66 Weleda - Le blog d'Annouchka
Tag

Weleda

Non, ça ne craquera pas !

posted by Anne 27 septembre 2010 36 Comments

huile weleda 2

Bon, ça fait longtemps qu’on a pas causé beauté et cosmétos par ici. Faut dire que depuis le début de ma grossesse, j’ai radicalement changé mes habitudes et je limite au max le temps passé dans ma salle de bains, temps qui se résume en gros au combo douche / habillage / coiffage. Non pas que je ne me prends pas soin de moi hein, ce n’est pas ce que je veux dire, simplement j’ai davantage de mal à rester plantée dans ma salle de bains à me tartiner de crèmes en tous genres et me maquiller. C’est moche mais c’est comme ça. A 6 mois et demi de gestation et + 9 kilos sur la balance, le bidon commence devenir un petit peu encombrant, et je commence tout juste à comprendre à la subtilité du terme « baleine » pour désigner les femmes de mon état. Quand je vois le temps qu’il me faut pour sortir de la baignoire, j’ose même pas imaginer comment ce sera dans deux mois…

Je n’ai pas échappé aux clichés et à la classique influence des hormones qui décuple l’odorat puissance 1000 au point de me dégoûter de la majorité des produits que j’utilisais auparavant : les gels douche me paraissent tous écoeurants, les odeurs de shampooing me donnent  la nausée, quant à mon parfum, j’ai cessé d’en mettre dès le début de la grossesse tellement il me déclenchait des hauts le coeur.

Là où j’essaie d’être assidue, c’est sûr l’étape hydratation du ventre pour éviter les vilaines vergetures, même si j’ai parfaitement conscience qu’on a beau se huiler la peau tous les jours, tout dépend de l’élasticité de la peau, et que des vergetures, si on doit en avoir, on en aura et puis c’est tout. Certes, mais j’aime mieux prévenir que guérir, au moins je ne pourrais pas me reprocher plus tard de n’avoir rien fait pour les empêcher d’apparaître si jamais je finis par en avoir.

Dès le début de ma grossesse, j’avais commencé par mettre la crème Elancyl que m’avait généreusement offert le laboratoire Pierre Fabre. Et là, je vais être très honnête avec vous mais je n’ai pas du tout aimé ce produit et j’ai eu beaucoup de mal à finir le tube. J’ai détesté l’odeur de cette crème, trop forte, chimique et médicamenteuse au possible, que je ne juge pas du tout adaptée à l’odorat hyper sensible des femmes enceintes. Avec le recul je regrette de ne pas avoir essayé une autre crème, mais c’était l’époque où j’arrivais à peine à sortir de chez moi tellement j’étais assaillie par les nausées et les vertiges, donc ça m’a quand même bien dépannée. Quant à la texture, ça reste une crème somme toute banale mais qui a le mérite de pénétrer assez rapidement, c’est toujours ça de pris.

Et puis à mon retour de vacances en Espagne, j’ai reçu un colis du site Côté Mômes, avec des produits spéciaux pour femmes enceintes à tester, notamment l’huile de massage anti-vergetures 100% naturelle de la marque Weleda, qui se compose de : huile d’amande, huile de jojoba, huile de germe de blé, extrait oléique d’amande, de fleurs d’arnica, mélange d’huiles essentielles naturelles.

Pas forcément emballée à l’idée de me badigeonner le ventre d’huile  (j’ai horreur des sensations grasses sur la peau) il a suffit d’un essai pour qu’un miracle se produise. D’abord, j’ai adoré l’odeur légère de cette huile et visiblement, après quelques recherches sur le web et sur des forums de consommateurs, je ne suis pas la seule. Cet élixir magique fait quasiment l’unanimité chez les femmes enceintes, et moi qui redoutais le côté gras de la chose, j’éprouve un réel plaisir à m’enduir le ventre deux fois par jour avec cette huile. C’est vraiment devenu un rituel qui me détend, même si l’huile est assez longue à sécher et colle un peu sur les vêtements si on s’habille tout de suite.  Mais ça ne me dérange pas, déjà parce que l’huile ne tâche pas et en plus, cette odeur que j’adore et qui s’imprègne sur les vêtements, c’est vraiment du bonus (ces hormones nous font vraiment devenir bizarres…).

Je ne peux pas encore juger totalement de son efficacité, pour l’instant je n’ai aucune vergeture mais on dit qu’elles apparaissent souvent les toutes dernières semaines. Mais j’y crois ! Je croise les doigts, j’ai  confiance et vraiment bon espoir de finir ma grossesse sans trop de dégâts !

Je pense tester dans quelques semaines l’huile de massage du périnée de la même gamme, il paraît que ça assouplit la zone et permet d’éviter les déchirures et autres joyeusetés lors de l’accouchement (ouhhhhhhouhhh maman j’ai peur !!!). Là, j’y crois déjà beaucoup moins, mais qui ne tente rien… Si ça marche soyez-sûres que je vous tiendrai au courant !

Huile de massage vergetures Weleda // Env 15 à 18 euros les 100ml (vente en parapharmacie)