66 manucure - Le blog d'Annouchka
Tag

manucure

Comment je me suis réconciliée avec mes orteils…

posted by Anne 3 juin 2009 36 Comments

Attention, billet top glamour… 😉

Le soleil enfin revenu, on a toutes des envies de petites robes légères, mais encore plus de porter des chaussures ouvertes !

Pourtant je sais qu’on est nombreuses à être complexées par nos pieds. Souvent on les trouve vilains. Trop grands, trop petits, trop fins, trop rabougris, les orteils en forme de boudins… Je suis toujours jalouse quand dans le métro je vois des filles aux pieds parfaits, c’est à dire fins et sans défauts, impeccablement manucurés !

Je ne trouve pas que mes pieds soient si affreux. Certes je les trouve trop grands, mais c’est parce que je chausse du 39 et que j’ai toujours envié les filles aux petits pieds, que je trouve beaucoup plus mignons et sexy… M’enfin, on fait avec ce que la nature nous a donné, donc je pourrais très bien m’en contenter.

Sauf que j’ai la malchance de souffrir de ce qu’on appelle communément « oeil de perdrix », c’est à dire des petits cors aux pieds situés sur le dessus de certains orteils, qui se forment quand la marche est déséquilibrée et que le pieds appuie de façon excessive d’un côté ou de l’autre. Et croyez-moi, en plus d’être moche et anti-glamour au possible, ça fait mal !

Tous les ans je me retrouve face à la même galère, à me charcuter les pieds et essayer de faire partir ces méchants cors par tous les moyens (pierre ponce, crèmes diverses et variées, pansements spéciaux) sans passer par la case pédicure (on est d’accord, ce serait plus simple). Mais je suis bien trop chatouilleuse et chochotte pour aller me faire tripoter les pieds par un spécialiste, il aurait envie de me mettre des claques le pauvre.

Et l’autre jour, à la pharmacie,  j’ai eu une révélation. J’aurais du me douter qu’il existait des produits spécialement conçus pour ce genre de problème, je ne sais pas pourquoi mais je n’y avais jamais pensé avant !

Je vous présente mon sauveur, celui qui m’a réconcilié avec mes orteils :

kerafilm

A base d’acide salicylique, il dessèche la peau à l’endroit où on l’applique et fait partir « en douceur » les cors, durillons et excroissances. Alors forcément, c’est pas forcément agréable à l’utilisation : ça sent franchement mauvais (un peu comme l’éther) et ça laisse des traces blanches, mais l’efficacité de ce produit est redoutable ! Après seulement une semaine d’utilisation, j’ai fini par dire adieu à ces « yeux de perdrix » qui me faisaient tant souffrir. Par contre ça a tendance à repousser donc il faut renouveller le traitement régulièrement et ne pas oublier d’hydrater ses petons pour ne pas qu’ils se retrouvent brûlés (hum, vraiment glamour ce billet).

Du coup j’ai pris plaisir à me mettre du vernis sur les pieds, chose que je ne faisais presque jamais, et c’est vrai que ça change tout !

KERAFILM de Ducray (Groupe Pierre Fabre) environ 9 euros les 10 ml en pharmacie et parapharmacie