66 dessert - Le blog d'Annouchka
Tag

dessert

Petite crème brûlée à la lavande

posted by Anne 26 octobre 2009 29 Comments

creme lavande

J’avais ouvert il y a longtemps sur ce blog, une rubrique « recette du dimanche » pour me forcer à m’améliorer en pâtisserie. Parce que les desserts, c’est vraiment mon talon d’achille côté cuisine. Si j’adore les déguster chez des amis ou au restaurant, n’importe quelle recette que je tente à domicile se solde toujours par un échec cuisant. Heureusement, pourtant pas très patiente de nature, en cuisine je ne me laisse pas décourager facilement et suis capable de réessayer plusieurs fois la même recette en très peu de temps.

Après tant d’expériences ratées, j’ai aussi fini par comprendre que pour bien cuisiner, il faut savoir s’équiper en conséquence avec le matériel adéquat, ce qui nécessite forcément un peu d’investissement. Evidemment, c’est autant de budget qui ne part plus dans les fringues mais dans des ustensiles de cuisine, des seringues à pâtisserie, des ramequins en porcelaine, des emporte-pièces….

Ma dernière lubie : m’acheter un chalumeau.

Parce que la crème brûlée est un des mes desserts préférés, et que non, une crème brûlée sans une croûte caramélisée à souhait façon « Amélie Poulain », n’est PAS une vraie crème brûlée. Que les choses soient claires ! Et qu’on ne vienne pas me dire qu’au grill à puissance maximale ça marche aussi, parce que c’est faux, ça réchauffe la crème et on n’obtient pas du tout le même effet croustillant.

Bref, je m’égare mais pour changer de la traditionnelle crème brûlée à la vanille, j’ai testé hier soir une recette à la lavande trouvée sur le web, et absolument exquise :

Ingrédients pour 4 personnes (j’ai divisé toutes les quantités par 2 pour Hubert et moi, c’était parfait)

  • 4 cuillères à soupe de Cassonade
  • 50 cl de Crème Fraîche Liquide
  • 2 cuillères à soupe de lavande séchée (on en trouve dans les épiceries orientales)
  • 4 Jaunes d’oeufs
  • 100 g de Sucre en Poudre

– Préchauffez le four à 120°C (th. 5/6).
– Faites bouillir la crème puis retirez du feu. ajoutez la lavande et laissez infuser 5 à 8 minutes.
– Goûtez la crème au fur et à mesure de l’infusion pour la filtrer dès que le parfum est suffisant et avant que l’amertume ne soit trop prononcée.
– Dans un saladier, fouettez vivement les jaunes d’oeufs et le sucre blanc pour que le mélange mousse. Ajoutez la crème chaude et filtrée sans cesser de fouetter.
-Versez la préparation dans des petits ramequins et placez au four une heure environ, en surveillant bien la cuisson ! Si la crème se met à bouillir, baissez la température de votre four.
– Laissez refroidir complètement avant de placer les crèmes 4 heures au réfrigérateur (2 heures ont suffi pour moi, si vous êtes pressée ne pas hésiter à les mettre 20 minutes dans le bac à glaçon du congélateur – sans les oublier !)
– Au moment de servir, saupoudrez de sucre roux et caraméliser au chalumeau pendant quelques secondes, jusqu’à coloration de la surface.

Les puristes conseillent de n’utiliser que de la crème liquide entière, et uniquement celle-là. Pour ma part je lutte contre le gras, et j’ai osé utiliser de la crème liquide allégée et même la couper avec du lait. Ça marche très bien si on glisse dans la préparation une petite feuille de gélatine que l’on fait fondre dans le lait (quand on le porte à ébullition), ça permet à la crème d’épaissir et de prendre à la cuisson, car rien de pire qu’une crème brûlée trop liquide !

Le plus difficile reste quand même la cuisson, car celle-ci dépendra énormément de votre four. Il faut donc bien rester à côté et surveiller sans arrêt pour vérifier qu’il ne faille pas baisser ou augmenter la température du four (si la crème ne se solidifie pas, augmentez un peu la température, de 10 à 20° environ).

Ah, et j’allais oublier : pas la peine de vous ruiner en achetant un chalumeau spécial cuisine, un simple chalumeau de bricolage donne le même résultat et coûte deux fois moins cher.

chalumeau

Rendez-vous demain pour le résultat du concours des Jumelles…

(Encore une fois désolée pour la qualité des photos, en attendant l’achat d’un nouvel appareil je fais ce que je peux avec mon iPhone…)

Quand la recette du dimanche tourne au fiasco

posted by Anne 11 mai 2009 23 Comments

Quand je dis que je ne sais pas faire les desserts… Même une simple crème à la banane, avec moi ça prend tout de suite des airs d’apocalypse !

Pourtant la recette n’avait par l’air bien compliquée et semblait plutôt appétissante, honnêtement j’étais persuadée d’y arriver sans trop de difficulté.

La photo originale (miam, ça a l’air bon)

creme-miam.jpg

Pour une fois j’ai été très disciplinée et j’ai respecté à la lettre toutes les proportions, mais déjà au mélange des ingrédients je trouvais la texture de la crème un peu trop liquide. En plus j’ai pas mal galéré avec la technique de cuisson au bain-marie dans le four, que je n’avais encore jamais utilisée et dont je ne voyais pas vraiment l’intérêt.

J’ai croisé les doigts très fort pour que ma crème épaississe une fois dans le four, et j’ai attendu.

Et ça a donné cette espèce de purée.

creme-pas-miam.jpg

Pas beau, et surtout pas très bon (on les a quand même mangées car je n’aime pas jeter).

Je suis désespérée,  je me demande si je saurai faire un dessert mangeable et présentable un jour…

Parfois je soupçonne même les livres de recettes d’être truffés d’erreurs, juste pour nous énerver !

Quelqun veut la recette ?

* j’ai trouvé la recette dans mon livre Weight Watchers « Saveurs et équilibre » qui au passage est très bien malgré cette petite mésaventure 😉

Fraises au vinaigre balsamique et aux biscuits poivrés

posted by Anne 27 avril 2009 39 Comments

fraises-3.png

J’aurais bien envie d’inaugurer une rubrique « la recette du dimanche », car comme beaucoup d’entre nous, j’essaie toujours de faire un effort culinaire le dimanche. Quand je dis faire un effort, c’est tester de nouvelles recettes, souvent sucrées parce que je suis d’une nullité absolue lorsqu’il s’agit de faire les desserts, même les plus basiques (si vous ne me croyez pas j’ai en stock une photo de cake raté…). J’essaie donc de m’améliorer sur ce point. La vérité c’est que je ne peux pas m’empêcher de modifier les proportions, et si cela reste sans grande conséquence sur des recettes salées, sur de la pâtisserie ça devient vite problématique (« la pâtisserie c’est comme la chimie », dixit Hubert qui lui est le roi des gâteaux).

Bref… où en étais-je… Ah oui, la recette du jour.

Je vais me faire taper sur les doigts, en sachant que ce n’est pas du tout la saison des fraises, mais alors pas du tout. Celles qu’on trouve à 2 euros la barquette en supermarché sont évidemment bourrées de pesticides et n’ont pas tellement de goût, je vous l’accorde. D’ailleurs je ne voulais pas en acheter, mais j’ai affaire à un homme tenace qui m’enquiquine depuis des semaines pour manger des fraises. Et comme cette semaine je n’ai pu résister à acheter un nouveau bouquin « Desserts vite prêts » aux éditions « Les Blocs MARABOUT », il fallait absolument que je me lance.

Cette recette absolument exquise m’a pris, tenez-vous bien, 15 minutes de préparation (à préparer une heure à l’avance car les fraises doivent macérer dans leur jus). Le mélange épicé du poivre associé à la douceur sucrée des fraises est vraiment surprenant !

Pour 4 personnes :

750 g de fraises coupées en deux (une barquette moyenne)

55 g de sucre en poudre

2 c. à s. de vinaigre balsamique

35 g de farine

2 c. à s. de sucre en poudre supplémentaires

1 blanc d’oeuf

30 g de beurre fondu

1/2 c. à c. d’extrait de vanille

1/2 c. à c. de poivre noir (ou mélange de baies c’est encore meilleur) frâichement moulu

1 – préchauffez le four à 180°C ou 160°C pour un four à chaleur tournante. Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé.

2 – mélangez les fraises, le sucre (les 2 c. à s.), et le vinaigre balsamique dans un saladier. Couvrez et laissez mariner une heure au réfrigérateur.

3 – pendant ce temps, mélangez à l’aide d’une cuillère en bois (ou au fouet) la farine, le sucre, le blanc d’oeuf, le beurre fondu et l’extrait de vanille pour obtenir une pâte bien lisse.

4 – déposez une cuillère à café de pâte sur la plaque. Avec le dos de la cuillère, étalez la pâte en un disque de 8cm de diamètre. Recommencez avec le reste de la pâte en laissant 2 cm d’espace entre chaque biscuit.

Parsemez le dessus des biscuits de poivre noir. Faites cuire 5 minutes environ (moi il m’a fallu plus longtemps, à surveiller donc…) jusqu’à ce que les gâteaux commencent à blondir. Laissez refroidir 15 minutes.

5 – servez les fraises avec les biscuits poivrés.

Et voilà ! De quoi épater vos amis les prochains soirs d’été avec 3 fois rien et sans difficulté !

fraise-4.png