66 Soho - Le blog d'Annouchka
Tag

Soho

New York : Soho et Tribeca

posted by Anne 29 septembre 2011 24 Comments

soho 1

Figurez-vous que je suis un peu déçue. En triant mes photos, j’ai vite compris que je n’avais pas pris suffisamment de photos de Soho. En fin de compte, nous ne sommes passés que deux fois en dix jours dans ce quartier hyper branché, tellement hype d’ailleurs qu’on a du mal à croire qu’il était auparavant le repère des drogués et des artistes en mal de reconnaissance.  C’est sans doute devenu le coin le plus cher de New York, impossible d’y habiter tellement les loyers sont élevés dixit un couple de New Yorkais que nous avons rencontré sur place.

soho 2

no shiting

soho7

soho rihanna

(j’ai été atteinte du syndrôme de fixation des panneaux de pubs géants pendant tout mon séjour… )

Et on comprend vite pourquoi ! Les rues de Soho sont un vrai repère de boutiques branchées. C’est là que j’y ai trouvé les plus chouettes boutiques de fringues même si la plupart sont inabordables (nos créateurs français y sont dignement représentés, j’ai croisé un Comptoir des Cotonniers, Isabel Marant…). D’ailleurs, puisque je viens d’ouvrir une parenthèse sur la mode à New York, je confesse que c’est la seule chose qui m’a réellement déçue là bas. Si les new yorkaises sortent toujours tirées à 4 épingles, impeccablement manucurées et maquillée avec le brushing qui tient bien, on ne peut pas en dire autant de leur façon de s’habiller. Mon avis vaut ce qu’il vaut, je ne suis pas experte en la matière mais aucune de leur tenue ne m’a fait envie ni rêver, comme c’est souvent le cas quand je me balade dans les rues de Paris. J’imagine que tout ça, c’est très culturel et qu’il est logique de penser que c’est mieux chez soi mais je pense comprendre un peu mieux maintenant pourquoi on parle si souvent de ce « chic à la française ». Les tenues des new yorkaises sont à chaque fois too much, les jupes sont trop courtes, les stilettos trop hauts, les pantalons toujours trop moulants… J’avoue, je les envie de pouvoir se balader à minuit en mini-jupe sans être obligées de subir nos traditionnels et bien français « mademoiselle t’es charmante » mais… l’ensemble manque souvent de simplicité et d’élégance.

soho4

soho taxi

soho 6

A Soho, je me suis sentie un peu Cendrillon avec mes habits de touriste parmi tous ces gens hyper lookés qui faisaient leur shopping en sortant du bureau, mais cette balade reste quand même un de mes plus chouettes souvenirs. La lumière en fin d’après-midi y est vraiment splendide. Il y a cette espèce d’effervescence magique, dans ce quartier à la fois très urbain qui devrait normalement être froid mais qui en fait est hyper cosy et chaleureux. On se sent bien à Soho, surtout en fin de journée. C’est vraiment l’endroit cool par excellence. Si un jour je retourne à New York (je ne vois même pas pourquoi je dis « si », c’est évident que j’y retournerai…) j’essaierai d’y séjourner histoire de profiter davantage de la vie nocturne.

Tribeca se situe plus au sud, en allant vers Wall Street. C’est en fait une ancienne zone industrielle en plein centre ville rénovée ces dix dernières années et devenue un quartier résidentiel bobo branchouille très prisé, aux nombreux appartements atypiques (des lofts essentiellement). Soit disant qu’il y aurait un paquet de stars qui y vivent, désolée de vous décevoir mais je n’ai croisé personne de célèbre (non, DSK non plus !).

Pour cette fois je n’ai pas vraiment de bonnes adresses à partager, pas une seule fois je n’ai eu l’occasion de manger à Soho. Notre appartement se situait plus à l’est, à Union Square, et le soir nous étions un peu trop usés par nos kilomètres de marche de la journée pour s’éloigner de notre bloc d’immeubles. Oui bon, on se fait vieux hein que voulez-vous que je vous dise… !

tribeca 1

tribeca 2

Capture d’écran 2011-09-28 à 22.59.58