66 soin - Le blog d'Annouchka
Tag

soin

Des soins bébé BIO à la fleur d’oranger (TOPICREM)

posted by Anne 10 mai 2011 41 Comments

TOPICREM

Salut les copains !

Ça ne s’est pas beaucoup agité par ici ces derniers jours, et pour cause, je suis partie en vacances au paradis. Une petite semaine passée en famille, en Provence, dans un endroit simple mais fabuleux dont j’ai déjà parlé ici. C’est toujours avec le même plaisir que j’y retourne, un plaisir mille fois décuplé maintenant que nous avons un bébé ! D’ailleurs j’ai bien envie de vous raconter mes galères de jeune maman parisienne, parce que croyez-moi il y en a un paquet…

En attendant je voulais vous parler un peu des produits de la gamme TOPICREM qu’on m’a proposé de tester il y a quelques semaines, et dont je suis ravie ravie ravie !  A vrai dire j’utilisais déjà une marque bio concurrente (Natessance, pour ne pas la citer) et c’est uniquement parce que TOPICREM est une marque bio que j’ai accepté volontier d’essayer. Je suis en train de virer « maman nature bobo » mais je m’en fiche, j’assume ! Tant que je n’utilise pas les couches lavables, on va dire que je suis encore sauve (notez que je n’ai rien contre les mamans qui utilisent les couches lavables, elles sont respectables et je les admire – moi pas le temps, pas envie).

TOPICREM vient donc de lancer sa première gamme de soins pour bébé, à haute tolérance dermatologique, au délicieux parfum de fleur d’oranger. J’insiste un peu sur ce point car il est encore difficile de trouver des soins bio parfumés, et surtout qui sentent bon. Vraiment, au niveau de l’odeur les marques bio ont quand même des progrès à faire.

Mon coeur s’est mis à battre à cent à l’heure lorsque j’ai ouvert le flacon de gel nettoyant, car j’avais enfin retrouvé le produit utilisé dans ma maternité pour les bains des bébés (je l’avais noté dans un coin de ma tête et puis l’émotion, le chamboulement des hormones ont fait que j’ai fini par oublier) Tous les soirs, dans ma chambre, j’adorais mettre mon nez sur le crâne de mon bébé et respirer cette odeur que j’aime tant. Je ne vous explique pas le choc et les souvenirs qui me sont revenus lorsque j’ai à nouveau senti ce doux parfum. Faudrait m’expliquer pourquoi je suis si nostalgique alors que j’ai détesté mon séjour à la maternité. Ah oui, femme est contradictoire, dit-on.

En dehors de son parfum, la gamme de soin TOPICREM est un réel plaisir à utiliser, je suis surtout très fan de l’eau nettoyante qui me sert beaucoup en ce moment avec les fortes chaleurs, à débarbouiller mon fils et lui rafraîchir le visage. L’huile de massage est un peu (voire très) grasse (normal c’est une huile vous me direz) mais rendent les massages dix fois plus faciles. Un vrai bonheur de pouvoir chatouiller les petits petons de Martin Chou !

Jeunes mamans, vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement ces produits (et non, je ne suis pas payée pour le faire). D’ailleurs, pour vous permettre à votre tour de tester ces soins bio, je vous propose de participer à un petit jeu en répondant à cette question :  quel label a obtenu la gamme TOPICREM bébé bio ?

La réponse se trouve ici !

Il y a 3 lots « format voyage » similaires à gagner (voire photo plus haut), qui contiennent : 1 eau nettoyante sans rincage 100ml, un lait de toilette sans rinçage 100ml, un gel nettoyant 100ml et une huile de massage 150ml (valeur de chaque lot : environ 25 euros).

Notez que tous ces produits existent aussi en GRAND format à des prix très accessibles (vendus en pharmacie).

Je vous laisse jusque jeudi soir minuit, et vous donnerai les résultats du tirage au sort vendredi ! Et oui, je sais que le délai est très court, mais que voulez-vous, c’est le jeu ma pauvre lucette 🙂

Bonne chance à toutes et pour celles qui ont eu l’occasion de tester, au plaisir de lire vos commentaires 😉

EDIT : Randomizer a parlé, voilà les gagnantes du concours par tirage au sort :

Capture d’écran 2011-05-19 à 22.10.25Les gagnantes sont donc heidi, Gazelle26 et emilie ! Les filles, merci de m’envoyer vos adresses postales via mon formulaire de contact 🙂 Merci encore à toutes pour vos participations !

Se réconcilier avec les coiffeurs

posted by Anne 17 septembre 2009 19 Comments

coiffeur

Article NON sponsorisé (je n’en ai jamais rédigé, ils n’ont pas leur place ici)

Qui n’a jamais galéré pour trouver le coiffeur idéal, c’est à dire aimable, qui prend soin de nos cheveux et coupe uniquement ce qu’on demande (et pas 15 cm de trop sous prétexte que couper, c’est son métier) le tout près de chez soi… hein, qui ??

Pour ma part, je suis on ne peut plus infidèle. Jamais satisfaite, je change tout le temps de coiffeur. Un coup c’est la personne ou l’ambiance glaciale de l’endroit qui me refroidissent, une autre fois, la coupe… Sans parler du prix. Il m’est déjà arrivé de payer un montant à trois chiffres et de sortir du salon pas du tout convaincue. Et comme je ne suis pas du genre à me plaindre ou à réclamer comme je le devrais…. j’encaisse. Où plutôt je dépense sans moufter.

Les coiffeurs me font flipper au point que maintenant quand j’ai envie d’une nouvelle coupe, je cherche des avis sur le web concernant les différents salons de mon quartier (le bouche à oreilles fonctionne très bien aussi). Je suis même prête à traverser la ville en métro si on me dit que le Saint Graal du coiffeur existe vraiment.

A croire que Thibaut m’a entendu, puisqu’il a fondé il y a peu le site meilleurcoiffeur.com, sorte d’annuaire géant à la sauce communautaire, qui même du fin fond de votre province peut vous aider à trouver le bon coiffeur près de chez vous. Chacune (et chacun car le site est mixte) d’entre vous peut donner son avis et ses appréciations sur les salons de coiffure déjà testés, et même exprimer son mécontentement ! (si un coiffeur ne vaut pas le détour mieux vaut le savoir AVANT) Le site n’existe que depuis quelques mois, donc pas encore beaucoup d’avis déposés pour le moment, mais les petits ruisseaux faisant les grandes rivières,  n’hésitez à pas venir apporter vos contributions !

Demain je vous raconterai comment j’ai rencontré Thibaut et découvert un endroit absolument RA-VI-SSANT….

A suivre…

Comment je me suis réconciliée avec mes orteils…

posted by Anne 3 juin 2009 36 Comments

Attention, billet top glamour… 😉

Le soleil enfin revenu, on a toutes des envies de petites robes légères, mais encore plus de porter des chaussures ouvertes !

Pourtant je sais qu’on est nombreuses à être complexées par nos pieds. Souvent on les trouve vilains. Trop grands, trop petits, trop fins, trop rabougris, les orteils en forme de boudins… Je suis toujours jalouse quand dans le métro je vois des filles aux pieds parfaits, c’est à dire fins et sans défauts, impeccablement manucurés !

Je ne trouve pas que mes pieds soient si affreux. Certes je les trouve trop grands, mais c’est parce que je chausse du 39 et que j’ai toujours envié les filles aux petits pieds, que je trouve beaucoup plus mignons et sexy… M’enfin, on fait avec ce que la nature nous a donné, donc je pourrais très bien m’en contenter.

Sauf que j’ai la malchance de souffrir de ce qu’on appelle communément « oeil de perdrix », c’est à dire des petits cors aux pieds situés sur le dessus de certains orteils, qui se forment quand la marche est déséquilibrée et que le pieds appuie de façon excessive d’un côté ou de l’autre. Et croyez-moi, en plus d’être moche et anti-glamour au possible, ça fait mal !

Tous les ans je me retrouve face à la même galère, à me charcuter les pieds et essayer de faire partir ces méchants cors par tous les moyens (pierre ponce, crèmes diverses et variées, pansements spéciaux) sans passer par la case pédicure (on est d’accord, ce serait plus simple). Mais je suis bien trop chatouilleuse et chochotte pour aller me faire tripoter les pieds par un spécialiste, il aurait envie de me mettre des claques le pauvre.

Et l’autre jour, à la pharmacie,  j’ai eu une révélation. J’aurais du me douter qu’il existait des produits spécialement conçus pour ce genre de problème, je ne sais pas pourquoi mais je n’y avais jamais pensé avant !

Je vous présente mon sauveur, celui qui m’a réconcilié avec mes orteils :

kerafilm

A base d’acide salicylique, il dessèche la peau à l’endroit où on l’applique et fait partir « en douceur » les cors, durillons et excroissances. Alors forcément, c’est pas forcément agréable à l’utilisation : ça sent franchement mauvais (un peu comme l’éther) et ça laisse des traces blanches, mais l’efficacité de ce produit est redoutable ! Après seulement une semaine d’utilisation, j’ai fini par dire adieu à ces « yeux de perdrix » qui me faisaient tant souffrir. Par contre ça a tendance à repousser donc il faut renouveller le traitement régulièrement et ne pas oublier d’hydrater ses petons pour ne pas qu’ils se retrouvent brûlés (hum, vraiment glamour ce billet).

Du coup j’ai pris plaisir à me mettre du vernis sur les pieds, chose que je ne faisais presque jamais, et c’est vrai que ça change tout !

KERAFILM de Ducray (Groupe Pierre Fabre) environ 9 euros les 10 ml en pharmacie et parapharmacie