66 Angelina - Le blog d'Annouchka
Tag

Angelina

L’africain

posted by Anne 1 février 2010 55 Comments

ensemble

Vous faites partie, comme moi, des inconditionnelles de « l’africain » de chez Angelina ? Comme moi, vous êtes à chaque fois découragés par la queue interminable de touristes japonais qui attendent, amassés sous les arcades de la rue de Rivoli, pour déguster « THE best hot chocolate in Paris » ?

Et bien sachez que vous pouvez, de façon très simple, vous concocter cette fameuse recette sans bouger de chez vous, et en un minimum de temps.

Aux non-parisiennes qui ne connaitraient pas le fameux chocolat « africain » d’Angelina, il s’agit tout simplement d’un chocolat chaud très onctueux à base de crème fouettée qui lui donne une texture épaisse, et qui se déguste avec un nuage de chantilly. Une sorte de chocolat viennois, en beaucoup plus riche et beaucoup plus goûteux, qui provoque un huuuuummmmm de satisfaction à l’instant même où vous portez la tasse à votre bouche…

La recette est vraiment enfantine, à condition bien sûr d’avoir les ingrédients sous la main et de disposer d’une petite dizaine de minutes devant soi pour la préparer.

chantilly 3

petits coeur

Pour deux personnes il vous faut :

20 cl de lait entier

60 g de crème épaisse à 30% de matière grasse (pas de crème liquide ni allégée sinon le chocolat n’aura pas ce fameux goût onctueux)

1 cuillère à café de sucre glace

125 g de chocolat en morceaux, 70% de cacao (si vous n’en avez pas sous la main, ça marche très bien avec du chocolat noir en poudre, type Van Houten)

Portez le lait entier, la crème épaisse et le sucre glace à ébullition. Une fois la formation de bulles, retirer du feu, ajouter le chocolat en morceaux, et faites chauffer à nouveau jusqu’à fonte complète du chocolat.

Bien mélangez le tout, rajouter du sucre si besoin, et servez !

Vous pouvez ajouter un nuage de chantilly préparée au siphon, ou si vous n’avez pas de siphon, de la chantilly achetée en bombe. Sans chantilly, c’est très bon aussi mais il manque quand même ce petit quelque chose qui rend le chocolat vraiment gourmand (même si nous sommes d’accord, c’est toujours ça de moins sur les hanches).

Voilà, c’est aussi simple que cela ! Et je vous assure que cette recette « maison » n’a rien à envier à celle de chez Angelina. Il ne vous reste plus qu’à fermer les yeux et vous imaginer dans un décor typique des années 1900, avec fresques, miroirs, et lustres en cristal…

Angelina (salon de thé) – 226 rue de Rivoli 75 001 PARIS