66 Quiet in New York - Le blog d'Annouchka
New YorkVoyages

Quiet in New York

posted by Anne 23 octobre 2011 26 Comments

PARC WASHINGTON SQUARE

Famille à Washington Park

Paris est ma ville de coeur. Tant et si bien que je n’aime pas la comparer aux autres villes, même si elle me mène souvent la vie dure. Elle possède de jour comme de nuit cette effervescence et cette beauté inouïe que je n’ai jamais retrouvées nulle part ailleurs. Mon seul regret, c’est parfois cette froideur qu’elle vous impose, son bitume à profusion et le manque d’espaces verts qui ne permet pas de vous évader plus de quelques heures. Il y aussi ce sentiment de tristesse et de mélancolie permanent qui me désole assez souvent. Des gens qui sourient dans la rue, juste pour le plaisir, en croisez-vous souvent à Paris… ? Moi non.

Ce qui m’a frappée dès le moment où j’ai posé le pied à New York, c’est cet optimisme à toute épreuve que semblent avoir chacun des habitants en eux. Cette façon décontractée qu’ils ont de vous aborder, et celle de venir spontanément vers vous lorsqu’ils supposent que vous avez besoin d’aide. Le new yorkais est pressé (il travaille beaucoup) mais vous ne pourrez jamais regarder une carte de la ville plus d’une minute dans la rue, il y aura toujours quelqu’un pour venir vous aider – et avec le sourire. La plupart du temps, on ne se contentera pas de vous indiquer votre chemin, mais on vous donnera en bonus des conseils à suivre pour mieux apprécier la ville, les lieux confidentiels à ne pas manquer, les bonnes adresses de restaurants à tester… Les new-yorkais adorent leur ville et ne se gênent pas pour vous le montrer.

Pendant tout mon séjour, je n’ai pas cessé de les envier, ces new yorkais. J’ai rêvé d’un parc aussi grand que Central Park à Paris pour faire du footing (j’ai horreur du footing), eu envie d’avoir dix ans de moins et venir étudier à l’Université de Columbia (les campus des universités sont incroyables), fait la sieste sur un banc à Brooklyn Heights avec Manhattan en fond de décor, mangé un burger la nuit sous des lampions à Madison Square Park (pour les connaisseurs ,oui je parle bien du shake shack) failli jouer aux échecs avec des inconnus à Washington Square, voulu m’incruster à une Block Party à Williamsburg…

footing

Etudiants en pleine séance de footing, Central Park

columbia 1

Etudiante, Université de Columbia

columbia 2

Université de Columbia

banc williamsburg

Grand Ferry Park, Williamsburg (Brooklyn)

block party 1

Block Party, Williamsburg (Brooklyn)

Pas une seule fois en dix jours, je ne me suis sentie en insécurité à Manhattan. Ni à Brooklyn, d’ailleurs. Je ne cherche pas à dresser un tableau idyllique de New York, j’espère avoir le recul suffisant pour deviner que la vie n’y est pas toujours rose. Comme partout. Mais c’est une ville cool, et ça, personne ne pourra dire le contraire. Une ville où chacun semble respecter ce qui l’entoure. Je n’ai vu personne jeter un papier par terre, je n’ai vu personne pousser son voisin dans le métro pour y entrer plus vite…

Et enfin, j’ai beau savoir qu’ils sont bien plus acharnés que nous au travail avec sans doute moins de temps à consacrer à leurs loisirs, j’envie leur capacité à pouvoir se détendre n’importe où à toute heure de la journée. Comme si à cet instant précis, rien d’autre ne comptait plus que leur bien-être.

greenwich

Greenwich Village

sieste velo

Washington Park

lecture central park

Central Park

pied fontaine

Washington Park

sieste high line

Sieste sur la High Line, Meatpacking District

You may also like

26 Comments

Onee-Chan 23 octobre 2011 at 5:51

Excellentes tes photos !!

Reply
Uty - Ecribouille 23 octobre 2011 at 6:05

Je propose de raser tout un quartier pour faire un parc à Paris… non ?

Reply
DarkGally 23 octobre 2011 at 6:16

ce qui est marrant c’est que j’avais prévu un spécial NYC cette semaine. Tu sais pourquoi ? Car je ressens la même émotion que toi à chaque fois que j’y vais.
Je suis une vraie parisienne, née dans le 20ème et pourtant mon coeur est new yorkais. C’est la seule ville qui me fait dire maison quand j’y vais !

Reply
Anne-Sotte 23 octobre 2011 at 7:34

Très intéressant cet article, c’est sympa d’avoir ce point de vue sur les New-Yorkais. Pour l’instant, ce que je connais de cette ville et de ses habitants, c’est ce que j’ai pu voir dans les films, les séries, et les blogs ! 😉 Et à force d’en entendre parler, on a pris nos billets pour le mois de juin prochain, youhou !!! Maintenant faut qu’on se trouve un logement, et avec un budget serré, on va tenter l’échange de maison, à suivre ! En tous cas, je garde tous tes articles sur le sujet sous le coude…

Reply
Camille 23 octobre 2011 at 8:42

J’aime énormément ce billet, et la façon dont tu décris la ville. C’était ce que j’avais ressenti aussi à NYC (et à San Francisco, en ++!).
J’ai visité aussi un campus, j’ai envie de recommencer mes études pour aller là bas.

Reply
Célie (Lily's weeks) 23 octobre 2011 at 9:18

Tu décris le New York que j’ai eu le plaisir de découvrir et ton article est si proche du ressenti qui fut le mien durant tout mon voyage que s’en est presque troublant. Tous les français apprécient-ils peut-être les mêmes aspects de cette ville si particulière…
Merci pour cet article, ça m’a fait revivre un peu en pensée ces si bons moments (et rêver un peu aux merveilleux burgers de shake shack… ^^)

Bises.

Reply
Charline 23 octobre 2011 at 9:19

Tes photos sont supers 🙂
Et oui, NYC c’est plus cool. On ferait pas mal de prendre exemple sur cette ville.

Des bisous

Reply
mathias 23 octobre 2011 at 9:52

C’est fou, cette impression de sécurité que l’on peut avoir à NYC !!!
J’y ai passé plus de 3 ans et il n’était pas rare de voir à 3 heures du mat, des personnes prendre seules le métro …
à l’époque je retournais régulièrement sur Marseille … Et bien ce n’était pas du tout … mais pas du tout la même ambiance !!
Merci pour la balade !!

Reply
Katia 23 octobre 2011 at 10:41

Très chouette billet !
Moi aussi, j’ai toujours été frappée par cette douceur de vivre à la new-yorkaise. Mais finalement, si je me remémore mon stage là-bas, c’est vrai que, surtout aux beaux jours, la vie coule plus facilement : on a toujours un truc sympa à faire après le bureau (projection en plein air, vernissage galerie ouvert au public, animation dans une boutique…), et c’est un peu comme si c’était le week-end tous les soirs.
(en hiver, j’ai nettement moins ressenti ça par contre, mais il faisait vraiment très froid, et tout le monde rentrait se barricader au chaud dès la sortie des bureaux !)

Reply
noemie 23 octobre 2011 at 10:43

alors la je suis à 400 ppour cent totalement d’accord avec toi sur tout ce que tu as dis…. (surtout les burgers!! mouhahahahahaha….) Mon coeur aussi est à New York… je m’organise pour y retourner… définitivement;-)

Reply
balbc 23 octobre 2011 at 10:52

je sens là qu’il y a une leçon à tirer, je me dis qu’on (que je) ferait (s) bien d’essayer un peu plus de lâcher prise et de profiter de chaque petit moment qui nous (m’)apporte un peu de sérénité.
🙂

Reply
KRiSS 23 octobre 2011 at 11:29

J’aime beaucoup comment tu décris ton ressenti, avec ces mots et ces photos si bien choisies.
Je suis du genre à être assez chauvine pour te dire mais si les parisiens aussi sont capables de tout ça.. mais ce serait oublié l’agressivité qui nous caractérise le plus.
Comme le dit balbc juste au dessus, il faudrait que l’on profite un peu plus de notre ville nous aussi!

Reply
lexou 24 octobre 2011 at 10:35

vivre à NYC, enfin surtout à Manhattant, est très cher,et même si les salaires et les heures de travail ne sont pas les mêmes, ca doit être autre chose que vivre à Paris, tu vois, moi, par exemple, en vraie campagnarde que je suis, je serais capable de m’éexiler là bas, mais Paris, non, merci!

Reply
Ana 24 octobre 2011 at 12:07

Je comprends tout à fait ton point de vue, mais pour y avoir été des dizaines de fois (ma tante y réside depuis de nombreuses années) pour ce qui est de la sécurité, ce n’est pas tout a fait vrai. Tu as certainement comme de nombreuses personnes, visité ce qu’il y avait de plus touristique ? Pourquoi pensez-vous que les touristes en France aime tant Paris et trouvent que c’est la plus belle ville du monde ? Tout simplement car ils n’ont pas vus ou visité ce qui se caché derrière…. et c’est la meme chose dans tous les pays, ils ont tous leur failles et leur misère ! Certes on peut comparer les deux, bien que je ne pense pas que ce soit comparable… Paris est tellement authentique, la France a tellement de chef-d’oeuvre et de lieux historiques. Ce que je regrette la-bas c’est que tout est sur-fait, ça « sent » le neuf partout…On nous fait croire a travers tous ces films et série à quelque chose de fabuleux mais je peux vous assurer par exemple que Los Angeles ressemble plus a 70% de la ville a un ghetto qu’a une ville qui fait rêvé, . Apres je respecte l’avis de chacun, je souhaitais juste apporter le mien, mais ne comparons pas l’incomparable je pense…

Reply
Melody 24 octobre 2011 at 12:08

J’adore ce post! Il regroupe exactement tout ce que j’aime a New York. C’est une ville magique, pleine de surprises! 🙂 Si tu as l’occasion vas y passer les fêtes de fin d’année – je suis sure que tu vas adorer! 🙂

Melody x

Reply
Eléonore Addict 24 octobre 2011 at 4:11

Superbe billet 🙂
J’ai toujours rêvé d’aller à New York, et après la lecture de ton post, mon envie n’a fait que grandir.
Merci pour cette jolie plume, simple, sincère…. Bref, elle m’a transportée loin, très loin, l’espace d’un instant.
A bientôt

Reply
Clochette 24 octobre 2011 at 7:45

Mais pourquoi as tu parlé du shake shake burger, moi qui arrivais tout juste oublier le gout incomparable de ses hamburgers…voilà presque un an de thérapie foutu en l’air! lol j’ai adoré New York et j’ai vraiment ressentis les même chose que toi à l’égard de cette ville et de ses habitants!

Reply
Milie 24 octobre 2011 at 8:09

tellement envie d’y retourner…

Reply
Marie / GdS 25 octobre 2011 at 1:08

moi aussi je veux revenir quelques années en arrière et faire mes études dans un Campus américain, comme dans les séries 🙂

Reply
Anne 25 octobre 2011 at 2:07

@ Ecribouille : Ah ne me tente pas !

@ Darkgally : Oh toi aussi tu es du 20ème ? J’y vis depuis 5 ans, je n’arrive pas à en partir, j’aime cet esprit « village » qu’on y trouve 😉

@ Anne-Sotte : bonne idée l’échange de maison ! Nous on a loué un appart, les hôtels sont de toute façon hors de prix (ou alors il ne faut vraiment pas être exigeant).

@ Camille : Hubert a préféré SF à NYC, du coup j’ai hâte d’y aller. Les campus sont phénoménaux, j’aurais aimé naître aux US je crois 🙂

@ Charline : oui, même s’il y a du mauvais partout, je crois qu’on gagnerait à prendre exemple sur leur façon de se comporter entre-eux mais aussi avec les étrangers.

@ mathias : j’aime beaucoup Marseille mais c’est une autre ambiance, c’est clair 🙂

@ Katia : ah NYC en hiver j’aimerais bien essayer, surtout avant Noël, ça doit être joli, non ?

@ Noemie : je ne suis pas étonnée par tes propos, j’ai vu que tu avais pas mal la bougeotte ces derniers temps… Tu me tiens au courant si tu arrives à réaliser ton projet ?

@ balbc & KRISS : c’est vrai, parfois la dureté du quotidien fait qu’on n’arrive pas forcément toujours à apprécier ce qui nous entoure… Il faut essayer de lutter contre ses démons et profiter davantage. Mais vous voyez, ça me fait repenser à notre pique-nique aux Tuileries et les portables volés… J’ai l’impression qu’on nous fera toujours un peu payer de vouloir « lâcher prise ».

@ Ana : merci d’avoir donné ton avis qui est très intéressant (et ne me vexe pas du tout, bien au contraire). Dans mon post, ce que je mets en avant ce n’est pas tant la beauté de NYC (Paris est bien plus belle et plus riche sur le plan historique) mais plutôt le comportement des new yorkais eux-mêmes dans leur vie de tous les jours. J’ai passé dix jours à NYC, effectivement dans les lieux touristiques mais aussi dans bien des endroits un peu plus isolés et je maintiens le fait que je m’y suis sentie « tranquille ». Paris, c’est une ville ou la provocation et l’agressivité est permanenten y compris dans les lieux touristiques (malheureusement). Quant à l’accueil qu’on réserve aux touristes, il me fait honte. Et pour finir, j’ai en effet souvent entendu dire que LA était une ville dangereuse, mais mon article parlait avant tout de NYC 😉

@ Melody : aaaah le nouvel an à Time Square, j’aimerais bien !

@ Eléonore Addict : merci, c’était le but et je suis ravie de t’avoir fait voyager 😉

@ Clochette : m’en parle pas, sans doute le meilleur burger de toute ma vie. Mais on s’en lasserait si on y mangeait trop souvent, non ?

Reply
Luxe & Vintage 27 octobre 2011 at 2:09

A moindre échelle, j’avais ce ressenti lorsque j’habitais à proximité de Marne La Vallée, où toutes les communes sont comme « aseptisées », avec des banlieues à la Desperate Houswifes, et de nombreux espaces verts 🙂

Reply
Emma 27 octobre 2011 at 9:29

Je n’aime pas cette ville … je l’adore. Nous y sommes allés en février dernier et y avons passé une semaine de rêve malgré le froid ! J’aime beaucoup les new-yorkais et leur cool attitude !

Reply
Faustine 28 octobre 2011 at 7:39

Vivement le printemps prochain moi je dis, que j’aille y faire un tour ^^

Reply
IRIS (et LUCIEN) 2 novembre 2011 at 11:07

Tes photos donnent tellement envie, c’est vrai qu’on dirait qu’une ambiance particulière flotte, bien loin des clichés qui imposent au New-Yorkais d’être toujours froids et pressés!
Des bécots
IRIS (et LUCIEN)

Reply
faraway 2 novembre 2011 at 1:28

Les parisiens devraient s’inspirer du dynamisme new yorkais et de leur joie de vivre, même si tout n’est pas rose en ville, et quelque soit l’endroit
Mais avec le sourire c’est tellement plus agréable ( de travailler, se balader, tout quoi ) !

Reply
Voyage aux USA 12 novembre 2013 at 12:40

Vos photos rendent très bien l’art de vivre à la New-Yorkaise. Ca fait rêver. A condition bien sûr de ne pas penser au prix des logements… Ca reste souvent hélas un rêve inaccessible. Mais on peut déjà y aller en vacances !

Reply

Leave a Comment