66 casting - Le blog d'Annouchka
Tag

casting

Skins

posted by Anne 24 février 2009 28 Comments

image-3.png

Ils sont anglais, jeunes mais pas tous beaux. Encore lycéens, ils vivent à Bristol et sont pour la plupart livrés à eux-mêmes, délaissés par leurs parents dépressifs et totalement dépassés. Ils sortent, ne pensent qu’au sexe, picolent, fument des joints, vomissent loin des toilettes, organisent des soirées qui détruisent leurs maisons, surtout celles de leurs parents…

Ce sont les héros de « Skins », mon gros coup de coeur série du moment.

J’ai regardé les deux premières saisons (10 épisodes chacune) en quelques jours seulement.

J’avoue, j’ai eu du mal à accrocher aux deux premiers épisodes, un peu rebutée par le côté vraiment trash de la série et les dialogues très crus, mais d’autant plus crédibles. « Gossip Girl » (que j’adore) à côté c’est gentillet, voire même carrément lisse. Pour le coup, Skins casse totalement les codes du genre. Pourtant j’ai fini par me laisser totalement imprégner par les personnages, un peu clichés certes mais tellement raccord avec la réalité. Les sujets habituels qui tourmentent l’adolescence sont ici évoqués sans aucun tabou : sexe, drogue, alcool, religion, anorexie, mort,  homosexualité…  Rien de bien original, ni de très gai d’ailleurs (et pourtant on rit beaucoup tellement on reste sans voix devant certaines scènes déjà cultes).

image-4.png

Mais la force de Skins se trouve dans l’écriture du scénario. Chaque épisode met en relief chacun des personnages de la série, portés par une forte cohésion de groupe et une amitié sans faille. On  les découvre petit à petit sous différentes facettes, avec leurs forces et leurs faiblesses, plongés souvent de force dans le monde des adultes avec toutes les responsabilités qui vont avec.

Les rôles sont tous magistralement interprétés, d’ailleurs on retrouve Dev Patel, le brillant Jamal Malik de « Slumdog Millonnaire » qui s’était fait remarqué grâce à son rôle d’Anwar, jeune adolescent musulman de la série. Ma préférence va pour le  tendre personnage de Cassie, fragile anorexique bousillée de l’intérieur mais diablement attachante. Ajoutez à cela une lumière magnifique et une BO excellente (les morceaux choisis sont toujours justes), qui pour moi élève Skins au rang des chefs d’oeuvre.

image-5.png

A tous les fans de séries, celle-ci est pour moi incontournable…. J’ai rarement été aussi touchée par une série, j’ai même pleuré au final de la saison 2, c’est vous dire. La saison 1 est déjà disponible en DVD, la saison 3 en cours de diffusion chez nos amis britanniques, avec un casting entièrement renouvelé.

J’ai hâte…