que je pose l’avant du pieds. Je ne sais pas si c’est plus psychologique car j’avoue avoir peur de le poser ou bien si j’ai vraiment une douleur ou je m’y prends mal. 8 jours et je suis en train de commencer à regretter l’opération…. Je ne peux pas m’occuper de ma fille de 20 mois et cela me manque terriblement. J’ai envie de poser mon pieds mais ai peur de casser quelque chose ou d’empirer la durée de convalescence…. Est-ce normal que je n’arrive toujours pas à poser mon pieds au sol et que je n’utilise que mon pieds droit ? Merci pour votre aide. Je crois que j’ai besoin d’être rassurée et aussi patiente vu les commentaires…

Reply
Sabine AIGUILLE 25 octobre 2019 at 5:47

Bonjour, j ai vu le chirurgien hier et… Je dois me faire opérer d un hallux rigidus… Votre témoignage m’a rassurée. Mais, j’angoisse par rapport au travail et de mon employeur que je vais beaucoup embêter avec un arrêt de travail de 2 mois.. Je travaille dans l immobilier et je marche énormément pour les visites et tous les jours je souffre. Comme vous, je marche sur l’extérieur du pied pour compenser la douleur et J ai une grosse tendinite à la hanche.. A partir de quand avez vous pu vous chausser normalement et marcher sans douleurs ?
Merci pour votre réponse,
Sabine

Reply
TAILLET 27 octobre 2019 at 10:18

Bonjour,

Je vais être opérée d’un hallux rigidus du pied droit dans 2 semaines. Les chaussures spéciales vont m’être fournies à la clinique le jour de l’intervention mais pas les chaussettes. Vu la taille du pansement, avez-vous pu mettre des chaussettes normales ?
Merci pour votre réponse.
Chrystèle

Reply
Bouchra 12 novembre 2019 at 9:36

J’ai beaucoup apprécié votre article, il me sera d’une grande utilité étant donné que j’envisage opter pour la chirurgie. Je souffre le martyr avec un hallux rigidus au niveau des 2 orteils.

Reply
christian bertrand 27 novembre 2019 at 11:12

ma pauvre Bouchra je pense très fort à vous et permettez moi de vous aider à mettre un terme à vos souffrance. Sur ce site https://charlie-brown.mywizi.com vous trouverez une athèse révolutionnaire testés par les meilleurs experts et je vous promets que tous redeviendra normal. Faites le premier pas elles feront les autres pour vous.

Reply
Cedric 20 février 2021 at 2:45

Bonjour Bouchra,
Je souffre également de hallux valgus aux 2 pieds depuis 7 mois et jen souffre bcp.
Jai aussi une metatarstalgie.
Serait il possible dechanger dessus.
06 99 50 09 22
Bien a vous

Reply
Steph 25 novembre 2019 at 9:54

Bonjour et merci pour ce témoignage! Je pourrais écrire le même début que vous jusqu’au « je suis allée voir le médecin pour avoir un avis ». Voilà, j’y suis allée il y a trois jours et pour lui, l’opération est inéluctable… Hallux rigidus déjà assez avancé… Heureusement que pour le pied droit, je n’ai de l’arthrose que là (on ne sait pas trop pourquoi sans doute une blessure due aux nombreuses heures passées à la danse classique étant plus jeune). Comme vous je rêve de reporter des talons, de refaire du yoga at pourqupi pas, du footing! Mais je ne me sens pas encore prête, je suis en pleine réflexion, ça à l’air costaud tout de même…

Reply
christian bertrand 27 novembre 2019 at 11:10

bonjours Steph je comprend votre situation et je suis de tous coeur avec vous. J’ ai la solution pour vous https://charlie-brown.mywizi.com sur ce site vous trouverez une athèse adaptable à tous les pieds testés par des experts, en plus vous trouverez une réduction de 60% sur ce site.

Reply
Bridget 1 février 2020 at 4:22

Opérée le 17 janvier arthrodese qui s’est très bien passée pratiquement pas de douleurs post opératoires Pour l’instant je marche avec les chaussures spéciales attend avec impatience la RX de contrôle pour connaître l’état de consolidation

Reply
Selim 20 septembre 2020 at 1:32

Bonjour est il possible de reprendre la course a pieds après une arthrodèse?

Reply
Mayie 3 juin 2021 at 12:34

Bonjour, avez vous des difficultés à marcher de nouveau, je pratique le footing et la randonnée , que pensez vous du résultat de votre intervention, peux t on reprendre une activité normale ?? Merci Bien à vous

Reply
christian bertrand 27 novembre 2019 at 11:07

bonjours et bravo pour ce témoignage extrêmement touchant, vous êtes incroyable. J’ ai moi même pas eu l courage de me faire opérer et j’ ai longtemps cherché des alternatives à ce problème et j’ ai trouve une athèse révolutionnaire!!!
je l’ ai achetée sur ce site https://charlie-brown.mywizi.com
elle est super flexible et adaptable à tous les pieds. Je vous la conseille si comme moi vous n’ avez pas le courage de faire le pas de l’ opération.

Reply
Lella 10 décembre 2019 at 8:44

Anne, merci d’avoir partagé votre expérience. Avez-vous une mise à jour sur votre état, expérience et ressenti depuis avril 2019 ? Je souffre depuis 3 ans d’un jaloux rigides et suis en train d’envisager une opération … avec force hésitations.
Vous mentionnez « des nerfs ont été sectionnés pendant l’opération ». Est-ce à tous les coups que l’on fait cela ou pas forcément ?

Reply
Lella 10 décembre 2019 at 8:46

Hallux rigidus (désolée le correcteur automatique fait des siennes )

Reply
Bridget 1 février 2020 at 4:31

Moi aussi je redoutais l’interventionMais je ne pouvais plus marcher à cause des douleurs .Cela fait 15 jours que je suis opérée je n’ai pas souffert en post opératoire J’ai eu une anesthésie loco régionale du pied J’ai été opérée à 8h et à 13 h je partais de la clinique Il ne faut pas hésiter lorsque les douleurs deviennent trop insupportables!!!!!!

Reply
Stéphanie 11 janvier 2020 at 11:22

Bonjour. J’ai été pour ma part opéré d’un hallux valgus au pied gauche en avril 2019, avec une technique qui n’a pas été mentionnée dans cet article mais qui pourrait en rassurer certaines : la percutation. De ce fait, j’ai certes une ( petite) cicatrice, mais ni plaque ni vis. Je suis vraiment ravie du résultat. Je pense en faire dd même pour mon 2me pied ( dévié à 38 degrés déjà) d’ici 1 an car les mutuelles prennent en général très mal en charge les dépassements d’honoraires. Par ailleurs, avec cette technique je n’ai eu d’une rachi anesthésie plus rassurante là encore.

Reply
Seb 30 janvier 2020 at 12:09

Bonjour,
J en suis à ma 5eme opération entre les 2 pieds en raison d un hallux rigidus opère la 1ère fois en 2016. Je traîne depuis cette date et opèré encore une fois il y a 1 semaine. C est vraiment compliqué de s en sortir de manière définitive. Il faut prévoir une opération tous les ans car le pb initial se reporte sur les autres orteils. Ça marche du 1er coup ou pas…bon courage à tous les futurs opérés moi je suis en convalescence …

Reply
Selim 20 septembre 2020 at 1:34

Comment se fait il que vous ayiez dû vous faire opérer plusieurs fois ?

Reply
Coralie 7 février 2020 at 10:27

Merci pour cet article.
Je suis actuellement en convalescence, opérée de l hallux rigidus aux deux pieds il y a 4 jours. Hyperactive comme toi, c’est difficile de rester inactive, j’ai hâte de marcher a nouveau

Reply
Dominique 18 février 2020 at 4:33

Bonjour Anne,
Devant subir une opération de l’hallux rigidus, j’aimerais avoir votre retour presque un an après votre opération: votre articulation est-elle bloquée (arthrodèse)? Marchez-vous normalement? Remettez-vous des talons? Refaites-vous du sport?
J’ai suivi la même évolution que vous pour cet hallux rigidus. Je pratique des arts martiaux où l’on est beaucoup sur les orteils. J’ai du mal à me rendre compte des limites que peut donner le blocage de l’articulation, dans le sport, mais également dans la vie quotidienne. Je réalise que l’on a souvent besoin de plier cette articulation pour se mettre à genou, pour ramasser quelque chose, pour attraper un objet en haut d’un placard… Est-ce que l’on peut toujours ou y a-t-il une gêne? Jusqu’à quel point?
J’attends votre réponse avec impatience, par mail privé si besoin.

Reply
Seb 22 février 2020 at 2:14

Bonjour,
Pour avoir été opéré d un rigidus en 2017 pourtant par un excellent chirurgien parisien , j ai eu des complications et réopéré et 2019 et 2020. Pour ma part opéré d abord des gros orteils, cela provoque des défauts d appui sur les petits orteils qui doivent être réopères. On ne s en sort jamais…enfin en tout cas pour ma part…

Reply
Alfred 1 mars 2020 at 1:25

Bonjour à toutes et à tous,
je me suis fais opéré en décembre 2019 d’un hallux rigidus avec arthrodese.
Janvier 2020, contrôle par le chirurgien de la cicatrice, de la soudure des os, et positionnement des agrafes.
Février 2020 kiné du sport, avec séances de laser pour réduire les rougeurs, les douleurs, le gonflement sous le coussinet de la zone opérée.
Fin février, le pied est encore legerement gonflé sur la zone opérée,
je me chausse en permanence avec des chaussures larges à l’avant (special hallux) et parfois avec des chaussures de ville, mais encore des douleurs.
Mars 2020, chaussures de sport, je suis capable de faire 50 ou 100 mètres en course rapide, mais pas plus, la douleur revient ensuite.
Mars 2020 RDV avec podologue du sport pour semelle orthopedique.
Je crains de ne pas pouvoir courir à nouveau 5 ou 10km, au visuel, l’appuie de la pointe du pied est modifié, il se fait principalement sur les petits orteils, vers l’extérieur droit pour mon pied droit.
Le podologue du sport me parle de compenser cet appui avec une semelle. j’ai hâte de ce RDV
Bon courage à toutes et à tous.
Alfred

Reply
Selim 20 septembre 2020 at 1:35

Qu’en est il aujourd’hui pour vous? Pouvez vous courir à nouveau ?

Reply
Alfred 1 mars 2020 at 1:35

L’appuie sur la pointe du pied est modifié, il se fait sur le gros orteil bloqué et dévie vers les petits orteils, vers l’extérieur droit pour mon pied droit.
La fin du déroulé du pied pendant la marche ou course est modifié vers l’extérieur, presque comme une foulée appelé aussi « SUPINATEUR » …appuie vers l’exterieur, là il s’agit des petits orteils, .

Reply
Sophie Rigal 12 juin 2020 at 8:26

Bonjour
Opérée le 20 février, mon chirurgien m a refusé la kiné disant que ça ne sert à rien, mais cheville bloquée et c est une ostéopathe qui m a un peu débloqué la chevill et qui m a recommandé de la kiné. Suite à cette séance moins d oedème, mais est apparue une douleur au deuxième orteil (pied grec). Ça m inquiète, alors j ai vu mon généraliste qui m a prescrit de la kiné.
Aujourd’hui deuxième séance, je trouve que ça me fait du bien, mais je ne m attendais pas à être autant limitée par la suite et à avoir une récupérationsi longue d autant plus au j ai quitté tard la chaussure car très mauvais suivi post op du chirurgien
Pouvez vous me dire où vous en êtes actuellement ?
Sophie

Reply
Zita 16 septembre 2020 at 4:34

BONJOUR Sophie,
je me suis faite opérée à la même date que vous, des deux pieds en même temps. pareil mon chirurgien ne m’avait pas prescrit de kine.
Aujourd’hui j’ai toujours mal et ne peux pas parcourir de longue distance. Mes pieds sont rigides et ils enflent à la fin de la journée.
je les sens des le matin et mes premiers pas au reveil se font lourds et douloureux.
j’ai commencé de la kine; pourriez vous me dire si vous allez mieux aujourd’hui?

merci
zita

Reply
Selim 20 septembre 2020 at 5:02

Qu’en est il aujourd’hui pour vous? Pouvez vous courir à nouveau ?

Reply
Guillemot 14 octobre 2020 at 7:13

Bonjour à toutes ,
Je viens de lire à peu près 1 heure de commentaires aux expériences diverses, mais ayant bien des points communs, l’anxiété près op, le temps de récupération post opératoire peu variable apparemment, et les douleurs persistantes pour beaucoup d’entre vous..
Eh bien nous y voilà ,
j’ai RV ce matin pour un deuxième avis pour un Algus rigidus au pied droit .
Premier avis arthrodèse Simple avec plaque et vis de compression et comme par hasard je ne me sent guère rassurée par l’intervention prévue fin Novembre.
Sur le conseil d’une amie également opérée, mais d’un algues valgus ,j’ai donc pris ce second RV chez son chirurgien ou pour elle tout s’est parfaitement passé, y compris pour le résultat post op (traitement de la douleur) et à long terme, plus d’un an 1/2 après Récupération complète et plus aucune douleur.
Pour ma part Je n’ai de douleur qu’à la flexion qui devient impossible, et quand je marche , avec cependant des semelles orthopédiques plus de 7 à 10 km. Mon pied est rouge et douloureux sur le côté et je dois me mettre alors pied nu pour me soulager. Je ne porte d’ailleurs plus de talons , impossible Depuis plus d’un an , car très douloureux.
Malheureusement mes radios montrent Une arthrose très avancée et quasiment plus de cartilage..
J’attend donc une confirmation du 1er diagnostic avec le RV de ce matin …
Intervention obligatoire ou non….? Et même technique …? Ou pas ?
J’avoue être quand même assez angoissée du coup ,par l’intervention en elle même…. et le possible ratage….
Je reviens vers vous pour vous informer des réponses reçues ce matin pour ce 2 eme avis.
Merci de m’avoir lu avec patience car un peu long peut être…. et je suis preneuse de conseils bien entendu.
Cordialement à toutes et bon rétablissement à toutes les fraîches opérées.
Michelle

Reply
Sylvie 20 octobre 2020 at 8:05

Bonjour à toutes
Opérée la semaine dernière le 15.10.20 je suis actuellement en convalescence chez moi pe.danr de longues semaines encore…
Hallus rigidus pied gauche + nevrome de Morton.
Niveau douleurs juste des douleurs pendant 2 jours soulagées par un protocole à domicile. Moins d une semaine après je ne ressens aucune douleurs insupportables. Cela faisait 2 ans que je ne pouvais plus me chausser correctement. Pied même pas déformé mais douleurs intenses qui empêchent de vivre normalement.
J espère pouvoir reprendre mes activités rapidement et je préfère donc me reposer et prendre mon mal en patience… pas évident de rester chez soi quand on est hyperactive !
Vos témoignages sont très intéressants.
Bon courage à toutes en espérant pour ma part avoir fait le bon choix !!

Reply
Sylvie 20 octobre 2020 at 8:06

Bonjour à toutes
Opérée la semaine dernière le 15.10.20 je suis actuellement en convalescence chez moi pour de longues semaines encore…
Hallus rigidus pied gauche + nevrome de Morton.
Niveau douleurs juste des douleurs pendant 2 jours soulagées par un protocole à domicile. Moins d une semaine après je ne ressens aucune douleurs insupportables. Cela faisait 2 ans que je ne pouvais plus me chausser correctement. Pied même pas déformé mais douleurs intenses qui empêchent de vivre normalement.
J espère pouvoir reprendre mes activités rapidement et je préfère donc me reposer et prendre mon mal en patience… pas évident de rester chez soi quand on est hyperactive !
Vos témoignages sont très intéressants.
Bon courage à toutes en espérant pour ma part avoir fait le bon choix !!

Reply
Manu 7 novembre 2020 at 9:07

Hello,
Je me suis fais opérer le 1er Octobre 2020 pour un hallux rigidus, une ostéotomie j’ai choisi.
J’ai perdu une pointure et demi en chaussure côté droit. Mon pouce droit ne touche pas le sol.. je suis completement déséquilibrée, j’ai mal aux deux pieds mainteannt et au dos. Cela dit c’est encore gonflé donc j’attends. Est ce que quelqu’un ici a pu reprendre le sport suite à cette opération? le foot?
Je suis en dépression totale
Pourrais tu me donner le contact de ton chirurgien stp?
merci d’avoir partagé ton expérience

Reply
Nina 24 novembre 2020 at 12:34

Bonjour, j’ai été opéré le 23/10/2020 d’un hallus valgus. Avec un dépassement d’honoraires de 600€ pour le chirurgien et 150€ pour l’anesthésiste… Pendant 3semaines j’ai du garder le pansement mis par le chirurgien + bas de contention, je suis restée sagement allongée 23 h sur 24 avec le pied surélevé et je n’ai jamais posé le pied par terre sans la chaussure de décharge arrière du pied. Lors de mon rendez-vous à J+20 chez le chirurgien le pansement a été enlevé et mon pied est magnifique ! Tout serait parfait. Bien sûr il est encore un peu enflé. Je commence les séances de kiné 2 fois/semaine, je peux marcher pieds nus dans la maison et mettre de nouvelles chaussures orthopédiques très larges à l’avant ou de type sabots birkenstock pour sortir. On est bien loin des jolies chaussures dont je rêve ! C’est une opération délicate, douloureuse, la convalescence est longue et il n’est pas prévu que je puisse reprendre le travail avant encore 1 1 mois et demi.
Puis, il faut faire le pied gauche. j’attendrai au moins 6 mois pour avoir bien récupéré un déroulé normal du pied….
Cette opération est une école de la patience…
Vraiment il faut être hyper organisée en aval de l’opération. Bon courage !

Reply
Miile77 10 décembre 2020 at 11:07

Bonjour je vous écris car je regrette quand même d’avoir laisser traîner cette douleur je ne saurai pas dire depuis quand j’ai mal mais je me suis prise un énorme chariot sur mon pied sur le moment j’ai eu mal mais normal et après c’est vite passé sauf que maintenant je le paye j’ai de plus en plus de mal a me chausser j’ai mal quand je conduis car pied de l embrayage j’ai mal quand je marche et même maintenant quand je fais rien parfois ça me lance. Pas bien mais jamais pris le temps de m’en occuper je travaille pas le moment pas l’envie… Et quand j’ai tellement mal que je décide pendant le congé parental de m’en occuper le médecin traitant qui dit qu’il n’y a rien à faire, le rhumato en arrêt bah je décide d’aller voir le chirurgien qui me dit qu’il faut opéré que c’est un hallux rigidus bah si j’avais su avant. Maintenant j’ai peur il a programmer direct operation 1 mois après alors je me dit c’est pas trop vite c’est bizarre qui programme si vite est ce que c’est pour prendre l’argent et une autre alternative avant je suis pas prête j’ai peur j’ai des caillots est ce que c’est possible est ce que c’est le moment de le faire j’ai 2 enfants dont je m’occupe beaucoup car plus de temps que le papa qui travaille beaucoup la petite n’a que 10 mois comment je vais faire !!!! Je ne suis ps prête et en cherchant sur le net je tombe sur votre expérience qui me rassure mais qui me fait peur aussi. Je suis perdu que dois je faire

Reply
Philippe 27 janvier 2021 at 9:42

Bonjour,
Je viens de me faire opérer d’un Hallus Rigidus à l’orteil droit, cela fait trois semaines. Je précise que je n’ai jamais porté de talon (LOL). Cela faisait plusieurs années que j’avais une gène à cet endroit. (Conséquence du rugby je pense) La douleur sur l’orteil puis sur le sommet du pied c’est amplifiée les deux dernières années, je ne pouvais plus faire de marche de plus d’une demi-heure, et ne supportais plus les chaussures fermées. J’ai enfin consulté un chirurgien qui m’a proposé cette opération en ambulatoire (blocage des deux premiers métatarses de l’orteil). Depuis quelques jours je marche, avec une chaussure orthopédique, et j’ai laissé tombé les béquilles. De temps en temps j’ai des sortes de décharges électriques de quelques secondes au niveau de l’orteil. Pas vraiment une douleur mais pas agréable. Même si je n’en suis qu’au début je tiens à préciser que je n’ai pas eu beaucoup de douleur post opératoire, la première nuit à la maison faisant exception.. J’avais un traitement anti inflammatoire, morphine, paracétamol, très efficace que j’ai arrêté totalement 4 à 5 jours après l’opération, sauf les anti inflammatoires que j’ai pris 7 jours. J’attend avec impatience le prochain rendez vous chez le chirurgien pour remettre des chaussures normales et commencer ma réeducation.

Reply
bertranick 18 mars 2021 at 9:14

bonjour,
j’ai 55 ans ,gros marcheur ,on ma diagnostiqué un hallux rigidux .
J’ai essayé les semelles sur mesure d’une école de podologie à Paris
mais ce n’est pas très utile…..
j’ai toujours mal
que faire ? opération?
qui peut me raconter son expérience :
limage de la bosse , raccourcissement de l’orteil ,prothèse ,blocage avec vis ?
merci

Reply
bertranick 1 avril 2021 at 11:47

bonjour,
êtes-vous satisfait de l´opération ?
si c’etait à refaire ?

Reply
Marine 16 mars 2021 at 3:10

Bonjour Anouchka,
Je dois me faire opérer d’un Hallus rigidus aux 2 pieds dans 2 mois, j’aimerai avoir votre retour d’expérience 2 ans après votre expérience ?
Merci beaucoup !
Marine

Reply
bertranick 1 mai 2021 at 6:23

bonjour,
j’ai moi aussi un halux rigidux.
avez-vous déjà été opérée ?

Reply
MERMYR 15 avril 2021 at 5:32

bonjour, est ce que vos pieds vont bien? ET LES TALONS?

Reply
bertranick 8 mai 2021 at 5:39

bonjour,
qui connait ce nouveau type de prothèse pour hallux rigidus?

https://www.im2s.mc/une-prothese-en-pyro-carbone-pour-le-gros-orteil/

Reply
bertranick 28 mai 2021 at 9:56

la prothèse à bille en carbone est pratiquée à monaco ,brive,agen et Paris (clinique victor hugo ) et clinique de la montagne á Courbevoie.

j’hésite moi aussi, car c’est assez rare.
qui a deja reçu cette prothèse ?

Reply
Marie 18 mai 2021 at 8:47

Bonjour,
Je me suis fait opérer des 2 pieds mi-janvier pour le même problème (valgus, rigidus + ostéophytose). Après 4 mois je n’ai pas encore retrouvé toute la flexion des orteils, je ne remets pas encore de talons 🙁
Où en êtes-vous ? vous est-il possible aujourd’hui de porter des escarpins ? des talons ?
Merci d’avance pour votre réponse

Reply
bertranick 2 juillet 2021 at 7:43

bonjour,
quelle opération pour le hallux rigidus ?

Reply
LIna 7 juin 2021 at 11:47

Bonjour,

Est-il possible d’avoir les coordonnées de votre chirurgien ? Merci par avance

Reply
Valérie 19 juin 2021 at 9:24

Bonjour, je lis tout vos témoignages et cela me déprime encore plus…
J’ai été opéré d’un hallux rigidus le 20 mai et en plus d’avoir énormément souffert (j’ai fini avec de la morphine à hurler de douleur durant 48h), mon orteil est encore très gonflé, raide et moche. Je suis extrêmement déprimée car je ne peux ni courir ni envisager une reprise de la course prochainement… donc, je suis odieuse avec mon entourage…
J’ai été voir mon chirurgien qui m’a « enguirlandé » car j’ai enlevé ma chaussure trop tôt (non mais quelle c****). Ma cicatrice est affreuse : gonflée, moche, moche, moche. Bref, la déprime totale.

Reply
bertranick 2 juillet 2021 at 7:45

bonjour,
est un blocage de l’articulation ?

Reply
sidfatima 20 juin 2021 at 10:44

bonjour.
j’ai le meme cas pour quoi!

Reply
zak 3 juillet 2021 at 9:20

un lien sur les infiltrations :
-corticoïdes
-acide hyaluronique
-prp plasma

https://rhumatos.fr/wp-content/uploads/2019/09/RH110_PDF_COMPLET_FLIP.pdf

Reply
Émilie 21 juillet 2021 at 4:17

Bonjour Anouchka

Ce mardi 20 juillet 2021 je me suis faite opérer d’un hallux rigidus du pied droit, un peu douloureux certes mais supportable.
Je voulais savoir quand avez-vous pu reprendre votre travail ?

Merci pour ce récit de votre parcours.

Reply
zak 27 juillet 2021 at 1:24

bonjour,
quelle opération ?
limage de la bosse ou blocage de l’articulation , raccourcissement du doigt de pied ou prothèse .

je pense me faire limer la bosse en septembre, mais un chirurgien à Cochin m’a dit que cela ne soulagera pas l’articulation ,juste cela permet de mettre des chaussures fermées, sans que cela appuie sur la bosse

Reply
zak 27 juillet 2021 at 1:29 Reply
MAR 1 septembre 2021 at 7:45

vous me faites rire quand vous dites j ai 38 ans et je suis jeune LOL

Reply
zak 2 septembre 2021 at 8:47

bonjour en chirurgie pour HALLUX RIGIDUS
si je résume on peut :
-limer la bosse et nettoyer l’articulation (sans la modifier) ca peut soulager quelques années
– raccourcir le doigt de pied et le « reaxer» ( si il est assez long)
– bloquer l’articulation ca supprime la douleur, mais limite le mouvement du pied
ou utiliser les nouvelles prothèse en pyro carbone, cela permet de garder de la mobilité
( les autres classiques ne tiennent pas bien) .
je vais essayer essayer l’infiltration d’acide hualuronique ,aller faire modifier ma semelle.
mais je suis sceptique…
si ca marche pas, je vais me faire limer la bosse, ca peut me laisser le temps de voir des exemples de prothèse à bille sur internet ,pour l’instant j’ai pas lu de retour d’experience .
sauf une vidéo sur FB,presque trop bien
j’ai trouvé ces cliniques qui pratiquent la bille en pyro carbone
qui est volontaire ?

Reply
zak 15 septembre 2021 at 3:18

article en anglais expliquant que pour l’hallux Rigidus ( pas confondre avec Valgus !!!)

il est toujours préférable de commencer par limer la bosse (Cheleictomie )
cela peut permettre de régler le problème, et d’attendre quelques années avant de passer à une solution plus radicale
– prothèse à bille ou blocage de l’articulation avec des vis (artrodèse )

https://www.hmpgloballearningnetwork.com/site/podiatry/why-you-should-consider-cheilectomy-first-line-treatment-all-stages-hallux-rigidus

Reply
Odile Delcroix 15 octobre 2021 at 6:24

bonjour ,
je suis tombée par hasard sur votre post en faisant des recherches car je dois me faire opérer en janvier. pour démarrer l’année du bon pied . je me suis énormément reconnue dans votre parcours . votre témoignage me rassure et en même temps me prépare au pire. je fais du sport pratiquement tous les jours biking, course à pied, fitness ou aquabike la convalescence va être longue et déprimante de devoir rester à rien faire. et 2 ans après ou en êtes vous ? est ce que vous recourrez ? et les talons ? merci de votre retour
amicalement
Odile

Reply
Odile 16 décembre 2021 at 10:04

Bonjour, merci pour votre témoignage. Il y en a peu et on ne sait pas trop à quoi on s’expose en se faisant operer. J’ai été opéré il y a 6 semaines (d’un seul pied) et Je me retrouve dans tout ce que vous avez écrit. Je débute la rééducation demain mais j’ai un souci: je dois quitter la chaussure orthopédique que je porte depuis 6 semaines mais je suis incapable d’enfiler une chaussure même large: Pas assez de souplesse de l’ orteil pour rentrer dans la chaussure et douleur si j’insiste. Comme tout allait bien J avais imaginé bien à tord que j’allais remettre des tennis et démarcher. Quelle déception!. Avez vous des souvenirs de cette période?. Comment vous êtes vous chaussé après les 6 semaines de chaussure orthopédique ?. Merci de votre aide et merci encore pour votre blog

Reply
Guillaume 7 mai 2022 at 6:47

Bonjour Odile, tu nous racontes la suite… ?
Merci

Reply
Nicolas F 10 janvier 2022 at 12:14

Bonjour a tous,

J’aimeriais beaucoup avoir un temoignage sur comment on marche et vie avec une arthrodese (lors d’une operation d’hallux rigidus) avec plusieurs annees de recul? Est ce handicapant et a t on mal sur les autres orteils (creer des complications ailleurs)?
Un grand merci pour vos retours, cela m’aiderait enormement !
Nicolas

Reply
Christine 18 janvier 2022 at 1:05

Bonjour.
Comme le rigidus est plus rare voici un vécu.
Opérée il y a 7 jours par chirurgie percutanee sans fixations. L’arthrose encore modérée et avec souplesse conservée a permis un geste conservateur, donc osteotomies de decompression pour donner 1 nouvel espace intra articulaire.
Donc 2 coupes osseuses sur M1 et P1, et correction osseuse petit valgus de 10 degrés.
Franchement ? c’est rude !
En detail : une rachianesthesie (absolument indolore) qui n’a pas pris sur 1 nerf donc j’ai senti le 1er cp de bistouri. Ça a été corrigé immédiatement. Durée intervention pure, je pense pas plus qu’une demi heure.
Douleurs post op prises en charges par morphine en service de reveil. Personnel adorable. Malheureusement qd on se lève grosses nausees.
Retour à domicile avec 3g de doliprane et Acupan sur sucre et bcq de glacage.
Homeo arnica et symphytum. 10 j anti coagulant.
Le pansement est très inconfortable car très compressif.
Marcher en chaussure médicale est une épreuve et pourtant il faut mettre en charge 5mn par heure. A 7 jours c’est tjrs très dur et le pied lance très vite donc glaçage. Pour ceci j’ai 2 poches marque excell ice qui sont geniales.
A 5 jours je suis passée à 2 g de doliprane et glaçage toutes le 2 à 3h pdt 45 mn car le pansement est en 2 couches.
Survelever le pied est indispensable et surtout la nuit ne pas le mettre au chaud de la couette.
Pour l’instant rien d’autre.

Reply
Agnieszka 20 février 2022 at 7:16

Bonjour je sais que votre article date de 2019. On est en février 2022. Je peux signer votre article car je viens de vivre ce que vous décrivez avant l’opération les douleurs qui s’aggravent même en baskets, impossibilité de marcher. Je viens de me faire opérer du pied gauche le 3 janvier 2022 et du pied droit 17 février 2022. Hallux rigidus. La question qui me taraude que 6 sem après opération du premier pied j’ai toujours des douleurs fortes au niveau de l’articulation fixé par une vis et l’articulation est très rouge gonflée ,,mon gros orteille aussi. Normalement je reprends le travail 6 sem après ma deuxième opération. Si c’est comme ça c’est très douloureux. Je n’imagine même pas. Je voulais savoir après combien de mois vous n’aviez plus de douleurs en marchant et après combien de mois vous pouviez porter des escarpins et chaussures à talons. Je sais que c’est long. Pour le moment je suis un peu en bas moralement. Merci pour votre réponse. Cordialement Agnieszka

Reply
Christine 20 février 2022 at 7:30

Moi pareil, opérée le 11 je suis à 6 sem et je vous rassure mon orteil est tres raide à cause de l œdème. Je n’ai pas de vis, c’était une chir percutanée. Ça fait un mal de chien quand je fais les exercices d’assouplissement. Je n’ai que 6 sem d’arrêt maladie mais j’ai eu 1 sem de rallonge. Franchement je trouve les chirurgiens très optimistes. Mes amies opérées m’ont dit que 6 sem n’ai que le début et que raideurs et œdèmes sont normaux. Courage à vous…

Reply
zak 2 mars 2022 at 2:01

bonjour,
quelle opération ?
limage de la bosse ?

Reply
chia 22 février 2022 at 9:39

thank you for all your efforts that you have put
in this. Very interesting information

Reply
Zianezoz 22 février 2022 at 8:29

Very interesting information…….Zianefacdroitsp

Reply
zak 2 mars 2022 at 1:58

bonjour,
qui a essayé la prothèse à bille HAPI?

https://www.im2s.mc/wp-content/uploads/2018/03/arthrose-gros-orteil-pyrocarbone-dr-maestro.pdf

je cherche des avis !
je n’ai pas trop envie de me faire bloquer l’articulation

Reply
STEPHANE GRECIANO 22 mars 2022 at 1:52

Bonjour tout le monde ! J’ai malheureusement aussi développé un hallux rigidus et bénéficie d’une résection des ostéophytes dorsaux avec raccourcissement de P1+ vis, intervention bilatérale malheureusement sans doute trop tardive (en dépit du fait que je n’avais aucun symptôme avant que ma première poussée d’arthrite ne relève un stade très avancé).Toujours est-il que l’intervention n’a servi à rien. Qu’en est-il de ceux d’entre vous qui ont été opérés d’une arthrodèse MTP/P1 ? Que pouvez-vous faire sur le plan sportif actuellement ? Certains d’entre-vous ont-ils eu des prothèses ?

Reply
Isabelle O 5 mai 2022 at 8:29

Bonjour, je souffre d’un hallus rigidus du pied gauche qui me handicape et me fait souffrir énormément lorsque je cours (trails) et marche (randonnée longue distance). Le chirurgien que je viens de rencontrer me dit que de toute manière c’est inéluctable et qu’il est évidemment préférable d’opérer. J’ai surtout peur de ne plus pouvoir m’abonner à ces activités sportives auxquelles je tiens tellement. Est ce que quelqu’un peut témoigner au sujet de la reprise de l’activité sportive assez intense ? Merci beaucoup !

Reply
Christine 10 mai 2022 at 5:27

Bonsoir.
J’ai été opérée le 11 janvier. Ostéotomies de decompression pour retarder arthrodese. Technique percutanee à Strasbourg.
Je suis à pile 4 mois et c’est très loin des promesses du chirurgien. Le gros orteil ne plie plus. Courir serait impossible et à plus de 5 km de marche à même pas 5 km je me defonce le mollet, genou et la hanche. Pour le chir il faut 1 an et sachant qu’il va rester la raideur résiduelle de l’arthrose. Pour l’instant c’est bcq moins bien qu’avant. Il me reste le velo et la natation et pour le chaussage à part les baskets c’est mort. Œdème très récalcitrant.
Je voudrais être aussi fun que le chir en pré op mais je préfère être honnête.
Christine

Reply
Guillaume 6 mai 2022 at 9:25

Opéré il y a 8 jours d’un hallux rigidus, plâtre enlevé après une semaine, fils enlevés après deux semaines, plâtre laissant la cheville mobile, les deux premiers jours un peu compliqués, juste une envie arracher le plâtre probablement que le pied étant gonflé il faisait pression sur le plâtre, les jours suivants on s’habitue, le pied est bien maintenu et comme les mouvements à l’intérieur du plâtre sont limités, il n’y a pas vraiment de douleur. A l’enlèvement du plâtre aujourd’hui il est un peu difficile de mettre un appui sur le gros orteil, par contre aucune douleur au niveau de la cicatrice sur le côté. Enlèvement des fils dans une semaine, je ne sais pas exactement ce qu’il est indiqué de faire ou de ne pas faire, je n’ai pas subi d’arthrodèse. A suivre

Reply
Guillaume 20 mai 2022 at 3:07

Me voilà à 3 semaines de l’opération conservatrice d’un hallux rigidus à un pied, les steri-strip peuvent être enlevés et le pied peut à présent être mouillé pour être lavé plus complètement.

Le chirurgien me revoit à 6 semaines, en lisant la littérature c’est un délai classique, avec les chaussures les plus larges que je possède. Autant dire qu’avec le pied un peu gonflé ce ne serait pas possible (mais je suis à 3 semaines).

Points difficiles : le pied est plus ou moins gonflé, pas vraiment de douleur au niveau de la cicatrice de 5 cm, la flexion vers le bas se passe bien, mais ce qui m’embête le plus c’est la flexion très limitée vers le haut, environ 13 degrés (l’autre pied non opéré 35°), comme si l’opération n’avait pas eu lieue, oui le gonflement du pied ne doit pas faciliter ce mouvement mais je me pose vraiment des questions ? Avez-vous aussi eu un mouvement limité vers le haut après opération conservatrice ? Est-ce une rééducation à faire petit à petit (tendon tendu ?) ou ce blocage dans le mouvement est-il mécanique (opération insuffisante ?). Pourtant avant opération il m’a montré que je récupérerais une bien plus grande amplitude.

Reply

Leave a Comment