66 Beaba - Le blog d'Annouchka
Tag

Beaba

Beaba BIBOZ premier âge

posted by Anne 19 septembre 2011 0 comments

Article sponsorisé

biboz beaba

C’est toujours un peu délicat de choisir un premier biberon pour son bébé. On veut évidemment bien faire et on se sent vite désemparé face à la multitude de choix proposés sur le marché. Je me revois d’ailleurs encore, enceinte, errer parmi les rayons de puériculture à me demander quel biberon j’allais bien pouvoir acheter. Pour finir par les choisir un peu au hasard, souvent influencée (je l’avoue) par leur design ou leurs coloris. En principe il ne faut pas trop se formaliser car dit-on, c’est finalement le bébé lui-même qui décide si le biberon choisi lui convient ou non… Vrai, mais je crois qu’en faisant bien attention à certains points on peut quand même faciliter l’adaption du nouveau-né au biberon, surtout dans le cadre d’un sevrage après un allaitement au sein (période un peu délicate).

Les biberons “classiques” ont souvent tendance à couler trop vite, la tétine n’est pas toujours adaptée à l’appétit des bébés ou même leur capacité à têter, ce qui provoque malheureusement les fameuses coliques du nourrisson. Les nouveaux biberons 1er âge BIBOZ deBeaba sont justement conçus pour les repas des tout-petits dès leur naissance, grâce à la tétine anti-colique qui se rapproche du sein maternel. Le lait ne coule que si le bébé tête, ce qui l’empêche d’avaler de l’air ou de boire trop vite. Moi, je n’ai pas allaité, donc je ne peux pas juger de l’efficacité de ce biberon lors d’un éventuel sevrage mais même pour une utilisation dite « normale », le BIBOZ cumule pas mal de points fort :

– La matière en silicone qui empêche le biberon de glisser des mains (riez, futurs parents… je vous assure que ce n’est pas simple que ça en a l’air !)

– Le système de graduation qui démarre à 30ml. Sur la plupart des autres biberons ça démarre plutôt à 60ml (c’est un peu idiot dans la mesure où une dose de lait en poudre se mesure par tranche de 30ml). Pas besoin de réfléchir trop longtemps si le bébé pleurniche à la fin de son biberon parce qu’il est encore affamé, on peut tout de suite lui préparer une dose supplémentaire en un coup d’oeil. Du stress en moins pour tout le monde !

– le système de tétines à 3 vitesses, qui s’adapte au fur et à mesure que le bébé grandit. Ça évite de collectionner des dizaines de tétines à débit 1, puis 2, puis 3, puis…

– Le design, plein de pep’s aux couleurs acidulées. C’est gai, c’est frais, et ça change un peu du bleu layette et rose pastel dont moi la première, j’ai fini par me lasser (pas vous ?).

J’ai moins aimé l’étanchéité un peu approximative du biberon (même avec le capuchon, ça coule un peu quand on le secoue pour mélanger) et sa grande taille un peu imposante dans mon sac à mains de maman déjà bien rempli !

Je ne l’ai pas précisé mais le BIBOZ est bien évidemment sans BPA et déjà disponible à peu près partout dans le commerce. Prix conseillé : 10,90 euros.

Jeunes mamans ou futures mamans, n’hésitez pas à jetez un oeil au Béablog, le blog de Beaba, sur lequel vous retrouverez plein de bons conseils, des trucs et astuces et des bons plans.