BeautéStyle

Fille perdue, cheveux gras

posted by Anne 6 septembre 2015 84 Comments

annouchka routine cheveux

Moi et mes cheveux, on n’a jamais vraiment été amis. Je ne les aime pas beaucoup, pour ne pas dire pas du tout. Je n’ai pas grand chose sur le caillou, mes cheveux sont hyper fins et comme la plupart des cheveux fins, ils ont tendance à regraisser trop vite. Un véritable cauchemar pour moi qui suis une hystérique du cheveu gras !

J’ai mis longtemps à m’en sortir, mais aujourd’hui je peux dire que j’ai gagné la bataille du cheveu gras, à force de persévérance et en changeant complètement ma routine capillaire. La vérité, c’est que je suis tombée très jeune dans un cercle vicieux. Quand j’étais au lycée (l’époque de tous les complexes… mon dieu mais que c’est horrible d’avoir 17 ans, nan ?) je me lavais les cheveux tous les jours parce que c’était pour moi le seul moyen d’être à peu près bien coiffée, avec du volume. Je me faisais un brushing presque tous les jours aussi, du moins j’utilisais le sèche-cheveux quotidiennement. Autant vous dire que j’ai longtemps malmené mon cuir chevelu, sans parler des hormones adolescentes qui s’en donnaient à coeur joie en produisant encore plus de sébum… Bref, L’ENFER.

J’ai continué à me laver les cheveux tous les jours pendant des années, jusqu’à mes 28 ans environ. Les coiffeurs avaient beau m’expliquer que plus on lave ses cheveux, plus ils regraissent vite (votre cuir chevelu étant fragilisé, il se met à produire du sébum en plus grande quantité pour se protéger, ce qui donne les cheveux gras) je n’arrivais pas à m’en sortir. Je ne me sentais bien qu’avec les cheveux totalement propres, à savoir lavés une fois par jour. Avec le recul, je sais que mes cheveux étaient loin d’être sales, ou pire, gras, mais vous savez comment c’est, les complexes…

Un matin, j’en ai eu marre de passer par la case shampooing tous les jours. Ca me faisait perdre un temps fou et mes cheveux étaient de plus en plus fins et électriques, sans volume. Ils étaient tellement abimés qu’ils ne poussaient même plus. J’ai décidé de sauter une journée et de me laver les cheveux un jour sur deux seulement.  Au bout de quelques mois, mes cheveux ont commencé à se sentir mieux et à être moins cassants, mais je ne me sentais pas particulièrement au top, j’avais toujours cette impression de ne pas être totalement nickel du cuir chevelu. J’ai mis du temps à comprendre pourquoi ça ne marchait pas : je n’avais pas changé de shampooing.

J’ai commencé par utiliser le shampooing pour cheveux gras BIO de la marque CATTIER. Une véritable horreur (et encore je pèse mes mots) je n’avais jamais eu les cheveux plus gras qu’avec ce shampooing pourtant anti cheveux gras. Un comble ! J’ai pas mal tatonné, en essayant d’éviter les produits bourrés de silicone et ça a fini par payer.

L’année dernière, toute la famille est passée au shampooing BIO et notamment la marque COSLYS. Nous avons un flacon d’un litre pour cheveux normaux dans la salle de bain. Tout le monde utilise, y compris nos invités quand ils dorment à la maison. Difficile de faire plus économique, mais surtout ce shampooing tout bête m’a réconciliée avec mes cheveux.

Ce shampooing a changé ma vie.

Le problème des shampooings BIO c’est qu’ils ont tendance à dessécher un peu les cheveux car ils ne contiennent pas de silicone, qui gaine et nourrit le cheveu mais en même temps, l’étouffe et l’empêche de respirer. C’est pour ça qu’il vaut mieux l’éviter (indépendamment de l’aspect écolo)

Je suis donc obligée d’appliquer un après-shampooing (un conditionner) pour éviter que mes cheveux ne ressemblent à de la paille et réussir à les démêler. Ça fait un an que j’utilise le conditionneur Volume de Phyto, dont je suis absolument RA-VIE. C’est le seul après-shampooing que j’ai trouvé qui n’alourdit pas les cheveux fins et ne les fait pas regraisser au bout d’une journée… Je vous le jure ! Une petite noisette suffit largement si comme moi vous n’avez pas beaucoup de cheveux. Il m’arrive parfois de l’oublier quand je pars en week-end, et je vois tout de suite la différence dès que j’utilise un autre conditionneur que celui-ci. Mes cheveux deviennent plats et très vite lourds.

Et pour cause : l’après-shampooing Phyto ne contient pas de silicone.

Voilà le secret, tout simplement. Je m’adresse à toutes celles qui vivent l’enfer du cheveu gras et peinent à s’en sortir : virez les silicones de votre salle de bain et passez au shampooings BIO. Vous me remercierez !

Sur la photo vous pourrez voir mon Sérum Fibre Architecte de Kérastase. Il contient pas mal de saloperies, dont du Silicone mais je l’utilise de temps en temps car il est très performant pour réparer les cheveux abimés ou cassants. Je l’applique une fois par semaine sur cheveux mouillés, ça ne les alourdit pas du tout et mes cheveux sont tous doux !

Aujourd’hui, je ne me lave plus les cheveux que 2 fois par semaine ! Pour moi c’est une vraie victoire, après des années de lutte et de chouinage parce que les cheveux-gras-c’est-la-plaie. Mon autre « truc » qui marche super bien, c’est le shampooing sec. J’utilise régulièrement le shampooing sec en spray Batiste (j’en ai toujours un flacon d’avance dans la salle de bain) notamment la veille de mon « vrai » shampooing histoire de garder le cheveu propre quand même. Cette astuce m’a fait petit à petit gagner une journée sans passer par la case shampooing, et ça, c’est vraiment génial ! Ça m’embête un peu car le shampooing sec en spray n’est pas naturel (ça pue, c’est super chimique) mais bon, il faut bien faire des concessions… Et en plus, ça permet de gainer le cheveux, c’est top quand on veut faire une tresse ou un chignon car ça empêche les cheveux de glisser.

Voilà, désolée pour ce pavé, mais je suis tellement contente de pouvoir partager cette petite victoire du cheveu avec vous ! Je ne vais pas conclure en vous disant que maintenant j’aime mes cheveux, je ne les aime toujours pas mais j’ai enfin un peu de bienveillance envers eux.

A 34 ans, il était temps !

PS : notez que je n’ai pas abordé la question du « no poo » (pour les non-initiées, le « no poo » consiste à bannir le shampooing de sa salle de bain en le remplaçant par d’autres alternatives, il paraît que ça marche) car je n’ai pas essayé cette technique. J’y songe, peut-être que ce sera la prochaine étape. Si toutefois vous avez envie d’en débattre, d’apporter vos conseils et d’échanger sur le sujet, n’hésitez pas !

DSC03888-2

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

84 Comments

Melle Blanche 6 septembre 2015 at 6:09

Le premier tort que l’on a TOUS quelle que soit la nature de nos cheveux c’est d’utiliser TROP de shampoing. Il faut le DILUER comme le font les coiffeurs. Pourtant on le remarque tous quand on finit un flacon et qu’on rajoute de l’eau pour récupérer le reste, c’est peut-être le seul lavage bien dosé.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:21

Oui, j’ai remarqué ça aussi ! Plus tu en mets, moins ça lave correctement (d’autant plus que cela augmente le temps de rinçage !)

Reply
Zelda 6 septembre 2015 at 6:21

Ah ah, je vois que je ne suis pas la seule à avoir trouver ce remède excellent pour avoir de beaux cheveux ! Avant, je me lavais les cheveux tous les 2 ou 3 jours, alors que maintenant j’essaie même d’espacer jusqu’à 5 ou 6 jours sans shampoing et bien sûr shampoing et après-s bio sans silicone. Et me cheveux ne sont plus secs aux pointes et gras aux racines, ils poussent mieux, sont en bien meilleure santé ! Même les coiffeurs le constatent, c’est dire. donc vraiment il faut arrêter les shampoings censés embellir les cheveux qui contiennent du silicone.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:23

Oui, le problème c’est qu’à moins de passer au BIO, c’est difficile d’éradiquer le silicone de sa salle de bain. Et malheureusement, le BIO ça ne fait pas trop rêver : ça sent moins bon et les packagings ne sont pas toujours glamour. A mon sens, ça reste quand même deux points à améliorer, si cela est encore possible 🙂

Reply
Fanny 6 septembre 2015 at 6:25

Quel enfer de se laver les cheveux tous les jours, c’est super que tu t’en sois sortie ! pour ma part je vis en ce moment un phénomène assez étrange : ces dernières années j’ai gardé les cheveux très longs et j’arrivais à les laver deux fois par semaine et ils restaient hyper propres, j’étais ravie (en bannissant aussi les silicones). Et depuis que je les ai coupés (pas trop, juste mi long), ils regraissent hyper vite. Une bonne raison de continuer à les laisser pousser

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:24

Tu l’as dit, c’est l’enfer ! En effet les cheveux courts ont tendance à regraisser plus vite et je n’ai jamais compris pourquoi ! Peut-être parce que le sébum a moins d’espace pour se répartir ?

Reply
Fanny 10 septembre 2015 at 8:45

Oui c’est peut-être ça, c’est ce que je me suis dit… du coup c’est reparti pour les cheveux longs !

Reply
jaivoulutester 6 septembre 2015 at 6:30

je me lave les cheveux un jour sur 2, je n’arrive pas à faire moins pour l’instant, j’ai testé tous les shampoings dont tu parles, je les aime beaucoup, l’après-shampoing phyto également, mais je n’ai pas vu de changement. Alors après, il y a peut-être le mode de vie à prendre en compte, le stress, etc. en tous les cas Coslys est une petite marque que j’ai découverte chez Botanic (!) pas mal du tout!En ce moment j’utilise les shampoings Biosecure, bien eux aussi!
bonne soirée
flo

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:26

Le stress et les hormones jouent pas mal, moi-même en fonction de mes cycles mes cheveux sont plus ou moins vite sales. Il faut éviter de trop les coiffer et les tripoter ou mettre ta main dedans car ça excite les glandes sébacées. Un truc qui peut aider aussi, c’est de dormir les cheveux attachés, ça évite les frottements et le regraissage trop rapide des racines 😉

Reply
jaivoulutester 9 septembre 2015 at 4:01

c’est vrai que je ne m’attache jamais les cheveux pour dormir, pourquoi pas!

Reply
Mathilde 6 septembre 2015 at 6:31

Comme toi, je déteste mes cheveux depuis toujours fins et qui graisse très vite. Mon salut ( à 34 ans) est arrivé avec une coupe de cheveux adaptée à mon visage et ma nature de cheveux. Je suis également fan de la gamme phyto, notamment de la crème de nuit qui hydrate sans graisser. Mais je crois que comme toi, jamais je n’aimerai mes cheveux même si j’ apprends à vivre avec.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:28

Je ne connais pas la crème de nuit mais ça me donne envie d’essayer ! Parce que les après-shampooing facilitent le démêlage mais ne nourrissent pas vraiment les cheveux, pour cela rien ne remplace un bon masque qu’on laisse poser longtemps. Du coup la crème de nuit me semble être une bonne alternative, merci pour le conseil.

Reply
ahooka 6 septembre 2015 at 6:42

Héhé, comme te comprends, je suis passée par là, et qui l’eût cru, c’est bien le no-poo qui a eu raison de ce complexe. Aujourd’hui je ne me lave plus les cheveux que toutes les 2 semaines (!!!) et qu’avec du rhassoul/cidre de pomme/huile essentielle pour l’odeur… Et entre 2 shampoing je fais un shampoing sec uniquement au Rhassoul (magique)… J’ai les cheveux jusqu’en bas du dos, ils ne sont jamais gras, et j’en perds environ 10 fois moins qu’avant. Le tout 100% bio et sans produits chimiques, aucun… On m’aurait dit ça il y a un an je n’y aurais pas cru, et pourtant ^^

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:29

Moi non plus je ne l’aurais pas cru et pourtant… tous ces témoignages ultra-positifs sur le no poo me donnent vraiment envie d’essayer !

Reply
Vanessa 6 septembre 2015 at 6:43

J’ai exactement le même parcours que toi. Je me lavais les cheveux constamment pour essayer qu’ils soient coiffés. Puis j’ai eu énormément de démangeaisons, je ne supportais plus la plupart des shampoing. En tâtonnant, j’ai compris que c’était les sulfates et le silicone qui agressaient et étouffait mon cuir chevelu. Ce sont les shampoings de The Body Shop qui m’ont sauvé la vie. Et j’utilise également les shampoings secs Baptiste. J’aimais bien le Klorane, mais il coûte plus cher.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:31

J’ai entendu beaucoup de bien de The Body Shop mais je n’ai encore jamais testé. La gamme Klorane est pas mal c’est vrai, mais moins économique… Pas toujours facile de s’y retrouver !

Reply
DIS OUI NINON 6 septembre 2015 at 7:07

Merci pour cet article. J’ai eu l’impression de me lire ! Je déteste les cheveux gras et je me les lave tous les jours en me disant : « Pas bien »! . Je ne suis pas encore prête pour le No Poo mais je suis bien décidée à comme toi réduire les séances shampoing ! Merci pour ces conseils 🙂
Bisous bisous
Ninon.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:32

Essaye de les laver seulement un jour sur deux, tu verras très vite la différence ! (le 2ème jour, attache les bien serrés, personne ne verra rien !)

Reply
AnA 6 septembre 2015 at 8:00

Je rêve du no poo mais franchement quand on habite Paris et qu’on prend le métro ou que l’on fait un peu de sport, c’est quand même ultra chaud. Notamment la période transitoire. En revanche, moi j’utilise un cattier anti pellicules et je trouve mon cuir chevelu un peu irrité. J’ai aussi un shampoing solide mais là, clairement’ l’effet paille est garanti.
J’ai bien envie d’essayer la marque coslys : merci !

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:35

Ah, le shampooing solide j’ai testé il y a longtemps (un LUSH) et effectivement c’est un peu rude. Ou alors il faut compenser avec un bon conditionneur mais ce n’est pas toujours suffisant. Et quand on a les cheveux fins ça finit quand même par les agresser !
De temps en temps, je fais un bain d’huile de coco que je laisse poser une heure, ça marche pas trop mal et tes cheveux sentent super bon !

Reply
AnA 9 septembre 2015 at 9:55

chouette cette idée de masque à l’huile de coco et ça tombe bien je viens d’en acheter pour faire des bains de bouche ayurvédique…
Je vais cocotter la coco !

Reply
cacawawa 6 février 2016 at 2:19

Une heure, ça ne suffit pas pour un bain d’huile.
pour une bonne efficacitée, (pour moi en tout cas) c’est une nuit minimum ! (serviette sur la tête ou sur le coussin évidement) + savon d’alep et j’ai jamais eu des cheveux aussi beaux.
Arrêtez le shampoing et les soins « bio » de labo à 1000 euros et qui ne font que limiter les dégats… (oui y’a pas de sulfates ni de siliconnes, mais y’a milles autres merdes dedans, lisez les étiquettes)
une bonne alimentation et le moins possible de soins, c’est ça le vrai secret !

Reply
Kimie 6 septembre 2015 at 9:20

Oh là là, comme tu devais galérer de te laver les cheveux tous les jours… J’ai très longtemps lavé mes cheveux une seule fois par semaine. Bon, les deux derniers jours, c’est pas terrible.
Maintenant, je les lave tous les 5 jours à peu près, plus souvent quand je fais du sport…
En ce moment, ils sont affreux, très secs et incoiffables (le contraire de toi en fait, mais ce n’est pas mieux mon plus !). Je pense que c’est depuis que je suis passée au shampoing sans silicone, il va falloir que je me trouve un après-shampoing qui améliore tout ça. Il est aussi possible que la grossesse n’améliore pas les choses…

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:37

Ah ben oui je te confirme, ça m’a bien saoulée^^
Effectivement le shampooing BIO assèche les cheveux donc s’ils sont déjà secs à la base, ce n’est pas l’idéal. Mais tu peux te tourner vers des gammes BIO un peu plus nourrissantes qui contiennent du Karité…

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:40

Ah et sinon oui, la grossesse change un peu la nature des cheveux, les miens étaient beaucoup moins gras pendant 9 mois, brillants et un peu plus épais (joie de courte durée puisque je n’ai pas échappé à la fameuse chute de cheveux 4 mois après l’accouchement…) J’espère que ta grossesse se passe bien en tout cas !

Reply
Audrey 6 septembre 2015 at 9:46

Pareil, au lycée j’avais ce problème de cheveux gras, ma soeur aussi d’ailleurs! J’ai compris très vite qu’il fallait espacer les shampoings, et sans utiliser de produits bio, j’ai réussi a trouver les produits qui je pense me conviennent! Malheureusement, mes cheveux s’habituent très vite, et mon budget flambe en produits capillaires, c’est donc avec plaisir que je pense sincèrement à tester ta routine! Merci!

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:43

C’est quand même fou que les produits capillaires soient aussi chers… d’autant plus qu’en cherchant bien on trouve pas mal d’alternatives plus naturelles et bien plus économiques. Mais l’essentiel est de trouver des produits qui te conviennent et surtout, que tu prends plaisir à utiliser, c’est important le plaisir, non ? 🙂

Reply
Fanny 6 septembre 2015 at 10:50

Wouahou, ça donne espoir à la grasse-du-cheveu que je suis ! Je me lavais les cheveux tous les jours moi aussi (période lycée incluse, je me retrouve bien dans ton témoignage !) jusqu’à il y a 2 ans et puis depuis 1 mois j’arrive à les laver tous les trois jours (Ô joie, Ô bonheur) ! Je vais tester les shampoings secs, ça semble rendre le 3ème jour plus vivable 🙂 Merci pour tes conseils !

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:44

Ça marche super bien, tu verras !

Reply
Bloody Lucy 6 septembre 2015 at 11:11

Mais alors, si j’ai bien compris, tu es venue à bout de tes cheveux gras avec un shampoing pour cheveux normaux ? Comme j’ai exactement la même nature de cheveux que toi, celui-là suffirait ?

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:48

Et oui… personnellement je n’ai jamais vu aucune différence en utilisant un shampooing pour cheveux gras ! Et les coiffeurs me l’ont confirmé : ce qui compte c’est davantage l’usage que tu fais du shampooing que ce qu’il y a vraiment dedans, surtout si c’est un shampooing BIO (car tant qu’il n’y a pas de silicone, tu ne risques pas grand chose). On a tendance à mettre trop de shampooing sur la tête alors qu’une petite noisette suffit (même si ça mousse moins) et il faut prendre le temps de bien rincer pour enlever toute trace de produit. Bon courage, je suis sûre que tu finiras par t’en sortir !

Reply
Carnet d'Efie 7 septembre 2015 at 6:01

Bonjour Anne,

Je comprend parfaitement ton histoire, je pense qu’on est nombreuses à en être passé par là.
De mon côté, j’ai les cheveux plutôt épais mais même galère au niveau du « regraissage !
Pendant des années je les ai trop lavés. Et à force de lire des posts, de voir des vidéos de filles qui ont réussi à passer à un ou deux shampoings par semaine, je m’y suis mise.
J’ai employé la méthode drastique du no-poo pendant une semaine, et ça à fonctionné du premier coup !
Cela fait maintenant plus de deux ans que je ne fais que deux shampoings par semaine.
L’embêtant c’est quand je sors de chez le coiffeur : avec tous les silicones de leurs produits, je suis obligée de refaire du no-poo la semaine suivante.
En tout cas bravo pour cette réussite. Ton cheveu te dira merci 😉 héhé
Bises
Laura WB
http://www.carnetdefie.fr

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:53

Ah oui, j’ai remarqué aussi que dès que j’utilise un autre shampooing c’est la galère pour récupérer une nature saine ! (et je déteste aller chez le coiffeur, t’as beau leur dire que tes cheveux graissent vite blablabla ils ne peuvent pas s’empêcher de passer la main dedans, et te mettre plein de machins dessus, sans parler de la laque^^)
En tout cas merci pour tes conseils, je pense que je finirai quand même par tester le no poo !

Reply
Fabienne 7 septembre 2015 at 9:10

Quelle contrainte de les laver tous les jours !! Surtout quand on a des enfants le matin, on essaye de gagner du temps… C’est l’éternel problème des cheveux gras quand ils sont fins. Les miens le sont aussi, et je les laisse pousser… pas facile. Mon coiffeur me disait la même chose et aussi qu’un bon brossage remplaçait un lavage. Peu à peu j’ai espacé les shampoings, changé aussi de shampoing. Et j’utilise au bout de 4-5 jours un shampoing sec, du coup il m’arrive de tenir presque 1 semaine, sans qu’ils ne soient gras. Le brossage avec une bonne brosse permet aussi de répartir le sébum sécrété au cuir chevelu qui fait les cheveux gras sur l’ensemble du cheveu ça évite aussi un lavage.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 12:56

Non mais c’est l’horreur, déjà qu’on passe nos vies à courir alors si en plus il faut mettre le réveil 1/4 d’heure plus tôt pour se laver les cheveux… no way ! Je pensais au contraire que les brosser avait tendance à exciter les glandes sébacées mais je me suis trompée. Maintenant je les démêle le soir et ensuite je les attache pour dormir (la coiffeuse m’a conseillé de le faire car ça évite les frottements qui les abîment). Par contre je n’ai jamais réussi à aller jusqu’à une semaine sans shampooing, j’en rêve !
Merci pour tes conseils !

Reply
Zout 7 septembre 2015 at 9:21

Bon je fais partie des folles qui a 32 ans se lavent les cheveux tous les jours et je veux bien essayer d’en sortir! Ce qui me fait peur c’est pour ma couleur, est-ce que ton balayage est protégé avec ton shampoing tout con? J’ai bien envie de le commander mais j’ai peur de me retrouver avec de la paille sur la tête 🙁 est-ce qu’avec ton conditionneur c’est suffisant justement pour protéger tes mèches? Merci pour tous ces bons conseils en tous cas! Gros bisous à toi <3

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:01

Tu as raison, je n’utilise pas de produits spéciaux pour mon balayage… Je suis un très mauvais exemple sur ce point car je n’entretiens pas DU TOUT ma couleur (apparemment j’ai de la chance car ça ne se voit pas…) Par contre je te rassure, si je ne mets pas d’après-shampooing mes cheveux ressemblent à de la paille… En général c’est suffisant, mais je mets quand même une noisette de sérum une fois par semaine sur les longueurs pour les nourrir en profondeur. Et puis surtout, comme je les lave moins qu’avant ils se sentent moins agressés à chaque shampooing. A mon avis l’effet paille doit être mille fois pire quand tu les laves tous les jours !! Une bonne raison pour espacer à un jour sur deux ! Allez, ce week-end tu essaies et tu me dis ce que ça donne ?

Reply
Zout 11 septembre 2015 at 10:17

J’ai promis à Raph de finir tous les shampoings entamés avant de racheter quoi que ce soit lol! Mais je ne rachète plus de shampoing avec des cochonneries dedans promis! J’ai fait ma petite wishlist: un shampoing basique bio tout bête pour laver, l’après-shampoing démêlant 2moss (qui a l’air trop trop chouette) et la routine capillaire Denovo (la crème et l’huile). Ce sera un petit budget mais comme je ferai moins de shampoing je serai gagnante quand même! De gros bisous à toi et bon week-end <3

Reply
Rosalie and co 7 septembre 2015 at 11:41

moi aussi fan du schampooing sec ! ca fait gagner un jour facile! c’est toujours ca de pris 😉

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:02

Nan mais ce truc a changé nos vies ! Pourquoi on ne l’a pas découvert avant ? Ça existe depuis des années…

Reply
MissBrownie 7 septembre 2015 at 12:09

Même constat depuis que j’ai viré les shampoings avec silicone de ma salle de bain 🙂

Reply
Marine 7 septembre 2015 at 2:46

tout comme toi, tout pareil, cheveux filasses, gras aux racines, archi secs aux pointes, sans volume et qui ne poussent pas ! j’ai également trouvé « ma » solution à savoir : des mèches blondes qui m’aident à réguler le sébum, et zéro silicones dans mes produits de soin. dorénavant, je tiens 3 jours sans shampoing ! Niveau shampoings j’alterne entre Lavera, Desert essence, Mulato (je tâtonne encore…) mais côté après shampoing je suis amoureuse de la formula 133 de Khiel’s (le meilleur de tous les temps, plus JAMAIS je ne change !)

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:03

Moi aussi je fais des mèches pour cette raison 🙂 Et j’ai très envie d’essayer Lavera ou Desert essence, pour changer un peu (enfin quand j’aurai terminé mon flacon d’un litre, c’est à dire dans 3 ans…^^).
C’est drôle car je connais assez bien la marque Khiel’s mais pas la formula 133 ! Il n’y a pas de silicone dedans ? (si oui, ça m’intéresse !!)

Reply
Pauline 7 septembre 2015 at 7:50

SUPER ARTICLE !!! Je vais mettre en application cette routine dès demain !
Bises

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:05

Merci Pauline, contente d’avoir pu t’aider !

Reply
faraway 8 septembre 2015 at 10:10

Alors moi c’est totalement l’inverse 🙂 Cheveux fourni et beaucoup de volume, indomptables le matin dans la salle de bain !! Je n’ai jamais su comment les coiffer.. du moins, je les coiffe comme ça m’arrange cad je les attache la plupart du temps, pauvres cheveux… mais sinon oui, je fais des shampooings espacés et c’est vrai qu’ils sont moins gras et mieux en tout point !

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:06

Je crois qu’on n’est jamais contentes hein… 😀

Reply
adeline 8 septembre 2015 at 10:44

il y a 4 ans, avec l’arrêt de la pilule, mes cheveux sont devenus moins gras passant d’un shampooing tous les jours à un shampooing tous les 2 jours. depuis quelques mois, je m’intéresse au shampooing bio sans jamais avoir franchi le pas… grâce à ton article très instructif et rempli de bons conseils, ca me motive à changer ma routine. merci

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:08

C’est vrai que les produits BIO ne sont pas trop rêver, c’est moins glamour que les marques qu’on a l’habitude d’utiliser… sans parler de l’odeur qui franchement n’est pas toujours géniale, mais franchement, ça vaut tellement le coup ! Essaie, tu ne seras pas déçue !

Reply
KRiSS 8 septembre 2015 at 2:34

Bon j’ai tout noté et je croise les doigts pour que ce remède miracle fonctionne sur mes cheveux aussi.
J’en peux plus en ce moment!

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:09

Tu me diras si ça fonctionne 🙂 (bon après le stress joue pas mal aussi…) En ce moment je dors les cheveux attachés, c’est la coiffeuse qui m’a dit de faire ça. Ça réduit les frottements, donc déjà ça les abime moins, et ça réduit la fabrication du sébum.

Reply
KRiSS 9 septembre 2015 at 1:24

Jte dirai oui!
Ca matin déjà j’ai testé le shampoing sec histoire de gagner un jour (d’habitude je les lave tous les deux jours >___<) et jusqu'ici tout va bien.
Je me suis même fait une natte ce matin et pour la première fois je suis sortie avec! ^^

Reply
Fanny 8 septembre 2015 at 6:59

Holala je me note cette référence absolument, moi qui veut virer les silicones (entres autres) de mes cosmétiques.

Reply
MamaFunky 9 septembre 2015 at 7:59

Je crois que toutes les parisiennes ont malheureusement les cheveux qui regraissent vite. J’ai remarqué que dès que je quitte Paris, mes shampoings s’espacent naturellement…
Après moi j’ai un autre problème qui me gache la vie plus que les cheveux gras…. C’est le coiffage.
A l’inverse de toi, j’ai une véritable MASSE capillaire qu’il faut bichonner pour arriver à avoir une tête potable. Pendant la nuit mes cheveux prennent des plis impossible à enlever autrement qu’en passant pas la case shampoing-lisseur… C’est mon véritable enfer, l’enfer du cheveux-souple.

Prochaine étape quand ils auront une pris plus de longueur : un lissage à la kératine.

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:13

Oui, tu as complètement raison ! Mes cheveux ne sont jamais aussi beaux (et propres) qu’en vacances, surtout au bord de la mer… La pollution, l’eau hyper calcaire (à Paris c’est pire que tout) c’est vraiment la plaie des cheveux fins.
C’est vrai qu’à te lire je me dis que j’ai de la chance avec mes cheveux plats, au moins ils sont souples et pas trop capricieux (mais ils sont toujours plats lol). Plutôt que lisser tes cheveux, pourquoi tu ne joues pas carrément la carte du wavy ? Tu les laves, et plutôt que faire un brushing tu laisses sécher naturellement avec des produits texturisants ? (enfin je suppose que tu as déjà tout essayé, sinon ce serait trop simple !)

Reply
MamaFunky 9 septembre 2015 at 9:19

oui j’ai essayé mais ca rend pas teop mal a partir d’une certaine longueur. J’y suis presque !!!

Reply
solenne 9 septembre 2015 at 11:25

merci pour le tip !
je suis concernée, je vais donc virer le silicone de ma sdb 🙂

Reply
Anne 9 septembre 2015 at 1:22

Merci Solenne ! Contente d’avoir pu t’aider 😉

Reply
Cécile Paris Pages Blog 10 septembre 2015 at 10:25

J’ai la même problématique: des cheveux fins que je lave très/trop souvent. Effectivement, depuis que je bannis au maximum le silicone (nous sommes aussi passé au shampooing Coslys, qui marche très bien pour mes filles, aux cheveux très bouclés, comme quoi !), je peux espacer les lavages. Parfois, je mets des masques plein de cochonneries mais uniquement sur mes pointes abîmées.

Reply
sarah 10 septembre 2015 at 4:47

4 jours après avoir lu ton billet je peux te dire un grand merci !!

Moi aussi grande victime du cheveu gras depuis le collège, je n’ai jamais cédé à la tentation du lavage quotidien, sachant trop à quel point il est difficile après de les espacer. 2 jours est donc mon maximum, et encore le 2è jour est trop souvent « limite »..
J’ai testé quantité de shampoings, donc des bios qui m’ont transformé la tête en botte de paille ( mes cheveux ont déjà tendance à s’emmêler ), d’autres achetés en salon de coiffure. Le seul ayant fait la différence à un moment c’est le bain purifiant Kérastase, mais le prix.. Surtout quand on oublie de le planquer et que Chéri en vide la moitié pour un seul shampoing…

Donc lundi je m’équipe de tes références, et mardi matin je teste ça.
Et le prochain shampoing est prévu pour demain ! J’avoue avoir dû recourir au Batiste ce matin, mais c’est plus à cause de ma « parano » du cheveu graisseux que d’un réel besoin.
Je n’ai jamais vu ça ! ( sauf pendant le grossesse, période bénie de ce point de vue là ). Et ce n’est que le début..
Je regrette de ne pas avoir persévéré dans mes tests de produits bio, mais pour moi un après-shampoing ne pouvait qu’alourdir mes cheveux et ne pouvait donc pas régler le problème initial. Mais le phytobaume est top, les cheveux sont légers et doux.

Mille mercis, et si tu as d’autres bons plans dans le genre, je suis preneuse ! 😉

Reply
http://paristempslibre.blogspot.com/ 11 septembre 2015 at 9:53

Ah ah en été je peux les laver très souvent mais en hiver ça devient vite une contrainte.
Bise eu bon weekend!

Reply
Anaïs 12 septembre 2015 at 11:32

Ah la la merci pour cet article ! Je me reconnais bien. Je me les lave tous les jours depuis le lycée, j’étais en internat et adieu les parents pour te dire « le shampoing c’est pas tous les jours » 🙂 Bref depuis je passe un temps fou le matin pour les dompter. Je pense souvent à faire un jour sur deux, et puis j’abandonne l’idée tellement ils sont gras le lendemain. J’y penserai lors de mes prochaines vacances, et je testerai le shampoing bio !
Anaïs.

Reply
Corinne 12 septembre 2015 at 5:22

Bonjour,
Tout pareil, le cheveu fin et qui regraisse à la vitesse grand V, une horreur !
Je suis passée au bio depuis un moment déjà, sans trouver LE produit (ou comme toi, le combi) génial. Du coup, régulièrement je me fais avoir et achète un produit plein de cochonneries bien packagé 🙁
Je vais tester sans tarder Coslys, d’autant que cela fait plusieurs fois que je lis du bien de cette marque. Merci.

Perso, je suis accro au shampoing sec Batiste qui est mon préféré et que je vaporise maintenant le soir quand je sens que c’est limite. ça me permet d’éviter la sale tête cheveux gras du matin …et je gagne quelques jours.
Pour ma couleur, cela fait des années que je ne fais que du henné, c’est génial. La couleur est splendide et dure longtemps, ça assèche le cuir chevelu et les cheveux (du coup, je fais un masque sur les longueurs), c’est facile à faire soi même et ça ne coute rien.

Et comme beaucoup, le no poo me tente depuis longtemps, et je me sens (presque) prête à me lancer. L’hiver c’est mieux quand même, non ?

Reply
PetitDiable 13 septembre 2015 at 12:34

Je suis au nopoo depuis plus d’un an et mes cheveux revivent…J’utilise du shikakai, une poudre lavante, c’est assez merveilleux. Avant je me lavais les cheveux 3 fois par semaine, maintenant….2 fois par mois! Et je te garantis qu’ils sont propres, brillants, enfin plus beaux qua jamais.

Reply
Corinne 13 septembre 2015 at 5:37

Merci beaucoup petit diable. Je viens de lire tous tes billets sur le sujet sur ton blog, et me voilà convaincue à essayer avec le shikakai. Reste à en trouver …
bonne soirée.

Reply
Louise Grenadine 16 septembre 2015 at 3:13

Problème similaire par ici : cheveux ultra fins et pas très nombreux, tignasse donc complètement raplapla.
J’ai fait la même bêtise au lycée : me les laver tous les jours. J’ai heureusement arrêté déjà plusieurs années, mais je les lave quand même tous les deux jours, voire trois si j’utilise le Baptiste. Alors je crois que je vais regarder de plus près Coslys, ça pourrait grandement m’intéresser ! 🙂

Reply
Caroline 17 septembre 2015 at 9:08

Je pense à cet article tous les jours depuis presque une semaine. Coté cheveux chez moi c’est plutôt tignasse de cheveux fins méchés, donc sec au niveau des pointes avec cuir chevelu qui démangeeeeeee (oui oui autant que ça). J’ai accouché il y a 5 mois, donc là dessus on ajoute une chute sévère. Je suis une grande adepte du lavage quotidien parce que j’aime sentir bon, et avoir une belle texture. Sauf qu’avec 2 loulous, ça peut plus durer et puis mes cheveux sont devenus supers moches. Je commence une cure Phyto pour les démangeaisons qui me gâchent la vie avec après-shampoing- tous les deux jours. On verra bien… Connaissez vous les shampoing Leonor Greyl ils sont apparemment sans silicone mais je ne sais pas ce que ça vaut? Bises bises

Reply
Fannygg35 17 septembre 2015 at 7:26

Je suis contente de trouver quelqu’un qui a les cheveux fins et qui a un parcours similaire!!!
Moi aussi au Lycée, je me suis mise au shampoing tous les jours car un jours sur deux, je me sentais trop mal car mes cheveux étaient gras et j’avais vraiment honte de me montrer comme ça.
En plus, quand ils sont gras ils foncent (je suis blond foncé) donc pour moi on ne voyait que ça!!!
J’ai du arrêter de faire mon shampoing tous les jours et je m’y suis remise quelques années plus tard car professionnellement parlant, je n’y arrivait pas!
Aujourd’hui j’ai 26 ans. J’essaie de ne faire mon shampoing que tous les trois jours mais déjà le soir même du shampoing ils commencent à graisser! Là, par exemple, ils sont horrible et très très gras alors que c’est le deuxième jour!!! mais genre limite huileux, c’est horrible, je me sens trop mal! J’ai envie de raser ma tête et d’acheter une perruque tellement j’ai honte et j’en ai marre de mes cheveux. ça fait trois-quatre mois que j’essaie de tenir mais c’est vraiment difficile! Avec ton article tu me donnes un peu d’espoir! Merci de partager ton expérience!

Reply
Albertine 18 septembre 2015 at 10:40

Patrimoine capillaire identique pour moi. Je me lave les cheveux tous les jours depuis…. des décennies! je rêve de supprimer ce rituel chronophage alors votre article me donne envie de tester tous ces produits. Mais quand est -il du coiffage?
Si le pb de cheveux gras est résolu avec un shampoing bio, le cheveux reste plat? car moi j’ai besoin du lavage quotidien mais également du mini brush pour donner du volume et ressembler à quelque chose avec mes cheveux fins, plat et peu nombreux….
Merci pour cet article

Reply
Ayu 19 septembre 2015 at 4:15

Cheveux gras aussi depuis toujours, je les lavais tous les jours jusqu’à il y a peu. Je les ai vraiment âbimé à cause de ça, sans compter les séchages quotidiens au sèche-cheveux (je suis frileuse) et l’utilisation du lisseur… Il y a quelques semaines, j’ai décidé de passer au naturel et de ne plus utiliser ni sèche-cheveux, ni lisseur. Et ensuite, j’ai fait coupé plus de 20 cm de mes cheveux, les pointes étaient trop âbimées. Maintenant, je me force à suivre un rythme de lavage à deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche. Mes cheveux regraissent déjà moins vite (avant, quand je les lavais le soir, ils étaient déjà gras le matin alors que plus maintenant, ils regraissent que 24 à 36h plus tard). Pour tenir le coup entre les shampooings, j’utilise de l’argile ou du talc que je saupoudre sur mes racines. Ca marche vraiment bien. J’essaie de les attacher plus aussi et je les brosse le soir avec une brosse en poils de sangliers pour mieux répartir le sébum sur mes longueurs. A voir comment tout ceci va évoluer dans les prochains mois mais j’ai bon espoir de réguler mon cuir chevelu…

Reply
Ayu 19 septembre 2015 at 4:20

Cheveux gras aussi depuis toujours, je les lavais tous les jours jusqu’à il y a peu. Je les ai vraiment abîmés à cause de ça, sans compter les séchages quotidiens au sèche-cheveux (je suis frileuse) et l’utilisation du lisseur… Il y a quelques semaines, j’ai décidé de passer au naturel et de ne plus utiliser ni sèche-cheveux, ni lisseur. Et ensuite, j’ai fait couper plus de 20 cm de mes cheveux, les pointes étaient trop abîmées. Maintenant, je me force à suivre un rythme de lavage à deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche. Mes cheveux regraissent déjà moins vite (avant, quand je les lavais le soir, ils étaient déjà gras le matin alors que plus maintenant, ils regraissent que 24 à 36h plus tard). Pour tenir le coup entre les shampooings, j’utilise de l’argile ou du talc que je saupoudre sur mes racines. Ca marche vraiment bien. J’essaie de les attacher plus aussi et je les brosse le soir avec une brosse en poils de sanglier pour mieux répartir le sébum sur mes longueurs. A voir comment tout ceci va évoluer dans les prochains mois mais j’ai bon espoir de réguler mon cuir chevelu…

Reply
40ans4enfants 30 septembre 2015 at 10:05

J’essaie aussi de me désintoxiquer des trucs avec silicone, mais c’est dur ça fait tellement le poil soyeux ! 😀 J’ai commandé des trucs sur aroma-zone pour essayer de le faire moi-même, on verra…
Pour les shampoings, j’ai depuis l’adolescence une dermatite seborrhéique alors je suis obligée de faire minimum une fois par semaine un shampoing antifongique (remboursé par la sécu même…). Sinon, on a tout viré de la salle de bain, il ne reste que Weleda (le shampoing au millet n’est pas trop mal, il sent moins le medoc que l’autre pour cheveux gras qui est beeeeeeeeurk) et une marque allemande: ALVERDE chez DM, qui est la seule marque à faire des shampoings « normaux » mais sans conservateur synthétique ou sans silicone, y compris pour les après-shampoings.

Reply
lafeechampote 1 octobre 2015 at 6:29

Je découvre ton chouette blog via Pinterest,
(je cherchais à customiser ma table toute moche et je suis tombée sur ton « Avant/ Après » de ta jolie cuisine !)
Merci pour ce super post, je savais déjà qu’il fallait du shampoing « normal » pour les cheveux gras, mais là je vais tester ton « Coslys » !
(tu le trouve en para ou sur internet ? merci !)
Dommage qu’on ne puisse pas s’inscrire pour recevoir ta newsletter !

Reply
Céline 6 octobre 2015 at 11:41

Bonjour, je vais avoir 40 ans cette année ….des année de galère avec mes cheveux gras…En ce moment c’est pire je suis donc soulagée après avoir lu ton post et je vais tenter comme toi en espérant que ca marche Merci en tout cas d’avoir partagé.

Reply
justine 13 mai 2016 at 10:16

Salut! Même combat, ras le bol des cheveux gras et j’ai bien envie de tester les shampooings sans silicone. Par contre au bout de combien de temps as-tu commencé à ressentir que tes cheveux étaient moins gras? Merci pour ce super article :)!

Reply
Cheryl Bissell 18 juillet 2016 at 10:27

Personnellement j’adore mon Pro Naturals 😉

Reply
Shelley Donovan 30 août 2016 at 10:15

Le meilleur que j’ai jamais utilisé est le Pro Naturals 😉

Reply
Blaise 8 septembre 2016 at 2:52

Je distribue en Suisse la gamme de produits pour le corps et les cheveux de la marque Urtekram. Produits 100% d’origine naturelle, Ecocert bio, Vegan et sans test animal. Si vous voulez essayer le bio c’est certainement une des meilleures marques.
Beaucoup d’informations sur mon site http://www.naturame.bio

Reply
Julie 26 novembre 2016 at 11:45

Comme quoi on a toutes des cheveux qui réagissent différemment… J’ai des cheveux gras à pellicules depuis la fin de primaire/début du collège. Mon premier shampoing anti-cheveux gras a été le Cattier à l’argile verte, que j’ai utilisé pendant longtemps. Ça ne m’a jamais permis d’espacer mes shampoings, je les lavais et les lave toujours tous les deux jours, à cette époque je les attachais donc le deuxième jour. Pour les pellicules j’utilisais le Head&Shoulders, le seul qui fonctionnait (et j’en ai essayé une platrée en bio). Puis j’ai voulu tester d’autres shampoings anti-cheveux gras, dont un Coslys qui a été une véritable catastrophe, solides ou liquides, sans jamais voir de nette amélioration. J’ai utilisé ensuite un autre shampoing cattier, au vinaigre de romarain, plus efficace que le premier. Il y a de cela à peine un an, ma coiffeuse m’a conseillé un produit, une huile, à appliquer deux fois par semaine contre les cheveux gras, un produit de la marque Secret Professionnel. Ce n’est pas du bio mais ce sont des produits naturels, à base d’he. Elle m’a dit par contre qu’avec ce type de produit, il vaut mieux éviter les sahmpoings bourrés de silicone et tous ce genre de trucs. Pas de soucis mon shampoing est bio ! Ah oui, sauf que j’avais oublié mon anti-pelliculaire… Je me suis dit que j’allais l’arrêter : ça fait longtemps que je l’utilise, peut-être que… Bah oui mais non : comme à chaque fois que j’ai voulu l’arrêt, au bout de trois semaines les démangeaisons reviennent et il neige quand je secoue la tête. Après essais d’autres shampoings bio, ma coiffeuse m’a vendu un shampoing anti-pelliculaire de la même marque que le produit pour cheveux gras. Un peu moins efficace que le Head&Shoulders, mais très bien quand même ! Sauvée ? Que nenni, mes cheveux sont toujours gras, l’efficacité du produit a dû se dissiper, ayant les cheveux courts désormais (ce que je refusais avant parce que je voulais pouvoir les attacher pour cacher la misère) je les arrose de shampoing sec tous les deux jours, mais je ne sais pas comment certaines peuvent tenir plusieurs jours avec ça, moi il ne tient même pas la journée (et c’est du batiste)… Bref la semaine dernière j’ai eu une invasion de pellicules que j’ai réussi à combattre avec un masque et un gommage maison, et en délaissant l’anti-cheveux gras au profit de l’anti-pelliculaire dans mes derniers shampoings. Je jongle en effet entre mes deux sahmpoings, parfois je mélange un peu les deux, car je ne peux me passer ni de l’un ni de l’autre…

Reply
Christel 7 décembre 2016 at 10:58

J’ai le même problème… Ces cheveux fins, quelle catastrophe… Moi, j’utilise le shampoing sec de Klorane qui ai quand même pas mal. Là, j’ai vu que Dessange sortait un soin pour les cheveux fins, je suis assez curieuse…

Reply
DEBRIENNE 14 décembre 2016 at 5:21

Bonjour Anne, c’est une autre Anne à l’appareil, qui désespérait de trouver routine à son pied pour des cheveux fins qui re-graissaient beaucoup trop vite. Enfin le destin capillaire m’a aiguillée « je ne sais comment » vers vos conseils et ça va franchement mieux ! Ne coupons pas les cheveux en quatre : je tenais à vous remercier !!!

Reply
Clauderer 2 février 2017 at 9:21

Bien choisir son produit pour entretenir ses cheveux est en effet particulièrement important. Le plus compliqué, c’est évidemment de le trouver …

Reply
Marjorie CHERCHI Coiffure 16 février 2017 at 11:09

Chère Anne,
Il est vrai que beaucoup de produits capillaires sont bourrés de silicones. Au premier abords après utilisation, les cheveux sont gainés, réparés etc… mais cela cause plus de soucis par la suite: Imperméabilisation du cheveux et du cuir chevelu, les cheveux graisses très vite, la micro-circulation du cuir chevelu est ralenti et le bulbe s’endort! ce qui provoque la chute des cheveux et perte de densité.
C’est les problèmes récurrents que l’on constate dans notre salon de coiffure. C’est pour cela que mon mari et moi-même avons crées une gamme de shampooing et soins issus à 98% de produits naturels!, sans silicone, sans parabènes. La marque est  » Hair Sublimer by Paul  », nos soins sont à base de protéine de soie, de riz, d’argan, kératine et acide hyaluronique.
Vous n’allez pas en revenir, les cheveux vont être lavés en douceur, ne seront pas alourdis et le soin mousse  » la merveilleuse  » va nourrir et apporter tous les bienfaits du cheveu avec légèreté. Les shampooing seront mêmes espacés à 3 jours.
Je vous invite à découvrir notre gamme Hair Sublimer by Paul sur notre site http://www.marjorie-coiffure.fr .
A bientôt et merci pour tous vos articles supers intéressants!
Marjorie CHERCHI

Reply
lili 6 avril 2017 at 1:00

Je sais que c’est une habitude à prendre mais moi depuis que j’utilise des shampoings solides , je n’ai plus besoin de conditionneur. Je me fais un masque nourrissant à base d’huile par semaine et mes cheveux respirent de nouveau!!

Reply

Leave a Comment