VeniseVoyages

❤ Quelques jours à Venise (et conseils pratiques)

posted by Anne 19 juillet 2013 40 Comments

accueil

Ahhh Venise…

J’écris cet article avec tellement de coeurs dans les yeux.

J’avais quinze ans la première fois que j’y ai mis les pieds. Un voyage scolaire d’une semaine avec ma classe de 3ème. Un souvenir marquant pour moi tellement cette ville m’avait émue. On avait passé un temps fou avec nos profs et les autres élèves, à arpenter les musées et visiter les églises magistrales de cette ville fortement chargée en art et en histoire, et absolument personne ne s’en était plaint (et pourtant dieu sait comme les ados sont idiots). Nous étions des gamins, mais étions tous, sans exception, tombés amoureux de Venise. Depuis, j’avais eu l’occasion d’y retourner deux fois, mais jamais en amoureux. C’est chose faite depuis la semaine dernière, une ligne de plus à barrer sur la liste des rêves de ma vie. Et ne venez pas me dire que Venise en amoureux c’est cliché, il n’y a que ceux qui n’y sont jamais allés qui peuvent encore penser cela. Croyez-moi, malgré les millions de touristes de passage chaque année, Venise a conservé son âme. Oh bien sûr, il ne reste que peu de vrais vénitiens dans Venise, la plupart ayant préféré la quiétude des îles ou choisi de vivre bien plus loin dans la lagune, là où les voitures sont autorisées. Mais Venise est tellement riche de son histoire, d’art et de choses incroyablement belles à regarder que le charme opère à la minute même ou vous l’apercevez de loin sur le Vaporetto, lorsque vous venez de l’aéroport.

D’ailleurs, j’étais un peu déçue en triant mes photos, je trouve qu’elles ne rendent pas du tout justice à la beauté et la magie de la ville. Parfois l’ambiance d’un lieu est tellement particulière qu’elle ne se ressent pas à l’image, c’est dommage. Venise n’est de toute façon pas facile à appréhender ni à photographier. Les ruelles sont très étroites et s’entortillent au milieu des centaines de ponts et canaux si bien qu’on passe son temps à se perdre, mais c’est ça qui est chouette. Le Grand Canal est jalonné d’une centaine de palais, non seulement l’endroit est sublime mais cet embouteillage permanent de gondoles et de Vaporetto qui se croisent dans une joyeuse cacophonie est un spectacle passionnant à regarder. Le soir, on passait des heures le long du canal à regarder les bateaux passer sans jamais se laisser… Ah la Dolce Vita… Ce n’est pas un mythe, j’en suis maintenant convaincue !

J’ai tellement adoré ce voyage et tellement envie de le partager avec vous que j’ai prévu d’autres articles sur Venise, avec du miam et beaucoup de couleurs dedans (ahhh l’île de Burano… mais j’y reviendrai !). En attendant je vous donne simplement quelques conseils pratiques qui pourraient vous aider si jamais vous décider d’y emmener votre dulcinée, votre mère, ou même (soyons fous) votre belle-mère… 🙂

serenissime

★ Evitez d’aller à Venise en plein été, surtout en août. Il y a tellement de monde partout qu’il est parfois difficile de circuler dans les endroits les plus touristiques, notamment sur la place Saint Marc et les ruelles qui l’entourent. Ajoutez à ça à une chaleur torride et accablante et vous obtenez le cocktail parfait pour péter un plomb. Si vous n’avez pas le choix de vos dates de séjour, le mieux est d’éviter la place Saint Marc la journée et de n’y aller que le soir, lorsque les touristes d’un jour son repartis. Elle prend une toute autre allure et l’air y est beaucoup plus respirable ! Notez que tous les deux ans a lieu la Biennale de Venise. C’est le plus grand évènement d’art contemporain au monde. Des expositions ont lieu un peu partout dans la ville, certaines sont gratuites et carrément expérimentales, ça vaut vraiment le coup de se pencher sur le sujet si l’art contemporain vous plaît.

★ Les hébergements sont assez chers, surtout en haute-saison. Je vous conseille de réserver le plus tôt possible car les hôtels abordables sont très vite complets, les hôtels ne comptant souvent que peu de chambres. Nous avons dormi au Palazzo Bembo en face du Grand Canal et face au fameux pont du Rialto. Pas très bon marché mais très bien situé car central dans Venise. C’est une bonne solution si vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous voulez profiter au maximum de la ville, surtout le soir (c’est tellement plus sympa le soir !). Si je devais y retourner, je dormirais plutôt dans le quartier de Cannaregio pour lequel j’ai eu un gros coup de coeur. C’est le moins cher et le plus authentique de Venise, c’est là que les vénitiens viennent faire leurs courses et diner entre amis le soir. J’ai adoré également le quartier de Castello et les environs de l’Arsenale. Sans doute plus cher mais au charme incomparable… De toute façon tous les quartiers ont leur charme, alors comment choisir ? (généralement c’est le budget qui s’en charge pour nous).

★ A votre arrivée à l’aéroport, ne prenez pas un bateau taxi à 100 euros la course mais achetez un billet de Vaporetto Alilaguna ACTV. Le trajet coute 15 euros par personne et le bateau (tout petit) vous emmènera à Venise en 45 min. Ceux qui n’ont pas le pied marin seront mis tout de suite dans le bain !

✩ Programmez les visites du Palais des Doges et de la Basilique Saint Marc tôt le matin ou pendant les heures du déjeuner. Attention, avant d’entrer dans la Basilique il faut déposer les sacs encombrants (type sac à dos) dans une consigne prévue à cet effet et surveillée, non loin de la place (son emplacement est indiqué). Faites-le avant même de vous engager dans la queue parce que si on vous refuse l’entrée de la basilique, il faudra tout recommencer (j’ai vu plein de gens se faire avoir, moi j’avais lu l’info dans le Routard  – merci le Routard). C’est un peu râlant sur le moment mais ça vaut vraiment le coup de s’embêter un peu, une fois à l’intérieur vous en prendrez plein les yeux !

★ Si vous êtes des bons marcheurs, vous aurez certainement envie de parcourir la ville à pieds. Elle n’est pas très grande donc c’est largement faisable en quelques jours et en prenant son temps. La compagnie de Vaporetto ACTV propose des cartes valables 24h, 36h etc… qui sont quand même assez chères (35 euros le pass 36h) à vous de faire le calcul pour savoir si c’est rentable, en sachant qu’un billet pour une traversée simple coûte environ 4 euros. Tout dépend du temps que vous passerez sur place, le Vaporetto permet de gagner beaucoup de temps dans les déplacements mais en marchant, on s’imprègne tellement mieux de la ville… A noter qu’en 5 jours nous n’avons jamais vu aucun contrôleur excepté sur le trajet depuis l’aéroport. A bon entendeur… (je ne vous incite pas à la fraude hein !).

★ Un truc à faire absolument : aller voir Venise d’en haut. MAIS ne pas monter en haut du campanile qui se trouve sur la place Saint Marc mais celui qui est en face, sur l’Ile de San Giorgio Maggiore. Vous aurez alors une vue d’ensemble splendide sur Venise et sur la place Saint Marc. C’est le meilleur souvenir de mon voyage ! Au coucher du soleil c’est encore mieux évidemment. Par contre c’est un peu le bazar pour s’y rendre, mais ça je vous laisse découvrir par vous-même si un jour vous en faites l’expérience 🙂

Désolée de vous balancer les photos de manière aussi anarchique et sans légende, mais c’est un peu comme ça qu’est Venise. Une ville un peu folle, un peu fouilli, un peu bruyante…

place3

campanile2

campanile3

place2

basilique

doges2

pontdessoupirs

foule

grandcanal2

drapeau

place

fleursblanches

quai

masques

egliseblanche

balcon

escalier

rachele

palaisvert

gondoles

masques2

giudecca

pieta

grimani2

grimani1

grimani3

grimani4

lion

store

linge

amie

grandcanal

sangiorgio

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

You may also like

40 Comments

petitepomie 19 juillet 2013 at 8:51

Cela fait un mois et demi que j’en suis revenue…Venise est inconcevable…j’ai adoré moi aussi! Je me croyais dans un film, dans une autre époque. J’adorais entendre ce bruit d’eau constamment. Je n’ai pas trouvé ça si cher que tout le monde le dit (sinon l’hébergement!). Je rêve déjà d’y retourner!
A noter pour les moins de 29 qui passeraient par là la Rolling Venice Card vous permet d’obtenir des pass vaporeto beaucoup moins cher!

Reply
Marie 19 juillet 2013 at 9:31

j’ai été en voyage scolaire aussi, et j’avais adoré, même si c’était super court. J’aimerais bien y retourner sans mon corres de l’époque ! 😉

Reply
madamezazaofmars 19 juillet 2013 at 9:34

Je savais que j’allais me régaler avec tes très belles photos et que ça allait me rappeler plein de souvenirs, merci !

Reply
Lili 19 juillet 2013 at 9:35

J’y suis allée en janvier dernier… Il y avait beaucoup moins de monde 😉 Mais que de pluie !
J’aurais aimé voir la ville de haut…
Merci pour la promenade

Reply
Ines 19 juillet 2013 at 9:44

Une jolie ballade vénitienne que tu nous offres…J’espère pouvoir un jour voir de mes propres yeux toutes ses merveilles, mais en attendant, merci pour ce petit instant d’évasion…

Reply
Madame 19 juillet 2013 at 10:05

Très jolies photos! J’aimerais découvrir Venise avec mon homme. Merci pour tes conseils, je n’ose même pas imaginer en aout avec la fournaise les odeurs …. J’aimerais Toussaint… à voir avec Monsieur.

Reply
July 19 juillet 2013 at 11:10

Ca tombe à pic! Merci, merci!!!!

Reply
Fay 19 juillet 2013 at 11:19

Trop trop joli !

Reply
Catherine 19 juillet 2013 at 12:24

Venise, un de mes plus beaux souvenirs d’arrivée, je venais en train depuis Rome, j’avais l’impression de tomber dans un tableau ou un décor de cinéma, un endroit tant vu et irréel. va falloir que j’y retourne en amoureux maintenant !

Reply
juliette 19 juillet 2013 at 3:16

Je n’y suis jamais allée mais ça me fait drôlement envie, je garde tes conseils dans un petit coin de ma tête pour plus tard !

Reply
Mon petit nuage 19 juillet 2013 at 6:00

J’adore Venise, j’y suis déjà allée 3 fois mais je m’en lasserai jamais. Les découvertes et les impressions changent à chaque visite ! 😉

Reply
argone 19 juillet 2013 at 7:04

C’est beauuuuu ! je n’y suis pas encore allée, mais j’aimerais bien ! merci pour tous tes conseils ! (et les photos sont superbes)

Reply
L & D 19 juillet 2013 at 7:55

Moi qui est très envie d’y aller, je garde tes conseils sous le coude 😉
Très jolies photos aussi!
Bis

Reply
Curiosités à NY 19 juillet 2013 at 8:18

J’ai adoré Venise et toutes ses petites rues! Avec un homme à moitié italien c’était plus facile pour papoter avec les locaux et dénicher de bonnes petites adresses!

Reply
SandrineD 19 juillet 2013 at 10:53

Merci pour ces photos maintenant j’ai envie d’y retourner avec mon amoureux aussi!!!

Reply
Julie ♥ Adore (@julie_adore) 20 juillet 2013 at 7:42

awwwwwww
la ville où on m’a déjà promise d’emmener mais non 🙂
tes photos sont magnifiques!!!!!!

Reply
hellau 20 juillet 2013 at 8:27

magnifique!!! nous y sommes allés en amoureux… et nous y retournerons… je remets ce « rêve » sur ma liste 😉

Reply
Delphine 20 juillet 2013 at 8:57

Oulala photo 19, tu n’as pas eu peur à l’approche du palais dario ? 😉

Reply
La Grenadine 21 juillet 2013 at 9:47

Ce n’est pas pour tout de suite, mais j’ai bien envie d’y aller un de ces jours, alors ça me sera bien utile ! Je vais d’ailleurs faire suivre tes articles à une amie qui voulait y aller. (:

Reply
isa 21 juillet 2013 at 12:38

rigolo de voir qu’on a du y aller à peu près en même temps
la deuxième fois pour moi, la première fois était en amoureux et cette fois-ci en famille, tout aussi bien
j’ai préféré la version été que la version hiver (même si nous avions eu du beau temps à l’époque)
pour notre part, c’était plutôt le bus pour venir de l’aéroport, et une location sur place d’un deux pièces dans un petit quartier tranquille quoique centrale
des vacances qui nous seront revenues très peu chères, finalement juillet étant déserté, on a de meilleurs prix et notre chance était que c’était ok niveau température pas plus de 29 degrés…
campanile de st georges majeur, fait à 9h du matin, je confirme, super, y’a personne
Burano, l’après-midi, il fait chaud !!!! mais c’est très joli bien sûr
gros coup de coeur moi aussi sur le cannarreggio et une trattoria qui se trouve dans le ghetto où nous avons mangé les meilleurs spaghettis de notre vie, à la vénitienne à l’encre de seiche…. l’auberge des 40 voleurs ou un truc comme ça……

Reply
isabellea 21 juillet 2013 at 12:39

rigolo de voir qu’on a du y aller à peu près en même temps
la deuxième fois pour moi, la première fois était en amoureux et cette fois-ci en famille, tout aussi bien
j’ai préféré la version été que la version hiver (même si nous avions eu du beau temps à l’époque)
pour notre part, c’était plutôt le bus pour venir de l’aéroport, et une location sur place d’un deux pièces dans un petit quartier tranquille quoique centrale
des vacances qui nous seront revenues très peu chères, finalement juillet étant déserté, on a de meilleurs prix et notre chance était que c’était ok niveau température pas plus de 29 degrés…
campanile de st georges majeur, fait à 9h du matin, je confirme, super, y’a personne
Burano, l’après-midi, il fait chaud !!!! mais c’est très joli bien sûr
gros coup de coeur moi aussi sur le cannarreggio et une trattoria qui se trouve dans le ghetto où nous avons mangé les meilleurs spaghettis de notre vie, à la vénitienne à l’encre de seiche…. l’auberge des 40 voleurs ou un truc comme ça……

Reply
Anne-Sotte 21 juillet 2013 at 7:44

Moi je les trouve superbes tes photos ! Après je ne peux pas dire si elles rendent justice à la ville, je n’y ai jamais mis les pieds… 😉 Mais je garde tous tes conseils sous le coude car ça me tenterait bien un de ces jours !

Reply
Katia 21 juillet 2013 at 9:10

Je suis allée à Venise en plein mois de décembre, une occasion que j’ai saisie au bond…
J’étais vraiment restée sur ma faim, à tel point que je trouvais exagéré tout ce qu’on raconte sur cette ville…
Et puis tes photos, le soleil, les couleurs, le linge aux fenêtres… m’ont vraiment donné envie de laisser à Venise une seconde chance 🙂
Allez hop, je le remets sur ma to-do list 🙂

Reply
balbc 22 juillet 2013 at 10:15

(bonjour, je suis la fille qui commente des jours après avoir lu le billet !)
J’y suis allée il y a très longtemps ! J’étais alors une jeune étudiante (pauvre donc) et je me souviens que j’avais fait le voyage en bus (LA MORT !!!! jamais plus je ne ferai ça !!!). Je me souviens aussi que j’avais eu un coup de coeur tout particulier pour cette ville qui était ma première ville italienne, cette douceur dont tu parles, cette beauté, cette Histoire qu’on devinait au détour de chaque ruelle, je crois bien que je n’ai jamais été autant transportée dans le passé qu’avec cette ville…

Bref, tout ça pour dire que tes photos sont très belles, que j’ai envie d’une glace (et ça n’a rien à voir avec mes 34°C sous les toits) (encore que) et que j’ai hâte de voir tes prochaines photos !
🙂

Reply
Marie 23 juillet 2013 at 10:22

Je me permets d’ajouter que pour le vaporetto, comme dit dans un commentaire plus haut, demander la venice rolling card, pour les moins de 29 ans. 18 € pour 3 jours, ou 22€ si l’on souhaite en plus profiter de réductions dans les musées/pour certaines visites (ce qui vaut vraiment le coup, pour le palais des doges, c’est 50% de réduction). Je reviens d’une semaine à Venise pour la biennale, et j’ai été littéralement enchantée par cette ville. La magie opère dès l’aéroport, quand on saute dans le bateau…

Reply
lexou 23 juillet 2013 at 1:15

je connais toutes les grandes villes d’Italie sauf Venise, c’est quand même dommage non?J’espère un jour y aller en amoureux, quand nous aurons un petit peu de sous, pour le moment j’en rêve avec tes photos 😉

Reply
hellau 27 octobre 2013 at 1:50

magnifique!!! nous y sommes allés en amoureux… et nous y retournerons… je remets ce « rêve » sur ma liste 😉 de très belles photos, et je me dis que j’en ai pas pris assez ;-))

Reply
mushroom 26 février 2014 at 10:38

bonjour,

j’ai bien aimé votre article ainsi que vos photos, je souhaite m’y rendre début octobre est-ce une bonne période ?

Reply
Planete3w 31 décembre 2014 at 1:33

Ah Venise j’en garde des très bons souvenirs malgré le monde. Cette ville regorge de très beaux lieux. Pendant le carnaval atmosphère y est magique !

Reply
d'Ay 31 mai 2015 at 7:09

Une des meilleurs façons de se préparer pour visiter Venise ,serait de lire les polars de Don Leon avec le Commissaire Bruneti… c’est une approche par l’histoire policière de la mentalité vénitienne, la déambulation dans Venise , la cuisine, assez exceptionnelle et les rues et + . Pour aborder l’âme de la ville et ne pas visiter trop touriste!!!!
et bien entendu pour apprécier les conseils d’Annouchka

Reply
Jennifer 5 décembre 2015 at 11:45

J’adore Venise, à tel point que je m’y suis mariée 😉 C’est un très bel article et tes photos sont magnifiques !

Reply
linzas 19 mai 2016 at 4:44

merci pour tout ces conseils . je projete d y aller avec ma fille de 16 ans cet ete en juillet . j aimerais tant luièfaire decouvrir , si vous avez des autres conseils ou renseignements ? merci

Reply
Christel 22 mai 2016 at 6:50

C’est sublime ! Très belles photos

Reply
Rojas 9 août 2016 at 8:55

Bonsoir Annouchka,
Mon cher et tendre m’offre un court séjour à Venise pour 2 jours et demi sur place.
J’aimerai pouvoir faire un maximum de ballade dans ce laps de temps et aimerait aller sur l’ile de Burano (peut être sur une demi journée)
Que pouvait vous nous conseiller afin d’optimiser au mieux notre temp svp
Merci de vos précieux conseils
ps: nous serons a l’hôtel Mercure qui se trouve à 10 minutes en bus de Venise
Cordialement
Chris

Reply
autier 29 décembre 2016 at 11:50

Comme vous j y suis allée en voyage scolaire à 15 ans et promis d y revenir avec l homme de ma vie.. Aujourd hui mon voeu se realise pour Noël il M a offert 5 jours à Venise pendant le carnaval. Tous vis conseils sont précieux et je vais tâcher de préparer au mieux notre voyage.
Encore merci Isa24

Reply
Emma, Voyage Groupe Venise 17 janvier 2017 at 6:31

Très belles photos et excellent texte! ça donne vraiment envie de voyager à Venise 🙂

Reply
Tietie007 30 janvier 2017 at 10:52

J’suis resté 3 semaines cet été;

Reply
Florine 29 mars 2017 at 8:27

Je suis tombée par hasard sur ton blog et WAHOU ! tes photos sont juste magnifiques !
Je cherche une destination pour 4 jours cet été avec ma maman et les billets les moins cher depuis Genève sont pour Venise… alors pourquoi pas
mais là depuis que j’ai vu tes photos j’hésite plus

J’ai aussi mon petit blog que je viens de commencer .. pour les curieux : http://www.flymeeverywhere.blogspot.ch

Reply
patriceapi 30 juillet 2017 at 7:33

Bonjour,
de retour de vacances d’Italie (Florance, Pise, Venise), je suis très heureux de mon séjour et plus particulièrement de mes deux jours à Venise.
Ok il y avait du monde en cette fin juillet mais ça valait vraiment le coup : une ville à l’ambiance incomparable (il parait cependant que c’est mieux l’hiver avec moins de monde).

Les restos sont aussi sympa et pas trop cher pour du touriste.

Outre les conseils que chacun aura eu le loisir de lire sur ce blog, je me permets de rajouter une petite mise en garde sur la place St Marco : les pigeons et la fameuse photo des volatiles qui te picorent dans la main…

Ayant prévu le coup, j’avais gardé un ou deux petits morceaux de pain du restaurant pour nourrir les pigeons et ainsi prendre un belle photo dans ce moment si pithoresque.

C’était sans compter sur la vingtaine de pakistanais qui vous forcent vraiment la main pour vous donner quelques graines en échange d’argent.

Ils vous arrivent rapidement dessus par coté, vous saisissent le bras en vous versant une pincée de graines (ça ressemblait à des grains de riz), font une sorte de bruit (genre ksiii ksiii) et un ou deux pigeons vous mangent dans la main. Il vous réclament de l’argent en échange à la fin. Bon j’ai donné 2 euros (je pense que le prix est correct pour une pincée de graine) mais comme il avait commencé par mon petit garçon et ma femme, il voulait absolument de l’argent pour 3 personnes (3 pincées de graines).

Par la suite, j’ai été quasiment accosté toutes les 30 secondes par une nuée de pakistanais (ils étaient parfois plus nombreux que les pigeons) qui voulaient absolument me refourguer une pincée de graines.

Impossible de donner à manger à ces pigeons sans que l’un de ces fournisseurs officiels de graine n’essaient de vous saisir le bras et vous verser quelques graines en echange d’argent. En plus il sont malins, ils commencent par donner aux enfants qui sont incapables de comprendre que c’est payant.

Et à la vue d’autres touristes qui se sont fait avoir comme moi, ils insistent fortement pour avoir leur argent une fois que le pigeon a mangé les 2 ou 3 graines dans votre main.

Une seul solution : être vigilant et dés qu’un de ces pakistanais arrive pour vous saisir le bras, dire à voix haute : no money…!

Reply
Tietie007 1 octobre 2017 at 10:18

Je suis allé plusieurs fois à Venise depuis 2004. J’y ai passé 2 réveillons, en 2010 et 2014, organisé un voyage scolaire, en 2008 et j’y suis resté 3 semaines, l’été 2016 !

Reply

Leave a Comment