66 Etsy - Le blog d'Annouchka
Tag

Etsy

New York : balade à Brooklyn

posted by Anne 12 février 2012 37 Comments

BH cinema

C’est carrément la loose. En faisant le tri dans mes photos de New York, je me suis aperçue que j’avais complètement oublié de vous parler de Brooklyn… Mieux vaut tard que jamais j’ai envie de dire, j’en connais bien qui font des articles de voyage un an après être rentrés, hein ! Les billets de voyage sont ceux que j’ai le plus de plaisir à écrire mais aussi ceux qui me demandent le plus de temps, entre récit + choix et recadrage de certaines photos. C’est long long long, et c’est un peu pour ça que j’ai fini par repousser la publication de cet ultime article (peut-être pas si ultime, finalement…).

New York me manque. TROP. Ça fait déjà 4 mois que je suis rentrée, et lire ou entendre ces deux mots – « NEW – YORK » – me fait toujours le même effet : j’ai l’estomac qui se tord et le coeur en morceaux, je frissonne chaque fois que j’écoute Alicia Keys – Empire State Of Mind (Part II) Broken Down. C’est complètement dingue ce que j’ai ressenti durant ces dix jours passés là bas, je suis rentrée à Paris avec ce rêve un peu fou de vivre à New York pendant une année ou plus, pour la découvrir sous ses multiples aspects et la connaître mieux. Et puis j’ai toujours ce regret de ne pas avoir tenté l’expatriation lorsque j’étais plus jeune, il faut croire que je n’étais pas encore prête.

On a visité Brooklyn au milieu de séjour, et puis une dernière fois avant de reprendre l’avion, la veille de notre retour. Moi qui étais toute fière de commencer à maîtriser un peu le plan de Manhattan, je fus vite calmée à Brooklyn que je n’imaginais pas si immense 😀 En fait c’est très grand Brooklyn, les quartiers sont espacés les uns des autres et on ne peut pas tout faire à pieds, il faut prendre le métro pour aller de Dumbo à Williamsburg ou Park Slope. En plus on n’était pas très bien organisés non plus (pour une fois) il faut le dire. Mais finalement, avec le recul c’était bien de ne pas avoir prévu d’itinéraire précis, au moins on a pu profiter pleinement de ce qu’on voyait…. Et puis surtout, on y retournera !

Notre première balade à Brooklyn fut Brooklyn Heights, qui se trouve juste après le pont de Brooklyn. C’est un quartier assez tranquille et résidentiel, avec des maisons toutes mignonnes et bien entretenues dans lesquelles on aimerait tous vivre. J’ai surtout aimé pour la Brooklyn Heights Promenade qu’il faut faire absolument, avec une vue de rêve sur Manhattan et la Statue de la Liberté au loin. Un souvenir MAGIQUE.

brooklyn heights maison

BROOKLYN HEIGHTS PROMENADE

BH statue

Une autre fois, nous sommes allés à Dumbo, au pied du Brooklyn Bridge et du pont de Manhattan (entre les deux en fait !) qui était autrefois un quartier assez industriel. Depuis les usines ont fermé et c’est devenu le repère des artistes qui vivent dans des lofts qui ont l’air immenses. C’est assez désert et il n’y a pas de réel attrait touristique mais cet endroit très brut et un peu froid a vraiment son charme.

manhattan bridge

dumbo

En marchant on est tombés sur Pomme, un jolie boutique pour enfants d’inspiration française (et donc forcément de bon goût :d) qu’on retrouve aussi dans le fameux guide Eat Shop (j’en reparlerai). Ne pas hésiter à y entrer, pas tant pour les fringues que l’endroit qui est vraiment canon.

pomme2

pomme

Ensuite on a voulu goûter la fameuse pizza de chez Roberta’s dont tout le monde parle mais ô malheur, la ligne de métro ne fonctionnait plus. On est donc allés au nord de Brooklyn à Williamsburg et on a mangé chez Saltie, une adresse « sur le pouce » trop trop TROP bonne que je vous recommande sans hésiter ! (trouvée encore une fois dans le guide Eat Shop). C’est le meilleur repas qu’on ait fait à New York avec le Shake Shack !! C’est tout petit à l’intérieur mais c’est pas cher du tout et c’est une référence dans le quartier. La carte n’est pas très fournie, mais les sandwiches sont pour le moins originaux, frais et délicieux.

saltie 1

saltie 2

saltie 3

On a ensuite filé vers Bedford Avenue et ses boutiques vintage et branchées – Catbird et Minimarket dans lesquelles je n’ai RIEN acheté (tout arrive) puis chez Beacon’s closet, friperie géante dans laquelle j’ai passé deux heures pour finalement ressortir les mains vides (à ce stade mon mec était au bord du suicide).

beacon's closet 2

beacon closet

baskets

(si quelqu’un a une explication pour ces baskets accrochées à un fil qu’on retrouve un peu partout dans Brooklyn, je prends)

tags

Et pour finir (parce qu’il faut bien finir ce billet à rallonge, je sens que je vous perds) il y a un café qui s’appelle Pete’s Candy Store sur Bedford Avenue, qui ne paie pas de mine comme ça mais qui possède un petit patio caché tout au fond. C’est l’endroit rêvé pour faire une pause en profitant du soleil et déguster un bon Iced Coffee avec une petite pâtisserie 🙂

peter

Et si après tout ça il vous reste encore un peu d’énergie, je ne peux que vous conseiller de rentrer à pieds en prenant le pont de Williamsburg qui rejoint Manhattan et le Lower East Side… (bonus par rapport au taxi : des points de vue splendides et plein de gens sympas qui font leur jogging).

pont

pont 2

❤ Tant que je vous tiens, parce qu’on est pile dans la thématique et que j’adoooore le site Etsy (une vraie mine d’or pour celles qui aiment les jolies fringues ou les bijoux handmade) j’en profite pour faire le relais d’un très chouette concours intitulé « ma boutique Etsy en français » organisé par la french Team ! Pour participer, il vous faudra traduire votre boutique déjà existante, ou simplement en créer une (avec un minimum de 8 articles). C’est le moment de vous lancer si vous avez l’âme créatrice et que jouer à la marchande vous démange !

concours Etsy

concours Etsy

Le mobile de Baby Geek

posted by Anne 2 décembre 2010 38 Comments

IMG_7451

Crédit photo : Etsy.fr

A tous les « concouristes » (je sais qu’il y en a, inutile de vous planquer derrière votre écran :d) qui passeraient par ici juste pour connaître le gagnant de la machine Special T, sachez que je viens de publier le résultat dans un édit sur le billet même du concours…

J’évoquais ici il y a quelques semaines que j’avais entrepris la confection d’un mobile pour enfant avec mes petites mains. Oui, parfaitement ! Un exploit, quand on connait mon talent hors du commun pour les travaux manuels. Si j’adore admirer ce que certaines sont capables de faire, j’admets que je ne fais pas beaucoup d’efforts pour essayer d’en faire autant. Dès qu’il y a un peu de couture à faire, je perds vite patience. Va pour coudre un bouton (et encore, ne pas regarder l’arrière du bouton…) mais c’est tout !

Et là, vous vous dites : comment a-t-elle bien pu fabriquer un mobile en tissu toute seule ? Houuuu la menteuse !!

Explications / arguments pour vous prouver ma bonne foi 🙂 :

ll y a quelques semaines, j’ai été invitée chez Petit Pan à participer à une Craft night, organisée en partenariat avec le site Esty. Ça tombait à pic, puisque Petit Pan est une marque que j’adore et que j’avais de toute façon l’intention de craquer sur leurs tissus  originaux pour la chambre de baby geek… J’étais donc ravie de me rendre dans les locaux de Petit Pan, et de pouvoir découvrir la nouvelle collection en avant-première ! En plus, j’étais vraiment surprise et touchée d’avoir été invitée à cet atelier, moi, la pas dégourdie de ses dix doigts.

Du coup, je me suis sentie investie d’une mission très importante : l’obligation de résultat, et pour une fois, de repartir avec quelque chose de terminé, sans me laisser décourager par la difficulté.

Il s’agissait ce soir là de fabriquer une marionnette à doigts, avec tout le matériel mis à disposition par Petit Pan (chute de tissu, perles, boutons…) en se laissant guider par les modèles existants et en se faisant aider par Laëtitia et Amélie, nos deux adorables hôtesses. Bon, alors évidemment, comme à chaque fois, il m’a fallu à peine quinze minutes pour râler « j’y arriverai jamais, nianiania, je suis trop nulle et pi de toute façon j’aime pas coudre » surtout devant les exploits accomplis par certaines (il y a des filles quand même qui sont très énervantes, je trouve) :

IMG_7555

IMG_7443

Crédits photos : Etsy.fr

J’ai hésité à faire l’impasse photo sur la pauvre petite chose moche que j’ai été capable de faire, mais puisque j’ai vaincu, et réussi pour une fois à faire quelque chose EN ENTIER… Mesdames et messieurs sous vos yeux ébahis…

atelier petit pan 3

Tadam !! N’est-il pas MAGNIFIQUE mon petit bonhomme ??

Mais revenons-en à notre mobile… A la fin de la soirée, j’ai pu repartir avec quelques chutes de tissu. Je ne savais pas trop ce que j’allais bien pouvoir en faire, puis j’ai simplement décidé de copier un mobile vendu sur le catalogue Petit Pan qui me plaisait beaucoup. Je suis donc allée acheter un paquet de chutes supplémentaires à la mercerie Petit Pan (5 euros le sachet, pas ruineux !) et quelques tiges de bambou pour fixer le tout.

Je n’ai pas du tout pensé à faire des photos de chaque étape de fabrication (coudre avec un chat qui surveille, c’est sport !) mais j’ai procédé de manière toute simple. J’ai découpé des ronds de tissus de tailles différentes, puis je les ai cousus sur deux faces en ayant pris soin de glisser à l’intérieur, un rond de carton de la même taille, ainsi que du papier bulle pour le volume  : je n’avais pas de molleton, j’ai fait avec les moyens du bord ! Pas besoin de machine à coudre, je précise qu’on peut tout faire facilement à la main avec un peu de patience. Et tant pis pour les finitions mal finies, quand le mobile est accroché, ça ne se voit absolument pas.

J’ai ensuite fixé ces ronds de tissus à l’aide d’un fil de coton de chaque côté des tiges de bambou, de façon un peu anarchique. C’est l’opération la plus délicate, j’avais du mal à imaginer le rendu tant que le mobile n’était pas fixé. J’ai d’ailleurs du demander l’aide d’Hubert pour cette ultime étape (ce fut bien plus simple de faire les retouches une fois le mobile accroché au plafond).

mobile petit pan

mobile petit pan 2

mobile petit pan 3

Je suis plutôt contente du rendu, le mobile bouge en permanence et a déjà l’air de fasciner le chat. J’espère qu’il plaira tout autant au Baby Geek, en tout cas j’ai pour la première fois l’immense satisfaction d’avoir réussi quelque chose de mes mains, et ça, ça n’a pas de prix !

On me souffle dans l’oreillette que Petit Pan organise une vente privée de Noël à partir du 3 décembre 12h, puis tous les jours (sauf le lundi et mardi) jusqu’au 24 décembre inclus, de 12h à 19 h, au 20 rue Moreau 75012 Paris (code 14B0A) Métro Bastille. (un grand merci à Vert Cerise pour cette information !!).