66 Nuxe - Le blog d'Annouchka
Tag

Nuxe

Remèdes anti-acné (ou comment éviter de ressembler à une ado en pleine puberté)

posted by Anne 6 octobre 2008 32 Comments

L’autre jour Noémi nous expliquait comment anéantir nos boutons à coup de bétadine. Un remède visiblement efficace, mais qui malheureusement me convient moyennement car comme chacun sait, la bétadine ça tâche.  J’ai pas mal de boutons (et pas seulement quand les anglais débarquent) et je me vois mal sortir dehors avec toute la face peinturlurée en orange !

Je me demande d’ailleurs d’où me viennent tous ces boutons qui ont une fâcheuse tendance à s’accumuler depuis quelques semaines… Et à vrai dire, je soupçonne la crème Kantic Alchimie Forever que m’avait gentiment envoyé Sephora, et dont Zara nous avait vanté les mérites.

image-12.png

(59  euros les 50 ml)

Je n’ai pas franchement aimé cette crème, et pourtant j’ai persisté car je l’ai testée pendant deux mois.  Je n’ai pas apprécié l’odeur à la myrtille, qui à moi me rappelle plutôt l’odeur d’un médicament, et surtout j’ai trouvé sa texture très grasse et finalement pas du tout adaptée à ma peau. En plus, j’ai un peu triché car comme je n’avais plus de crème de jour et pas envie d’en racheter de suite, je l’ai utilisée le matin plutôt que le soir (je précise que je ne mets jamais de crème de nuit, je sais c’est mal).

Dégoutée de ressembler à une ado à presque 28 ans, j’ai commencé à chercher un remède pour les peaux à tendance acnéique sans passer par la case dérmato, du moins pas tout de suite (j’ai un peu de fierté, non mais !)

Pour commencer je me lave le visage avec la crème lavante Boréade de NOVIDERM, qui n’agresse pas la peau et qui est destinée aux peaux jeunes à problème (hum). Elle nettoie vraiment en douceur et ne laisse aucune sensation de tiraillement ni de sécheresse, un vrai bonheur !

image-13.png (environ 9 euros les 150 ml)

Pour finir, j’applique sous ma crème de jour un soinNu intensif anti-acné Zéniac LP fort (laboratoires LED), qui matifie, lisse et hydrateimage-14.png (9,50 euros les 30 ml)

C’est ma belle-soeur qui m’a fait découvrir ce soin hyper efficace ! Je l’utilise par cure d’une semaine lorsque je fais des petites poussées d’acné, attention uniquement sur les zones infectées parce qu’il dessèche quand même pas mal. Au bout de plusieurs jours, ma peau retrouve un aspect plus net (oui parce que bon une peau de bébé faut pas rêver non plus hein !) Le seul inconvénient de ce soin, c’est que pour le coup il sent vraiment le médicament.

En tout cas j’ai arrêté la crème Sephora qui ne me convenait pas et suis repassée à la crème Nirvanesque de Nuxe à laquelle j’avais osé faire une infidélité. Et ça me conforte dans mon idée qu’il n’est jamais bon de changer ses habitudes cosmétiques du jour au lendemain..

Comment j’ai prolongé mon bronzage sans faire d’UV

posted by Anne 29 juin 2008 12 Comments

Je ne suis pas une fille superficielle… Pourtant il y a une chose qui m’agace vraiment, c’est rentrer de vacances toute bronzée et m’apercevoir au bout de deux semaines que ma  jolie couleur caramel  n’est plus, ou presque.

Comme je ne voulais pas passer l’été à Paris couleur lavabo et bien envie de conserver mon bronzage de vacances, j’ai fini par trouver une solution quasi-miraculeuse, sans passer par la case UV. Non parce qu’il y a deux ans j’ai tenté une scéance d’UV qui s’est soldée par un coup de soleil monstrueux sur les fesses, et je me suis jurée de ne JAMAIS recommencer !  Le pire étant que j’avais senti le coup arriver, vu comme ça me brûlait l’arrière-train dans la cabine. Bref,  les UV c’est dangereux (mais je ne vous apprend rien).

Les solutions de remplacement tout aussi efficaces que j’ai trouvées, à commencer par le visage :

image-2.png

Je suis une Nuxe addict. Fan absolue de la crème Nirvanesque, j’ai voulu tester le soin teinté « ultra-prodigieux » en remplacement de mon fond de teint, un peu lourd et trop couvrant pour l’été. Il existe en deux couleurs, pour peaux claires et peaux mates, s’étale facilement, ne fait pas de traces, et illumine vraiment le bronzage. Un vrai bonheur ! Le seul inconvénient c’est qu’il n’a pas d’effet couvrant donc si on a des boutons à planquer, on oublie. Un nuage de Terracota par dessus et le tour est joué !

Pour le corps j’ai testé le lait hydrantant Nivéa « Summer Beauty » :

image-3.png

Pratique puisqu’il hydrate la peau tout en donnant un léger hâle progressif et sans odeur désagréable de colorant. Rien à voir avec les auto-bronzants classiques donc. Il ne m’a laissé aucune trace, peut-être parce que j’étais déjà pas mal bronzée, mais je note  quand même que mon bronzage est uniforme et paraît beaucoup plus éclatant !  A tester peut-être une prochaine fois avant de partir en vacances,  mais je pense l’utiliser tout l’été afin de constater le résultat sur du long terme !