Déco

Peindre son parquet en blanc : le bilan 2 ans plus tard

posted by Anne 7 décembre 2015 18 Comments

peindre son parquet en blanc Annouchka blog

Depuis que j’ai rédigé un billet sur comment peindre son parquet en blanc, vous êtes nombreux à me demander par mail ou dans vos commentaires, si je le regrette ou si le parquet vieillit bien ou mal. Alors je me suis dis qu’un petit bilan rapide serait peut-être le bienvenu !

Pour ceux qui n’ont pas suivi, nous avons donc repeint notre parquet en blanc il y a deux ans. Je le redis encore une fois, même si j’adore le résultat, je ne suis pas forcément pour. En effet, je trouve qu’il n’y a rien de plus joli qu’un vrai beau parquet en chêne parisien (si par chance vous avez un parquet d’origine à chevrons, sachez que c’est mon rêve absolu…). Bref, pour moi un beau parquet c’est avant tout un parquet en bois naturel. Je ne conseillerai donc jamais de repeindre un parquet en blanc, sauf si celui-ci est très abimé ou qu’il n’a pas le charme de l’ancien (par exemple s’il s’agit d’un parquet neuf posé il y a quelques années et qui a mal vieilli…). Notre parquet à nous n’était pas un parquet d’origine. Non seulement, il était en mauvais état et très terne, mais surtout sa couleur était très foncée et assombrissait énormément notre appartement. Voilà pourquoi nous avons fait ce choix de le repeindre… Et tant qu’à vouloir éclaircir l’appartement, autant le repeindre en blanc !

Encore une fois, le parquet blanc est un vrai parti pris, mais il ne faut pas avoir peur de se lancer. 2 ans plus tard, nous ne le regrettons absolument pas et nous le referions sans hésitation et de la même manière ! Bien sûr, cela ne se fait pas sans un minimum de préparation, il faut vraiment mettre le parquet à nu avant de le repeindre. Personnellement, je ne crois pas aux miracles ni aux peintures magiques qui s’appliquent directement sur le bois, sans ponçage ni sous couche. Pour moi c’est tout bêtement un argument de vente (les magasins de bricolage ont bien compris que la plupart des gens veulent faire le moins d’effort possible…) qui ne marche pas. Ça ne fonctionne déjà pas quand on repeint un simple meuble (le tanin finit par remonter et le meuble jaunit… classe !) alors vous imaginez sur un parquet ? Bref, repeindre son parquet en blanc, je dis oui, mais pas n’importe comment ! Je ne vous redonne pas le mode d’emploi, il se trouve déjà dans ce billet rédigé il y a deux ans.

Beaucoup de nos amis qui viennent souvent à la maison sont étonnés de voir combien le parquet se patine joliment (après nous avoir dit quand même que nous étions fous ahahaha). 2 ans après, il est vrai qu’on trouve quelques éclats par ci par là, surtout dans la cuisine qui est une pièce de grand passage (aïe, les verres qui tombent sur le sol !). Il y a aussi quelques rayures mais qui ne se voient pas plus que ça, du moins pas plus que s’il s’agissait d’un parquet en chêne. Je peux comparer puisque notre ancien appartement était pourvu d’un parquet d’origine en chêne que je regrette encore (soupir).

Ce qu’il faut retenir, c’est que le parquet blanc se patine comme les autres parquets, ni plus, ni moins. Nous n’avons aucune tâche à déplorer car nous avions choisi un peinture vitrifiée, d’aspect légèrement brillant. C’est sûrement moins joli qu’une peinture mate mais cela permet aussi de protéger le parquet et de le faire durer dans le temps. Le côté brillant ne se voit absolument pas, sauf parfois à contrejour devant la fenêtre mais c’est tout à fait normal.

J’ai toutefois deux conseils importants à donner :

★ Protégez bien les pieds de vos meubles en y fixant des patins solides pour limiter aux maximum les frottements sur le sol. Evitez les patins autocollants vendus en commerce qui se décollent sans arrêt (surtout sur les chaises) et choisissez des patins en plastique, qui se fixent mieux.

★ Attention aux tapis ! Pensez à glisser un tapis anti-dérapant sous toute la surface de vos tapis (la Redoute en vend au mètre par exemple). Car si la doublure sous votre tapis est colorée, cela peut tâcher le parquet, surtout si celui-ci se trouve devant une fenêtre. Notre tapis bleu du salon possède une doublure marron foncée sous le dessous qui a malheureusement fait jaunir le parquet, parce que je n’avais pas pensé à mettre un tapis de protection avant ! (cela ne se voit pas mais le jour où nous enlèverons le tapis, il faudra probablement remettre une couche de blanc).

Concernant l’entretien, il n’y a rien de plus à faire qu’avec un parquet en bois naturel. Je passe l’aspirateur et la serpillère normalement avec des produits BIO pas trop agressifs. Sur un parquet blanc, il est inutile de cirer ou faire briller le parquet avec des produits spéciaux.

J’espère que ces conseils vous auront aidés ou convaincus de faire le grand saut ! Et bien sûr, si vous avez des questions n’hésitez pas, j’y répondrai dans la mesure du possible (de mes compétences techniques surtout^^).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

18 Comments

Corinne (Couleur Café) 7 décembre 2015 at 8:33

C’est très joli, mais je suis comme toi, si je pouvais choisir, je choisirais un parquet au naturel !

Reply
Anne 7 décembre 2015 at 10:44

Oh que oui, même si j’avoue que je me suis habituée au blanc du sol au plafond… je rêve de retrouver un vrai beau parquet à chevrons un jour 🙂 (mais comme je rêve aussi d’une maison, il y a beaucoup de chance pour que ce soit du carrelage^^)

Reply
Miss Blemish 7 décembre 2015 at 9:29

Merci pour ce bilan (qui je pense va décider bien des hésitants). Tu m’as convaincue de le faire si le parquet de mon appartement est comme était le tien un peu terne et trop foncé ! Merci pour ces bons conseils 🙂

Reply
Anne 7 décembre 2015 at 10:46

Avec plaisir Célie ! C’est en effet un excellent compromis quand le parquet est sans intérêt… Et franchement je le redis, ce n’est pas du tout pénible à entretenir et chez moi c’est toujours propre, malgré un chat, un enfant (voire plus car beaucoup d’enfants viennent à la maison jouer) et pourtant on ne passe l’aspi que deux fois par semaine !

Reply
Un atelier au fond des bois 7 décembre 2015 at 9:40

ça me plait beaucoup, mais ce qui me freine c’est le coté blanc et salissant, j’ai peur d’être tout le temps avec l’aspirateur!

Reply
Anne 7 décembre 2015 at 10:45

Ah ben non, justement pas du tout ! L’aspirateur est passé deux fois par semaine à la maison et c’est amplement suffisant ! Ce n’est pas du tout sale ou poussiéreux pour autant et surtout je refuse de devenir esclave de mon parquet lol !

Reply
Un atelier au fond des bois 7 décembre 2015 at 11:38

ah! tu me rassures alors, c’est drôlement tentant. Moi j’ai un carrelage, je voudrais passer au plancher clair pour éclaircir la maison.

Reply
lexou 7 décembre 2015 at 11:28

Déjà deux ans??????OMG!
Bientôt je parlerais un peu plus déco, notamment carrelage, et cuisine, vis à vis des futurs travaux qui nous attendent…on signe le compromis jeudi soir!!!!!!!en tout cas j’ai toujours été fan de ta déco, je trouve que tu as toujours eu de très bons goûts!

Reply
Anne 7 décembre 2015 at 11:29

C’est vraiment génial, je suis super contente pour vous !! Enfin !!! Une nouvelle et belle vie qui s’annonce pour vous ! Vous repartez pour de gros travaux alors ?

Reply
lexou 7 décembre 2015 at 11:33

Non ca va, au regard de ce que l’on a déjà fait c’est rien.Avant d’emménager on modifie l’entrée de qq pièces au RDC ca la SDB donne directement sur le séjour.On va créer un couloir, détruire leur cuisine actuelle, refaire sol, plafond et murs de cette grande pièce à vivre.Par la suite, on va refaire une cuisine neuve, et on verra la suite au fur et à mesure, il faut changer le portail, deux velux, mais ca coûte un bras tout ça…on va faire au fur et à mesure!!!

Reply
Nathalie, L'heure d'été 7 décembre 2015 at 11:51

Hihi… On aime souvent ce que l’on n’a pas. Chez moi, j’ai du parquet avec des chevrons (Heureusement, il est en chêne clair et non foncé). C’était ainsi dès l’achat.
Mais… je regrette le parquet de notre ancien appart’ parisien… qui était fait de grandes lattes larges.
D’autre part, j’ai déjà montré tes travaux en blanc -il y a longtemps maintenant- à mon mari… qui avait adoré cette idée (alors que j’étais convaincue que de nous deux, seule moi aimerait ce parti-pris). Voilà voilou… Heureuse de voir que ce type de parquet vieillit bien. Et concernant l’astuce des tapis qui peuvent ternir ou tacher le blanc… je n’y aurais jamais pensé ! Bien vu.
Bonne journée, Anne !

Reply
J'ai écrit 7 décembre 2015 at 12:00

Je trouve ce parquet très chouette et très lumineux. C’est un très bon compromis pour les parquets un peu terne, ou qui ne nous correspondent pas. Merci pour le bilan et les astuces, et longue vie à ton parquet alors ! 🙂

Reply
Taralli e Zaletti 7 décembre 2015 at 12:07

C’est très joli ! Et malgré tout ce blanc la pièce est vraiment chaleureuse 😉

Reply
Ella 7 décembre 2015 at 2:54

Et ces chaises si rondes et douces en couleur, elles apaisent le blanc. J’en ai acheté 2 superbes sur le site des happyvintage, et je suis super contente de leur style. Merci pour toutes ces douces inspirations Annouchka

Reply
clarillon 7 décembre 2015 at 3:12

Ca rend tellement bien chez vous! Votre appartement a beau être tout blanc, on a le sentiment d’être dans un joli cocon bien douillet, bien loin du blanc version hopital.
Pour la maison avec du carrelage, alors là, je passe mon tour. Quoique, je m’installerais bien un jour dans une bastide provencale (on peut rêver… avec mon boulot, ça risque d’être largement compromis!).

Reply
lily 7 décembre 2015 at 3:19

cet avis est très plaisant. Je me posais justement la question de la longévité.

Reply
MamaFunky 8 décembre 2015 at 9:16

Si tout se passe comme prévu on aura un beau parquet à chevron dans notre appart Marseillais 😉

Reply
10 idées pour relooker son intérieur - Black Confetti 10 janvier 2016 at 10:47

[…] Annouchka, et son mari ont repeint leur parquet et je dois dire que le résultat est superbe et le bilan 2 ans après est plutôt […]

Reply

Leave a Comment