66 brocante - Le blog d'Annouchka
Tag

brocante

Londres #Notting Hill

posted by Anne 10 août 2009 35 Comments

londres-fauteuil

Deux fois que je vous parle de Paris, alors que j’ai passé 4 jours à Londres il y a deux semaines (Souvenez-vous, je devais y voir Michael Jackson en concert…).

J’ai vu et vécu tellement de choses, même en si peu de temps, que je ne savais pas du tout par où commencer, si je devais aborder le sujet par thème, par jour de visite (dans l’ordre). Mais comme je suis plutôt du genre désorganisé et que je n’aime pas non plus les choses trop carrées, planifiées etc.. j’ai décidé de vous la faire au feeling.

Evidemment, j’ai adoré Londres. Certes, j’en avais eu un avant-goût il y a quelques mois lors d’une journée organisée par Hachette, à laquelle j’avais été conviée. Mais cette fois, je peux dire que j’ai vraiment découvert la ville dans son ensemble, avec ses parcs immenses en plein centre ville (ce qui manque cruellement à Paris), ses petites maisonnettes bien entretenues, son métro propre et presque agréable, et bien sûr, ses possibilités de shopping infinies.

Je parle très mal l’anglais, j’ai horreur de la junk food, mais je me suis sentie bien là bas, contrairement à Paris où je suis sans cesse sur mes gardes, où je me sens en insécurité permanente.

Parmi les multitudes de balades que nous avons faites, munis de notre guide « Jeux de piste et énigmes à Londres », qui ne nous a pas quitté du séjour tellement il est bien fichu et vous emmène hors des chemins trop touristiques, il y a Notting Hill.

De ce quartier, je n’avais en mémoire que de vagues images du film « Coup de Foudre à Notting Hill », et l’espoir d’y retrouver les petites maisons colorées dont on m’avait tant vanté les charmes. Une fois sur place, je n’ai pas été déçue. J’y ai bien sûr trouvé les « couleurs » que je cherchais, mais aussi une atmosphère incomparable, à la fois chic, branchée et sereine, au milieu de tous ces antiquaires et petites boutiques vintage (pas mal de friperies) où le temps semble s’être arrêté.

maisons-notting

alice

made-you-look

portobello

maison-notting-2

jaune

boutique

maison-blanche

Heureusement que j’avais pensé à emporter mon parapluie, sur les conseils bien avisés de Vert Cerise. En 4 jours, je n’avais jamais vu un temps aussi changeant. Nous sommes d’ailleurs arrivés à Notting Hill sous un soleil radieux, puis d’un coup le ciel s’est assombri, le vent a commencé à se lever, et en moins de dix minutes, ce fut le déluge ! D’ailleurs c’est simple, je n’ai pas su comment m’habiller pendant tout le séjour, ce temps m’a rendu complètement chèvre.

Et sinon, je vous vois venir… Non, je n’ai rien acheté à Notting Hill. En fait, je n’ai presque rien acheté à Londres, non seulement parce que j’avais décidé d’être raisonnable, mais surtout parce qu’au bout d’une après-midi passée sur Oxford Street, à arpenter TopShop et Primark de long en large, je n’en pouvais plus ! Même rue de Rivoli un samedi après-midi début de soldes, il n’y a pas autant de monde.

(suite à venir…)

* »Jeux de pistes et énigmes à Londres » Editions Hachette – De Marjolaine Koch et Fabien Benoît (également auteur du blog « mille choses à Londres »)